Aller au contenu

virg6700

Membres
  • Compteur de contenus

    75
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par virg6700

  1. Je vous écris aujourd'hui pour partager mon expérience plutôt courte d'expatriation au Québec.🤔 Je suis arrivée le 1er aout 2018 à Montréal avec un visa étudiant valable jusque fin mars 2020, pour démarrer une formation DEP secrétariat rive-sud Montréal en septembre 2018. Tout avait été soigneusement préparé avant notre départ, nous avions fait appel à un organisme (AEQ)qui se chargeait de mon inscription (CAQ et visa étudiant) et simultanément de l'obtention du permis de travail ouvert pour mon mari et des visa visiteurs pour nos trois enfants. De notre côté, nous avions quitté nos emplois (secrétaire Mme et chauffeur poids lourd Mr), vendu notre maison, nos deux voitures et tous nos meubles. Nous partions seulement avec une vingtaine de cartons et Gatsby notre bouledogue français. Les "aurevoir" furent dans l'émotion, mais nous étions contents et impatients de découvrir notre nouvelle vie, notre nouveau chez-nous et notre nouvelle voiture. Et oui, parce que nous ne faisons pas les choses à moitié, nous avions, à distance, acheté un condo côté rive-sud, non loin du pont Champlain, à 3 km de Montréal et réservé notre voiture (très peu de KM et casi neuve pour un prix compétitif)😛 Si vous vous demandez pourquoi nous avions acheté un condo ? la réponse est claire, les loyers côté rive-sud et Montréal sont hors de prix. Avec l'apport de notre maison, nous avions un condo pour seulement 700 $/mois contre 1500$/mois en location. Dans nos projets futurs, cet appartement aurait été un investissement locatif par exemple et nous aurions pu acheter une maison par la suite. Tous les contacts téléphoniques, que nous avions eu, nous confortaient dans le fait que les gens au Québec sont super gentils et très avenants. La banque, le notaire, l'agent immobilier ainsi que l'ancien propriétaire du condo, tous étaient super sympas, toujours présents pour rendre service ou te conseiller. Le vendeur du condo nous a même accueilli à l'aéroport avec son fils pour nous aider à transporter nos 7 valises et nous accompagner jusqu'à l'appartement avec le frigo rempli et une bonne bouteille de champagne au frais🙂 qu'on a déguster sur notre balcon avec vue sur le St Laurent et Montréal….le rêve quoi Vous n'imaginez pas le nombre de fois où j'ai eu les larmes de bonheur aux yeux, nous étions chez nous, enfin … temporairement, puisque nous avions un visa valable jusque fin mars 2020. C'était l'euphorie, on ne regrettait pas notre choix . Notre arrivée était incroyable, la météo était au top, c'était l'été il faisait très chaud. On profitait pleinement des paysages, des ballades jusque tard dans la nuit, et la journée de la piscine de notre résidence. Oui, l'eau est gratuite, donc les résidences ou les maisons sont toutes munies pour la plupart de piscine, un vrai plaisir de se baigner chez soi sous le soleil de plomb. L'appartement était donc très confortable, les meubles avait été réservés en ligne chez Ikea Boucherville , livrés 48h après notre arrivée. Concernant la voiture, aucun regret sur notre achat à distance, le vendeur ne m'avait pas raconté d'histoire, la voiture sentait le neuf, pas une bosse, pas une griffe, magnifique mon Dodge Journey 😍 Et puis nous avons commencé à entreprendre les recherches d'emploi pour mon mari, il n'était pas exigent, il recherchait dans le domaine de la production et voulait faire poste de nuit, pour me permettre d'utiliser la voiture en journée. Sauf, que les usines prêtes à embaucher mon mari, proposaient des postes de 23h à 7h (payé 14$/heure brut) et cela bloquait avec la distance, il ne serait jamais à temps à la maison pour que je prenne la voiture et que je parte en cours le matin . Donc premier problème, il fallait penser à acheter une deuxième bonne voiture et là "notre coussin financier " commençait sensiblement à se dégonfler. Deuxième problème, les salaires en production sont très , très bas, je devais donc travailler pour tenter de rééquilibrer la balance, car nous le savions avant d'arrivée en visa temporaire il ne faut pas espérer d'aide avant 18 mois sur le territoire. Trouver un job de 20h/semaine c'est pas évident, surtout avec 3 enfants. Troisième problème, les frais quotidiens (alimentaires, internet , GSM, assurances santé, loisirs…) sont très élevées, pour exemple, notre premier passage chez Videotron nous a coûté 1100$, cela couvrait l'activation des abonnements des 3 GSM, internet, câbles à la maison. 2500$/ an pour l'assurance privé santé, qui couvrait uniquement les urgences, car nous n'avions pas de couverture RAMQ. Dans ces conditions, la santé devenait une obsession il ne fallait surtout pas se blesser ou tomber malade, car cela devenait très cher. Les urgences peuvent vous laisser 12h avec votre mal. Et si on veut bien manger, il faut magasiner, je dépensai un gros budget alimentaire par semaine (300$) et c'était pas un régale. L'avantage c'est que vous perdez du poids😉 Les loisirs n'en parlons pas, c'est la période estivale , donc tout est payant, de la visite dans un parc naturel, au stationnement en ville. J'ai comptabilisé en 2 mois pas loin de 700 $ d'amendes de stationnement à Montréal. Les panneaux de stationnement à Montréal sont un véritable casse-tête, C'est sur j'ai compris qu'il fallait utiliser le métro pour se rendre en ville…. Et j'émettrai un petit jugement personnel, qui va m'attirer les foudres, le Québec c'est pas le monde des bisounours!!! Ne vous attendez pas à vous faire des amis de pallier, ou un barbecue de quartier. Nous habitions dans une zone résidentielle, au bord du St Laurent, aménagée en majorité pour les séniors ou les gens du bel âge , avec résidence standing (concierge, piscine, salle de sport).Et là, j'ai compris que nous les "belges" (comme ils nous appelaient) n'étions pas les bienvenus.(la politesse pour certain était une perte de temps) Le syndic de copropriété nous a accueilli avec un email nous obligeant à payer une amende de 80$/jour, si le chien ne quittait pas les lieux dans les 10 jours. Nous avions acheté l'appart avec la condition que notre chien soit accepté ,mais entre le temps de signer les actes chez le notaire et l'offre d'achat, l'agent immobilier a oublié de me préciser qu'un règlement de copropriété interdisait les chiens à partir de mai 2018 😱 Fini les vacances, on a pas lâcher prise, malgré la fatigue du déménagement et le voyage, nous tenions bon, entre le combat contre les voisins et la pression financière. Alors imaginez notre état à mon mari et moi, on pensait vivre notre rêve canadien et c'était devenu un cauchemar, la sensation de l'ascenseur émotionnel😰 Seul mon mari avec son petit salaire (de 7,93 euros /heure net) doit assumer les frais de notre famille entière avec nos économies, qui fondent comme neige au soleil. Et moi, je dois assurer à fond dans mes études, garder la tête froide, me concentrer suffisamment, en évitant de penser à tout ce qui m'attendait à la maison. Le temps nous était compté, plus nous restions, plus nous perdions de l'argent et d'autres obstacles intervenaient sur notre chemin, cela devenait difficile à "digérer". Le but de cette démarche d'immigration n'était pas de tout "flamber", nous avions déjà pas mal investi en tant qu'immigrer, mais en plus, nous étions dans la crainte de ne pas obtenir notre RP après tous cela, car vous l'avez surement remarqué, la politique d'immigration est très changeante depuis ces dernières années. Nous n'avions pas envie de rentrer en Europe les poches vides sans possibilité de réinvestir dans un bien. La solution aurait été de pouvoir travailler à temps plein tous les deux, pour subvenir à nos besoin sans trop piocher dans nos économies, mais pour cela il aurait fallu avoir un autre visa ou au mieux la RP. Nos enfants ne devaient surtout pas ressentir le stress ambiant, eux de leur côté, n'avaient même pas eu le temps de s'intégrer à l'école car nous attendions depuis aout, le rendez-vous de la commission scolaire. On avait beau les relancer mais toujours pas de nouvelle. La peur de tout perdre est devenue une obsession. On a retourné la situation dans tous les sens, nous voulions rester mais mon visa étudiant m'imposait certaines obligations. Alors nous avons pris la décision de rentrer. Je crois que c'est la première fois que je me suis sentie affaiblie, vidée, diminuée, frustrée de ne pas avoir accompli mon projet jusqu'au bout. Je vous épargne les détails des démarches pour la mise en vente qui n'a pas été une partie de plaisir. L' appartement vendu rapidement et la voiture partie, nous avons pu réserver les billets de retour, organiser le déménagement en sens inverse. Cela a été le plus grand échec de notre vie et j'espère le dernier. Nous tenions vraiment à réussir ce projet, qui nous tenait tant à cœur, cela faisait des années que nous en rêvions, on y était, mais pas dans les meilleurs conditions. Nos enfants n'ont même pas été chamboulés, ils prennent cela comme de longues vacances au Québec. On est rentré, bien triste et déçu, mais on a pas le choix, il faut avancer et relancer notre vie et tout recommencer. Je ne vous cache pas qu'on pense chaque jour à Montréal. Ben oui, parce que le choix de la région et de l'endroit où vivre n'était pas une erreur, on a beaucoup aimé cette ville, même si certaines choses nous on déplu, on s'y accommodait. L'erreur que nous avons commis, c'est de partir avec un visa temporaire d'étude, dans le temps la situation aurait été trop dangereuse pour une famille. C'est difficile d'admettre que c'est l'argent, qui nous aura pousser au retour en Europe. Si nous avions été que tous les deux , mon mari et moi, nous y serions encore… Bon samedi
  2. OK OK je suis d'accord avec toi ,il est évident que lorsque tu signes un contrat de bail tu dois le respecter mais parfois cela arrive que tu ne saches plus payer ton loyer pour X raisons (perte d'emploi, problème de santé et limite des déplacement, tu as la famille qui s'agrandit….) donc tu dois pouvoir t'arranger avec ton proprio et trouver un "terrain d'entente". Elle n'ai pas partie comme une voleuse, elle lui a expliquer sa situation (une enfant handicapée et la perte d'emploi) bref il a le droit de ne pas faire dans le social et le sentiment donc le contrat le protège , elle payera mais prendra son temps pour rebondir. En attendant pour les RBNB tu veux faire quoi ? Partir en croisade contre les gens qui louent illégalement ben je te souhaite bonne chance dans ta démarche; en attendant cela ce fait et CA MARCHE POUR EUX et TANT MIEUX 😉
  3. oui c'est cela qui nous a permis de rebondir et de récupérer nos fonds. c'est sur ca peut choquer le fait que nous ayons investi à distance , mais cela se fait beaucoup, j'ai pu en parler d'ailleurs avec un investisseur qui nous avait loué son rbnb avant notre départ, il n'était même pas sur Montréal, il était propriétaire de plusieurs condo en ville et il payait un couple pour le nettoyer et ouvrir la porte. C'est un moyen de bien gagner sa vie 😉 Si l'achat est malin (facteur géographique, équipement et finitions du bien …) cela n'est pas un risque .En Belgique nous avions construit 4 maisons bien située et les avons revendues avec un beau bénéfice (tout cela en 15 ans) et cela nous a permis de réduire sensiblement nos mensualités à la banque, tu peux appeler cela de la spéculation si tu veux 😉 C'est sur le risque c'est que nous aurions pu ne pas le vendre à temps, mais pourtant il a été vendu en 15 jours ,c'est la preuve que nous avions bien réfléchi au prix de vente attractif sans le brader. Deux voisins nous ont interpellé avant notre départ pour nous demander comment nous avions fait pour le vendre si vite car cela fait deux ans que le leur est en vente et toujours rien. J'ai une copine qui est en visa étudiant actuellement, elle a du déménager en urgence car elle louait un condo sur le Plateau et ne pouvait plus assumer son loyer. Le propriétaire la harcèle pour payer ce qu'elle doit et elle n'a pas fini avec ce problème...
  4. Demina47, tu as du passer une sale journée, tu t'es fais larguée ou quoi? Tu as complètement craquer, t'es qui pour te défouler à ce point sur les gens. Et le pire c'est que tu t'en amuse. Je lis plus loin, que tu es une infirmière c'est bien cela 😱🤣 ??? "non mais allo" (quelle belle référence tu dois avoir), j'espère que tu n'agis pas comme ca avec tes patients ou alors tu as un petit soucis, pense à consulter et fais toi aider 😉 Si cela peut t'aider à surmonter tes problèmes relationnels ou autre frustration, alors continue ainsi ... je me fous de ton avis, mais fais attention un jour tu vas finir par te (faire) casser les dents "cocotte" . En attendant, sache que je ne suis pas révoltée par ton commentaire, mais que je vois que tu fais partie de ces nombreuses personnes, qui perdent leur temps et recherche une certaine satisfaction à écrire ce genre de message peu constructifs, alors que tu devrais peut être sortir et aller boire un verre avec tes amis ….enfin si tu en as Je te souhaite toutefois tous mes vœux et une belle réussite pour 2019 et que tu trouves la paix intérieur 😘
  5. c'est un témoignage de Ma vie et pas de la tienne, Chaque personne a son parcours personnel et tout est différent pour tout le monde. Si cela te dérange que je le présente de cette manière alors je te conseille de passer ton chemin , ton avis ne m'intéresse pas.
  6. Happymusher avant de te précipiter sur ton clavier de donneuse de leçon, lis ce que j'ai déjà expliqué, le 1er règlement de copropriété ne mentionnait pas que les chiens étaient interdits, c'est avant de passer les actes officiel que le syndic a avait acté un nouveau règlement interdisant le chien. C'est "un oubli" du courtier pour faire plus simple
  7. Je ne compare pas mes deux situations? Je savais pertinemment que je n'aurai pas les mêmes salaires ou les mêmes avantages du Luxembourg. Tiens voila un des sacrifices que j'avais entrepris dès le départ ...J'expliquai que mes années de travail au Lux m'ont permis d'avoir un certain coussin financier pour me permettre de m'installer au Québec sans trop de difficulté. J'avais consience qu'il fallait démarrer de zero , mais j'ai aussi remarque que la classe ouvrière galérait pas mal
  8. Oups l'amende du chien c'est vrai j'avais zappé... car depuis mon premier récit , j'ai l'impression d'exagérer, d'avoir choquée les esprits, quand je parle des amendes de stationnement . Contente de lire que toi aussi tu trouves cela exagéré 🙂
  9. Je n' ai mentionné nulle part que je venais d'un milieu pauvre, je te félicite de ton parcours mais je comprends pas le but de ton commentaire ? recherche tu de la reconnaissance ? Qu'est ce que tu apportes de plus à mon fil de discussion ? Si ce n'est que de juger sans savoir de quoi tu parles ? As tu d'autre conseil à apporter aux autres? Je ne comprend pas très bien le but de ton intervention, as tu lu mes autres réponses ? as tu compris pourquoi j'écrivais mon petit bout d'histoire? Je ne suis ni incrédule , ni égoïste !!! Si mon mari et moi avons fait le choix de s'expatrier au Québec, s'est pour offrir une meilleur vie à nos enfants et ce projet n'est certaine pas aussi facile et simpliste que tu le prétends. Il y a de la préparation avant d'arriver en famille. Tu n'es pas en mesure de te comparer à notre profil, nous n'avons rien en commun (famille, budget, études ..)si ce n'est d'avoir tenter une autre vie meilleur au Québec.
  10. Tu as raison sur un point , il ne faut pas lâcher, c'est un projet qui nous tenait à cœur à mon mari et moi, cela fait 18 ans que nous en parlions et pis un jour on s'est dit que nous étions prêt à le faire. Je ne regrette pas , j'ai vu les bons et les mauvais côtés, même en si peu de temps j'ai pu très vite me faire une idée et de pas commettre les même erreurs. Dans le temps, mon salaire de secrétaire à temps plein et d'ouvrier de production à temps plein aurait assumer largement nos frais, car au final, ce qui coute le plus cher c'est le logement et pour nous cela ne coutait pas grand chose (400$ à la banque et 280 $ de frais de copropriété) Ce sont les frais divers qui nous semblaient chers (comme les courses alimentaire par exemple, l'activation des ligne GSM , internet ...)mais tout cela n'est que subjectif, 🙂
  11. Mais qui a écris 80 $ par jour ? c'est quoi le problème c'est pas toi qui a du les payer ?🙄J'ai parlé des amendes pour informer les gens que les amendes de stationnements sont très salées et qu'il faut faire attention lorsque l'on s'aventure à Montréal!!!
  12. Evidemment, je me doute bien qu'en tentant l'expatriation, il faut mettre la main au porte-feuille, c'est pour cela que nous avions suffisamment d'économies pour vivre dessus pendant 2 ans, mais notre but est d'éviter de piocher dedans…. Alors si je te comprends bien tous les ouvriers de production ne peuvent pas assumer leur famille, je te trouve un peu dur …. Pour ton info, je vis en Belgique et travaille à Luxembourg, tu dois surement savoir que les salaires moyens et les retraites de Luxembourg sont les meilleurs au monde. Je ne vais pas rentrer dans un autre débat plus personnel, tout ce que je peux te dire c'est que j'ai cotisé suffisamment pour avoir une jolie retraite et notre parcours personnel nous autorise à vivre confortablement en bossant à mi temps et mon mari travaillant dans la production à temps plein. il faut être très limite pour balancer qu'un chauffeur poids-lourd et une secrétaire ne doivent pas gagner correctement leur vie. Comment peux tu juger sans savoir…
  13. oui effectivement j'ai fait le tour de la question du visa étudiant. La RP semble le plus sécuritaire mais difficile à obtenir
  14. J'ai mis un "J'aime" sur le lien que tu as ajouté à ta réponse parce que la vie ne doit pas être vécue avec des regrets. Je ne vois pas pourquoi je n'aurai pas le droit à la même chance de m'expatrier vers un autre pays. Pourquoi les organismes comme AEQ ou Québec Métiers d'Avenir autorisent aux familles de s'expatrier avec le visa étudiant et permis de travail ouvert au conjoint. Par contre, effectivement le profil professionnel de mon mari et moi-même n'est pas aussi brillant ni carriériste que le votre. Et oui nous sommes Mr et Mme tout le monde, de la classe ouvrière ou moyenne si vous préférez...Alors de toute évidence je n'aurai jamais pu avoir "une offre d'emploi juteuse." C'est" très petit " de votre part de juger les gens comme cela, on se sent malin derrière son écran de balancer ce genre de phrase bidon.😤 Contente pour vous si vous avez eu la chance de faire des études, vous ne connaissez pas notre parcours scolaire ni personnel. J'ai voulu partager un extrait de notre expérience au Québec et au lieu de cela on fini par lire des commentaires déplorables, qui n'apportent rien de plus à mon expérience et qui ne sert à rien.
  15. Crazy_marty non je ne généralise pas toute la rive sud, il est possible de trouver des choses pas trop cher du côté de Brossard puisque j'ai acheté mon condo 180 000$ un 3 chambres, garage, piscine, à coté du pont Champlain et du fleuve et à 5 min du DIX 30 Par contre j'avais trouvé quelque chose d'extra juste à côté de mon école de formation à Candiac mais l'agent immo a flippé de me le vendre à distance, c'est ma grande déception, car j'étais à deux pas des écoles et de mon centre de formation. Ca aurait tout changé 😞 Mon avis perso, j'ai pas mal visité les quartiers du côté de St Hubert ou Longueuil il y a de très belle chose, mais aussi des quartiers plus populaires. St Lambert c'est le plus cher, il y a qu'à voir toutes ces belles maisons Sinon il y a La Prairie, Candiac, St Catherine et Delson qui sont correct au niveau des prix.
  16. Alors j'en profite pour te relancer sur le sujet Québec métiers d'avenir, que me conseilles tu ?:-)
  17. Oui c'est un pays du crédit, à nous de modérer l'utilisation des cartes de crédit et de payer toujours à temps (pénalité même avec 1 jour de retard) La banque exige que les clients utilisent les cartes de crédit pour pouvoir créer un "historique de crédit" afin de pouvoir espérer un prêt IMMO par la suite, cela n'a pas été notre cas car nous avions nos fonds propres pour acheter notre condo, mais elle nous a quand même donner notre master card en cadeau de bienvenue 🙂
  18. Je ne comprend pas ta question par rapport au 25000$.... Je suis de nationalité française est l'entente Québec /France offre la gratuité des études pour les français ; Donc c'était déjà ca de gagner 😉 mais comme je n'habite pas en France, je ne pouvais pas bénéficier de la couverture médicale RAMQ, j'ai du payer ma couverture santé pour nous 5 pour un an, J'ai expliqué lors d'un post précédent, je suis assistante de direction depuis 17 ans, donc le choix de la formation DEP secrétariat médicale était stratégique, cela me facilitait la vie et nous n'avions pas de travail à la maison (sauf pour les élèves en difficulté) Si ton logement ne te coûte que 700$/ mois, nous pouvions largement assumer les frais avec un salaire à temps plein et un autre à mi temps….je n'attendais rien de particulier juste d'assumer les frais quotidien mais la réalité est différente, les salaires n'excèdent pas 16$/h en production (et de nuit )et ca tu peux le savoir que si tu es sur place quand l'employeur te sollicite. Si tu as fait des études et que tu exerces un métier qui est pénurie au Quebec, tu auras surement des chances de trouver le bon fillon, mais si tu espères vivre confortablement en tant qu'ouvrier de production là ce n'est pas possible. J'ai rencontré des personnes qui exerçaient 2 jobs. Je rajouterai aussi que le système de retraite est un gros problème, j'ai vu des personnes proche des 70 ans travailler au comptoir du MC Do ou dans les étalages de magasins de bricolage, parce qu'ils n'arrivaient pas à assumer les mensualités de leur maison.Mais tout ca tu ne peux pas le deviner si tu n'es pas sur place 🙂
  19. Comme je le disais sur une autre réponse, vu les montants de certaines amendes de stationnement, cela grimpe vite, j'ai reçu des amendes qui variaient entre 125$ et 87$. Bon je t'avoue que comme nous étions casi tous jours sur Montréal, car nous habitions Brossard, nous avions fini par trouver une rue où l'on pouvait se stationner gratuitement en soirée. (pas très loin au dessus de la gare d'autobus) et là nous n'avions jamais de ticket. mais c'est vrai que lorsque j'ai loué 2 semaines un rbnb en ville avenue Laurier Est et là c'était galère pour trouver une place de parking avec les travaux et les places réservées 😱
  20. 2 mois et demi en étant propriétaires nous a permis de voir et calculer le coût de la vie. rester aurait amplifier l'hémorragie et comme je le disais le but de venir avec nos économies n'était pas de les dépenser dans les frais de la vie quotidienne mais de les investir intelligemment.
  21. Merci de ton message , oui pas le choix de regarder devant soi et d'avancer . Mais notre projet Canada on ne l'oublie pas. J'aimerai franchement y retourner mais avec d'autre condition , un contrat de travail à tous les deux par exemple ce serait le top
  22. T'inquiète je m'en suis remise , mais , ca va très vite un stationnement près d'une borne incendie c'est déjà 160$, un stationnement du mauvais côté de la rue c'est 80 $... bref il faut avoir le calendrier et l'horloge en tête. Un parking payant c'est 10$-15$ la demie heure pour certain (proche des attractions par exemple) Quant tu tournes en voiture avec d'autres usagers derrière, c'est pas évident de déchiffrer les panneaux et je le répète je venais de débarquer de ma petite Belgique où l'on peut se garer gratuitement partout. On aura compris la politique de la ville c'est de désencombrer la circulation et de pousser les gens à prendre le métro. J'ai même vu qu'une application smartphone avait été créée pour faciliter le stationnement à, Montréal https://www.infopresse.com/article/2015/7/14/une-application-pour-se-stationner-dans-montreal-et-quebec
  23. Le mélange entre rêve et réalité, tu as surement raison, il faut pas se mentir, la première chose qui te donne envie de t'expatrier vers le Québec, c'est le Rêve d' une vie meilleur, d'une qualité de vie meilleur à l'inverse que ce que ton pays de résidence te donne. La Réalité est bien différente, mais nous n'avons pas fait ce choix sans "réflechir" , l'obtention du visa étudiant et je te l'accorde est rapide, sauf que nous avons réfléchi a plusieurs critères de notre installation (location ou achat) vivre à Montréal ou Québec ville, Garderie subventionnée, école française ou québécoise, achat de la voiture, tableau comparatif des dépenses quotidiennes…. et je vais pas toutes te les donner. Le courage pour acheter un condo peut être, mais c'est surtout qu'il faut de l'argent et avoir l'esprit d'investisseur, donc étudier le marché de l'immobilier du secteur. Nous n'avons pas jouer à "Plouf Plouf ou Pic ni douille" sur la carte de Montréal 🙂 acheter à distance cela se fait couramment en tant qu'investisseur étranger au Canada, tu peux faire appel à des expert en bâtiment qui peuvent te faire la visite à ta place, le courtier qui se charge de vendre ou qui te représente te remet un rapport précis du bien, à toi de faire ton choix et de poser les bonnes questions. Je n'ai parlé d'aucun problème technique ou de mal façon en ce qui concerne le condo, tout était fidèle à la description des photos, vidéos et rapport d'expertise., la banque ne te suit pas d'ailleurs si le bien est en dessous de la valeur annoncée, mais là on rentre dans un autre débat. par rapport au règlement de copropriété je l'ai expliqué , j'ai reçu la mauvaise version, qui aurait puy savoir qu'un nouveau règlement avait été acté durant la transaction. On va dire que c'est un oubli du courtier immobilier 😤 Pour les tickets de stationnement , il faut imaginez une famille avec 3 enfants qui passe le temps libre entre Rive Sud et Montréal, car on découvre la ville, on visite et tout cela pendant la période estivale de forte activité . les parking sauvage entre deux bâtiments sont payant c'est pas donné, donc on se gare là où on peut. c'est pas exagérer, une patronne de café dans La Petite Italie, paye en moyenne 900 $ par an. C'était juste pour dire qu'il faut faire attention aux dépenses imprévues comme les PV de stationnement, Montréal c'est connu pour ce genre de problème
  24. Si tu as besoin de précision et de conseil n'hésite pas. J'ai choisi visa étudiant DEP secrétariat médical(min 1800H pour prétendre à la RP), car je suis secrétaire de direction depuis bientôt 17 ans , j'ai donc choisi cela par pure stratégie. Je préférai me simplifier la vie de ce côté là, donc pas nécessaire de réviser à la maison si tu assures en classe. En ce qui concerne les économies, nous avions prévu très large par rapport au fonds de prévoyance que le Fédéral te demande. Nous pouvions vivre tranquille sur les économies, mais cela n'est pas le but tu comprends ? Nous souhaitions réinvestir plus tard…. La banque nous avait même conseillé et accordé quelques privilèges comme la Mastercard immédiatement, l'ouverture du compte à distance alors que mon visa n'était même pas encore accordé. Et ils nous octroyai un autre financement avec les même conditions (taux très intéressants) pour l'achat d'un autre bien. Mais ce qui coinçait c'était le coût de la vie à Montréal et la Rive Sud, il faut pas se leurrer, il faut de l'argent pour bien vivre, sinon c'est de la survie ou le système D. J'ai rencontré pas mal de gens expatriés originaires de tous les continents et tous me l'ont confirmé à Montréal, il faut gagner au minimum 5000$ / mois pour bien vivre en famille. C'est un ingénieur de Bombardier (qui voulait acheter mon condo) qui me l'a confirmé. Le gars bossait en journée et faisait Uber le soir pour arrondir les fins de mois. Maintenant avec du recul, si nous avions acheté à 250 KM au nord, Levis par exemple, la vente du condo aurait été plus compliquée. Je n'ai pas parlé d'un autre point très important, c'est les travaux interminables dans Montréal et les embouteillages, mais certains diront que j'exagère 😉 ( les cônes de travaux oranges sont devenus un symbole à Montréal, certaines boutiques souvenir les vendent en miniature ou porte clef et il y a une BD aussi lol) https://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=5&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwj2g7zbjqnfAhVD-6QKHUfyBGMQFjAEegQIBRAB&url=http%3A%2F%2Fwww.iheartradio.ca%2Fenergie%2Fenergie-montreal%2Fnouvelles%2Fcongestion-montreal-la-ville-canadienne-la-plus-embouteillee-1.3608165&usg=AOvVaw3Of8hydZv3n4QH9Is6FFWw Après la visite préparatoire en tant que touriste nous nous serions fait avoir avec des paillettes dans les yeux. Car en tant que touriste, tu n'achètes pas d'abonnement TV internet et GSM, tu ne fais pas tes grosses courses alimentaires hebdomadaires….si tu aimes la ville comme nous, tu te serais fait emballer par le côté attractif, car j'adore Montréal malgré ces côtés moins sympas que j'ai déjà énuméré En fin j'essaie juste de donner mon avis par rapport à mon expérience en famille
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles