Aller au contenu
IMPORTANT : Gérez votre adresse de courriel En savoir plus… ×

Fanny

Habitués
  • Compteur de contenus

    886
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Fanny

  1. Bonjour à tous, Je ne viens plus que rarement sur le forum, et pour cause, les journées sont tellement remplies ! Le temps passe vite, si bien que ça fait déjà 6 mois que nous vivons au Québec. J'ai même envie de dire "seulement" 6 mois, car notre quotidien est tellement chargé et nous nous sentons tellement intégrés que nous avons l'impression de vivre ici depuis des années ! Petit rappel pour ceux qui ne me connaissent pas, nous avons obtenu nos RP début 2017 et nous nous sommes installés en février 2018 au Québec. Nous habitons toujours dans Vaudreuil-Soulanges, un agréable coin de campagne aux portes de Montréal. J'aime beaucoup cette région ! Clément est toujours en emploi dans la même entreprise depuis le mois de mars, et moi je travaille depuis le mois de juin. J'adore mon travail ! C'est un contrat à durée déterminée, je serai donc à nouveau en recherche d'emploi dès la fin de cette année. Mais maintenant que j'ai une première expérience québécoise, j'espère que je trouverai facilement/rapidement. Je fais également du bénévolat plusieurs fois par mois, ça me plaît beaucoup et me permet de faire de belles rencontres. Nous avons accueilli un peu de famille cet été, c'était super de leur faire découvrir notre environnement et notre cadre de vie. Cela nous a fait du bien de voir certains de nos proches, même si les au-revoir étaient difficiles. Ce n'est pas facile tous les jours de vivre si loin de sa famille, mais le fait de pouvoir les appeler régulièrement aide à combler le manque. L'été fut un peu difficile, avec les canicules à répétition et une humidité insupportable. Pour dire, nous avons eu carrément moins chaud au fin fond de l'Arizona qu'au Québec ! Heureusement, on nous a dit que c'était exceptionnel, et que tous les étés ne sont pas aussi chauds et humides. Nous avons hâte d'être en automne ! Ces 6 derniers mois ont été riches en découvertes et en nouvelles expériences, et nous trouvons ici exactement ce que nous étions venus chercher. Pas un seul instant nous n'avons regretté notre choix de quitter la France. Nous lisons régulièrement des témoignages de personnes qui sont rentrées en France car le Québec n'est pas aussi idéal qu'ils le pensaient. Avec les reportages idéalistes qui sont régulièrement diffusés en France, on peut facilement s'imaginer que le Canada est LE pays parfait. Je pense qu'il faut être conscient que l'herbe n'est pas forcément plus verte au Canada qu'en France, elle est simplement différente. Quitter la France pour "fuir" un pays "imparfait" en pensant trouver un pays parfait ici est selon moi une erreur qui peut faire échouer son expatriation. Des problèmes et des difficultés, il y en a aussi au Canada, il y en a partout. En arrivant il y a 6 mois nous étions parfaitement conscients de ça, et je pense que tout nouvel arrivant devrait l'être. Aussi, j'ai lu à plusieurs occasions des témoignages alarmistes (voire moralisateurs) disant que lorsqu'on immigre dans un pays qu'on n'a jamais visité auparavant, l'expatriation sera de toute façon vouée à l'échec. Je pense que Clément et moi sommes un bon exemple du contraire. Nous avons obtenu notre RP alors que nous n'avions encore jamais mis les pieds au Canada. Pour autant, nous n'avons pas rencontré plus de difficultés que quelqu'un d'autre ! Réussir une installation au Québec sans y avoir jamais été avant, c'est tout à fait possible, si ça peut en rassurer certains... En conclusion, nous sommes réellement heureux de la vie que nous avons trouvée ici, et espérons que le plus grand nombre de ceux qui sont encore dans les démarches aura la chance de pouvoir vivre cette belle aventure ! Merci de m'avoir lue, Bonne journée ! Fanny
  2. Hum, je ne pense pas avoir dit que j'avais lu/entendu ce genre de propos... Après, des gens pas ou insuffisamment préparés, il n'y a qu'à parcourir les forums ou les réseaux sociaux pour en trouver !
  3. Pour remettre les choses dans leur contexte, personne ne nous l'a jamais dit à nous personnellement. Ce que je dis, c'est que je peux régulièrement lire des messages de personnes qui s'adressent à d'autres personnes qui sont dans le même cas que moi en leur disant "si t'as jamais été au Canada, laisse tomber, ça ne marchera jamais" (je caricature, mais c'est complètement l'idée). C'est dommage de chercher à décourager les gens ! Tu dis que c'est un facteur de risques "de faire face à plus de surprises inattendues pour des raisons évidentes". Voilà le discours avec lequel je ne suis absolument pas d'accord. Je pense que le secret, c'est une bonne préparation, que tu sois déjà venu(e) au Canada ou pas avant d'immigrer. Nous, on s'est préparés pendant des années, et on n'a eu AUCUNE mauvaise surprise, tout s'est passé comme on l'avait prévu. Quelqu'un qui a déjà voyagé dans le pays mais qui n'a pas préparé son immigration, je pense qu'il a beaucoup plus de risques de se planter ! De toute façon, connaître le pays par le biais de voyages reste complètement différent d'y vivre... Ce sont deux choses tellement différentes !
  4. Je pense qu'il n'y a pas de bonne ou de mauvaise période, septembre c'est sûrement très bien aussi pour arriver ! On nous avait déconseillé d'arriver en hiver, et pourtant, on est arrivés en plein mois de février... et on a adoré ça !
  5. Bonjour à tous, J'ai toujours lu avec grande attention les bilans qui ont été postés sur ce forum. Aujourd'hui, 2 mois après mon installation, je suis contente d'écrire le mien. J'ai eu la chance de faire partie de la dernière vague des dossiers de CSQ envoyés par papier, en 2015, avant toute l'agitation de Mon Projet Québec. J'ai obtenu mon CSQ en juin 2016, et ma CRP en mars 2017. J'ai validé ma RP à l'aéroport de Montréal lors d'un voyage express en octobre 2017. Quelques mois et une demande de TVRP plus tard, j'ai atterri à Montréal le 12 février 2018, avec mon conjoint Clément avec qui je partage cette aventure. Nous sommes arrivés par -15°C, avec nos bottes Décathlon et nos petits manteaux français. On nous a dit qu'on était un peu fous de nous installer en hiver, nous au contraire, on a aimé ça. En France, mon conjoint était cadre dans le marketing et la communication, et moi j'étais directrice générale dans une collectivité territoriale. Nous avions tous les deux commencé à chercher un emploi depuis la France quelques semaines avant notre départ, et nous avions eu des retours encourageants, ainsi que des entretiens téléphoniques et Skype. 2h après notre atterrissage à Montréal, Clément recevait un mail pour le convoquer à un entretien final. Il a eu le poste. Pile dans son domaine, pile ce qu'il cherchait. C'était vraiment un soulagement de trouver un emploi la semaine même de notre arrivée. Son employeur, compréhensif, lui proposait une prise de poste un mois plus tard, afin de nous laisser le temps de trouver un logement et de nous équiper. Nous avons passé nos deux premières journées sur Montréal afin de régler quelques démarches : inscription à la RAMQ, échange du permis de conduire à la SAAQ, demande d'une carte de crédit, etc. Nous avons ensuite rejoint une amie dans les Laurentides, chez qui nous avons été hébergés pendant un mois. Nous y avons découvert de beaux paysages, et des quantités impressionnantes de neige. Dans le même temps, nous avons acheté une première voiture et avons commencé à chercher un appartement près du travail à Clément. La recherche s'annonçait difficile, en plein mois de février et sans historique de crédit. Heureusement, nous avons très rapidement trouvé un logement. Nous y avons emménagé mi-mars, et Clément a commencé à travailler dans la foulée. C'est déjà sa quatrième semaine de travail, et tout se passe bien. Nous avons acheté une deuxième voiture, afin de me permettre de me rendre à des entretiens et d'être disponible immédiatement en cas de proposition d'emploi. Je suis pour le moment toujours en recherche d'emploi et j'ai passé un premier entretien la semaine dernière. J'attends une réponse. Pour le déménagement de nos quelques affaires, nous avons fait appel à Direct Déménagement. Nous venons tout juste de récupérer nos 14 cartons. Dans ce monde tout nouveau, c'est réconfortant de pouvoir retrouver des objets familiers. Nous habitons en Montérégie, et apprécions de vivre à la campagne tout en profitant de la proximité de Montréal (centre-ville à une soixantaine de kilomètres de chez nous). Deux mois après notre arrivée, nous ne regrettons absolument pas notre décision d'avoir quitté la France pour le Québec. Nous nous familiarisons petit à petit avec cette nouvelle vie et les changements que cela implique au quotidien, et nous prenons beaucoup de plaisir à découvrir le pays, sa culture, ses habitants. Obtenir la résidence permanente était une aventure longue, stressante, coûteuse et incertaine, mais une aventure qui vaut chaque effort investi. A tous ceux qui hésitent, nous ne pouvons que vous conseiller de foncer. A tous ceux qui sont dans les démarches, nous vous souhaitons beaucoup de réussite. Et à tous ceux qui nous suivent sur notre blog, nous vous remercions pour tous vos messages et petites pensées. Merci de m'avoir lue, Bonne journée à tous ! Fanny
  6. On habite à quelques kilomètres de Rigaud, et je travaille juste à côté !
  7. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    C'est le formulaire SE 401 Q 207 qu'il faut demander (et c'est pour éviter la carence de 3 mois). Bon courage, nous ça nous a pris des mois à l'obtenir, merci la CPAM !
  8. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    C'est une possibilité, de ne pas tenir compte de la demande de photos pour le moment, mais dans ce cas, la demande de carte de RP sera annulée. Donc, il faudra sûrement refaire une demande à votre arrivée en août, c'est-à-dire remplir un formulaire, et payer les frais afférents d'une nouvelle demande.
  9. Bonjour, J'espère que l'entretien s'est bien passé ! Nous habitons tout près de Valleyfield Bonne continuation !
  10. Etre prêt à faire n'importe quel emploi d'accord, mais le problème reste le même : les employeurs ne seront prêt à faire les démarches que pour des professions particulières pour lesquelles le Québec est en pénurie de candidats. Ce qui implique avoir les connaissances, les compétences et les diplômes qui vont avec !
  11. Tout est bien expliqué sur le site du Ministère de l'Immigration http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/index.html
  12. Malheureusement, on est tous passés par là ! En tant qu'assistante administrative, aucun n'employeur ne sera prêt à faire les démarches pour vous embaucher. Il y a bien assez de candidats déjà sur place ! Je pense qu'il n'y a pas grand chose à faire que rentrer en France et attendre la prochaine vague d'inscription pour les CSQ ou les PVT... Bon courage
  13. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Et oui, quand on pense en avoir fini... C'est reparti ! Je ressors mes archives, pour le TVRP nous avions payé 80€ par personne (+photos +essence pour aller jusqu'à Paris +parking + métro +péage). C'était une journée coûteuse !
  14. Fanny

    Bonjour (famille française)

    Bonjour, Bienvenue sur le forum Bonne chance dans vos démarches !
  15. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Bonjour, En effet, une petite lettre explicative suffit. Et même, je ne sais pas si au final elle est vraiment utile, car le TVRP est vraiment une formalité quand on s'est absenté seulement quelques mois après la validation de la RP. La confirmation Airbnb, perso, je pense qu'ils s'en fichent un peu Les "frais de transmission du passeport", je crois que ce n'est pas dans le cadre du TVRP. Moi je ne les ai pas payés. Pour le paiement, il est possible de faire un seul chèque certifié pour toute la famille. Bonne journée !
  16. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Oui, nous ! Nous avions également reçu un mail d'IRCC suite à la validation de nos CRP pour nous demander d'envoyer des photos pour établir les cartes de RP. De mémoire, il fallait que les photos leur parviennent sous 30 jours.
  17. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Pourtant, j'étais dans le même cas que @lanou83, j'étais juste venue pour valider ma RP avant de rentrer en France. Peut-être que ça dépend des agents ?
  18. Fanny

    Spondylarthrite et visite médicale

    Bonjour, Je suis atteinte d'une spondylarthrite ankylosante depuis plusieurs années. Je suis très inquiète par rapport à la visite médicale (suis-je un "fardeau excessif" ?) et son issue. Je suis à la recherche de témoignages et retours d'expérience de personnes qui souffriraient de la même pathologie que moi et qui ont passé avec succès la visite médicale (ou au contraire ont été refusés à cause de cette maladie). Je vous remercie pour tout témoignage que vous pourrez m'apporter !
  19. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    J'avais lu quelque part que tu avais 1 an pour ramener tes affaires sans frais de douane, et qu'au-delà il fallait payer quelque chose... Mais je sais plus où !
  20. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Tu reviens plus d'un an après la validation de la RP ?
  21. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Ah ben c'est pour ça alors. Il faudra que tu donnes la liste en revenant. Dans notre cas l'agent avait pris la liste, l'avait tamponnée et lui avait mis un numéro (le même que sur le fameux tampon). C'est pour ça qu'on n'a pas la même case de cochée !
  22. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    @lanou83 est-ce que tu avais déjà donné la liste de tes effets personnels à suivre à la douane lors de la validation de la RP ?
  23. Fanny

    Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Salut Lanou, C'est bizarre, sur nos CRP c'est la 2ème case qui est cochée, avec un numéro à côté.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles