Jump to content

N3ll

Newbies
  • Content Count

    5
  • Joined

  • Last visited

About N3ll

  • Rank
    En herbe

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    en processus d'immigration

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Il n'y a pas de souci C'est vrai que j'ai trouvé certains messages à la foi durs et déstabilisants (mais au moins, le message est clair!). Je ne demande pas qu'on me ménage non plus mais la sensation est étrange. Des messages comme ci-dessus me correspondent plus: je sais que ce serait difficile avec les enfants (et sans doute pour les enfants) et nous en avons déjà discuté tous les trois: eux non plus ne se font pas trop d'illusions, ils ont entendu tout cela. En effet, je suis prête à vivre dans un 2 bedrooms avec eux (et dormir dans le salon, qu'importe donc), un ordi et netflix et en effet, les assurances voiture m'avaient douché, ce ne serait pas une priorité pour ma part. Mais je dois et veux tout bien peser: il faut aussi que je leur facilite les choses parce qu'il y aura quand même l'éloignement pour eux. Venir avant, sans eux, est une idée à laquelle je n'avais pas songé. Il faut que je voie si c'est faisable. encore merci à tous, quelques soient les messages
  2. Déjà je remercie chacun pour les réponses apportées. Il est vrai que pour certaines, j'ai trouvé un peu infantilisant ou juste "reste chez toi". Je demandais des avis, je les ai eus au moins! Je remercie particulièrement Jekfe dont l'expérience fait écho à la mienne. Il faut en effet bien tout préparé à l'avance (mais c'est tout de même ce que je compte faire, je suis lucide quant aux choses à faire, prévoir, etc), ainsi qu'Ubrane et Ivy (c'est marrant, je suis lyonnaise :)). Je tiens tout de même à rassurer tout le monde: je ne suis pas une inconsciente qui va jeter ses enfants dans cette aventure. Si je pose des questions (qui peuvent sembler naïves), c'est justement parce que je prends ce temps nécessaire à la réflexion (les choses ayant changé depuis la décision de postuler à l'étranger, notamment la présence de leur père). J'ai besoin d'encouragements en effet (merci Flagie ;)) et de témoignages et "astuces". Je ne veux pas du clef en main mais pas être jugée non plus. Qu'on ne s'inquiète pas, je reste une adulte. Je compulserai tous les sites indiqués après le boulot. Bonne nuit à vous.
  3. Il me semble bien que mon employeur gère cela. C'est en effet un point à vérifier avec lui.
  4. 61k brut, ça fait qqch comme 46 net, n'est-ce pas? Donc 3800 dollars mensuels... Je me rend forcément difficilement compte, d'où mes interrogations... Je sais que le logement est plus cher, qu'il y a un bidget certain pour le transport et la téléphonie & co. Mais pour le moment, sortir et boire des coups avec des gens que je ne connais pas encore ne devrait pas occuper un poste trop important mais il y a le reste... Je suis liée avec cet employeur jusqu'au 31 août 2017 en essai et par la suite donc (je suis enseignante). Ce n'est pas la sécurité qui me perturbe donc.
  5. Bonjour à tous, je suis une petite nouvelle ici et en "grand" stress J'ai l'opportunité de partir à Toronto dès cet été, avec un contrat déjà. C'est la chance de ma vie, j'ai travaillé pour cela et c'est ce dont je rêvais depuis 15 ans J'ai deux enfants (de 8 et presque 11 ans), ce serait l'âge idéal pour eux aussi. Je suis séparée de leur père qui accepte que je les emmène (difficile pour lui mais cela lui permettrait de commencer une nouvelle vie aussi...). J'emmènerai aussi normalement le chien (on ne peut perdre tous ses repères, déjà que le chat resterait là...). Cependant, je m'inquiète et m'interroge pour tout plein de choses. Il me semble que le plus facile/logique/sensé serait de tout vendre ici pour s'installer. Mais je m'inquiètedu coût... Concrètement, cette bonne nouvelle se mut en angoisse parce que je ne sais pas si j'y arriverais (je ne veux pas offrir une nouvelle vie de galères là-bas loin alors qu'en France, ça se tient). A quoi penser? Comment avez-vous fait en arrivant? Les bons plans (peut-on se meubler par exemple à prix décent? sur le marché de l'occasion?)? Peut-on vivre sans voiture pour commencer (j'ai vu le prix des assurances...)? Autre (dernière ^^) question: mon contrat me propose un salaire annuel de 61k. Pensez-vous que ce soit suffisant pour vivre à 3 dessus à Toronto même? D'avance merci à vous! N3ll en grandes questions.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines