Aller au contenu
  • Annonces

    • Laurent

      Géo-localisez-vous !   17.02.2017

      Indiquez votre position géographique sur la carte géographique des membres
    • Laurent

      Délais d'immigration au Canada - Participez !   27.04.2017

      La meilleure façon de connaître les délais d'immigration est de compiler des dates de nos visiteurs à chaque étape de leur processus d'immigration. Ajoutez vos dates ici https://www.immigrer.com/delais-d-immigration-au-canada/    Stats Mon Projet Québec

Chou69

Membres
  • Compteur de contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Chou69

  • Rang
    Pas pire

Informations du profil

  • Statut
    visa temporaire
  • Date d'arrivée
    09-09-2017
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  1. Oui actuellement j'aime voyager pour me dépayser mais peut être que dans quelques années je voyagerais différemment ou plus pour me reposer !
  2. « En France, on vous tue »

    Merci pour ce témoignage et belle continuation à vous ici
  3. Merci pour vos réponses ! Bonne digestion PACAtoQC Mark, en effet, j'ai actuellement beaucoup de vacances, et ça m'irait très bien de pouvoir les prendre 3 semaines pour vadrouiller. Le problème principal vient bien du fait que moi je veux vadrouiller et mon conjoint veut rentrer en France. Et c'est surtout lui qui a moins de congés... L'immigration n'est peut être en effet pas faite pour lui, peut être plus pour moi... et ça posera peut être un vrai problème un jour, on verra. Je n'ai aucune rancoeur ni envers la France, ni ici. Ce sont deux beaux pays, chacun avec leurs avantages et leurs inconvénients. Et si pour mon conjoint cela est trop compliqué ici, eh bien à l'heure actuelle cela ne me gênerait pas de rentrer en France. Le seul problème est qu'il me serait difficile d'y avoir un emploi et je n'imagine pas rester au chômage des mois ou des années durant. Dans ce cas là, on verra ce qu'il est possible de faire en termes de compromis pour rester ici ! Merci crazy marty ! C'est pareil pour moi, peu de famille, pas besoin de les voir souvent... fille d'expatrié qui a grandi loin d'une grande partie de ses proches, et une relation très moyenne avec ceux qui restent, ça aide. Le tout est de conjuguer ça à deux, notamment quand l'état d'esprit famille n'est pas le même en face.
  4. On est dans la ville de quebec. On n'était jamais venus au Canada et on aime beaucoup la région sauf que les trajets sont vite longs en voiture donc pour visiter un peu plus loin qu'à 4 heures de route, il faut plus qu'un week end après il y a quelques longs week end où on peut profiter ! Nous on aime bien la ville, aussi parce qu'on n'a pas besoin de 1000 enseignes de fringues, 1000 bars et 40 théâtres. On aime plutôt sortir balader, partir en week end etc... Après y'a quand même suffisamment de commerces et d'activités culturelles pour qu'on puisse découvrir des restaurants ou aller boire des verres ! Finalement le centre est assez petit et tu vois souvent les mêmes gens aussi parce que - je pense - que les gens qui habitent hors centre viennent assez peu au centre. Niveau emploi mon copain a trouvé en 2 mois avec une unique réponse à ses CV mais positive (malgré un gros démarchage mais pas de première expérience ici). Je pense que ça dépend de ton domaine ! Il doit par contre faire 40 min de voiture mais c'est parce qu'on a choisi d'habiter dans le centre (et je travaille dans le centre).
  5. Oui, la surprise est juste que finalement c'est plus difficile que prévu d'être loin de sa famille pour mon copain et que du coup ils compte passer tous ses congés à aller les voir. Alors qu'à la base on voulait aussi profiter de nos quelques congés tous les deux ensemble à visiter, même autour de Québec. Fin bon, on verra, pour l'instant je planifie plus de profiter des mes congés seule tandis que lui il rentrera.
  6. Et vous répartissez comment vos vacances entre famille et perso ?
  7. Oui c'est sur, c'est bien pour ça que pour l'instant je ne cherche ni un gros salaire, ni une grosse maison, ni à faire des enfants. Juste un job dans mon domaine et du temps pour voyager, même si cela peut sembler beaucoup. Ma question initiale était aussi surtout sur les témoignages de gens qui ont pu combiner "profiter de ses vacances pour voyager" et "aller voir la famille". Ou encore combiner les envies pour profiter ensemble, ou bien profiter séparément. Automne vous rentrez toutes vos vacances en France ou vous n'avez pas eu de soucis à vous partager selon les envies de l'un ou l'autre ?
  8. J'avais lu qu'on ne pouvait pas nous refuser une 3e semaine sans solde si jamais l'entreprise ne propose que 2 semaines, après c'est sur qu'il faut faire sans le salaire, quand dans le couple la deuxième personne travaille ça peut le faire... ce qui est avancé ici c'est qu'on peut partir tôt de ses journées de travail et profiter après 17h mais après je n'ai pas d'enfants et je n'ai jamais été dans une pme donc je peux pas dire !
  9. Merci pour l'info, c'est bon à savoir ! Je sais ce que je négocierais si jamais je cherche un emploi dans la région après celui actuel Dans la boite de mon copain, il est possible de faire plus de 40h, et de pouvoir poser les heures cumulées (ça fait des grosses semaines si tu veux économiser des heures), et il y a pas mal de rush car ils ont signé beaucoup de gros projets, mais il trouvera peut être une semaine sans solde au milieu des 52 semaines actives. Je pense que c'est aussi la difficulté de faire converger les envies individuelles, lui a envie de rentrer voir la famille et que je sois là également, et moi j'ai envie de voyager avec lui (sachant qu'il veut aussi voyager après la priorité numéro 1 famille et moi j'aime bien voir ses proches également, même si c'est moins prioritaire).
  10. Mais problème tout de même à priori... En quoi la passion de voyager, découvrir le monde, s'imprégner d'autres cultures est associé avec les gens riches ? Je n'ai pas dit que j'allais dans des resorts à Pukhet pendant 3 mois, j'économise sur ma vie quotidienne pour voyager, je travaille justement pour avoir de l'argent pour voyager, comme des gens économisent pour se payer une voiture ou pour se faire plaisir en diverses sorties mondaines tout le long de l'année. Et le volontariat international existe aussi. Finalement, ce n'est pas parce que je prend des congés que je ne suis pas efficace dans mon travail. Et je ne pense pas que ce soit un problème de gens riches de ne pas arriver à combiner distance avec les proches et temps pour toi ou ton couple.
  11. Bonjour à tous, Un nouveau bilan, une nouvelle personne qui se questionne, je pense que nous sommes tous passés par là ! J'ai exploré quelques rubriques de tranches de vie / retour, et ce qui ressort le plus souvent ce sont des personnes rentrées en France après 8-10 ans ici, et celles qui sont rentrées mais qui veulent revenir. Malheureusement assez peu de personnes qui sont rentrées en France et qui le vivent bien (ou, je pense, elles ne viennent pas le crier sur les forums ) Nous sommes arrivés en septembre avec mon copain, cela fait donc environ 7 mois. Lui avec un PVT de deux ans, moi avec un permis de travail temporaire de deux ans. Nous étions bien en France, nous n'avons pas spécialement fui un pays, juste l'envie d'en découvrir un autre et pour moi, peu d'opportunités de travail en France après mes études (doctorat). J'ai commencé à travailler à Québec à mon arrivée, et lui a finalement trouvé un travail en tant qu'ingénieur (il est à l'ordre) en décembre. Globalement, on se sent bien ici aussi, on aime l'aspect nature, pouvoir aller faire des randos facilement le week-end, patiner, pour mon copain toutes les activités sportives extérieures (vélo, snow, etc...). Je travaille pour une université, donc je suis pas mal lotie avec 4 semaines de vacances par an + des congés à Noel et un travail à 35h. Malheureusement, le sujet de mon travail ne me plait pas plus que ça et je souhaite par la suite me rediriger vers le privé (donc je n'aurais plus forcément tous ces avantages). Mon copain bosse 40h par semaine, avec 40 min de trajet pour aller bosser, ce qui fait un rythme assez conséquent, avec 2 semaines de congés + 1 semaine mobile (maladie) + 1 semaine à Noel. Ça peut paraître beaucoup, mais ma grande passion est de voyager, et ça plait aussi beaucoup à mon copain. En France, j'ai toujours eu la chance d'avoir 5 semaines de congés par an plus des RTT, ce qui fait beaucoup de temps pour voyager... surtout qu'il était possible de voir la famille les week-ends, jours fériés, RTT, et que les vacances n'allaient donc pas exclusivement à rentrer en France pour voir nos proches. Du coup en ce moment il y a de longues réflexions sur notre avenir... Mon copain est très proche de sa famille, qui lui manque. Ce qui fait que ses 3 semaines de congés par an, il envisage de les prendre pour rentrer voir la famille en France, tandis que j'envisageais de rentrer en France une semaine, et prendre le reste pour bouger (j'avoue que je ne suis pas très proche de ma famille). Et encore, seulement trois semaines pour les voir, c'est dur pour lui (et trois semaines pour voyager, c'est dur pour moi...). Ce qui fait qu'en l'état des choses, si on reste au Québec, on passera notre quotidien ensemble mais on ne fera pas de vacances ensemble (ou alors, l'un des deux malheureux). Et cela me frustre énormément. Ça peut paraître surfait comme problème, je n'en sais rien, mais j'ai l'impression qu'ici on court après notre temps. C'est pas compliqué, on se dit qu'on veut profiter de la région un minimum, dès qu'on veut prendre un jour pour aller visiter, cela veut dire cumuler des heures à son taff pour pouvoir les utiliser, ce qui donne pour lui des semaines de 45 heures ou il rentre claqué et déprimé... Notre mode de vie c'est plutôt de travailler pour avoir de l'argent afin de voyager, visiter, découvrir. On a des amis auto-entrepreneurs en médecine qui prennent 10 semaines de congés par an, c'est clair que c'est idéal, mais dans nos métiers d'ingénierie c'est compliqué de faire ça Je pense qu'à terme notre souhait est de rentrer car si jamais on fonde une famille, on souhaite tous les deux être proches de sa famille, ou du moins être plus près d'eux, avec une possibilité de les voir sur des week-ends prolongés. Alors pourquoi on ne se dit pas qu'on rentre après les deux ans ? Ben pour la belle raison que je n'ai que très peu d’opportunités de travail en France, et pour notre qualité de vie, hors de question d'aller sur Paris. Également, on aime l'ambiance de travail et la confiance qu'on nous porte ici. Mon copain fait beaucoup d'heures mais aime beaucoup les relations dans l'entreprise où il est. Moi, j'aimerais me re-diriger un peu professionnellement et je me dis que c'est plus facile ici qu'en France, où mon domaine est bouché, même en se redirigeant (environnement). D'un autre côté, j'ai peur de trop m'installer, et de m'habituer à ma vie ici si on compte rentrer en France à terme (et que le retour soit encore plus dur). En gros, ici on est frustrés car : - Loin de sa famille, - Peu de temps pour voyager, ou alors au prix de cadences infernales pour gagner des jours, - J'ai un peu de mal avec le système de santé. Mais on aime : - L'ambiance de travail, la confiance qui est accordée, la latitude (télé travail, s'absenter si tu as un RDV, rattraper tes heures plus tard...), - L'accès proche à la nature, ce qui fait que tu peux en profiter même pendant ton quotidien (activités après les heures de travail, plus pour lui), - Globalement les gens sont plus avenants, et tu te fais moins emmerder qu'en France (vols / agressions, etc...), - Accessibilité et prix des logements (ayant toujours eu des CDD et pas de garants en France j'ai du faire des faux dossiers pour me loger, et c'est vrai que l'achat est très intéressant ici) Franchement, si on pouvait avoir un job d'auto entrepreneur ici qui nous permet de prendre des congés où on veut, quand on veut, dans la limite de nos finances ce serait l'idéal... Bref, je vois beaucoup sur les sujets que les temps de congés ne sont pas un problème car tu gagnes en quotidien, mais nous ça nous pèse. Y a t-il d'autres personnes a qui ça a posé problème ? On y pense car d'ici quelques mois il faudra se décider à poser une RP ou non. Sinon, je me disais qu'on pourrait lancer notre RP, qu'à la fin de mon contrat de deux ans (prolongeable 6 mois je pense), je me dé-frustre un peu des voyages en prenant 6 mois pour voyager, et je reviens travailler au Canada, tout en cherchant plus proche de la France à côté. Car je ne souhaite vraiment pas rentrer en France pour pointer au chômage, si je rentre, ce serait avec un travail*... Mais est-ce vraiment une bonne idée de continuer à construire sa vie ici alors qu'on souhaite peut être rentrer, c'est bien la question ! * Je parle au singulier car dans le domaine de mon copain, pas trop de soucis pour trouver un travail de manière générale !
  12. Immigrer avec ses lapins au Canada et à Québec

    J'ai contacté L'ASLA sur Facebook pour l'asso (adoption lapins sans abris) et ils ont bien voulu faire un post en demandant si quelqu'un pouvait faire la quarantaine Sur Montréal il y en a peut être d'autres ! Mais Facebook est un bon moyen
  13. Immigrer avec ses lapins au Canada et à Québec

    Ok c'est bon à savoir alors ! J'ai toujours la clinique en cas d'urgence, je chercherais mieux pour le contrôle, je crois qu'ils ont vu assez de vétérinaires pour un an
  14. Immigrer avec ses lapins au Canada et à Québec

    Merci Je comprends les inquiétudes véto, j'ai perdu des loulous chez un véto mais c'était un bon spé NAC en France... Je suis à Québec et non Montréal et les assos lapins m'ont conseillé l'hôpital Vétérinaire de l'Ormière
  15. Bonjour à tous, J'ai immigré avec mes deux lapins au Québec il y a deux mois. Je me suis beaucoup appuyée sur deux témoignages existants (un sur ce forum pour Play boy et celui sur un blog pour Coco). Les règles ayant quelque peu changé depuis, et certaines questions n'étant pas assez détaillées pour moi, je voulais témoigner de ma démarche pour compléter et mettre à jour ce qui existait déjà. Voici ce que j'ai fait : 6 mois avant :Se renseigner sur les règles d'importation des animaux dans le pays concerné.Pour le Canada : on peut faire immigrer un ou plusieurs lapins domestiques (5 animaux max en même temps). Voici les critères principaux...PAPIERS- Permis d'importation- Certificat zoosanitaire d'exportationINSPECTION VÉTÉRINAIRE (ACIA)Les documents d'importation doivent être présentés à un inspecteur- vétérinaire de l'ACIA au premier point d'entrée (aéroport). Des arrangements préalables doivent être pris pour s'assurer que l'inspection sera effectuée au moment approprié. (i.e. prise de rendez-vous).PERMIS D'IMPORTATION- Nécessaire pour importer ces animaux ou ce produit au moment de l'importation- Contacter le Centre d'Aministration - Animal de l'ACIA pour une demande de permis pour importer AVANT l'arrivée des animaux ou des choses.lien: http://www.inspection.gc.ca/animaux/animaux-terrestres/importation/demande-de-permis/fra/1374511671189/1374511696513 CERTIFICAT ZOOSANITAIRE D'EXPORTATION-Est émis par un officiel du pays exportateur-Doit contenir tous les énoncés et toutes les informations tels que demandés sur le Permis d'Importation.IMPORTANT:Les animaux pour importation personnelle doivent être accompagnés de leur propriétaire - importateur du pays d'origine au Canada. C'est-à-dire que vous devrez, en tant que propriétaire, accompagner votre lapin sur le vol France-Canada.Les animaux doivent provenir de locaux certifiés exempts de myxomatose. Les animaux présentés à l'importation ne doivent pas avoir été vaccinés avec le virus du myxome, mais les vaccins fabriqués avec Shope Fibroma virus, sont acceptés. !!! En gros ici, ils demandent à ce que les animaux ne soient pas vaccinés au Nobivac ou autre. Il n'y a que le Lyomyxovax qui marche. Il n'y a que le carnet de vaccination qui fait foi et mon véto ne voyait pas de soucis à mettre à jour les vaccins avec le Lyomyxovax et à me refaire un carnet de vaccination... Néanmoins, chance ! Depuis cette année, la règle à changé ! Le Nobivac vient d'être accepté, Youpi Les animaux présentés à l'importation doivent être mis en quarantaine pour une période minimale de trente (30) jours ou une période plus longue au besoin pour effectuer les épreuves exigées pour remplir les conditions d'importation. Le poste de quarantaine doit être préalablement approuvé par un inspecteur-vétérinaire nommé en vertu de la Loi sur la santé des animaux et précisé sur ce permis. Pour voir les critères applicables aux postes de quarantaine de sécurité minimale : http://www.inspection.gc.ca/francais/anima/heasan/pol/quarminf.shtml Pour récapituler :- Lapins vaccinés (Nobivac, Lyomy) entre 30 et 90 jours avant l'entrée sur le territoire - Avoir un permis d'importation - Avoir un certificat zoosanitaire datant de moins de 30 jours avant l'entrée sur le territoire - Faire approuver le lieu de quarantaine avant son arrivée Source : http://www.inspection.gc.ca/animaux/animaux-terrestres/importation/sari/fra/1300127512994/13265992731485 mois avantAcheter ses billets d'avion parce que ça coûte cher ! La SEULE compagnie acceptant les "rongeurs" en cabine est Corsair. C'est pas compliqué, je les ai toutes appelées. Et ils ne font que Paris Montréal.Du coup on a fait Avignon Paris en train (inclus dans le billet Corsair), Paris Montréal puis Montréal Québec en voiture de location.Vous devez emmener les lapins le plus rapidement possible sur leur lieu de quarantaine. Pas de dodo à Montréal après 18h de voyage avant de prendre la voiture de location...Pour transporter votre lapin en cabine :- Lapin plus cage ne doit pas faire plus de 4kg (sur leur site c'est marqué 5kg, des fois c'est 4 et des fois 5...),- La cage ne doit pas faire plus de 115 cm (longueur + largeur + profondeur = 115 cm au maximum, longueur max 56 cm, largeur max 45 cm, profondeur maximale 20 cm),- Un certificat de vaccination à jour et effectif,- Un certificat de bonne santé établi 2 à 5 jours avant le départ,- C'est une cage par personne ! Deux lapins = deux passagers vu qu'ils ne rentrent pas dans la même cage,- Il faut payer 75 euros par lapin, je suis retournée sur leur site et depuis mon passage c'est 100 euros...La seule caisse qui marche est la Mini-Carpri : L 40 x l 22 x h 30 cm : prix : 12,99€ sur Zoomalia.Elle est un peu trop large (22cm au lieu de 20, car en fait il faut pivoter la cage pour rentrer dans les dimensions Corsair) mais pour 2cm ils embêtent pas (ils ne mesurent pas).J'étais traumatisée par la taille mais en fait, ils étaient pas si pire dedans (par rapport à mon idée initiale...).J'ai acheté les billets d'avion, il a ensuite fallu appeler leur standard pour rajouter les lapins.L'avantage c'est qu'on peut choisir nos places direct, et vu qu'on s'y est pris tôt, on a pu sélectionner des sièges côte à côte en duo (pas de 3eme personne). Seul soucis, nous sommes deux passagers avec un lapin chacun. Selon leurs règles, on ne peut pas être assis à côté car les passagers avec animaux doivent être situés d'un bout à l'autre de l'avion, même s'ils viennent de la même famille !! Par contre les deux lapins auraient pu être dans la même cage si ça rentrait... Pas négociable au tel, on verra lors de l'enregistrement.Coût : 150 + 26 euros (et on ne compte pas le surplus de nos billets par rapport à une compagnie moins chère plus la location de la voiture !)4 mois avant Chercher un lieu de quarantaine (je m'y suis prise à l'avance mais il faut qu'il soit approuvé environ 1 mois avant l'arrivée).Il est possible de faire la quarantaine chez soi. Mais pour cela, il faut déjà avoir loué l'appartement, et installé la cage pour que les services puissent venir visiter (avant son arrivée). C'est compliqué à distance car les propriétaires ne louent pas ou peu quand il y a des animaux (à Québec) et rarement en avance. Les critères du poste de quarantaine :- Pièce fermée qui ne sera pas utilisée par la famille lors de la quarantaine (pas de salle de sport ou de jeu, ou alors il faut enlever tout le matériel),- Pas d'autres lapins dans la maison et le voisinage proche (voisins, mais il peut y avoir chats chiens oiseaux...),- S'il y a d'autres animaux, ils ne doivent pas avoir accès à la pièce de quarantaine,- Les lapins devront être dans une cage fermée sans sorties pendant un mois,- Toutes les ordures (changement de litière), doivent être stockées dans la pièce de quarantaine jusqu'à la fin de la quarantaine (jetées après),- Il ne doit pas y avoir d'animalerie à côté.Plusieurs choix :- Trouver un appartement en avance, demander à une asso d'y installer une cage et convaincre le proprio de faire visiter aux services de quarantaine,- Avoir des amis qui peuvent faire la quarantaine,- Mon choix : Je suis passée par une asso locale pour faire un appel aux familles d'accueil (sur fb). Une personne m'a proposé de faire la quarantaine, nous avons bien discuté et ça a accroché.3 mois avant :Envoyer la demande de permis d'importation. Encore une fois je m'y suis prise en avance (14 juin pour départ le 9 septembre), vous pouvez faire ça un mois avant, à vos risques et périls - Le permis et l'adresse de contact se trouvent en fouillant par ici :http://www.inspection.gc.ca/animaux/animaux-terrestres/importation/politiques/animaux-vivants/animaux-de-compagnie/lapins/fra/1331850639367/1331850850188- Envoyer le permis rempli à l'adresse indiquée AVEC une attestation sur l'honneur indiquant que les lapins sont bien les votres et que vous les accompagnerez personnellement- Payer 35 dollars (ça commence !)Le lendemain de l'envoi ils m'ont demandé l'âge des lapins ainsi que leur date de dernière vaccination (ils ont appelé ça info manquante mais c'est juste qu'il n'y avait aucun endroit demandant cela, peut être le rajouter dans l'attestation sur l'honneur). Communiquer avec les services d'immigration pour leur demander un exemplaire du certificat zoosanitaire à faire remplir en France (c'est un format particulier).Ce certificat est à faire signer et remplir par son vétérinaire et à faire signer par la DDPP en France par la suite. Coût : 35 dollars2 mois avant (un mois après la demande de permis) :Approbation quarantaineUn mois après la demande de permis (pas de nouvelles entre temps...), j'ai reçu un mail des services pour l'approbation du lieu de quarantaine.J'ai donc acheté DEUX grandes cages à chien, qui ont été assemblées ensemble pour faire office de cage. En effet, au Canada je n'ai trouvé aucun enclos couvert, ni clapier, seulement des petites cages d'1m de long (pour deux gros lapins très très bof). J'ai donc pris cette option. Coût : 140 dollars la cage chez Walmart (48 pouces)Photo :Coût total : 280 dollars (plus deux bacs à litière et le matériel que j'ai racheté pour eux)La personne n'a réussi à passer que le 3 août après avoir reporté une fois, ça a donc pris 1 mois et demi après la demande de permis.J'ai ensuite reçu le permis (qui est envoyé après approbation de la quarantaine) le 10 août. J'ai renvoyé le permis aux vétérinaires avec qui j'étais en contact pour l'immigration.Je leur ai également communiqué mon heure exacte d'arrivée et le numéro du vol.Faire pucer les lapins et les faire vaccinerEh oui, il faut faire pucer les lapins pour Corsair et l'immigration. Il faut aussi refaire leur vaccin, j'ai pas tout fait en même temps, mais plutôt en deux visites.Du coup ils ont un passeport c'est marrant.Coût : 250 euros environ3 semaines avantCertificat zoosanitaire Les lapins avaient vu le véto 15 jours avant mais on a du y retourner pour faire le certificat de bonne santé.J'avais imprimé deux certificats (un pour chaque lapin) que les services m'avaient envoyé, le vétérinaire a fait la visite et les a rempli.Il m'a également fourni un certificat qu'il a l'habitude de faire.Le lendemain, je suis allée à la DDPP (prendre RDV 3 semaines avant !!) pour qu'ils me les signent et me les tamponnent.J'ai renvoyé un scan aux vétos de l'immigration pour qu'ils ne confirment que tout est en ordre.Coût : visite véto (24 euros pour moi avec rabais)3 à 5 jours avantCertificat bonne santéBen oui, la compagnie aérienne veut un certificat 3 à 5 jours avant donc il faut retourner chez le véto !Les services de l'immigration voulaient valider le certificat signé par la DDPP en amont et je ne pouvais décemment pas le faire dans l'urgence 3 jours avant le départ (C’est pas comme s'il y avait pas un appart à rendre et un déménagement à faire).C'est un certificat bateau que les vétérinaires font (pas le doc zoosanitaire)Coût : visite véto (24 euros pour moi avec rabais)Le jour JVous avez dans vos petits papiers :- Permis d'importation,- Passeport des lapins + carnets de vaccination,- Certificat zoosanitaire signé par la DDPP plus certificat bonne santé fait en même temps,- Certificat bonne santé fait 3 à 5 jours avant.J'ai mis les lapins dans leur grande cage de transport habituelle jusqu'à l'enregistrement (pour faire Avignon Paris).J'ai ensuite jeté la cage à l'aéroport (en fait, quelqu'un qui passait me la récupérée pour une asso chats lol) pour les mettre dans leurs petites cages (snif). Je leur avais mis un harnais en cas de soucis ou si je voulais les sortir un peu.À l'enregistrement pas de soucis (à part les 9 kg de bagages en plus), j'ai eu à présenter le passeport pour montrer qu'ils étaient identifiés et le certificat de bonne santé à 5 jours.Le moment folklorique est quand j'ai du passer les contrôles avec les lapins dans les bras et SANS HARNAIS (qui devait passer aux rayons X au cas où...). Je me suis imaginée mille fois en train de leur courir après dans l'aéroport...Le vol s'est très bien passé, on n'a pas eu de soucis pour être à côté aux places réservées (ouf). Les lapins étaient calmes (j'avais acheté un spray d'huiles essentielles calmantes au véto, je sais pas si ça a fait grand chose). J'ai pu les sortir de leur cage pour les caresser un peu sur mes genoux pendant le vol (mais Aiwen voulait rentrer dans sa cage en mode laisse moi tranquille ).On a ensuite attendu 2h à l'immigration... On est sortis pour se diriger vers la zone "Trucs à déclarer" où le véto nous attendait. Il a juste vérifié les puces des lapins, le permis, le certificat mais pas tellement les lapins en eux même. 3h de retard, la facture s'est donc élevée à 218.45 dollars (35 dollars l'inspection par lapin, 48 dollars l'heure supp un samedi...).Dur de rester éveillés (reveillés à 7h du mat, arrivés à 17h local, sortis à 21h30 en local, ce qui fait 3h30 en France) mais on prend quand même la voiture pour conduire directement les lapins au lieu de quarantaine. Une fois arrivés, ils ont directement mangé et fait des crottes, ouf tout va bien !Coût : 218.45 dollarsJour J+1Inspection quarantaineLa personne est passée inspecter, dès le lendemain.Jour J+15Inspection quarantaineDeuxième inspection, plus sévère (quelques affaires restaient dans la pièce, je n'était pas censée venir leur rendre visite alors qu'avant ça ne posait pas soucis, on ne devait pas laver leur tapis car ça les sortait de la pièce...)Jour J+31Inspection quarantaineEt levée de la quarantaine, j'ai pu récupérer mes pinous !Coût : 264.44 dollars (100 dollars d'approbation de la quarantaine + 130 dollars d'inspection + taxes)Coût total : environ 1506 dollars soit environ 1000 euros pour deux (sachant que certains frais sont les mêmes pour un lapin). Pour les autres rongeurs (chons, rats, souris, ...) il n'y a pas de quarantaine, vaccin ou autre... Seulement prendre un vol avec Corsair et tout le reste n'existe pas donc c'est quand même plus simple !! (et moins cher)En quarantaine : A la maison :
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles