Aller au contenu

semsoumati80

Habitués
  • Compteur de contenus

    311
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de semsoumati80

  • Rang
    Dépendant grave

Informations du profil

  • Statut
    parrainé(e)

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    Bvc paris je suis de l'Algérie
  2. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    Bon chance à vous
  3. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    brune dans klk jours moi décison vendredi passé et aujourdhui brune
  4. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    ??HAMDOLILAH C'est avec joie et plaisir que j'ai reçu la brune enfin après 11 mois de combat de stresse, de chagrin d'attente et souffrance un parcours de combattants الحمد لله je souhaite de tout cœur que vous allez tous avoir vos visa et rejoindre votre moitié et je souhaiterai vous rencontrer bientôt chères sœurs pour mes statistiques : Dépôt 15 mars 2018 Reçu à IRCC 16 mars 2018 Accusé de réception 28 avril 2018 Visite médicale 21 mai 2018 Début de traitement au bvc 25 mai 2018 CSQ 22 juin 2018 Annexe 17 janvier 2019?? Lettre des service gratuits 22 janvier 2019 Vérification des antécédents 4 février 2019 Brune aujourd'hui 12 février 2019 Je vais vous faire part des suites réservées au dépôt du passeport et l'obtention de mon visa bonne chance a toute et à tous ? ?HAMDOLILAH C'est avec joie et plaisir que j'ai reçu la brune enfin après 11 mois de combat de stresse, de chagrin d'attente et souffrance un parcours de combattants الحمد لله je souhaite de tout cœur que vous allez tous avoir vos visa et rejoindre votre moitié et je souhaiterai vous rencontrer bientôt chères sœurs pour mes statistiques : Dépôt 15 mars 2018 Reçu à IRCC 16 mars 2018 Accusé de réception 28 avril 2018 Visite médicale 21 mai 2018 Début de traitement au bvc 25 mai 2018 CSQ 22 juin 2018 Annexe 17 janvier 2019?? Lettre des service gratuits 22 janvier 2019 Vérification des antécédents 4 février 2019 décision prise sur ECAS le 08 février 2019 Brune aujourd'hui 12 février 2019 Je vais vous faire part des suites réservées au dépôt du passeport et l'obtention de mon visa bonne chance a toute et à tous
  5. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    pourquoi vous compliquez les choses le certificat de police est le casier judiciaire et il est de 3 mois de validé vu qu'il a expiré ils ont demandé un autre c'est tout
  6. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    Oui les deux et deux fois format papier Puis formulaire Web puis clegc
  7. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    samynessy en mois de mai ils m'ont demandé de televerser le fichier annexe A et je l'ai fait mais apparemment ils n'ont pas reçu ou je ne sais pas on m'a demandé de le faire pour la deuxiéme fois et je suppose ils veulent gagner du temps car on est au 11 éme mois et du coup ils doivent trancher j'éespére quils vont pas me demander un autre casier car d'après ce que je vois ici et même dans autre groupe sur facebook ils demande que des compléments pour les dossiers de janvier février et mars je ne sais pas pkoi 11 mois pour demander ça l'avocat m'a dit que généralement ils font ça pour voir si il y a des divergences entre les déclarations
  8. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    non ca n'a pas changé ils ont juste écrit qu'ils ont demandé complément et dans la case ou j'ai télverser c'est ecrit document téléversé mais pas encore remis a IRCC
  9. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    non juste complément de dossier qui est l annexe A je l'ai téleversé
  10. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    je n'ai pas encore reçu de lettre des services gratuits.
  11. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    moi aussi ils ont envoyé en me demandant de téléverser ANNEXE A déclaration des antécédents comme quoi j'ai oublié de répondre sur la question 4K et avec le changement du formulaire c'est rendu la question 6 alinéa K et le téléverser par la Clégc avant un mois. mes stats : Dépôt du dossier 16 mars 2018 Annexe A envoyée pour la deuxième fois 05 mai 2018 Début de traitement 25 mai 2018 Visite médicale 21 mai 2018 CSQ 22 juin 2018 Lettre en me demandant de téléverser encore une fois Annexe A LE 17 janvier 2018. BONNE CHANCE A TOUTE ET A TOUS
  12. souffrance oui demain ça fera 10 mois depuis me dépôt de notre dossier j'éspére qu'ils vont vite réagir on a contacté notre députée et elle a dit tant que les 12 mois ne sont pas expirés vous n pouvez pas réclamer et quand elle a demandé après notre dossier ils ont dit qu'il est en cours de traitement et que je dois patienter car ils ont un manque d'effectif et par rapport a nous ils se sont arrêté avant décembre pour une affaire de quota nchalah la nouvelle année va apporter des brunes
  13. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    la double intention Résidents temporaires : double intention Cette section contient des politiques, des procédures et des instructions destinées au personnel d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Elle est publiée sur le site Web du ministère par courtoisie pour les intervenants. La double intention – l’une pour la résidence temporaire, l’autre pour la résidence permanente – est légitime. Cette section a pour but de voir à l’application du paragraphe 22(2) de la LIPR relativement au processus décisionnel et d’apporter des éclaircissements à la question de la double intention, notamment son incidence sur toutes les catégories de demandes d’immigration. Aux termes du paragraphe 22(2) : « L’intention qu’il a de s’établir au Canada n’empêche pas l’étranger de devenir résident temporaire sur preuve qu’il aura quitté le Canada à la fin de la période de séjour autorisée ». Il y a double intention lorsqu’un étranger ayant demandé la résidence permanente au Canada demande une entrée temporaire au pays à titre de visiteur, travailleur ou étudiant. En conséquence, la double intention de la part du demandeur n’est pas de prime abord un motif de refus d’une demande de résidence temporaire. Évaluer la double intention Vouloir demander le statut de résident permanent au Canada peut être légitime. L’agent doit distinguer entre le demandeur dont les intentions sont authentiques et celui qui n’a aucune intention de quitter le Canada au terme de son séjour autorisé dans le cas où sa demande de résidence permanente serait refusée. Pour distinguer les cas de bonne foi, l’agent doit examiner la situation personnelle du demandeur de résidence temporaire. Le refus d’une demande de résidence temporaire pour ce motif ne pourra soutenir une contestation devant les tribunaux que si le refus se fonde sur l’information versée au dossier et dont dispose l’agent. Pour évaluer une demande de résidence temporaire, l’agent peut également prendre en compte les facteurs suivants : la durée du séjour du client au Canada; ses moyens de subsistance; ses obligations dans son pays et les liens qu’il y a établis; son respect des autres conditions applicables aux visiteurs, aux travailleurs et aux étudiants étrangers de la LIPR et de son Règlement. Si la bonne foi du demandeur fait l’objet de préoccupations ou de doutes pour l’agent, il doit les communiquer au demandeur qui aura alors l’occasion de s’expliquer. En cas de refus d’une demande de résidence temporaire, l’agent des visas d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada doit adresser au client une lettre expliquant le motif du refus. Le statut de résident temporaire peut être refusé pour plusieurs raisons, dont : les antécédents du demandeur indiquent le non respect des conditions d’admission d’un séjour antérieur au Canada; le demandeur manque de fonds ou n’a pas de preuve suffisante qu’il possède les fonds pour subvenir à ses besoins durant son séjour au Canada et pour pouvoir en repartir; le demandeur est interdit de territoire pour des raisons médicales; l’agent des visas n’est pas convaincu que l’individu quittera le Canada au terme de son séjour autorisé. Refus Les refus ne découlent pas du fait qu’il y a deux intentions, mais plutôt de la présence d’une seule véritable intention (c.–à–d. devenir résident permanent) et de la formulation de fausses déclarations à l’égard de la deuxième intention (c.–à–d. devenir résident temporaire) afin que la première se réalise. Par exemple : Une personne qui présente une demande de permis d’études ou de travail et qui indique qu’elle n’a pas l’intention de quitter le Canada a démontré une seule intention—devenir résident permanent. Cette demande serait refusée même si la personne était admissible au titre de la catégorie de l’expérience canadienne (CEC) ou du Programme des candidats des provinces (PCP) parce qu’elle a démontré qu’elle ne respecte pas les conditions de la résidence temporaire si elle n’est pas admissible à la résidence permanente. L’évaluation d’une demande présentant une double intention n’est pas différente de l’évaluation d’une autre demande de résidence temporaire. Chaque demandeur bénéficie d’une évaluation individuelle et équitable en matière de procédure et doit. Le demandeur doit convaincre l’agent qu’il satisfait à toutes les exigences du RIPR ayant trait à la résidence temporaire avant qu’un visa ne soit délivré. L’existence de la catégorie de l’expérience canadienne et la délivrance d’un certificat de désignation à titre de candidat d’une province ne changent rien à cette exigence. La possibilité qu’un demandeur de résidence temporaire soit admissible dans le cadre du Programme des résidents permanents dans l’avenir ne le dispense aucunement de l’obligation de satisfaire aux exigences relatives à la résidence temporaire énoncées dans le RIPR, spécifiquement de quitter le Canada à l’issue de leur période de séjour autorisée, R179. La rigidité inhérente du R179 est contrebalancée par la souplesse du L22(2) qui autorise l’agent des visas à tenir compte de l’intention du demandeur par rapport aux circonstances particulières de son cas. Par exemple : la situation d’un demandeur de permis d’études qui pourrait être admissible au titre de la CEC dans trois ans est différente de celle d’un candidat des provinces dont le traitement de la demande est presque terminé et qui, appuyé par la province, demande un permis de travail en raison d’un besoin urgent de ses compétences. Les agents doivent se servir de leur jugement et de la souplesse accordée par le L22(2) lorsqu’ils prennent une décision dans un cas où il y a double intention. Les STIDI, le SSOBL et le SMGC doivent clairement exprimer le raisonnement de l’agent lors de son évaluation du cas.
  14. semsoumati80

    Parrainage JANVIER / FEVRIER 2018

    moi depusi 25 ,mai dossier au bvc y a rien dépôt 16 mars VM 21 mai 22JUIN csq depuis aucun signe de vie
  15. dépot mars 2018 csq 22 juin depuis rien ni lettre de service gratuit ni rien du tout
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles