Jump to content

Veilleur

Membres
  • Posts

    46
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Veilleur

  1. Je suis certes arrivé le 11/05/2012 mais j'ai fait plein et mais alors plein de choses. j'ai commis une autre erreur tout à l'heure en parlant de toutes les provinces. J'ai fait les provinces à l'ouest du Québec, sauf l'ontario et la BC (quand je dis "faire" je parle d'y avoir vécu. je compte pas celles ou je suis allé pour comme visiteur pour quelque temps). Et contrairement à ce que tu penses c'est justement parce que j'avais rien dans les poches que je me suis décidé à partir après quelques mois seulement passés au Qc, comme à l'aventure, parce qu'au Québec, c'était des boulots justement "réservés aux immigrants" que je trouvais à chaque fois et qui étaient payés 9.90$ (salaire minimum à l'époque). Je pouvais rien faire avec çà. Puisque tu connais bien le Quebec tu dois le savoir mieux que moi qu'on ne peux rien bâtir de sérieux sur un tel revenu. J'ai refusé le BS et je suis allé ailleurs. J'ai jamais regrétté. "Ailleurs" aussi a ses défauts mais parlant de loyer etc. (la même rhétorique qui revient quand on parle de l'ouest) certes c'est plus cher, mais de mon expérience on épargne plus, d'ailleurs un an après mon départ j'avais la mise de fond pour ma maison, étant parti du Québec un an plus tot avec 10$ en poche, après avoir acheté mon billet chez greyhound (l'avion fallait même pas y penser). En plus on y apprend l'anglais pendant que le québec s'échine à faire croire aux immigrants que le français seul leur suffirait (ce qui est totalement faux même pour se trouver un vrai travail à Montréal, tu dois le savoir aussi). Je suis allé ailleurs et je suis revenu. En passant encore c'est pas parce que j'ai parlé du Québec avec les mots que j'ai utilisés que tu vas penser que je déteste le Québec. Loin s'en faut car j'ai de très très bon amis québécois "pure laine" et si tu savais que c'est d’ailleurs eux qui m'ont souvent parlé du comportement discriminatoire, snob et surtout chialeur de leur compatriotes. J'habite le Québec actuellement après toutes ces expériences. Parfois mes amis du Québec c'est navrant de voir à quel point ils ne connaissent rien et mais alors rien de leur propre pays pour peu que tu les amènes à la culture générale de leur pays ou touchant les autres provinces. Certains en viennent à douter que je sois venu en 2012. Pour faire simple, faut apprendre à mourir les armes à la main. Je ne comprends pas qu'un immigrant puisse passer des années dans une province à se morfondre sans rien tenter d'autre (se contentant peut-être de brailler sa mésaventure à longueur de journée aux crochets du BS). Le Canada est vaste et si une province, après avoir fait miroiter des perspectives alléchantes à des personnes leur met les barrières à l'entrée de tous les emplois dignes de ce nom, ce ne serait que de bonne guerre que d'aller voir si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. A chacun sa chance, c'est vrai mais faut déjà vouloir la saisir.
  2. Je me suis peut-être mal exprimé en parlant d'Ontario, mais crois moi ou pas, j'ai fait presque toutes les provinces du canada excepté la CB. Je peux t'assurer que le Québec occupe probablement la pôle position en matière d'hypocrisie et de discrimination. D'ailleurs les stat le montrent "il est plus facile pour un francophone de trouver un travail en ontario qu'au Québec". C'est pas des mensonges çà, au moins...surtout qu'ils le font en un anglais parfois très approximatif. moi même je suis toujours amusé quand je me souviens de l'anglais avec lequel j'ai eu mes 1er boulot à l'ouest, en saskatchéwan et en Alberta. L'ontario j'y ai jamais travaillé.
  3. Je ne comprends pas les immigrants, surtout ceux qui passent des années au chômage au Québec. Il est de plus en plus évident qu'un ra.cisme ambiant sévit au Québec à l'encontre des immigrants. Une discrimination qui ne dit pas son nom. Alors qu'est ce qu'ils y restent faire pendant des années alors même qu'ils sont diplômés? Faire quelques km et se retrouver en Ontario où ils ont de meilleurs possibilités leur semble être une odyssée alors qu'ils ont traversé tout un océan et fait des milliers de km pour venir. C'est très curieux çà. s'ils partaient en masses le Québec réfléchirait à deux fois avant de les traiter comme il les traite.
  4. "Québec devrait consacrer 42,5 millions de dollars dans les cinq prochaines années à sa politique. Quelque 1,4 million d'emplois seront à pourvoir d'ici 2022, dont 18 % le seraient par l'immigration, a indiqué la ministre de l'Immigration, Kathleen Weil. « Le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion prétend que ce système permettra aux immigrants de s'intégrer plus rapidement au marché du travail. Nous craignons pour notre part qu'un tel mode de fonctionnement n'aide les entreprises à combler leurs besoins en main-d'œuvre sans pour autant garantir aux personnes immigrantes qui souhaitent intégrer le marché du travail des emplois de qualité et à la hauteur de leur formation et leurs compétences », rétorque la chercheuse de l'IRIS." Un menteur ne vit qu'aux dépends de celui qui l'écoute. C'est d'autres personnes qu'ils réussiront à tromper avec ce genre de litanie déjà entendue il y a 6 ans lorsque nous autres arrivions. Des immigrants sélectionnés exclusivement sur la base de leurs diplômes n'ont jamais été vraiment accueillis au Québec comme qualifiés. Toujours étiquetés comme incompétents ou tout simplement ignorés. Il faut attendre des enquêtes comme celle-ci et des chiffres montrant le nombre d’immigrants qui quittent la province, pour voir les autorités du Québec réagir avec de telles inepties déjà entendues. De toutes façons, comme j'ai dit plus haut: Un menteur ne vit qu'aux dépends de celui qui l'écoute...A mauvais entendeur... discrimination...
  5. Mon expérience n'est pas extra. Juste que je ne me laisse pas souvent décourager par les difficultés et que comme beaucoup, je me suis laissé tenter par autre chose quand mon 1er choix s'est avéré décevant. Je suis arrivé au Canada en Mai 2012 plein de volonté et d'ambition. Très vite j'ai compris que le Québec avait une mentalité...disons différente. Malgré mes efforts d'intégration j'étais très souvent discriminé. Je n'arrivais pas non plu à garder les petits jobs que je réussissais à obtenir (à chaque fois en plus rémunérés au salaire minimum). J'aurais pu à force d'insister en obtenir un plus stable mais ç'aurait été payé toujours au minimum qui était de 9.90$ à ce moment là et je ne pouvais pas bâtir là dessus. Tout ce que j'avais gagné je l'ai investit dans l'achat d'un ordi et J'ai fait installer sur mon ordi un logiciel qui me permettais d'appeler partout au Canada. Je me suis mis à appeler pleins d'entreprises et tous les organismes qui dans les autres provinces pouvaient m'aider à avoir un travail. J'étais prêt à aller même au nunavik (pour ceux qui savent à quel point ce lieu est inhospitalier). Après un minimum de renseignement sur les autres provinces j'étais coincé parce que le logement dans les autres provinces était un challenge. Il n' y avait personne pour m'accueillir ailleurs. Après deux mois à hésiter, une nouvelle perte de mon job au Qc m'a décidé. Je suis parti direct à greyhound après avoir perdu mon job, greyhound parce que j'avais même pas assez pour me permettre l'avion et j'ai payé le billet pour l'Alberta. 3 jours de bus, presque sans manger. Ma détermination était telle que j'ai même pas eu faim. En cours de route. C'est vrai qu'aujourd'hui avec la chute des cours du pétrole les choses ne sont plus les mêmes mais juste vous dire qu'un an après mon départ du Qc le 14 Juillet 2012, j'avais suffisamment d'économies pour avoir la mise de fond pour une maison. Le plus important n'est pas ce que j'ai gagné. Quand je vois des personnes dire qu'elles sont déçues du Qc et qu'elles retournent dans leur pays je me dis juste que ce sont des personnes qui dès le départ ne devaient immigrer. C'est vrai que chacun a sa voie, sa chance, mais quand çà coince de façon évidente faut savoir mourir au moins les armes à la main...
  6. C'est on choix, si ton pays te semble meilleur. Je voulais juste te parler de mon expérience...je pensais juste qu'elle vallait le détour.
  7. Gladiator c'est très triste , ton récit et c'est la réalité pour beaucoup d'immigrants. Toi c'est peut-être le fait que tu sois arabe mais dis, as-tu essayé autre province?
  8. Si çà peut vous consoler c'est déjà çà...
  9. Bonjour Heileen.

    Je viens de lire votre post au sujet de vote volonté d'immigrer a Canada et particulièrement au Québec. Je sais que la procédure est plus complexe actuellement. Je voudrais vous souhaiter tout le courage nécessaire pour ce projet. Aussi c'est bien que vous ayiez noté que la réalité peut être différente de ce que qui parait. Enfin, je voudrais vous die qu'au cas où (on ne sais jamais) mais au cas où le quota était dépassé en Janvier ne restez pas focalisée sur le Québec. La province du Manitoba (au centre du canada) a un système d'immigration que je trouve très intéressant et je peux vous dire que ce quint. J'ai personnellement vécu au Québec et à l'Ouest Canadien. Je ne sais pas ce qui vous a passionnée au Québec mais n'hésitez pas à pensez à la possibilité du Manitoba.

  10. Bonjour Lotus; Si j'ai bien compris ton message, ton ex prévoit de voyager (mais ne veut pas que le dossier l'engage une fois au Canada) et il est d'accord pour que vous y allié ensemble; et là tu te demandais si une fois au Canada, le fait qu'il retourne en France sans avoir ses cartes de RP ou de RAMQ ne poserait pas de problème pour toi (J'espère que j'ai bien compris). Si c'est le cas tu n'as pas à t'inquiéter pour çà. Une fois que tu as passé la douane et validé ta RP c'est bon pour toi. Le reste pour toi ne dépend plus de s'il est resté ou non, que je sache, je ne suis pas sûr qu'il faille faire la suite des choses absolument ensemble, je ne crois pas vu que plusieurs viennent d'abord seuls et leur famille les rejoint ensuite. Je connais un requérant principal qui est arrivé avec sa famille mais est retourné dans son pays pour garder le bon job qu'il avait. Sa RP lui été retirée mais ses enfants et sa femme sont bien installés et tout se passe SUPER BIEN pour eux. C'est s'il ne compte pas voyager avec toi que çà pourrait poser problème. Dans ce cas je ferais du mieux que je peux pour voyager avec lui ou pendant qu'il est encore au Canada, çà ferait que son retour en France ne fasse pas courir de risque à mon projet, mais même s'il advenait que tu ne voyages pas avec lui ou pendant qu'il est au Canada ne te laisse pas stopper par çà. Fais quand même le voyage...Le pire c'est de laisser tomber alors que cette ouverture s'est faite. J'espère t'avoir bien comprise Du courage à toi.
  11. Salut Besam, J'ai aidé une jeune fille qui avait eu cette même réponse. ce que nous avons fait c'est que nous avons repris point par point les différents domaines et les points y associés. je lui ai fait faire un test de français ET un test d'anglais. Les deux seuls suffisaient à lui donner les points nécessaires. Faut vraiment te donner au max pour que le test te permettent d'avoir au moins un C1 en chaque domaine du test de Français et un niveau 5 en anglais (Listening, reading, writing, speaking). c'est vrai que dans son cas il y avait d'autres points que nous avons amélioré comme son diplôme, son expérience professionnelle, etc. Mais les langues seules suffisaient déjà. Donc faites les tests et chercher ces points...
  12. Salut Lotus, Je viens de lire ton post. D'abord beaucoup de courage pour ta situation. Le fait que vous vous soyiez séparés complique un peu la situation dans ce sens que c'était un projet commun, donc les points avaient été réunis parce que vous y étiez à deux. Maintenant c'est sûr que seul, en principe ce n'est plus pareil. Mais là c'est le principe. Deux choses me sont venues à l'esprit quand je l'ai lu. - Poser le problème directement à l'ambassade pour voir ce qu'ils te diront. ils sont habitués à tout genre de rebondissements. - S'ils restent figés (je ne sais pas la nature de tes relations avec ton partenaire après la séparation), çà peut peut-être sembler naïf ou trop beau mais demander à ton partenaire, si vos rapports s'y prêtent encore, de continuer le projet en demandant un nouveau papier de RP et de te laisser partir s'il ne le souhaite pas (une fois de plus c'est sous réserve que ce soit encore possible qu'il t'accorde cette possibilité là). Sinon je ne vois qu'une nouvelle procédure mais d'autres personnes sur ce forum peuvent avoir de meilleures idées. Toutefois, ayant déjà un visa de RP délivré, essaie de contacter l'ambassade pour voir ce qui te sera répondu...On ne sait jamais. Beaucoup de courage à toi.
  13. Examen de citoyenneté réussit ce matin, 18/20. Pas aussi simple que les tests veulent bien nous le faire croire, même si ces tests là sont capitaux pour avoir une bonne compréhension de la majorité des sujets et des questions. Donc les tests mais surtout le guide.
  14. Félicitations Bedozo, Je te suis depuis le début, "Ce n'est pas le 1er qui arrive à Bamenda..." çà te dit quelque chose.? Je te fais un MP.
  15. Salut Broly, on écrivait à la même minute, avec presque les mêmes mots et pour le même sujet.
  16. Du nouveau pour moi. Je suis convoqué sans courriel reçu, juste courrier postal. Demande reçue: 22 mai 2015. AR: 20 juillet 2015. Début Traitement: 4 août 2015. Avis de convocation le 14 octobre 2015, pour l'examen de citoyenneté qui aura lieu le 5 novembre 2015, à 09:15.
  17. Félicitation Titemiss; voilà c'est fini pour toi. Moi ils m'ont toujours pas convoqué à l'examen alors qu'on avait les même dates textuellement. Bon çà ne me dérange pas parce que je suis en période d'examen de session à l'université et j'aurais demandé à reporter mon examen si j'avais été convoqué. Mais j'aimerais quand même que tu m'aiguille un peu sur ce qu'ils t'ont posé comme question, ou tout au moins celles qui étaient les plus difficiles, au cas où i me convoquaient ces jours ci...
  18. Du courage, tu y arriveras certainement. Tu nous en donneras des nouvelles...
  19. Congrats... Vous semblez combatifs et c'est n'est qu'à votre honneur. Beaucoup d'immigrants se contentent "du peu" qu'ils ont dès qu'ils le trouvent et ne rêvent plus. En plus l'idée d'un bac en enseignement sur plusieurs années est très, très courageuse aussi. Je me suis décidé à faire le même sacrifice et je sais qu'il en faut, du courage pour çà. Tel que je vous sens ambitieux, si vous êtes comme moi, je n’exclue pas que vous ayez déjà des idées d'après Transat pour une plus grosse compagnie derrière la tête . Courage à vous...
  20. Non, pas de nouvelles jusqu'ici. Je comprends juste que çà dépend d'autres détails que nous ne maitrisons pas.
  21. De toutes façons peu importe le génie, tous les ingénieurs au Qc, quelque soit le génie sont régie par le même ordre. Ceux que j'ai vu ont eu à soumettre leurs équivalences et à passer un examen.
  22. Bravo. Çà me Donne du courage. Mon AR date du 27 Juillet et mon traitement du 07 Aout. Une semaine après toi. Courage, on lâche pas, ça s'en vient pour toi aussi j'en suis sûre !! Donne des nouvelles ! Convocation était par courriel pour moi aussi Congrats Titemiss. On a les même dates, depuis le dépot de la demande. (19 Mai pour moi, reçue le 22 Mai, AR le 20Juillet, début traitement le 04 Août pour moi). Je devrais avoir avoir ma convocation à l'examen dans les prochains jours ou heures (si le trend est respecté) mais fat d'abord que je la reçoive...
  23. Bonsoir wtftoud, J'ai bien lu ton point. Tu m'as bien compris. Pour répondre à ta dernière préoccupation (et elle est pertinente) plusieurs défendent l'idée selon laquelle Mc Gill par exemple aurait une préférence pour Marianopolis tandis que l’université de Montréal (et donc HEC) verrait d'un bon œil breboeuf, bois de boulogne mais aussi de Maisonneuve. Alors ce que moi personnellement j'avais fait c'est que j'avais pris rv avec une conseillère de John Molson et une de Mc Gill avec lesquelles je m'étais entretenu sans hésiter à leur tirer les vers du nez (donc tu comprends que je suis entrain de te filer un tuyau). Je suis plutôt en génie. Je ne sais pas pour Sciences Humaines - Profil Administration quel cegep est plus indiqué mais le fait d'avoir discuté amplement avec elles m'avait beaucoup aidé. compte tenu tes appréhensions je garerais ceux que tu as cité plus haut, mais j'irais parler à un(e) conseiller(e) de chacune des 3 universités visées et même de quelques cegeps. çà peut être fastidieux mais je pense que çà vaut la peine. En les titillant comme il faut tu seras fixé. Mais ne laisse pas Breboeuf totalement de côté. Je ne sais pas si c'est valable pour les cegeps mais je te donne un exemple dans mon domaine du génie: Il est bien connu que polytechnique a le plus relevé de tous les programmes de génie au Québec 'et un des plus dur et même bizarre au canada) mais malgré cette réputation les étudiants ont tout le mal du monde à trouver ne serait-ce que des stages comparé à Mc Gill (un peu moins contraignant) qui a généralement un placement qui frôle les 100%. Mc Gill est d'ailleurs devenue cette année la meilleure université canadienne (classement QS) alors que poly est bien plus coriace. Cette cote auprès des entreprises doit beaucoup au prestige et à l'histoire de l'institution. je sais que je risque de ne pas t'aider beaucoup mais honnêtement je LIS BEAUCOUP D'ARTICLES QUI DISENT DE NE PLUS PENSER AU PRESTIGES DES CEGEPS ET DE VEILLER SIMPELMENT A PERFORMER AU MAX. penche plus vers l'idée de parler avec les conseillers et d'en ressortir avec une shortlist de 2 ou 3 cegeps tout plus que tu as déjà cités. (A chaud comme çà je dirais Bréboeuf, Maisonneuve Edouard Montpetit) sous réserve de tes recherches et rencontres avec conseillers. Voilà, je t'ai peut-être pas plus aidé mais c'est ce que je peux dire. Courage, faut se décider, c'est pour bientot.
  24. Si tu veux intégrer Mc Gill ou John Molson tu dois être conscient que la concurrence sera de taille. Dans ce cas pourquoi n'as-tu pensé qu'à des cegep francophones? Il se dit communément parmi les étudiants que j'ai cotoyés à Montréal que : Dans les cegeps francophones publics, le cegep bois de boulogne est le meilleur au Quebec ! Maisonneuve aussi est bien coté Dans les cegeps Anglophones privés : Maryanapolis Dans les cegeps Francophones Privés: Breboeuf. Dans une certaine mesure le college Dawson aussi Mais certains trouvent ces classements subjectifs et conseillent de bien travailler ou qu'on est, d'avoir la meilleure cote possible et voilà... Toutefois, de façon personnelle je te dirai (pour avoir cotoyé les étudiants issus de ces cegeps prestigieux et bien quotés) faut savoir que dans les cegeps prestigieux les étudiants sont généralemnt très forts. ET donc ta cote peut se retrouvée diminuée alors même que t'es pas mal non plus. Alors que si tu avais été dans un cegep moins relévé t'aurais pu avoir une cote très forte et obtenu de bonnes chances d'avoir une admission à l'univ de ton choix. Si tu es certain de pouvoir challenger les meilleurs, un de ces 5 cegep est indiqué et c'est très bien parti pour la suite de ton projet par ce qu'ils aussi prestigieux. Si tu tiens à Mc Gill et John Molson, je connais pas ton niveau d'anglais mais le mieux serait d'être déjà dans un milieu anglophone dès le cegep.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement