Jump to content

Avarox

Membres
  • Posts

    5
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    installé
  • Profession
    Cadre marketing
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada

Avarox's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

7

Reputation

  1. Ceci dit on s'est deja fait voler 2 poussettes a montreal...
  2. Merci pour ces retours qui font réfléchir. Le climat en France, oui les médias en dressent un portrait effroyable et je suis la première a trouver vraiment triste le score du FN aux élections, mais honnêtement quand j'y vivais et a chaque vacances, j'ai trouvé que c'était largement exagéré. Ma famille et des amis ont des vies tout aussi paisibles que la mienne. Oui il y a davantage d'insécurité, mais il ne faut pas exagérer non plus. Il est clair que montreal et le Québec sont plus paisibles, mais je n'ai pas trouvé les gens si chaleureux que ça (normaux plutôt). Je ne prends pas non plus mes parents pour des nounous, juste nous avons besoin de souffler de temps et temps, ce qui est humain, et ça fait plaisir a tout le monde. Mais finalement, je pense que vous avez raison, la décision est sans doute déjà prise qq part... J'avance !
  3. "Nous avons cette chance de bouger au gre de nos envies :smile:" En effet peut-être qu'une des solutions se trouve dans un peu plus de légèreté, comme tu dis on rentre et on revient en courant si besoin... sauf qu'on aimerait bien faire le "bon choix" tout de suite (comme s'il y avait un bon choix). Pour les paysages, oui, on a bcp bougé. Mais qd je dis variété des paysages, c'est aussi bien en ville qu'à la campagne. Je ne regrette pas de vivre en ville du tout, ça me convient parfaitement. Mais je trouve que pour des WE, le choix est limité. Bref, c'est pas la meme vie et les mêmes choix, mais paradoxalement on se sent parfois plus à l'étroit ici, pas seulement à cause des choses à voir mais de la logistique autour (pas de famille pour garder les enfants donc pas de petits WE à 1h d'avion qui vous dépayse complètement.)
  4. Famille avec 2 jeunes enfants partis de Paris il y a 2 ans pour Montréal pour tout reconstruire. En revanche, comme d'autre l'ont dit, oui, le Québec c'est plein de choses positives mais pas l'eldorado et j'espère que vous le soulignerez dans votre reportage.
  5. Bonjour, Je parcours le forum en long et en large mais étrangement, bien que ma question ait déjà été posée 100 fois, c'est comme si je n'arrivais pas à trouver de réponse (d'autres diront que chaque expérience est unique, et que c'est donc à moi de la trouver la réponse, je sais :-)). J'ai quitté Paris il y a bientôt 2 ans avec mari et 2 enfants pour Montréal. Nous avions besoin d'aventure, d'évoluer professionnellement, nous espérions gagner en qualité de vie ici. Et ça a été le cas. Honnêtement, pas de coup de cœur pour la ville, mais nous avons trouvé tous les deux du travail dans notre branche (dans mon cas, j'ai même progressé par rapport à la France), toutes les démarches nous ont semblé faciles et je ne peux pas dire qu'on ait eu à faire face à de vraies difficultés. Nous n'avons pas de gros stress dans nos emplois, nous sommes fait de bons amis, les filles se sont bien intégrées. Mais voilà, de plus en plus, on se demande quel est le sens de tout ca ? Ce qui nous fait vaciller, ce sont nos familles. Loin et qui ne pourront pas, comme pour certains de nos amis, venir très régulièrement. Nous sommes bien, le challenge de l'immigration a été accompli et soudainement on se demande si cela fait du sens de partir vivre si loin de siens. La variété des paysages nous manquent aussi. Bref, c'est une fois partis qu'on se rend compte que la France, l'Europe, c'est quand même pas si pire. Notre vie en France n'avait rien de compliqué, et nous avons la possibilité d'y retourner sans trop de galère (appart, travail en sabbatique qui attend). Mais évidemment, on a peur de regretter. Peut-être qu'on ne se rend pas compte de la chance qu'on a ici ? Et en même temps, je suis un peu lassée des discours "disneyland" sur le Québec, qui a des avantages mais également des inconvénients. Bref, je ne sais pas si je l'exprime bien mais je n'ai pas de passion comme certains pour Montréal/Le Québec. Je n'en ai pas de dégoût non plus. Je me demande juste si on ne va pas regretter dans qq années, avec les parents vieillissants, d'être partis pour une vie ni meilleure/ni pire. Et en même temps, je brasse le forum et trouve très peu de témoignages de personnes rentrées et juste contentes d'être rentrées. D'oû mes interrogations. Merci de m'avoir lue. Je suis curieuse de lire vos réflexions.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement