Jump to content

KOKO2016

Habitués
  • Content Count

    100
  • Joined

  • Last visited

About KOKO2016

  • Rank
    Incontournable

Profile Information

  • Statut
    en processus d'immigration

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Le XXX du SWIFT C’est ta banque qui te le donne. Rapproche toi d’elle et rassure toi qu’elle reçoit du Dollard CAD . Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  2. Après avoir sonné le commissaire aux plaintes hier j’ai reçu une seconde fois un message qui me dit que la nouvelle banque que j’ai envoyé dans le formulaire ( banque atlantique benin) aussi ne reçoit pas de dollars CAD ou a été sanctionné par les autorités internationales. Demain j’irai ouvrir un nouveau compte à société générale benin. Je ne comprends plus rien. C’est vraiment chiant. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  3. avec UBA BENIN ça n’a pas marché ils ne reçoivent pas en dollars canadiens. J’ai dû renvoyer un autre formulaire avec Banque atlantique. Je ne sais pas si tu es du BENIN. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  4. Je suis dans le cas aussi. Après mail de confirmation de positionnement sur le compte bancaire depuis le 04/09 depuis rien sur le compte. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  5. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  6. Pitié Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  7. Moi aussi je ne comprends rien aussi 10 jours de quoi ? Mais c’est quand même une micro victoire. Mieux que rien de rien. Ça va finir un jour. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  8. LES IMMIGRANTS AU SECOURS DU QUÉBEC Quel mauvais timing ! Alors que les immigrants pètent le feu sur le marché de l’emploi au Québec, le gouvernement Legault veut réduire les quotas d’immigration avec son nouveau projet de loi 9. Et quelle mauvaise décision de mettre au rebut les 18 000 dossiers d’immigration prêts à être traités ! François Legault et son ministre de l’Immigration Simon Jolin-Barrette­­ devraient plutôt en accélérer le traitement. Ça aiderait le gouvernement Legault à pourvoir plus rapidement les quelque 109 300 postes vacants au Québec. Je reviens à la belle performance des immigrants dans le marché de l’emploi au Québec en 2018. Le nombre d’emplois occupés par des immigrants a augmenté de 61 000 l’an dernier, pour attendre les 718 800, soit 17 % de l’ensemble des emplois au Québec. Autre donnée pertinente rapportée par l’Institut de la statistique du Québec sur l’état de notre marché du travail : le nombre d’emplois chez les immigrants a augmenté de 263 800 depuis la crise économique de 2008. C’est presque trois fois plus élevé que l’augmentation du nombre d’emplois (90 900) observée chez les « natifs », c’est-à-dire les travailleurs nés au Québec ou ailleurs au Canada. L’APPORT DES IMMIGRANTS Ainsi, quelque 70 % de la croissance nette de l’emploi au Québec au cours des 10 dernières années est attribuable à l’arrivée sur le marché du travail des immigrants. De plus, on observe depuis 2008 que l’écart entre le taux de chômage des immigrants et celui des « natifs » se rétrécit. En 2008, le taux de chômage chez les immigrants s’élevait à 10,9 %, alors qu’il était de 6,7 % chez les « natifs ». Fin décembre 2018, on notait un taux de chômage de 7,2 % parmi les immigrants, soit un recul de 3,7 points de pourcentage. Pendant cette même période, le taux de chômage reculait de 1,7 point de pourcentage, pour s’établir à 5,0 % au sein des travailleurs « natifs ». Notons de plus que le taux d’emploi (proportion de personnes disposant d’un emploi parmi celles en âge de travailler) chez les immigrants a fait un bond magistral, passant de 55,3 % (2008) à 62,8 % à la fin de 2018. Au cours de ces 10 années, le taux d’emploi a reculé parmi les « natifs ». De 61,8 % en 2008, le taux d’emploi a baissé à 60,8 % en 2018. POSTES VACANTS Le nombre de postes vacants a grimpé de près de 30 000 en 2018, pour atteindre les 109 300. Selon Statistique Québec la moitié des postes vacants se retrouvent dans les quatre industries suivantes : fabrication, commerce de détail, assistance sociale et hébergement/restauration. Sur les 18 000 dossiers d’immigration prêts à être traités que le gouvernement Legault veut détruire (et qui touchent 50 000 personnes), il y a environ 5700 « immigrants » qui vivaient déjà au Québec au moment de déposer leur demande d’immigration. Et parmi eux, un grand nombre travaillent présentement. François Legault et Simon Jolin-Barrette ne perdraient aucunement la face s’ils décidaient de revenir sur leur décision et de traiter prioritairement ces 18 000 dossiers d’immigration. Au contraire, on les féliciterait pour cette volte-face humanitaire. Source : Le Journal de Montréal
  9. Je pense Parce que la CAQ veut atteindre désespérément son fameux chiffre de 40000 pour marquer sa bonne fois envers ses électeurs même si la procédure est inhumaine. Voilà pourquoi ils ont tout paralysé.
  10. Bjr je suis nouveau sur ce forum et j’aimerais Avoir des informations sur comment immigrer au New Brunswick’s en tant que travailleur qualifier. Merci
  11. La presse à l’échelle internationale https://amp.rfi.fr/fr/ameriques/20190214-quebec-nouvelle-loi-immigration-destruction-dossiers-jolin-barrette Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  12. Info de dernière minute : Le direct est terminé, Mme la députée Anglade a déposée une Motion selon laquelle elle demande au premier ministre de revenir sur sa décision du 29 janvier à savoir traiter les 18000 dossiers déjà ouverts dans son ensemble. Je dis bien déjà ouvert dans son ensemble. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  13. http://m.assnat.qc.ca/fr/video-audio/archives-parlementaires/travaux-assemblee/AudioVideo-78113.html Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines