Jump to content

paulsterne

Membres
  • Content Count

    10
  • Joined

  • Last visited

About paulsterne

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    se renseigne
  • Profession
    Compositeur
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France
  1. il faut que je lise plus à fond le document que Blueberry a donné, mais je pense que la réponse est dedans. http://www.cra-arc.gc.ca/tx/ndvdls/tpcs/ncm-tx/rtrn/cmpltng/ddctns/lns206-236/214/menu-fra.html Cela dit, c'est une donnée à prendre en compte
  2. ah ! merci pour ces informations, c'est toujours bon à savoir. En revanche le lien que tu fournis en tête est erroné. non, pardon, c'est bon ça marche
  3. En fait, c'est aussi pour ça que je posais la question. J'ai lu que les loyers étaient très chers à Vancouver même, mais moins en banlieue. Et comme je ne connais pas du tout Vancouver, je me demandais si North Vancouver était tout de même plus accessible. Et ça aussi, je l'ai souvent lu, pour le coût des frais de garde. En revanche qu'est- ce que tu appelles "remboursement anticipé" ? Tu aurais des liens à ce sujet ? Merci en tout cas de tes précisions.
  4. je viens de faire une petite recherche et c'est moi qui me trompe : cet accord fiscal ne concerne que les pays européens. Avec le Canada, il y a juste des accords bilatéraux qui sont destinés à éviter la double-imposition. Mais voilà, 50.000$ à trois, vu les loyers que j'ai vu à Vancouver en faisant des recherches sommaires, je me disais que c'était un peu "rat". Vous confirmez, merci, ça nous évitera de foirer notre expat.
  5. ah tu fais bien de me le dire. C'est moi qui pense qu'à priori oui. L'employeur indique juste : SALAIRE : 48.000$ annuel. Les impôts sont payés comment ? à la source ? Il me semble aussi qu'il y a des accords fiscaux entre la France et le Canada, qui nous évitent de payer des impôts les deux premières années de résidence (enfin, en tout cas, on a vécu dans plusieurs pays et ça a été le cas à chaque fois)
  6. Bonjour, mon épouse aurait une proposition d'emploi dans l'enseignement à Vancouver. Le salaire est d'environ 50.000$ / an. Est-ce suffisant pour vivre à Vancouver, sachant que : - Nous sommes un couple avec un enfant en bas-âge et que personnellement, je n'ai pas d'emploi qui m'attend sur place, il faudra que je me débrouille. - Le lieu de travail de mon épouse serait North Vancouver (par rapport au coût du logement dans ce quartier ou proche) Merci !
  7. Justement, je n'ai pas besoin d'argent pour créer mon emploi. (pas de 100.000 CAD en tout cas )
  8. Merci pour votre réponse. Je suis diplômé de Conservatoire et c'est tout. A priori, cela ne fait pas partie des critères de sélection. Mais en fait, j'immigrerais avec mon épouse qui est enseignante dans le primaire. Son métier fait partie de ces professions demandées, et d'ailleurs lorsque nous faisons le tout premier questionnaire de immigration-quebec.gouv.ca (celui qu'on fait pour savoir si à titre indicatif, on est "éligible") nous semblons correspondre aux critères, mais uniquement si mon épouse est "requérante principale" et que je suis le "conjoint". Cela dit pour mettre le plus de chances de notre côté, nous aurions voulu avoir tous les deux un métier (ou une situation) "éligible". Mais voilà, dans mon métier principal, je n'ai pas besoin d'argent pour travailler (quasiment pas de frais professionnels) et donc pas d'avoir, pas de capital. Je n'en ai pas besoin. Mais sinon, j'ai réfléchi à reprendre des études. C'est quelque chose qui m'intéresse mais il faut que je vois à quelle condition je peux travailler à côté. Il faut aussi voir si avec un visa d'étudiant et en amenant mon épouse qui a un métier en demande, cela donne des chances supplémentaires.
  9. Bonjour, Je suis compositeur de musique indépendant, et je souhaiterais immigrer au Québec. Je fais pas mal de recherches au niveau des conditions pour participer au programmeTravailleur Autonome au Québec, mais voilà ce que je trouve sur immigration-quebec : Pour être admissible à ce programme, vous devez : venir au Québec pour créer votre propre emploi par l’exercice, à votre compte, d’une profession ou d’un métier (jusque là pas de problème) avoir acquis une expérience de travail d’au moins deux ans à votre compte dans la profession ou le métier que vous entendez exercer au Québec. (toujours pas de problème) et c'est là où ça se corce : disposer d’un avoir net minimal de 100 000 $ CAN, obtenu licitement avec, le cas échéant, votre époux ou conjoint de fait, à condition qu’il vous accompagne Pour quelqu'un qui travaille en free-lance, qui n'investit pas, et qui n'a pas d'employé, je ne comprends pas pourquoi il est demandé un tel avoir. A moins que je me trompe de visa, où qu'il y ait d'autres conditions pour les travailleurs réellement indépendants.... Si quelqu'un peut m'éclairer sur le sujet. Merci !!!
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines