Aller au contenu

Teamlewis

Membres
  • Compteur de contenus

    48
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Teamlewis

  • Rang
    Pas pire

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    installé depuis - 1 an
  • Profession
    Consultant IT project management
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  • Ville de résidence
    Vancouver

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Teamlewis

    DESTINATION ONTARIO 2017-2018

    Il semble que cela vous tracasse tout particulièrement... Comme je l'ai expliqué précedemment vous en obtiendrez un nouveau si vous retournez en France en faisant la même démarche mais avec la préfecture de police.
  2. Teamlewis

    DESTINATION ONTARIO 2017-2018

    Ottawa dans ce cas là sans aucune hésitation. Le fait d'être bilingue est un vrai plus la bas. La vie y est abordable, il y a des écoles françaises. A part l'hiver très rude là bas, je dirai que c'est un mix intéressant entre la culture nord américaine française et la culture canadienne! Il y a des opportunités au niveau travail surtout pour les governmental jobs, culturellement c'est riche. C'est proche du Québec donc l'influence française culinaire y est présente. Je pense que c'est vraiment à réfléchir effectivement! Par exemple, à Toronto je ne trouvais pas un barbershop downtown pour moins de 40$ tax non incluses et il ne faut pas oublier le tips bien sûr, à Ottawa en centre ville j'ai payé 40$ tax et tips inclus... C'est bête mais sur la durée cela fait la différence. Pour les courses, je vous conseille de favoriser No frills, Walmart, Metro, or Costco. Comme en france, il y a des différences de prix assez importantes entre les differents supermarchés. Sachant qu'à cause de l'hiver les farmers market équivalent des marchés en France sont suspendus, trouver des légumes abordables devient important au risque de vite faire monter la facture.
  3. Teamlewis

    DESTINATION ONTARIO 2017-2018

    Salut Amber, C'est simple, j'ai été suffisamment de temps là bas et j'ai passé suffisamment de temps avec des canadiens pour te dire sans aucune hésitation que Toronto est aujourd'hui la ville la plus chère du Canada suivie de près par Vancouver. La grande ville la plus abordable étant sans aucun doute Montréal! L'assurance auto à Toronto est la plus chère du pays, c'est toujours bon à savoir. Attendez vous à une facture de plus de 2000$ par an facilement si vous êtes en GTA. Plus vous vous éloigneriez de Toronto plus le coût de la vie sera abordable. Beaucoup de gens commute depuis Waterloo or Kitchener par exemple qui sont à 2h de route de Toronto car la vie y est bien moins chère pour une famille. La vie à Vancouver est chère comme à Paris! L'achat d'une maison on oublie sur Vancouver, mon ami vient de faire assurer sa voiture (used et pas fancy du tout). Il a 27 ans et presque 10 ans de permis canadien sans aucun accident. Il paye 3200$ par an pour une assurance full option... Un loyer en basement pour 2 chambre c'est 1500$ average price. A Toronto pour 2 chambres c'est 1300 minimum en basement avec de la chance sinon c'est 1700$ average price. Le marché de l'emploi, je ne le connais pas ici mais il y a beaucoup d'offres. Après je suis consultant en IT donc j'avoue que pour moi il y a des grandes boites de conseil un peu partout au Canada. J'espère avoir des opportunités rapidement dans mon domaine mais on verra... Je posterai un retour sur ma recherche d'emploi quand j'aurai plus de recul sur le sujet. Avec ma petite expérience du Canada et mon voyage, je dirai que Montréal ou Ottawa sont les villes que je favoriserai pour m'installer en famille personnellement car le bilinguisme y est récompensé et la vie est abordable tout en ayant une bonne dynamique. Je sais déjà que je ne ferai pas ma vie à Vancouver car le marché de l'immobilier y est juste ridicule comme à Toronto...
  4. Teamlewis

    DESTINATION ONTARIO 2017-2018

    Bonjour, Je confirme c'est la loi : 1 seul permis de conduire possible. Vous pouvez utiliser votre permis français pendant 3 mois au Canada. La procédure est simple, il faut : - Permis - Relevé d'information restreint (possible de le demander avant de partir via courrier à la préfecture de police en France) - Passeport - Passer un test de vue - Payer les frais Estimons nous heureux car le Canada est un pays bilingue donc il n'y a pas de frais de traduction à prévoir. Pour récupérer son permis français en cas de retour, il faut faire les memes démarches mais à la préfecture de police. N'oubliez pas de demander votre Relevé d'information Canadien avant de partir. A Vancouver cela m'a pris 30 mins à tout casser.
  5. Teamlewis

    DESTINATION ONTARIO 2017-2018

    Hello, Non mon entreprise ne permet pas de départ à l'amiable. Une année sabbatique pourquoi pas mais je ne comptais pas revenir et ce n'est toujours pas le cas :)! Je connais quelqu'un qui a fait à l'amiable et a pu toucher un peu le chomage pendant les premiers mois. Non pas d'attestation d'hébergement, juste une addresse que vous pouvez faire changer par la suite mais ce n'est pas hyper simple. J'ai essayé mais pour le moment c'est un échec donc je laisse celle de Toronto et je me ferai envoyer ma carte à Vancouver. Loonie est le mot un peu slang pour dire 1$ et c'est assez fréquemment utilisé et Toonie est utilisé pour la piece de 2$.
  6. Teamlewis

    DESTINATION ONTARIO 2017-2018

    Hello, Avant d'arriver mon niveau était "fluent". Après 2 mois ici, je dirais que je suis proche du bilinguisme car je baigne 24/7 en anglais. Je ne parle presque jamais français à part par message avec ma famille et mes amis en France. Calgary est pour moi une meilleure ville que Edmonton mais en ce moment la situation économique en Alberta n'est pas top surtout à Calgary. Edmonton est SUPER CHEAP niveau logement et donc c'est la ville favorisée en Alberta en ce moment. Beaucoup de Vancourites vont à Edmonton pour travailler et faire des economies car la vie est VRAIMENT moin cher! En ordre de grandeur c'est plus de 2 fois moins cher que Vancouver.
  7. Teamlewis

    DESTINATION ONTARIO 2017-2018

    Hey, Si ce retour peut etre utile j'en suis ravi. C'est difficile de condenser 2 mois en un seul post. J'avais un projet de vie puisque je devais immigrer en couple et finalement elle m'a quitté 1 mois avant le départ donc je suis parti seul. Donc mon plan s'est écroulé très rapidement, mais j'ai décidé de partir tout de même et de ne pas avoir de plan fixe. Je confirme que j'ai des économies ce qui permet aujourd'hui de ne pas être stressé par le fait de trouver un emploi immédiatement. Donc non je n'ai pas de job so far et cela fait 3 mois que je suis sans emploi. Je vais commencer à recherche activement après les fêtes! Nouvelle année, nouveaux objectifs! Pour ma RP, j'ai tout fait par moi même. J'ai commencé par faire traduire mon master pour l'équivalence (EDE) qui prend beaucoup de temps. Pendant ce temps j'ai réservé mes passages pour le TEF et IELTS (J'ai révisé pour IELTS et j'ai obtenu un 7,5/9 équivalent C1) parlant français couramment je n'ai pas eu de problème pour le TEF Canada et j'ai donc obtenu les points Bilingue. J'ai entre temps reçu mon EDE et j'avais demandé mon attestation à mon employeur donc j'ai eu tous mes documents au même moment car j'avais calculé en avance les délais de chaque partie ce qui m'a fait gagné beaucoup de temps. J'ai étudié statistiquement les extractions sur 1 an pour savoir à quel moment je devais soumettre mon profil et cela à parfaitement fonctionné car j'ai été sélectionné 48h après avoir soumis mon profil avec environ 500 points. Une fois tous les documents reçu j'ai demandé une attestation à ma banque que j'ai reçu en 48h puis j'ai pris RDV avec le médecin en dernier. J'ai commencé ce process en Décembre et j'avais tout réuni en fin février. Le 2 mars je payais les frais et envoyais mon dossier complet. J'ai reçu ma réponse à peine 2 mois après. J'ai alors quitté mon emploi en démissionnant avec 3 mois de préavis. J'ai vendu tous mes meubles entre temps en organisant 2 brocantes et en utilisant Leboncoin. Je me suis fait pas mal d'argent de poche comme cela. Je me suis laissé 3 semaines de marge car j'ai quitté mon job le 8 septembre et je partais le 28. Cela m'a permis de régler les derniers détails comme obtenir les preuves nécessaires pour prouver l'expérience du permis de conduite, obtenir une assurance internationale et FAIRE MES VALISES (vraiment compliqué de mettre une vie en 46kg). La validation de la RP a été effectuée en 15 mins à l'aéroport de Toronto puis l'obtention du SIN en 20 mins le même jour dans le bureau d'à coté. Je vous conseille d'arriver en semaine pendant les horaires du bureau car ça évite par la suite de devoir se déplacer pour l'obtention du SIN alias NAS. Pour l'adresse, j'ai été chanceux j'ai donné l'adresse d'une connaissance d'une connaissance mais à ce jour ma CARTE N'EST TOUJOURS PAS ARRIVÉE donc ne soyez pas trop pressé. Bonus : "A loonie" est 1$ and "a toonie" est 2$ cela peut éviter de faire répéter plusieurs fois :)!
  8. Teamlewis

    DESTINATION ONTARIO 2017-2018

    Hi, Cela fait plusieurs mois que je n'ai pas posté sur le forum mais le temps est arrivé de faire un premier bilan après 2 mois au Canada. Je précise que ce post n'est que le reflet de mon expérience. Allez c'est parti : Situation : Célibataire sans enfant (pas de famille au Canada) Emploi : None (ancien consultant en management) Nationalité : Française Je suis arrivé le vendredi 28 septembre 2018 à Toronto en fin d'après-midi. La confirmation de la résidence permanente a été express, moins de 10 mins et la création du SIN (NAS en français) a été réalisée à l'aéroport directement en 20 minutes. L'agent parlait français ce qui permet d'enlever du stress à l'arrivée après 8h de vol. Le plus long a finalement été l'attente pour la douane car la queue ce jour là était importante environ 45 minutes il me semble. Mes valises m'attendaient bien sagement au milieu du hall de réception des bagages. Petit retour en arrière, le vol : Airtransat option class club (2 bagages de 23kg avec option prioritaire à l'embarquement, un pack confort, une collation de bienvenue dans l'avion, plus choix des sièges duo ou lieu des rangées de trois) pour 400 euros. Franchement c'était un super investissement! Une fois les bagages récupérés, direction la ville et je vous conseille de prendre un uber qui meme en X est 25$ mois cher que le taxi. Je ne le savais pas j'étais fatigué avec 2 grosses valises alors j'ai pris le taxi! C'était l'heure de pointe mais l'euphorie était telle que finalement peu importe et puis le trajet depuis l'aéroport fait partie d'un forfait donc le trajet peu prendre 2h vous ne paierez pas plus cher. Highway à travers les immenses condos avec Drake en fond sonore à la radio, mon arrivée était pleinement réussie! Les premiers jours ont été dédiés à la découverte de la ville. Prenez immédiatement une carte Presto rechargeable, c'est le moyen le plus économique de voyager dans Toronto. Si vous êtes de la région parisienne alors les transports en commun vont vous décevoir, on est TRES loin de l'efficience parisienne avec nos 14 lignes de métro, RER, tramway, bus et j'en passe. Cependant cela reste tout de même acceptable pour une grande ville. La plupart des streetcars (tramway) sont "vintage" et lents et les arrêts de bus ne sont pas tous protégés. Lorsque le mercure descend, on regrette un peu les abris JC Decaux. La ville n'est pas belle selon moi mais c'est une ville intéressante qui propose beaucoup d'activités (CN Tower, Toronto Island avec ses activités nautiques et la plage, le quartier des Beaches, High park, des musées, le mini time square called Dundas square, l’hôtel de ville, St Lawrence Market...). C'est une ville qualifiée de stressante par les canadiens que j'ai rencontré mais encore une fois cela est loin du stress que je pouvais ressentir à Paris. Je dois tout de même avouer que le lac de Toronto est incroyable. Il est tellement grand qu'on ne voit pas l'autre coté même du haut de la CN Tower. On croirait être à la mer et c'est très agréable quand il y a du soleil! Toronto est très dynamique, on peut tout y manger, on peut y faire la fête tous les jours de la semaine... Pendant mes 10 jours de airbnb, je me suis aussi lancé à la recherche d'une chambre pour pouvoir enfin déballer mes affaires. Alors oui il est BEAUCOUP plus facile de louer une chambre au Canada qu'en France. Il n'y a pas photo! Vous envoyez un mail ou un message, vous avez une visite dans les jours qui suivent, puis souvent une petite fiche à remplir, vous payez et la chambre est à vous. C'est très rapide et convenient pour les nouveaux arrivants. Par contre, le nombre de marchands de sommeil à Toronto est juste hallucinant, j'ai visité des chambres qui sur photos paraissaient correctes et en réalité étaient complétement insalubres. Je ne parle même pas des salons à partager dans les condos pour 1500$. Après plus d'une dizaine de chambres visitées, j'ai finalement trouvé un bon compromis à 3 mins de Bloor and yonge station pour 850$. Une aubaine à Toronto! D'ailleurs, ils ont parfois de la rotation dans cette collocation SUPER COOL donc si quelqu’un recherche une chambre, je peux fournir l'adresse en MP. Juste le temps de m'installer et finalement quelques jours après je décide de partir à l'aventure à travers le Canada pour découvrir ce magnifique et vaste pays. Pourquoi m’arrêter à Toronto ? J'ai choisi le Canada alors pourquoi ne pas choisir également la ville ou je veux vivre ? Ce pays est tellement vaste et différent en fonction des provinces. Je n'avais pas de plan précis en arrivant à Toronto mais je n'étais pas prêt à retourner immédiatement dans ma routine de boulot et ce fut de loin mon meilleur choix aujourd'hui. 1ere étape : Calgary J'ai pris l'avion pour Calgary mais sachez qu'il est possible de prendre le train "ViaRail" pour aller jusqu'à Vancouver (4,5 jours de train) à l 'ouest et jusqu'à St John à l'est! Calgary est une ville très sympa et agréable. C'est d'un silence incroyable le centre ville! La ville est traversée par une rivière "Bow". Les berges sont super bien aménagées! C'est vraiment très agréable de s'y promener. Le downtown est assez petit pour tout faire à pied. Le Glenbow museum est super intéressant. Et à 1h en voiture vous êtes à Banff qui est juste un parc époustouflant avec Lake louise! C'est à faire, c'est vraiment magnifique. A 30 mins vous avez Kananaskis ou vous pouvez faire du chien de traineau l'hiver, de la motoneige, de la raquette. Vous êtes déjà en pleine nature ce qui est top! Seul bémol, il faut trouver une voiture ou un covoiturage car il n'y a pas de transport en commun pour y aller. L'alberta, la province du pétrole est clairement tournée vers la voiture et cela est encore plus flagrant à Edmonton. Bilan : Ville agréable à taille humaine qui a beaucoup à offrir si on y trouve un travail Petite astuce : Pour vous déplacer et si vous n'avez pas de voiture, je vous conseille Poparide (c'est une appli de covoiturage comme Blablacar) ou alors Kangaride qui est site internet de covoiturage. 2ème étape : Edmondton J'ai pris le bus pour rejoindre Edmondton so called Deadmondton... Immédiatement mon verdict est négatif! J'ai détesté cette ville. Le centre ville n'a rien de charmant à part Old Stratchona qui fait environ 2 blocs. Tout est fait pour les voitures, même les banques ont des drive through pour retirer de l'argent sans descendre de sa voiture. Il n'y a pas grand chose à visiter et malheureusement j'y suis allée après une tempête de neige ce qui fait que la végétation au bord de la rivière North Saskatchewan était morte. A part le legislature Buildin et old strathcona, je n'y ai rien trouver de bien intéressant! Vous me direz il y a le plus grand mall d’Amérique du nord West Edmonton Mall... J'y ai passé 2h et je suis parti. Effectivement c'est une petite ville à l'intérieur, on peut tout y faire du patin à glace, des rollercosters, il y a parc aquatique, des hôtels, des bars... mais vraiment faire 10 000 km pour aller dans les 4 saisons version XXL ce n'était pas pour moi. Bilan : Ville nord américaine sans charme et sans atout majeur selon moi A Edmonton, j'ai pris le train "ViaRail" pour rejoindre Vancouver car il travers les rockies, la fameuses montagnes entre BC et Alberta ainsi que Jasper. Nous sommes le 30 octobre et je m'apprête à vivre mon 1er halloween canadien dans le train! 3ème étape : Le train 5h de retard à la gare d'Edmonton... Il ne faut pas être pressé avec ce train! Nous arriverons finalement avec 7h de retard à la gare de Vancouver mais cela valait tellement la peine! J'ai pris une classe éco alors pas de couchette pour moi. Le train est LOIN d’être un TGV comme vous l'avez compris mais c'est là ou réside tout le charme. Le voyage entre Edmonton et Vancouver dure 1,5 jours environ. Les paysages des rocheuses sont à couper le souffle! C'était incroyable et je le referais sans aucune hésitation! Le staff était super cool, on a fait des costumes d'halloween avec les moyens du bord, il y a des live music dans le train, on joue aux cartes, on échange sur nos parcours et les repas sont bons et pas très chers. Pour info un billet allez simple m'a couté 170$ environ. J'y ai sympathisé avec des gens super sympa provenant de tous les coins du Canada. C'était un vrai moment d'immersion et de partage car il ne sert vraiment à rien de regarder sa montre. Il n'y a pas de wifi dans cette partie du tronçon. Nous nous sommes arrêtés 2 fois à cause de problèmes sur les rails dont 1 fois ou on a pu sortir en plein milieu des montagnes. Le passage par Jasper est top et je vous conseille de prendre du temps pour faire Jasper car cela vaut le coup! C'est un endroit sublime du Canada. J'y ai appris le shot tequila cannelle, orange en remplacement du bon vieux tequila tek paf et franchement c'est vraiment mieux! 4ème étape : Victoria Je décide une fois arrivée à Vancouver de pousser directement jusqu'à victoria la capitale de BC sur l'Ile de Vancouver. C'est très mignon et préservé. Le ferry par beau temps est incroyable! 90 mins en bateau pour 17$ environ. Prenez le temps de vous arrêtez à Sidney pour avoir une vue imprenable sur les iles aux alentours. Il n'y a pas de building à victoria car la ville a interdit de dépasser une certaine hauteur. Malheureusement les logements y sont hors de prix et ne parlons pas des maisons dont le prix moyen est de 900 000 $ à victoria. Le décor est planté mais en même temps, la qualité de vie y est tellement agréable. Il y a beaucoup de personnes qui font du vélo car les aménagements sont vraiment bien pensés. Les routes sont limités à 40 voire 30 très fréquemment pour assurer plus de protection pour les cyclistes. On peut tout faire à vélo à Victoria et l'hiver n'y est pas rude donc on peut le faire toute l'année. Charmante ville qui offre un retour à la nature immédiat. J'ai vu des biches traverser le jardin ou je résidais. Il n'y a pas beaucoup de choses à faire en dehors des randonnées et des activités de plein air (pas de nightlife débordante, de bars, de cinema...) C'est une population plutôt âgée et beaucoup de famille! Bilan : Ville charmante et agréable mais trop petite et familiale pour ma situation actuellet 5eme étape : Vancouver alias Raincity Il pleut à Vancouver c'est une réalité mais les gens ici ne luttent pas contre les éléments. On s'en fou du style ici et ça fait du bien! Des bottes de pluie, un bon kaway, un parapluie et hop c'est parti! Vancouver n'est pas une belle ville, rien de charmant mais les gens sont abordables, disent bonjour dans la rue. L'ambiance est détendue! Parlons des alentours, les plages accessibles en bus, les montagnes accessibles en bus... Navette gratuite pour Whistler... Stanley park... Deep Cove... C'est ça Vancouver! L' automne y était magnifique avec toutes les couleurs. C'est une ville chère, autant que Toronto aujourd'hui et pas plus que Paris mais c'est une ville tellement agréable! De plus, il y a une nightlife présente avec des bars avec des live bands. Il ne faut pas s'attendre à une ville hyper festive mais il y est possible de faire la fête. De plus les canadiens que je connais aiment bien aussi recevoir, faire des soirées jeux de sociétés, allez au resto, faire des soirées dans des chalets... Tout ne tourne pas autour des pubs uniquement. Un réseau cycliste développé et les transports en commun sont assez agréables bien qu'il n'y ait que 3 lignes de métro. Il y a des choses à visiter mais c'est une vie tournée vers l'extérieur en grande majorité. Bilan : Ville nord américaine classique mais avec un lifestyle que j'apprécie énormément. Taille parfaite, pas immense mais assez grande pour ne pas se sentir comme dans un village. 6eme étape : Ottawa- Gatineau Retour par Toronto pour quelques jours et pour s'équiper pour l'est car les températures Vancouver et le reste du Canada sont TRES différentes! Après 5h de Poparide pour 30$ me voila à Ottawa la Capitale du Canada! Ville charmante qui propose beaucoup d'activités culturelles intéressantes! Je vous conseille sans hésiter le musée de l'histoire à Gatineau qui m'a permis d'apprendre l7histoire de mon nouveau pays. Il retrace toute l'histoire du Canada depuis les premières nations jusqu'à nos jours. J'ai adoré car maintenant je peux vraiment tenir une conversation avec des canadiens sur des problématiques actuelles comme la place du Québec, ou le génocide sur les amérindiens... Je comprends aussi mieux l'importance de la France et du français. C'est à faire. Je vous conseille également le parlement. C'est gratuit et cela permet de comprendre la politique ici qui diffère totalement de ce que l'on connait en France. Les canadiens n'ont pas du tout le même rapport en politique que nous. C'est un jeune pays démocratiquement parlant. La constitution canadienne date de 1982 pour information! By market est une partie festive de la ville. Le parc de la Gatineau est à faire si vous avez le temps. C'est accessible en transport en commun et c'est magnifique même en hiver. On y retrouve également des boulangeries car on est à la limite du Quebec et on sent très fortement l'influence française. Les gens y sont très régulièrement bilingue. C'était un petit plaisir je l'admet de retrouver un pain au chocolat avec un espresso. C'est une ville gouvernementale et cela se ressent car tout est propre à Ottawa. C'est assez petit pour tout faire à pied. Le canal rideau est top! Je n'ai pas pu patiner dessus malheureusement car il n'était pas encore assez gelé par endroit nais cela doit être un plaisir. Par contre prendre -15 en journée en novembre c'est RUDE! Bilan : Belle ville avec du patrimoine, interessante avec ses musées mais un peu trop petite pour moi! A ne pas manquer : La beaver tail, un delice! 7ème étape : Montréal la fameuse Il est temps de poser ma petite valise de cabine à Montreal. Et bim comme par magie me voila revenu en Europe avec un soupçon de nord américanisme. C'est une ville pleine de charme à mon sens car on y retrouve des racines française dans l'architecture et les monuments comme la basilique notre dame, le vieux Montréal, l'oratoire St Joseph... on y entend parler français, on y trouve pleins de boulangeries. C'était comme un petit retour à la maison pour moi. La vie nocturne est foisonnante ainsi que la vie culturelle. Le street art est incroyable là bas, vraiment OUF! C'est une étape obligatoire selon moi et la ville se suffit à elle même ce qui est différent de l'ouest ou bien souvent les alentours sont plus intéressants. Le réseau de transport est top avec 4 lignes qui vont à tous les endroits importants de la ville. Bilan : Sans doute la meilleure ville du Canada mais trop français pour moi. C'est trop ressemblant à ce que j'ai laissé à Paris, pas assez de dépaysement. 8ème étape : Québec La ville francophone du Canada par excellence. On y parle plus francais quebecois qu'anglais. Changement total d'ambiance! Quebec pour moi c'était comme un grand village de montagne. On peut tout y faire à pied. Les fortifications, le vieux Quebec, les églises et les monuments donnent un cachet incroyable à la ville. On sent qu'elle est pleine d'histoire. C'est super mignon et avec les fêtes de noël, les "carols", les marches de noël, les décorations dans la ville et dans l'avenue Cartier, c'était encore plus mignon! C'est une ville ou il fait bon vivre. Il y a de l'ambiance le week end et les gens y étaient super sympa. Des vraies bonnes rencontres! Bien evidemment au Quebec à Quebec il faut profiter du fromage, du pain et de la poutine! A ne pas manquer : Les cabanes à sucre ! Bilan: Ville avec un passé super intéressant, très francophone trop pour moi mais c'est une ville qui vaut le détour! C'était la dernière ville de mon séjour car l'hiver est là et la cote est attendra le printemps prochain. Au programme Tofino pour regarder les tempêtes, Whitehorse pour un mariage, Halifax et St Johns! Après tout cela j'ai décidé de poser mes valises à Vancouver et j'y apprends maintenant à y vivre comme un vrai Vancouverite. La cote ouest a vraiment une mentalité différente de la cote est et c'est ce qui m'a attiré ici. Je suis parti seul sans connaitre personne. J'ai rencontré des gens super tout au long de mon voyage initiatique (des canadiens et des français), dont certains sont devenus des amis maintenant. La vie y est particulière à Vancouver et tous les jours je suis parfois émerveillé ou agacé par la cool attitude ici. Voilà c'est un post assez long. N'hésitez pas à rebondir où à me poser des questions. J’essaierai d'y répondre si possible.
  9. Teamlewis

    DESTINATION ONTARIO 2017-2018

    Au top! Bon courage pour les débuts, les démarches administratives et l'appartement. Si vous avez l'occasion de nous faire un retour sur votre expérience cela serait un vrai plus pour nous autres qui arrivons dans les prochaines semaines! Pleins de bonnes choses pour la suite et profitez bien surtout de ces premiers moments de découverte! Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de vivre cela...
  10. Teamlewis

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Bonjour, J'ai finalement reçu mon relevé intégral de permis de conduire de la part de la préfecture de police de Paris. Pour rappel, il ne sert à rien de se déplacer, il faut envoyer une demande par courrier recommandé avec AR avec à l'intérieur une autre enveloppe en recommandée avec AR en plus du dossier (photocopie ID + permis de conduire). Maintenant que je vais pouvoir changer rapidement mon permis de conduire, se pose la question de l'achat de la voiture. Effectivement nous avons décidé de prendre des vacances (après 1 an et demi sans avoir coupé plus d'une semaine c'est grandement nécessaire) et de profiter de cette période pour effectuer un roadtrip à travers le Canada. Nous ne savons pas jusqu'où nous allons aller pour le moment mais on compte vraiment en profiter au maximum. Est-ce que quelqu'un aurait des adresses de concessionnaires à recommander sur la région de l'ontario de préférence mais si c'est sur Québec je suis preneur également ? Nous recherchons un SUV 4*4 d'occasion. Notre budget est de 10KCAN max (taxes incluses mais on verra en cas de bonne affaire). Je pense m'orienter vers un concessionnaire pour un premier achat pour avoir un recours au cas ou. Un achat directement auprès d'un particulier me semble un peu risqué. Savez-vous quelle marque faut-il favoriser ? J'ai lu que pour faire baisser la facture de l'assurance, il est préférable de choisir une marque américaine mais en même temps les marques asiatiques semblent plus robustes quand le kilométrage est élevé. Avez-vous des conseils sur les compagnies d'assurances à privilégier ? Je sais déjà que mon ancienneté française sera très peu voire aucunement valorisée et que l'ontario est l'une des provinces les plus chères en ce qui concerne l'assurance auto. Je suis preneur de tous les bons plans, les astuces et les conseils! MERCI!
  11. Teamlewis

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    C'est assez galère de s'en sortir avec la multitude des acteurs. Confier ses affaires, ses souvenirs à des déménageurs pour aller à 10 000Km ce n'est pas si simple. Quand je vois que la poste me vole des colis (2 fois déjà) je me dis que j'ai vraiment envie de trouver un acteur sérieux. Voilà les entreprises que j'ai contacté jusque là : Situation : 1M3 (2 cantines/2 valises et quelques cartons pour combler le trou du tétris) par voie maritime en conteneur partagé de Paris à Kitchener Gallieni, les avis sont tellement négatifs que vraiment je n'ai même pas osé les contacter AGS, les avis sont assez bas sur internet mais les prix sont attractifs Brytor semble un déménageur anglais sérieux, je vais continuer de faire des recherches et les prix sont raisonnables Clark & Rose (anglais également) est un peu cher mais ils sont très réactifs DDI, en cours de devis également car je ne connaissais pas. Les avis sont assez positifs notamment sur le forum. J'attends de voir le retour du devis. En espérant que cela aide des personnes à trouver des acteurs à contacter. Il doit y en avoir plein d'autres alors n'hésitez pas à partager.
  12. Teamlewis

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    EDIT 2 : La préfecture de police de Paris ne délivre plus de relevé intégral de permis de conduite en main propre. Il est nécessaire de passer par voie postal par recommandé avec accusé de réception donc c'est à anticiper.
  13. Teamlewis

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Bonjour, Personnellement j'ai écrémé au maximum et je pars avec 1M3 mais je n'ai pas d'enfant. Pour les affaires courantes nécessaires dès l'arrivée, j'ai pris l'option double bagage de Air Transat (54e en plus pour plusieurs options dont un 2eme bagage soute) ce qui fait que je peux partir avec 46 kg au lieu 23. Je te souhaite un bon retour là bas!
  14. Teamlewis

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Merci :)! Je vais faire ça! EDIT : Pour Paris, il est nécessaire de se déplacer à la préfecture de police Boulevard Ney car les sous préfectures ne délivrent plus de papiers en rapport avec le permis de conduire. A savoir que le bureau des permis de conduire est ouvert uniquement le matin à partir de 8h30. Bonne journée et merci!
  15. Teamlewis

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Bonjour, Je sais que je suis dans la section quebec, mais dans la section ontario je n'ai eu aucun retour donc je tente ma chance ici avec un peu de chance . Je prépare mon départ pour l'ontario et je me renseigne en ce moment sur l'échange de permis en ontario. Il semble nécessaire d'avoir un papier prouvant l'expérience du conducteur : https://www.ontario.ca/fr/page/echange-dun-permis-de-conduire-non-delivre-par-la-province-de-lontario "Vous avez la possibilité d’auto-déclarer une année d’expérience de conduite, en présentant l’original d’un permis de conduire étranger. Si vous souhaitez être crédité de plusieurs années d’expérience de conduite, vous devrez également fournir une lettre officielle du gouvernement ou de l’organisme étranger ayant délivré le permis de conduire, et confirmant l’authenticité du permis. Cette lettre doit être rédigée en français ou en anglais. " Savez-vous de quelle lettre parlent-t-ils ? Comment la récupérer ? Auprès de quelle administration française ? Si quelqu'un est passé par là récemment je suis preneur de son retour d'expérience. Merci
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles