Aller au contenu

Girlinlove

Habitués
  • Compteur de contenus

    250
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Girlinlove

  • Rang
    Dépendant grave

Informations du profil

  • Genre
    Femme
  • Statut
    parrainé(e)
  • Pays d'origine
    Côte D'Ivoire
  • Pays de résidence
    Côte D'Ivoire

Visiteurs récents du profil

827 visualisations du profil
  1. Allo @ROCHEROUGE mon mari avait ajouté au dossier d'immigration une preuve d'impôt avec sa déclaration d'impot. La douane n'a rien demandé dans ce sens. Moi j'ai amené juste un peu d'argent pour le voyage pour les urgences en euro, mais j'ai gardé ma carte bancaire et je fais les retraits directement ici. Ça marche très bien.
  2. @blanchedel bon courage. Reviens-nous en bonne santé, avec de bonnes nouvelles.
  3. @otta je te comprends tellement. J'ai regretté de ne ps avoir pris le temps pour régler certaines choses au lieu de me frustrer avec mon mari. Je vous donne quelques idées pour vous occuper et faire passer le temps: 1- Faire des cours d'anglais. Ça en vaut vraiment la peine. Je me disais que je préférais prendre des cours ici, mais je regrette de ne pas avoir continué les cours au pays. J'ai des amis qui ont pris des cours d'anglais au pays et quand ils ont continué ici, ils avaient un très bon niveau de base. Ils ont juste eu à se mettre à l'aise avec la conversation orale. 2-Se préparer à l'examen de conduite au Québec. Mon mari et moi, sommes installés désormais dans une banlieu de la montérégie, rive-sud de Montréal. Le logement est beaucoup moins cher, mais l'épicerie n'est pas à distance de marche. Pour avoir le permis de conduire, ça prend longtemps pour l'avoir. Si j'avais eu mon permis de conduire au pays, le processus est beaucoup plus rapide. J'aurai juste eu à faire un examen théorique et pratique pour changer de permis. Voici le lien pour tester vos connaissances en matière d'examen de conduite https://testdeconnaissances.saaq.gouv.qc.ca/code/1050/ . 3-Je regrette une chose majeure: je n'ai pas cousu beaucoup de vêtements au pays. Les vêtements ici coûtent chers. Je conseille aux hommes de faire coudre beaucoup de chemises et de pantalons et de costumes (ils sont ridicules ici, alors que chez nous c'est sur mesure), pour les femmes de beaux vêtements de travail, robes longues, courtes, vestes, pantalons, jupes longues, chemise et chemisiers. 4-Pour les femmes ou les fins cuisiniers, venez avec vos propres épices. Ici ça coûte cher. 5-Pour la décoration, n'hésitez pas à venir avec des petits détails pour mettre une touche de chez vous ici. 6-Je ne le dirai jamais assez, faites des économies, des économies, des économies. Les premiers jours les dépenses sont étourdissantes. Une aide est vraiment appréciée, surtout que le conjoint doit souvent prendre des jours congés pour s'occuper de nous.
  4. @Xander ce stress on est tous passés par là. Il faut mourir à soit-même et rester rationnel. Ne pas se laisser emporter par le stress et le découragement. Sinon ça va miner vos retrouvailles. Déjà le défi d'être un couple dans un nouveau pays n"est pas facile. Il faut en profiter pour travailler sur la communication. Mon mari et moi on ne se dispute presque jamais. On est des champions de la communication à cause de la distance. Ça force à travailler sur les émotions et à rester rationnels. Bon courage à tous.
  5. @papathiam franchement ça va très bien. J'ai commencé les cours et je suis très heureuse. Ce n'est pas facile et parfois je n'entends pas bien ce que les gens disent avec l'accent, mais je me fais l'oreille. Franchement, c'est un challenge de vivre notre vie de couple dans un nouvel environnement, mais c'est vraiment passionnant. Je vous le souhaite à tous.
  6. @bengiste prends patience. Au pire va toi ou ton parrain voir ton député pour qu'il communique avec l'immigration au besoin pour avoir des nouvelles de ton dossier. Mais ne te mets pas l'immigration à dos stp. Surtout que je vois que ton dossier est passé le délai de 12 mois. Sois patient, respire fort et ne lâche pas. Profites en pour bien préparer ton départ ou celui de ta conjointe: - libérer l'appartement ou la maison - rassembler les papiers administratifs (plusieurs copies des extraits de naissance, des diplômes légalisés, des lettres d'attestation d'emploi, de description d'emploi...) - prendre des cours d'anglais - préparer le Cv selon les standards canadiens - suivre des vidéos sur youtube sur les spécialités qui nous intéressent, comme celui plus bas. Girlinlove
  7. @djeny ne t'inquiète pas. Mon dossier de cléGC n'avais aucune mise à jour jusqu'au moment où j'ai eu mon visa. Aucune inquiétude.
  8. Félicitations @rocherouge, à bientôt au Canada.
  9. @ROCHEROUGE la rencontre à l'immigration à l'aéroport est une dernière vérification des dossiers, une discussion pour s'assurer que les données sont conformes aux intentions (lieu de résidence, informations sur le répondant...), ensuite on est informé sur les obligations du nouveau résident du Canada, du Québec, le respect des valeurs, mœurs et règles au Canada, de la suite du processus d'immigration. Ensuite on passe au comptoir du Québec. On nous informe sur les premières démarches administratives à faire, les séances d'informations et d'intégration, et les organismes d’accueil des nouveaux immigrants. J'ai trouvé le tout assez simple. 30 minutes en tout pour moi, c'est l'attente qui était longue, j'avais plusieurs familles avant moi et des cas compliqués.
  10. @ROCHEROUGE J'ai fait les recherches avec mon mari. Le CIC n'aide pas pour ça.
  11. @otta pour les entrevues il faut se préparer de façon stratégique sans virer dans la parano. Accordez-vous sur vos versions de rencontre et sur ce que vous avez rédigé dans vos documents d'Immigrations, sur les noms des personnes qui vous ont rencontré en temps que couple. Je connais quelqu'un à qui ils ont posé des questions relativement à l'emploi du mari, le lieu, le domaine d'activité de l'industrie et tout. Je crois qu'il faut juste couvrir tous les sujets (famille, amis proches, emploi, projets, finances, éducation des enfants, valeurs, plan d'intégration au Canada etc...), faire des recherches, et surtout ne pas stresser....). Le but de l'entrevue c'est ce connaitre l'authenticité de la relation. Un ami aux USA s'est vu demander la taille de soutien gorge de sa copine, il a failli mourir . Heureusement que l'agent avait de l'humour....
  12. Les amis prenez patience, je crois que le dénouement est proche pour plusieurs. Bisous.
  13. @bengiste Je crois vraiment que le processus n'est pas aussi simple que nous pensons. Il y a l'agent qui reçoit et celui qui fait l'analyse., ce lui a qui les dossiers sont transmis pour informer les personnes, transmettre les visas. C'est une chaine de travail, plutôt qu'une seule personne. Prends patience.
  14. @otta les admissions sont transférables pour motifs sérieux. Tu peux toujours commencer par une inscription en certificat puis transférer en Baccalauréat, c'est ce que mon mari a fait et a pu rentrer dans un programme très difficile d'accès avec de bonnes notes au certificat.
  15. Allo @ROCHEROUGE pour moi c'est https://www.collegemv.qc.ca/formation_aux_adultes/domaines-detudes-et-formations/domaines-detudes/aec-techniques-deducation-a-lenfance-jee-0k.snc
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles