Jump to content

AnneMarie

Membres
  • Content Count

    47
  • Joined

  • Last visited

About AnneMarie

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    autre
  • Date d'arrivée
    01-07-2016
  • Pays d'origine
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci beaucoup pour toutes les informations complémentaires surtout concernant la compagnie d'aérienne Condor je ne le savais absolument pas! C'est effectivement une très belle surprise. J'y suis allée pour voir les dates de départ il semblerait qu'il part seulement les dimanche. On peut également faire voyager ces animaux dans le même avion en saute mais je vais me renseigner sur le nombre maximum. Par exemple avec Corsair je peux mettre 5 chiens en saute (env. EUR170 chacun) & les 2 vont voyager en freit. (autour EUR800.00 pour les 2) étant donné que mon rêve est d'abord traverser ce pays gigantesque avec mes chiens cette solution (directement à Whitehorse) ne serait pas envisageable mais je garderai cela effectivement comme une 2e option... bien sûr je pourrais effectuer cette grande traversée une fois sur place, faire l'envers même aller-retour... pour commencer... pourquoi pas... SI la douane va m'accorder (à mes chiens) les 6 mois... je vais reconsidérer cela. Oui je rêve des grandes espaces & la nature sauvage donc retourner à l'origine car je n'en peux plus de toutes ces constructions, foule "partout", société de consommation, les réglementations à la con... j'adore les montagnes, le climat hostile (les tempêtes de neige) donc Yukon est plus que jamais l'environnement idéal non seulement à mes chiens mais à moi aussi. Mes parents m'ont dit que j'ai vraiment choisi une région la plus hostile du pays de plus "qu'il n'y rien" mais j'ai tout simplement répondu "qu'il y a beaucoup...il faut juste ouvrir l'esprit & retrouver la connexion avec la nature..." J'ai vu un reportage récent sur la communauté de Cat Lake sur les chiens qui vivent là-bas avec les First Nation... ça me fait presque pleurer... Quand on connaît les conditions dans lesquelles plus part entre d'eux vivent (surtout plus de 70% de toute la population des Premières Nation) & ils arrivent à donner l'importance de présence des autres espèces (chiens, chevaux...) tellement manière naturelle & simple... que les occidentaux eux doivent construire un jardin clôturé pour que le chien ne puisse surtout pas se promener dans le jardin des voisins, faire en sorte qu'ils n'aboient presque pas...pourtant dans telle société on reporte plus des attaques & morsures des chiens sur les personnes que par exemple dans un communauté des First Nation... & ne croyez pas qu'ils vont faire des cours d'éducation/comportement ou je ne sais quoi d'autre avec ces chiens... donc j'en ai marre de vivre dans une société complétement opposée à mes valeurs. J'espère trouver la paix, l'harmonie au sein de la nature yukonnaise. Excusez si j'ai trop éloigné du sujet mais il m'était important de prononcer ce fait...
  2. & pourquoi je ne pourrais pas le faire déjà avec mes chiens? ça montrerait que j'aurais l'intention de rester au Canada...? & les gens qui font tour du monde (routier) d'où pourrait-on voir qu'ils continuent encore leur voyage qu'ils ne vont pas installer quelque part...?
  3. Malheureusement les premières nations n'ont pas pu faire pareil... déjà au 16e siècle! On n'a rien apprit d'eux...pourtant on les a presque exterminé... on a oubli comment eux, à l'époque "nous" ont accueilli sans faire distinction s'ils étaient des "touristes" ou pas... c'est ça qui est incroyable... cette idée de possession sur les gens qui semble être gravée sur la mentalités des occidentaux... & cela continue même au 21e siècle...c'est pour ça j'ai décidé "rejoindre" les premières nations pour qu'ils sortent de leur misère & vont commencer à montrer leur présence manière différente. ça fera du bien à tous ces gens qui pensent toujours être "plus supérieurs que les autres..."
  4. Je le sais bien. C'était concernant le fait "qu'on ne pourrait pas visiter un pays si on le connaît pas" car c'est justement sur place qu'on va découvrir... c'est pour cela les gens au 16e s. partaient parce qu'ils ne connaissaient pas... Oui je suis bien consciente comment le Canada & les Etats-Unis se sont "structurés" depuis... le problème dans ces pays c'est qu'ils (les occidentaux) ont effectivement fait des lois ils demandent à autres qui veulent découvrir le pays les respecter mais ils le font pas pour les habitants de leur propre pays comme justement c'est le cas pour les premières nations... assez drôle quand même! Quoi qu'il en soit j'ai très bien compris depuis des 1ers posts publiés ici qu'avec le visa touristique je n'ai pas la possibilité d'installer "définitivement" au Canada...par contre j'ai reçu à ma question des réponses contradictoires: est-ce qu'on peut demander un via d'immigration sur place au Canada ou pas...? Certains m'ont répondu qu'il n'est "pas possible" passer d'un visa à l'autre... certains m'ont répondu absolument pas je dois retourner d'abord dans mon pays de résidence & faire les démarches depuis là bas, certains m'ont répondu que "c'est possible" mais c'est une procédure compliquée etc... Je demanderai au douanier son avis quand j'arriverai...
  5. Merci beaucoup de votre réponse. Avez-vous fait votre voyage seul, sans chiens par exemple? Je sais c'est beaucoup plus facile de bouger, d'organiser sans les animaux Avant je n'avais pas d'animaux donc c'est clair ça change beaucoup de choses mais en même temps ils donnent énormément c'est pour cela aujourd'hui je ne pourrais pas voir ma vie sans eux. est-ce qu'il faut alors mieux annoncer "exploratrice" que "simple touriste" aux douaniers?
  6. La question que je me pose avant tout, c'est comment peut on décider d'aller vivre dans un endroit qu'on ne connait pas à priori? Ensuite effectivement, arriver en touriste alors qu'on a la ferme intention de rester n'est pas la meilleure des solutions, à tout point de vue. Par exemple, une association comme l'AFY - Association franco-yukonnaise, vous recevra mais pour un unique rendez-vous ayant pour but de vous expliquer qu'elle est dans l'impossibilité absolue de vous aider dans vos démarche, puisque (association fonctionnant grâce aux budgets publics) elle ne peut le faire légalement sans que vous ayez un statut vous autorisant à travailler (idem pour le bénévolat qui nécessite un permis de travail valide). Les règles étant assez strictes, les employeurs ne vont pas non plus s'engager avec quelqu'un qui ne sera pas disponible avant un bon bout de temps que vont prendre les procédures d'obtention de visa. De plus le Yukon étant une petite communauté, une bonne partie des jobs et du marché de l'immobilier ne sont pas rendus publics car comblés très rapidement par réseautage et bouche à oreille. Quant au logement à proprement parler, il est interdit d'avoir plus de 2 chiens si on habite dans les limites de la ville et pas forcément plus facile de trouver en dehors des limites (voir par exemple un super musher comme Normand Casavant qui est reparti au Québec n'ayant pas trouvé son bonheur ici). Avoir plus de 400 ou 500 000 pièces peut résoudre la solution du logement, mais être propriétaire n'aidera en rien pour la procédure d'immigration. Quant à votre volonté d'aider les premières nations, j'ai l'impression comme les autres forumeurs que vous avez une idée assez éloignée de la réalité du territoire. Je pense que les gens n'essaient pas de briser votre rêve, mais au contraire de vous aider à ne pas vous briser le coeur pour rien Si la partie financière n'est pas un souci pour vous, pourquoi ne pas dans un premier temps venir visiter sans les chiens, apprendre à connaitre le climat, les gens, le fonctionnement de la communauté, tout ça... et en parallèle monter un dossier d'immigration en bonne et due forme afin de revenir tout en règle, avec les chiens et sans stress Il faudrait poser cette question aux français, anglais etc. quand ils sont débarqués à partir de 16e siècle justement au Canada (bien sûr cette époque le pays ne s'appelait pas Canada...) normalement les gens vont justement découvrir les pays sur place & pas sur les bouquins de Routard enfin ce qu'est plus sensé après j'entends chacun sa manière de voyager... j'ai déjà vécu dans 6 pays différents en Europe mais par exemple l'Islande je ne connaissais pas du tout avant... j'y suis allée & j'ai tout simplement aimé. J'aurais aussi la possibilité d'étudier au Canada je n'ai pas exclu cette possibilité non plus. Donc je verrai & je prendrai ensuite ma décision au plus tard mi-janvier 2016. Je ne fais pas du tout des courses de traîneau & en fait je n'aime pas ça. Pour moi ça serait plus tôt "un loisir" & pourquoi pas manière de me déplacer aussi. Mais bon les chiens comme je viens de lire dans certains posts sont moindre soucis. Concernant les premières nations désolée mais ça fait bientôt 20 ans que je suis en contact avec différents communautés donc rassurez-vous je connais exactement leur réalité comme d'ailleurs aux Etats Unis aussi. Mais vous qui habitez déjà au Canada que avez-vous fait pour ces communautés étant donné que vous connaissez leur réalité si bien...? Avez-vous visité les réservations, avez-vous vu leurs conditions de vie, leur taux de pauvreté, criminalité, suicide & j'en passe...? étant donné que je parlais des communautés je parle bien des peuples qui vivent dans les réservations. je sais très bien qu'il y a des premières nations qui vivent dans les maisons normales comme vous & moi mais c'est bien la minorité. La majorité comme on connait fait partie des marginaux & ils sont vite oubliés comme par exemple Cat Lake communauté.
  7. Vous avez été nombreux me répondre & je vous en remercie. ça me donne à réfléchir & mieux planifier mon départ donc certaines de vos réponses m'ont vraiment aidé même reconsidéré certaines choses... Je crois le forum est ici pour cela. je suis bien contente j'ai pu avoir des discussions ouvertes & positives avec une grande partie entre vous. Merci encore!
  8. Je comprends tout à fait & je suis désolée pour vous. j'essaye tenter ma "chance" avant qu'il soit trop tard... mais peut être que mon train est déjà passé... ou je dois à aller à la gare pour l'attendre... ou il vient juste de passer mais je dois courir vite pour monter dessus... à voir, j'écoute d'abord au sifflement du locomoteur...
  9. comment ça "imposer les animaux à la famille d'accueil" qui d'un coup parlait d'un famille d'accueil en tout cas pas moi & ce n'est pas mon cas. J'ai des chiens oui mais cela ne veut forcément rien dire. De plus si je vais faire du traineau avec etc.
  10. Eh bien disons que pour quelqu'un qui a déjà acheté ses billets d'avion pour l'été prochain sans avoir entamé aucune démarche d'immigration, je crois que la réponse est claire... Aujourd'hui, seuls 2 types de visas permettent d'arriver rapidement (en quelques mois...) : le PVT (si on a l'âge et la chance d'en décrocher un...), et le permis de travail temporaire fermé, si on trouve (ou on est trouvé...) depuis la France un employeur qui nous veut absolument pour le poste, qui n'a pas trouvé de Canadiens, et qui est prêt à faire les démarches et payer les frais. Tous les autres visas prennent plusieurs années (et encore, comme je le disais, s'ils aboutissent...). Donc en clair, à ton arrivée l'été prochain, tu y seras obligatoirement avec un visa Touristique ! Et surtout, impossible de postuler à la résidence permanente depuis le Canada si on n'a pas déjà un statut légal, par exemple visa temporaire, ou visa d'études... En bref, regarde dès maintenant l'express entry pour y postuler au plus vite depuis la France, et profite de tes billets l'été prochain pour faire un simple voyage exploratoire (peut-être sans les chiens, car sinon ça va te coûter cher et les perturber pour rien...), et peut-être que d'ici 2018, tu pourras partir définitivement si l'express entry se passe bien pour toi. D'accord mais est-ce qu'on peut postuler à la résidence permanente depuis le Canada si on aurait soit une activité indépendante ou une maison...? J'ai regardé pour les 2 le PVT c'est jusqu'à 35 ans avec les chiens ça ne va pas... & Express Entry est assez compliqué aussi (étant donné que je n'ai jamais étudié ni travaillé au Canada...) comme j'ai écris je crois en 3 reprises j'ai déjà essayé depuis ici chercher du travail ça ne marche pas parce qu'on est "out of country" donc pas d'admissibilité de travail dans le pays... en tout cas j'ai reçu ces réponses pareilles...
  11. J'ai écris que l'argent n'était pas le soucis bien sûr cela dépend de la somme comme je pense pour tout le monde mais j'ai été plus concernée sur le fait de pouvoir demander le visa d'immigration ou du travail sur place au Canada quand le visa touristique s'approche de sa fin... apparemment c'est facile d'acheter un cottage puis d'avoir une adresse au Canada mais qu'est-ce que ça aide si on n'a pas la possibilité d'avoir le visa d'immigration ou de travail... au moins tous les années on y a va pendant 6 mois étant comme une touriste... semble compliquer... & c'est une solution pour une personne qui n'a justement pas d'animaux...
  12. C'est vrai? On lui a toujours pas autorisé sa demande d'immigration ou elle n'a pas trouvé du travail là-bas?
  13. Une belle histoire en effet. Si je comprends bien il serait plus judicieux d'acheter une maison avant d'y aller... est-ce que c'est si simple? donc on n'a pas besoin de visa, ni "raison particulière" quand ils ont allés à visiter cette maison j'imagine ils y allaient étant comme "touristes" puis une fois achetée, ils ont de nouveau un "nouveau" visa pour 6 mois pour habiter dans leur maison... ? Est-ce que c'est plus facile de demander le visa d'immigration ayant déjà propriétaire..? Désolée encore une fois pour cette vague de questions... Sinon je serais intéressée par connaitre le site d'internet où ils ont trouvé leur bonheur. merci beaucoup!
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines