Jump to content

GeneratiOnline

Habitués
  • Content Count

    211
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About GeneratiOnline

  • Rank
    Incontournable

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    en processus d'immigration
  • Pays d'origine
    Cameroun
  • Pays de résidence
    Cameroun

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Avis – Action collective contre le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion Afin de respecter les termes d'un jugement rendu par la Cour supérieure le 26 mars 2019, le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion diffuse l’avis suivant : Programme régulier d’immigration des travailleurs qualifiés du québec – règlement de l’action collective Avis d’audience d’approbation de la transaction Veuillez lire attentivement le présent avis : il peut avoir des effets sur vos droits. Vous recevez cet avis parce que vous pourriez être admissible à une indemnité, tel qu’expliqué ci‑dessous. Veuillez noter que des destinataires de cet avis pourraient ne pas être admissibles à l’indemnité parce qu’ils ne répondent pas à la définition des groupes ci‑dessous. QUELS MEMBRES DES GROUPES SONT ADMISSIBLES À UNE INDEMNITÉ? Le présent avis est destiné aux personnes qui ont déposé une demande de certificat de sélection du Québec (CSQ) auprès du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec dans le cadre du Programme régulier des travailleurs qualifiés et qui remplissent les conditions suivantes : a) Groupe 1 : les personnes dont la demande de CSQ a été déposée entre le 1er février 2012 et le 31 mai 2013; dont la demande de CSQ comprenait le formulaire A-1520-AA ou A-1520-AF indiquant que la demande serait traitée conformément à la réglementation à la vigueur à la date du dépôt auprès du MIDI ou contenait la phrase « Nous traiterons votre demande de certificat de sélection selon la réglementation en vigueur au moment où vous la déposerez »; et dont la demande de CSQ a été refusée en application de la grille de sélection entrée en vigueur le 1er août 2013. b) Groupe 2 : les personnes dont la demande de CSQ a été déposée avant le 1er février 2012 ou entre le 1er juin 2013 et le 7 juillet 2013 et a été refusée en application de la grille de sélection entrée en vigueur le 1er août 2013. c) Groupe 3 : les personnes dont la demande de CSQ a été déposée entre le 8 juillet 2013 et le 8 mars 2017 et a été refusée en application de la grille de sélection entrée en vigueur le 8 mars 2017. (les « membres admissibles des groupes »). OBJET DU PRÉSENT AVIS Le 19 février 2018, la Cour supérieure du Québec (la « Cour ») a autorisé une action collective contre le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (le « ministre ») et le Gouvernement du Québec (collectivement les « défendeurs »). Selon les allégations de l’action autorisée, les défendeurs se seraient injustement enrichis, auraient commis une faute et auraient agi de mauvaise foi en omettant d’offrir le remboursement des frais payés par les membres pour une demande de CSQ que l’application des modifications au Règlement sur la pondération applicable à la sélection des ressortissants étrangers, RLRQ c. I-0.2, r. 2 (le « Règlement de pondération ») aurait vouée à l’échec. Une transaction a été conclue entre les demandeurs et les défendeurs. La transaction ne constitue pas un aveu de responsabilité de la part des défendeurs. En vertu de la transaction conclue, chaque membre des groupes définis ci‑dessus a droit à une indemnité calculée de la façon suivante : a) Groupe 1 : 50 % des frais payés par le membre du groupe 1 pour présenter sa demande de CSQ; b) Groupe 2 : 25% des frais payés par le membre du groupe 2 pour présenter sa demande de CSQ; c) Groupe 3 : 25% des frais payés par le membre du groupe 3 pour présenter sa demande de CSQ. Les groupes vont être fermés en date de l’audience d’approbation de la transaction, qui est prévue le 19 juin 2019. AUDIENCE D’APPROBATION Le 19 juin 2019, la Cour entendra la demande pour approbation de la transaction et la requête pour approbation des honoraires des avocats des groupes (« requêtes pour approbation »). L’audience aura lieu au Palais de justice de Montréal, au 1, rue Notre‑Dame Est, à Montréal, H2Y 1B6, à 9 h 30. Lors de cette audience, la Cour déterminera si la transaction est équitable et raisonnable et si elle sert les intérêts des membres. Lors de cette même audience, les avocats des demandeurs demanderont à la Cour d’approuver le paiement d’une somme de 650 000 $ pour leurs honoraires, et une somme de 7500 $ pour ses débours, plus les taxes applicables. Ces honoraires et débours ne seront pas déduits des indemnités versées aux membres. OBJECTION AUX DEMANDES D’APPROBATION Si vous approuvez la transaction, vous n’avez rien à faire pour l’instant. Si vous souhaitez commenter la transaction ou vous opposer à la demande d’approbation lors de l’audience, vous pouvez faire part des motifs de votre objection par écrit, par l’envoi d’une lettre par courrier recommandé au greffe de la Cour supérieure du Québec, district de Montréal, au 1, rue Notre Dame Est, Montréal, Québec, H2Y 1B6, au plus tard le 19 mai 2019. La lettre doit indiquer le numéro de dossier de la cour : 500-06-000660-130. Vous pouvez assister à l’audience, que vous comptiez ou non vous opposer officiellement aux demandes par écrit, et vous pouvez faire part de vos préoccupations à la Cour. QUITTANCE ET EFFET SUR LES AUTRES ACTIONS Si la Cour approuve la transaction et que vous êtes membre d’un groupe, vous serez lié par les conditions de la transaction, sauf si vous vous êtes déjà exclu de l’action autorisée. C’est à dire que vous ne pourrez pas soumettre de nouvelles réclamations ni intenter une autre action en justice contre le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion relativement aux allégations visées par les procédures en instance. RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES ET QUESTIONS La transaction et les demandes d’approbation figurent en version intégrale sur le site Web www.imk.ca. Pour toute question relative à la transaction et aux demandes d’approbation, veuillez communiquer avec l’avocate des demandeurs : Me Olga Redko IMK LLP Place Alexis Nihon | Tour 2 3500, boul. De Maisonneuve Boulevard Ouest, bureau 1400 Montréal (Québec) H3Z 3C1 Courriel : oredko@imk.ca Téléphone : 514 934-7742 Télécopieur : 514 935-2999 Veuillez noter que le présent avis ne contient qu’un résumé des demandes d’approbation. En cas de conflit entre le présent avis et les demandes, les demandes d’approbation ont préséance. LE PRÉSENT AVIS A ÉTÉ AUTORISÉ PAR L’HONORABLE PEPITA CAPRIOLO, J.C.S.
  2. Mon cher ! Prenez la peine de lire les derniers fils de discussion pour avoir l’actualité sur les 18000 dossiers. Quelqu'un vous oriente sur votre préoccupation et vous trouvez qu'il a un "air de supériorité" . Incroyable!
  3. Si Simon barrette est de bonne foi, en poursuivant le traitement des dossiers, il se rendra compte que beaucoup de profil répondent encore au marché de l'emploi. Ce qui devrait le pousser a changer d'avis par le report de l'adoption du projet de loi afin d'examiner tous les 18000 .
  4. A l'allure ou vont les choses, que mon rêve au début de cette affaire se réalise et que ce ministre soit viré du gouvernement.
  5. Il n'y a pas pire insulte que de dégrader l'intelligence des personnes par des propositions digne d'un nouveau né.
  6. Ce Happymusher nous a qualifié de "cyber gilets jaunes" et ça me renforce davantage mon combat.
  7. Oui le Quebec a fermé les vannes après nous avoir bousillé 3 années de vie. Oui nous naccepterons la situation que lorsque le Quebec aura donné une reponse justifié qu'elle soit positive ou négative. Oui cette reponse qui passera forcément par une étude de nos demandes selon les anciens critères Happymusher. Sachez que vous êtes la preuve actuelle que nous actions sont utiles que nous rentrerons dans nos droits bientôt. Vous pouvez voté et entériné votre loi mais vous ne dormirez jamais tranquille car une loi vise le futur et non le passé
  8. Il faut rappeler a tous les Glads qu'une bataille comme celle ci se gagne d'abord dans la tête . Moi, je ne crois pas un seul instant que cette loi sera approuvé même s'ils sont majoritaire a l’assemblée . Ils sont tous des humains et la raison est la caractéristique première de l’humain. Il serait déraisonnable pour de décaisser par orgueil 19 000 000 de dollars pour rembourser des candidats alors qu'il suffit d'utiliser au plus 5 000 000 de dollars pour augmenter les ressources afin d’accélérer le traitement de leurs demandes. Qu'ils laissent leur petite guéguerre avec l'opposition de coté pour revenir au bon sens.
  9. Personnellement , je ne m’inscrirais pas sur Arrima par dignité. Ils peuvent transférer ma demande sur Arrima si ça leur chante et je n'en voudrais pas aux gens qui y vont pour s'inscrire depuis ce matin parce que je reste convaincu que le nombre d’inscrit sur Arrima ne constitue en rien un argument pour faire pencher la balance en faveur de la CAQ car ,avant le dépôt de cette loi , il y avait déjà bcp d'arrimiste inscrit et même après le verdict des députés , il y aura encore bcp d'inscrit. En revanche, je crois fermement que les 19 000 000 a décaisser pour le remboursement devrait faire réfléchir tout député qu'il soit partisan ou opposant. Également , il faut compter sur nos multiples pétitions, les articles de presse et les avis des experts sur la question pour ramener ces gens a la raison. Je pense aussi que ,les messages MPQ d'hier étaient un signe de faiblesse de la CAQ qui , faisant face aux pressions de toute part, a réagit de la sorte pour nous faire croire que notre bataille est perdu d'avance. Ce qui est faux et même hypocrite de leur part. Si quelqu'un se sent Gladiateur, qu'il se bouge pour rentrer dans son droit ou dans le cas contraire , qu'il aille préparer sa déculottée sur Arrima.
  10. J'ai dit au pire des cas, ils devront transférer eux mêmes les 18 000 dans Arrima et faire la sélection des meilleurs profils et continuer le traitement sans opérer des remboursements de frais aux candidats. Ce serait mieux que d'annuler nos demandes sous le prétexte fallacieux qu’elles ne répondent plus aux besoins du marché du travail actuel.
  11. Ils ont également l'option de transférer eux mêmes nos demandes sur Arrima et procéder a l'extraction en fonction des besoins actuels du marché du travail . Ça fait partie des propositions faites dans ma pétition a l'attention de l’assemblée nationale
  12. On nous a promis une réduction des délais avec MPQ , après plus de 3 ans , certains n'ont pas reçu leur LP , on nous refait la même promesse avec Arrima pour nous mettre au banc de touche. Je peux comprendre l'engouement des nouveaux candidats Arrimistes mais je vous promets de revenir ici pleurer après 5 ans d'attente sans réponse . La meilleure chose a faire serait d'appuyer les libéraux dans la lutte pour rentrer dans nos droits.
  13. Non non et encore non! Qui dit ministère , dit fonctionnaire et consultant aussi Qui dit consultant, dit travailleur temporaire cad payé a la tache et plus économique pour la boite Aussi a la place des consultants, l'on peut faire appel aux retraités qui sont opérationnels immédiatement et qui sont même pour la plupart du temps disposés a faire du bénévolat pour simplement retrouver le plaisir de travailler . Ce qui permet au ministère de réaliser des économies énorme. C'est scientifique, c'est prouvé et c'est réaliste. Pour le reste, tes estimations sur les temps de formation , temps de travail et autres chiffres annuels ne sont basées sur rien si ce n'est que ton imaginaire.
  14. C'est bien beau de faire ces estimations très réaliste mais a un moment donné, il faudrait que nous demandions aussi des comptes aux libéraux qui n'ont pas mis le paquet nécessaire pour traiter rapidement les 18000 demandes en attente. Les calculs sont très clairs et évidents. Il aurait fallu aux libéraux, de dépenser moins du tiers des frais de remboursement pour traiter rapidement ces demandes. Il faut que ces libéraux s'expliquent et avouent leur échec et rentrent en négociation avec la CAQ pour trouver un consensus dans l’intérêt des candidats MPQ. C'est comme si vous aménagiez dans une maison ou le précédent locataire avait omis de nettoyer les chiottes en partant et qu'au lieu de reconnaître sa faute, il vous accuse de ne pas mettre les moyens pour les nettoyer. C'est incroyable!
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines