Jump to content

Benji74

Newbies
  • Posts

    3
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Statut
    visa obtenu

Benji74's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

8

Reputation

  1. Bonjour Africa, Si l'Abitibi-Témiscamingue vous intéresse, je vous conseille de vous rapprocher de l'organisme La Mosaïque qui sont là pour les nouveaux arrivants. Ils pourront vous donner toutes les infos nécessaires http://www.lamosaique-at.org/ L'UQAT à plein de domaines d'études disponibles. http://www.uqat.ca/etudes/ Enfin, concernant votre demande dans les jobs de dispo, pour avoir une idée, je vous invite à aller sur le site de Valorisation Abitibi-Témiscamingue dans la section "Travailler". Parcourez le site aussi il en fait la promotion de la région http://www.valorisation-abitibi-temiscamingue.org/
  2. Bonjour Chinook21, C'est un bon choix que tu fais :). Si tu veux plus d'infos sur les choses à faire ou échanger avec la Communauté française de l'Abitibi, je t'invites à venir sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/cofrat/
  3. Tranche de vie abitibienne Français d’origine avec une Résidence Permanente en poche, je suis arrivé à Montréal début septembre 2015. Avant cela j’avais fait un échange CRÉPUQ (2009-2010) à l’UQTR et un PVT d’un an à Toronto (2011) pour savoir si j'allais m’acclimater ici avec le froid, la mentalité ainsi que la bouffe. Comme la majorité des immigrants, je souhaitais rester à Montréal mais il faut bien avouer que sans première expérience québécoise c’est assez délicat ! Du coup, je me suis ouvert aux régions en faisant des séjours exploratoires notamment à Louiseville/Maskinongé et à Val d’Or en Abitibi-Témiscamingue. C’est dans cette dernière ville que je me suis arrêté 4 mois après avoir débarqué à Montréal. Pourquoi? Car j’ai eu une opportunité d’embauche très intéressante que je n’aurais pas pu avoir à Montréal tant le marché du travail est saturé pour les nouveaux arrivants. De plus, je suis un fan de plein air, l’Abitibi offre un immense terrain de jeu pour cela. Je suis resté un an à Val d’Or avant de déménager à Rouyn-Noranda (capitale administrative de l’Abitibi-Témiscamingue). L’amour m’y a amené. Aujourd’hui cela fait 2 ans et demi que je vis ici et tout se passe bien pour moi. J’ai une compagne abitibienne, nous nous faisons construire une maison et j’ai un travail avec de bonnes responsabilités. J’ai même créé une page Facebook de la Communauté Française de l’Abitibi-Témiscamingue (@cofrat). C’est par cette création de page que je me suis fait invité par Radio-Canada pour en parler (lien :http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/region-zero-8/episodes/394726/audio-fil-du-lundi-20-novembre-2017/13 ) Vu que nous sommes loin de Montréal et d’Ottawa, nous avons ici à Rouyn-Noranda une consule honoraire qui nous représente. C’est avec sa collaboration que je développe cette page. Nous estimons à environ 400 foyers français vivant ici. Les gens ont généralement une image biaisée des régions du Québec (trop éloignée des grands centres, pas assez d’activité à faire, pas de culture disponible et j’en passe). Concernant Rouyn-Noranda oui c’est vrai nous sommes loin des grands centres mais c’est une ville de 42 000 habitants dynamique, sécuritaire avec bonne qualité de vie et plusieurs centres d’achats, un hôpital, 3 galeries d’art, un Musée d’Art, des festivals d’envergure majeurs qui rassemble jusqu’à 10 000 spectateurs en un soir, des dizaines de bars et restaurants. 2 théâtres, plusieurs salles de concert… Sans compter la multitude d’activités à faire en plein air (été comme hiver). Bref on n’a pas le temps de s’ennuyer. Ah ! J’oubliais de mentionner que les bouchons sont quasi inexistants puis qu’il y a un système de bus public avec 4 lignes en service (quand-même). Nous avons même une université (UQAT) avec un campus qui a de l'allure ! Nous ne sommes pas à l'autre bout du monde (630km de Montréal, 530km d'Ottawa, 630km de Toronto), ce n'est pas à côté mais ça se fait bien en voiture, en covoiturage, en bus et en avion (il y a 2 aéroport régionaux ici) J’invite tous ceux qui se cantonne juste à Montréal de s’ouvrir un minimum pour explorer les régions du Québec qui valent vraiment la peine d’être au moins visitées et pourquoi pas par la suite s’y installer. Pour finir, je tiens à dire que le taux de chômage est extrêmement bas et que les opportunités d'emplois sont multiples. Toutes les entreprises quasiment recherchent de la main d'oeuvre. Les salaires y sont très compétitifs dépendamment du secteur dans lequel vous travailler.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement