Jump to content

Mike33

Newbies
  • Content Count

    3
  • Joined

  • Last visited

About Mike33

  • Rank
    En herbe

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    se renseigne
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France
  • City
    Lyon
  1. Des profs d'anglais surement pas mais dans certaines provinces ils ont des problèmes pour trouver des enseignants de français et certains établissements vont même à essayer de recruter au Quebec. Je consulte régulièrement le journal cbc, je suis en contact avec certains enseignants au Canada et ils ont des bien difficultés à recruter des enseignants de français surtout dans les provinces où l'anglais est de mise. Certaines sections sont même obligées de fermer par manque de personnel qualifié, je l'invente pas. CBC fait également très souvent référence à ce problème et l'enseignement n'est pas le seul domaine touché.
  2. C'est en effet un point délicat puisque nous entendons très souvent qu'il y a un manque cruel d'enseignants de français au Canada mais pour les français qui veulent s'expatrier pour y enseigner la langue, on leur demande le certificat pour enseigner qui généralement est obtenu après une formation d'au moins 12 mois à plein temps (du moins avec l'université de Colombie Britannique) et qui représente un pécule d'environ 25,000 dollars Canadiens (pour les résidents permanents et non les étudiants internationaux ce qui est encore autre chose), ce qui est une difficulté financière très lourde à supporter et surtout lorsqu'il nous est impossible de travailler à côté pour pouvoir financer ces études. J'aime bien le dernier paragraphe qui est tout à fait vrai. "Elle souligne que les démarches faites en France et ailleurs peuvent parfois être stériles. Selon elle, les enseignants qui arrivent en Colombie-Britannique ont du mal à faire reconnaître leurs diplômes et doivent reprendre des cours à fort prix pour maintenir leur licence." et j'aurai même ajouté : pour obtenir le fameux certificat d'enseignement. Sans ça, bon courage pour trouver un poste. Le problème n'est pas le manque d'enseignants (et notamment de français), le problème c'est la charge financière que beaucoup d'entre nous ne peuvent pas franchir pour obtenir ce certificat. Je comprend tout à fait qu'il faille un certificat d'enseignement mais dans un domaine ou le manque de personnel est extrêmement important, le ministère de l'enseignement devrait réduire ou supprimer ces barrières économiques qui nous empêchent d'y accéder. On ne peut tout simplement pas se plaindre d'un manque d'enseignants et en même temps ne rien faire pour leur faciliter la tâche, ça ne pas peut fonctionner. Je suis moi même étudiant en licence d'anglais (avec un parcours FLE) et et je souhaite enseigner le français à BC ( c'est mon rêve) et je me demande sincèrement comment je vais faire. Je n'ai pas encore résolu ce problème financier. Ce sera très difficile pour moi de trouver 25,000 dollars pour financer cette formation et j'ai contacté le Teacher Regulation Branch et pour bénéficier de ce tarif, il faut être résident permanent sinon tu es considéré comme étudiant international et tu dois payé quelque chose comme 40 ou 50,000 dollars. Ce n'est clairement pas accessible pour la plupart d'entre nous. Je pense que si ils suppriment ce problème, ils n'auront plus de manque d'enseignants mais bon je n'ai pas trop d'espoir que ce soit résolu. Si vous avez une solution, honnêtement je suis preneur !!
  3. Bonjour à tous, Je m'appelle Mike, je suis étudiant en licence d'anglais + mineure FLE et j'envisage d'ici quelque temps de m'expatrier en Colombie Britannique pour y enseigner le français. (Et oui, ce serait impossible pour moi d'enseigner l'anglais en étant d'origine française, c'est dommage puisque l'anglais est pour moi une passion mais je peux comprendre la logique néanmoins). J'ai bien l'intention de m'inscrire au programme de formation de 12 mois de l'université de Colombie Britannique pour obtenir le fameux certificat d'enseignement (C'est en fait, un Bachelor of Education obtenu en seulement 1 an pour les personnes qui ont déjà une licence) mais j'ai peur que ma mineure FLE ou le fait d'avoir réalisé ma licence à distance (comme je travaille à plein temps à côté) ne me permette pas d'entrer dans cette formation ou de choisir l'option pour enseigner le français. Pour être éligible je sais qu'il faut être détenteur d'une licence (ou Baccalauréat au Canada), ce qui sera mon cas si je réussis mes examens en 2019. J'aimerais savoir si d'autres sont dans le même cas ou ont le même parcours avec peut être l'objectif de s'installer dans cette province ou une autre ou de suivre ce programme. Cheers. Mike.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines