Jump to content

L et L

Habitués
  • Content Count

    220
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

L et L last won the day on June 3 2013

L et L had the most liked content!

4 Followers

About L et L

  • Rank
    Incontournable

Profile Information

  • Gender
    Couple
  • Statut
    installé
  • Date d'arrivée
    03-09-2014
  • Profession
    infirmière (IDE)
  • Préoccupation
    Information & Partage!
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada

Contact Methods

  • Website URL
    http://lequebecourien.over-blog.com/

Recent Profile Visitors

1,150 profile views
  1. - Les chaussettes de l'archiduchesse sont t'elles sèches? Archisèches? Ou alors les "Panier-Piano" et "Pruneau cuit-Pruneau cru" à dire le plus vite possible :-)
  2. Bonjour à tous! Mon agence organise des Portes Ouvertes demain! Venez rencontrer nos recruteurs! Bonne journée!
  3. Tu as entièrement raison.Le Québec nous montre des vidéos avec des igloos et des chiens de traineau et vient ensuite se plaindre que la terre entière aie ce cliché en tête. C'est pas ben ben mieux en effet. Mais bon est-ce que le gouvernement est en mesure de faire quelque chose sur le sens de monde? Pas sûr... Par contre, au moins ils disent pas que l'on a besoin des chiens de traîneaux pour survivre et qu'il neige 9 mois par année. Non mais tu vois, dès qu'on parle du Québec sur ces sites, on ne te parle que de l'été, de l'hiver et des indiens! Comment veux tu que la personne qui voient ça de l'étranger ne fasse pas des raccourcis....Je parle pas des personnes qui se renseignent pour venir ici, là, quand même, tu espère qu'il ne s'arrête pas à deux vidéos. Au final, cet image véhiculé par le Québec lui-même (je parle pas des québecois mais du Québec) n'est pas faite au hasard! Mais faut pas chercher plus loin les clichés... Il y a même encore plus drôle comme cliché! Le "maudit français"! C'est pas énorme ça! On caricature le français, oui, mais le français qui vit au Québec! Non d'ailleurs, le maudit français, vit à Montréal, au Plateau, bosse dans les IT, garde son accent français mais sort un ou deux "C'l'fun" ou "C'est malade", juste pour dire voire un p'tit "Tabarnak" alors qu'il n'y a pas lieu d'être, il fume, paie trop cher son loyer et se la raconte auprès d'autres français parce qu'il a trouver du camembert et du vin moins cher :-D Mais moi, je ris autant de ces clichés là que ceux qu'on des français vivant en France
  4. C'est vrai que toutes les personnes qui arrivent au Québec s'attendent à voir des igloos et des cariboux à tous les coins de rues! Allons.... Moi la seule personne qui m'a demandée si il y avait de la neige quand on est parti en Septembre, c'est mon neveu de quatre ans... Au même point que quand tu es français et qu'on te stigmatise avec ta baguette, ton vin rouge et ton accordéon, moi personnellement j'en souris, parce que si certes ça fait partie de certaines traditions ou particularité de la France, c'est pas non plus cas général! Et pis si ça vraiment tu trouves ça vraiment mal que les français pensent que ça se passe comme ça au Québec, et bien parles en aux principaux responsables de sa communication! TourismeQuébec! (Ceci n'est pas un reportage français!)
  5. Et bien moi en tous cas, je suis super heureux d'avoir écrit un sujet pour que, dix pages plus loin, on se demande si en cas de travail à distance, on se demande si c'est l'homme ou la femme qui trompe l'autre! Super! Et puis c'est tellement interessant....Mais de quoi se prive t'on...Et que cela soit sur mon sujet ou un autre, ce serait pareil, juste que là, je le "suis" (forcément). Bravo pour cette conversation si constructive
  6. Tout à fait d'accord! On adore notre quartier nous
  7. J'ai bien aimé ton bilan. Mais j'ai pas pu m'empêcher de relever le mot "gratuit". En fait, il est pas vraiment gratuit, vous le payez le iPhone, dans le prix du forfait, environ 20$ du prix du forfait va pour rembourser l'appareil (500$ / 24 mois). D'ailleurs, vous payerez ce qui reste à payer si vous décidez d'annuler le contrat ah oui, oui j'en ai bien conscience, c'est le monde impitoyable de la téléphonie mobile :-D Gratuit dans le sens, sans rien sortir de sa poche sur le moment ;-) Envoyé par l'application mobile Forum IC
  8. Ahah! Merci beaucoup! Pour le bébé, ça attendra lol! On compte profiter un peu avant! :-) Envoyé par l'application mobile Forum IC
  9. Ça fait 50mn-1h, ça convient à Laura qui faisait plus en France. Envoyé par l'application mobile Forum IC
  10. Bonjour à tous, Déjà un mois passé à Montréal et comme j'ai bénéficié des retours des forumistes, il est bien normal que je fasse de même. Avant d'éviter toutes interprétations malencontreuses sur mon ressenti de notre premier mois à Montréal, je tiens à préciser qu'il s'agit de notre expérience personnelle, je ne cherche pas à remettre en cause les témoignages de chacun en postant le notre. Pour information, nous sommes arrivés le 03 Septembre avec un PTT. Laura est infirmière à Ste Justine et je suis le "conjoint de fait" qui travaillait en France comme recruteur dans les agences de travail temporaire. Nous sommes du Mans, en Sarthe et nous avons 26 et 31 ans, sans enfants. Arrivée à l'aéroport, douanes et immigration: Sortis de l'avion, nous sommes arrivés dans un grand hall où sont aiguillés les passagers entre ceux qui ont déjà une résidence permanente/nationalité canadienne et les autres (touristes, permis de travail ou d'études en tous genres ou première résidence permanente). Autant vous dire que nous avons attendu une bonne demi-heure dans la deuxième file alors que l'autre côté, il suffit juste de scanner ou de montrer votre document. Ensuite, nous arrivons à un guichet où une gentille dame nous tamponne et nous dirige (dans notre cas) vers l'immigration alors que les touristes peuvent aller chercher leur valise. Après une bonne heure d'attente à l'immigration, nous passons avec un agent très aimable qui nous demande nos passeports, nos lettres d'introduction et nous confirme notre validité de deux ans de permis. Ils nous demandent si on compte rester deux ans, et nous lui répondons que si tout se passe bien, ce sera le cas. Il nous réponds aimablement que nous voudrons rester. Passer ce guichet avec notre papier (à agrafer à votre passeport pour plus de tranquillité) nous allons chercher nos valises, et nous passons devant une dame, qui, voyant nos six valises, nous laisse passer. Nous sortons de l'aéroport de Montréal, trouvons les taxis facilement et cette fois, c'est parti Montréal, nous voilà! Services Canada et NAS C'est sûrement la première chose à faire, aller chercher votre Numéro d'Assuré Social qui vous servira, à trouver un travail et vous inscrire à la RamQ (Sécurité sociale québecoise). Nous avons été à Services Canada près du boulevard René Levesque, en plein centre ville montréalais. On se présente au premier guichet qui nous prends nos passeports et nous demandent notre nom, nous envoie dans une salle d'attente et après une heure d'attente, nous sommes reçus à un guichet où l'on nous demande nos passeports et notre permis de travail. Quelques questions plus tard et une signature, nous avons notre NAS. Régie d'assurance maladie du Québec Nous avons voulu nous y rendre le premier jour vers 11h mais on nous a carrément dit à l'entrée qu'il fallait pas y penser avant le lendemain 7h! Nous n'y sommes retournés que la semaine d'après. Arrivé devant l'immeuble situé Boulevard Maisonneuve, nous sommes filtrés à l'entrée, direction le troisième étage. A cet étage, horreur! La queue dépasse le bureau jusque dans le couloir! Après un peu de frayeur, cela avance finalement assez bien et nous arrivons premier guichet vingt minutes plus tard. Spécifiant qu'il s'agit de la première fois, nous sommes orientés vers une salle d'attente. Une heure d'attente plus loin, nous sommes dirigés vers un guichet où l'on nous demande nos permis, passeports, et preuve de notre union de fait (PACS). Comme nous n'avons pas notre PACS avec nous, nous faisons une déclaration solennelle pré-imprimé et le tour est joué! Deux minutes après et quelques signatures, nous avons une attestation provisoire en attendant nos cartes définitives par courrier. En repartant, nous passons au stand des photos où nous payons 10.35$ par photo et enfin, nous avons finis! Banque Nous avons choisis de suivre nos amis qui nous ont conseillés RBC, et sommes allés prendre rendez-vous près du Boulevard René Levesque vers 11h. Au début, au guichet, on nous dis que ce sera pas possible avant quinze jours, voyant notre dépit (et surtout le risque d'avoir un client de moins), on revient nous dire que ce sera bon pour le jour même à 14h. Nous revenons donc vers 14h et c'est parti! Quelques temps plus tard, nous repartons avec un compte, nous recevrons une carte de débit et une autre de débit virtuelle, que nous recevons par courrier une semaine plus tard. Le petit plus? Une offre promotionnelle qui nous gratifie de paiements de frais de compte pendant six mois, ou un Ipad. On a pris l'Ipad, bien entendu! Nous avons faits quelques virements internationaux et suivant la façon de faire, ce n'est pas onéreux. Le tout petit défaut: pas assez de guichets RBC à notre goût pour éviter les frais, mais comme nous avons les débits illimités, on paie la presque totalité par carte. Rien d'insurmontable. Téléphone Bon, là aussi, on l'a joué au feeling et suivant les conseils des amis, donc ce sera Fido. Ca tombe bien, ils ont un guichet dans le Complexe Desjardins. Je vous passe l'énoncé des offres. Nous avons pris des offres à 45$ et 55$ avec des Iphone 4S gratuits. N'ayant pas encore de cartes de crédit, nous devrons payer les factures au guichet ou visiblement par RBC et le logiciel "Payer mes factures" et ça se fait très bien. Logement Clairement, j'ai effectué un gros travail de sape depuis Avril pour me rendre compte des prix de l'immobilier, éviter les arnaques et trouver un quartier en adéquation avec le travail de Laura, le centre, nos amis et les prix. Alors j'ai vite vu que vive Hochelaga-Maisonneuve! Après plusieurs mois de mails, j'arrive à avoir une entrevue pour un appartement le jour de notre arrivée! On rencontre la femme du couple de propriétaire, lui étant absent. C'est un meublé-équipé, balcon à l'avant et terrasse à l'arrière, parfait! Nous rappelons le soir et nous donnons notre aval. Nous revoyons le couple au complet deux jours plus tard et effectuons le bail ensemble, parfait! L'aménagement s'est bien passé, les voisins et le quartier sont calmes, nous sommes satisfaits de notre appartement. Internet Alors là, par contre, c'est juste incroyablement cher! Après avoir comparer entre plusieurs opérateurs, nous prenons Electronic Box. Après deux-trois renseignements, le choix du débit et autres options, j'ai pu payer avec la carte débit virtuelle mais cela n'a finalement pas fonctionné, donc avec l'option "Payer mes factures" de l'application RBC, j'ai pu payer la première facture. J'ai choisi d'aller chercher le modem pour éviter 15$ et j'ai investi dans un routeur pour le Wifi. Ils sont intervenus via Videotron quinze jours après pour configurer le câble. On verra dans le temps mais de toute façon, pas de surprise, je trouve ça dans tous les cas, tellement cher... Transports en commun Le réseau est complet et pratique, le prix d'une carte mensuelle Opus est juste onéreuse une fois passée les 25 mais ça me rappelle quand j'ai dû payer mon train plus cher en France pour les mêmes raisons (Ahah!). Pas de problèmes majeurs à signaler dans notre cas, c'est calme ( même aux heures de pointe) et relativement propre. Coût de la vie (alimentation, mobiliers, ect...) Comme l'appartement était en grande partie meublé et équipé, nous avons fait le complément chez Ikea pour se sentir un peu plus chez nous. Rien à dire de particulier sur les prix, nous aurions surement pu trouver moins cher mais on a tout fait en quelques heures et on s'est fait livrer tout. Le côté pratique l'a emporté. Nous comptons en dehors des déplacements professionnels et trop longs nous déplacer en vélo, nous avons donc achetés des vélos neufs et tout ce qui avec en y mettant le prix mais s'assurant une certaine qualité, le budget prévu pour se meubler et s'équiper n'étant peu entamé. Un choix personnel et comme nous avons la place de les stocker à l'intérieur de l'appartement, on diminue le risque de vol, apparemment une plaie à Montréal. La nourriture est abordable quand on sait jongler avec les spéciaux et quand on élimine les produits "français" mais il est largement possible de bien manger et bien cuisiner avec ce qu'on peut trouver ici. Certes, certains produits de la gastronomie française me manquera mais nous le savions. Nos invités rempliront leurs valises pour nous (gniark, gniark). De manière générale, j'ai pas l'impression de faire plus ou moins de bonnes affaires, ni de me faire plus ou moins arnaquer. Atmosphère générale Nous habitons Hochelaga-Maisonneuve, qui paraît est un quartier qui "craint" ou tout du moins c'était le cas. Nous ne trouvons pas que ce soit encore le cas si ça l'a était, il y a beaucoup de personnalités différentes mais j'apprécie le fait que chacun puisse vivre sa vie si cela ne nuit pas à autrui avec quand même une certaine "solidarité" observée avec certains réflexes des montréalais. Bref, l'atmosphère est agréable et tranquille. Montréal Montréal est pour moi une ville agréable où la taille de la ville n'oblige pas à la promiscuité perpétuelle. Même dans les centre névralgiques où la population est amenée à se trouver en masse, on est à l'aise. Travail et recherches d'emplois Laura n'a commencée que le 25 Septembre, il est donc difficile de se prononcer mais elle sera affectée durant son stage d'adaptation dans le même service (ou presque) qu'en France. Elle ressent plus la nécessité administrative mais l'encadrement est pour l'instant très bien. Pour ma part, après un bon mailing à toutes les agences de placement, j'ai passé deux entretiens qui sont "en cours" de traitement. Donc, tout étant "frais", pas de retour particulier à faire pour l'instant, les choses suivent leur cours. Conclusion L'herbe n'est pas plus verte pour nous qu'en France, nous apprécions Montréal pour ce que nous sommes venus chercher, c'est à dire découvrir une nouvelle façon de vivre, et nous en sommes ravis. Nous vivons bien et nous faisons un réseau d'amis et de connaissances apportant son lot de moments agréables et de découvertes. Tout ceci n'est qu'un petit résumé, nous tenons un blog où nous expliquons notre quotidien Pas de publicité personnelle SVP ni de lien vers un autre site concurrent. Vous pouvez, si vous le voulez, inscrire le lien de votre blogue dans votre signature. Merci
  11. Salut! Pour nous, ça se passe bien! Je te fais un copier-coller d'un résumé de nos démarches. Si tu veux lire aussi notre premières impressions, viens sur notre blog et notre page Facebook, j'ai pris pleins de photos, à bientôt! Arrivée à l'aéroport, douanes et immigration: Sortis de l'avion, nous sommes arrivés dans un grand hall où sont aiguillés les passagers entre ceux qui ont déjà une résidence permanente/nationalité canadienne et les autres (touristes, permis de travail ou d'études en tous genres ou première résidence permanente). Autant vous dire que nous avons attendu une bonne demi-heure dans la deuxième file alors que l'autre côté, il suffit juste de scanner ou de montrer votre document. Ensuite, nous arrivons à un guichet où une gentille dame nous tamponne et nous dirige (dans notre cas) vers l'immigration alors que les touristes peuvent aller chercher leur valise. Après une bonne heure d'attente à l'immigration, nous passons avec un agent très aimable qui nous demande nos passeports, nos lettres d'introduction et nous confirme notre validité de deux ans de permis. Ils nous demandent si on compte rester deux ans, et nous lui répondons que si tout se passe bien, ce sera le cas. Il nous réponds aimablement que nous voudrons rester. Passer ce guichet avec notre papier (à agrafer à votre passeport pour plus de tranquillité) nous allons chercher nos valises, et nous passons devant une dame, qui, voyant nos six valises, nous laisse passer. Nous sortons de l'aéroport de Montréal, trouvons les taxis facilement et cette fois, c'est parti Montréal, nous voilà! Services Canada et NAS C'est sûrement la première chose à faire, aller chercher votre Numéro d'Assuré Social qui vous servira, à trouver un travail et vous inscrire à la RamQ (Sécurité sociale québecoise). Nous avons été à Services Canada près du boulevard René Levesque, en plein centre ville montréalais. On se présente au premier guichet qui nous prends nos passeports et nous demandent notre nom, nous envoie dans une salle d'attente et après une heure d'attente, nous sommes reçus à un guichet où l'on nous demande nos passeports et notre permis de travail. Quelques questions plus tard et une signature, nous avons notre NAS. Régie d'assurance maladie du Québec Nous avons voulu nous y rendre le premier jour vers 11h mais on nous a carrément dit à l'entrée qu'il fallait pas y penser avant le lendemain 7h! Nous n'y sommes retournés que la semaine d'après. Arrivé devant l'immeuble situé Boulevard Maisonneuve, nous sommes filtrés à l'entrée, direction le troisième étage. A cet étage, horreur! La queue dépasse le bureau jusque dans le couloir! Après un peu de frayeur, cela avance finalement assez bien et nous arrivons premier guichet vingt minutes plus tard. Spécifiant qu'il s'agit de la première fois, nous sommes orientés vers une salle d'attente. Une heure d'attente plus loin, nous sommes dirigés vers un guichet où l'on nous demande nos permis, passeports, et preuve de notre union de fait (PACS). Comme nous n'avons pas notre PACS avec nous, nous faisons une déclaration solennelle pré-imprimé et le tour est joué! Deux minutes après et quelques signatures, nous avons une attestation provisoire en attendant nos cartes définitives par courrier. En repartant, nous passons au stand des photos où nous payons 10.35$ par photo (WTF!) et enfin, nous avons finis! Banque Nous avons choisis de suivre nos amis qui nous ont conseillés RBC, et sommes allés prendre rendez-vous près du Boulevard René Levesque vers 11h. Au début, au guichet, on nous dis que ce sera pas possible avant quinze jours, voyant notre dépit (et surtout le risque d'avoir un client de moins), on revient nous dire que ce sera bon pour le jour même à 14h. Nous revenons donc vers 14h et c'est parti! Quelques temps plus tard, nous repartons avec un compte, nous recevrons une carte de débit et une autre de débit virtuelle, que nous recevons par courrier une semaine plus tard. Le petit plus? Une offre promotionnelle qui nous gratifie de paiements de frais de compte pendant six mois, ou un Ipad. On a pris l'Ipad, bien entendu! Téléphone Bon, là aussi, on l'a joué au feeling et suivant les conseils des amis, donc ce sera Fido. Ca tombe bien, ils ont un guichet dans le Complexe Desjardins. Je vous passe l'énoncé des offres. Nous avons pris des offres à 45$ et 55$ avec des Iphone 4S gratuits. N'ayant pas encore de cartes de crédit, nous devrons payer les factures au guichet ou visiblement par RBC et le logiciel "Payer mes factures", à voir donc. Logement Clairement, j'ai effectué un gros travail de sape depuis Avril pour me rendre compte des prix de l'immobilier, éviter les arnaques et trouver un quartier en adéquation avec le travail de Laura, le centre, nos amis et les prix. Alors j'ai vite vu que vive Hochelaga-Maisonneuve! Après plusieurs mois de mails, j'arrive à avoir une entrevue pour un appartement le jour de notre arrivée! On rencontre la femme du couple de propriétaire, lui étant absent. C'est un meublé-équipé, balcon à l'avant et terrasse à l'arrière, parfait! Nous rappelons le soir et nous donnons notre aval. Nous revoyons le couple au complet deux jours plus tard et effectuons le bail ensemble, parfait! Nous emménageons le 15 Septembre et nous avons hâte. Internet Alors là, par contre, c'est juste incroyablement cher! Après avoir comparer entre plusieurs opérateurs, nous prenons Electronic Box. Après deux-trois renseignements, le choix du débit et autres options, j'ai pu payer avec la carte débit virtuelle. J'ai choisi d'aller chercher le modem et je vais devoir investir dans un routeur pour le Wifi. Mais toute façon, pas de surprise, je trouve ça dans tous les cas, tellement cher.... http://lequebecourien.over-blog.com/ https://www.facebook.com/lequebecourien
  12. On est à deux heures du départ, en salle d'embarquement...Et on a encore du mal à réaliser...Comme si on partait en vacances avec 86kg de bagages :-D
  13. cool Pas trop stressant l'arrivée quand même : madame qui a déjà un travail (si je me souviens bien ...) et un point de chute !! On a connu pire J'espère que vous nous raconterez ! Vous êtes dans les cartons en ce moment alors ? Edit : j'ai jeté un coup d'oeil à Airbnb : c'est vrai que ce n'est pas forcément donné (surtout quand on connait un peu le prix "normales" des locations sur Montréal) Comme tu dis, il y a pire, nous sommes pas trop à plaindre Bien sûr qu'on partagera, il n'y a pas de raisons qu'on ne fasse pas profiter alors que nous avons profiter du témoignage des autres! Ah bah on a vendu l'appartement il y a deux mois, la voiture cette semaine et là...Bah on attends Et oui, Airbnb c'est cher, mais c'est une forme de "sécurité". Vous prenez le vol de 8h? Moi c'est celui que je prends avec mes deux petits monstres et mes deux chats Envoyé par l'application mobile Forum IC Tout à fait! Celui-là même!
  14. Salut à tous! Nous on part la semaine prochaine, mercredi pour être exact. On part de Paris avec Air Transat, avec un total de six valises (Quatre en soutes, deux en cabines). On avait le droit d'emmener 23kg en soute et 10kg en cabine par personnes mais on a pris "Option Plus" pour avoir 10kg de plus, toujours par personne. A notre arrivée, nous sommes accueillis et hébergés par des amis qui sont déjà sur place, d'ailleurs rencontrés grâce à ce forum, on a de la chance quoi Dans le même temps, on a pris des contacts pour des logements sur place, mais rien de concret (hors de question de valider quoique ce soit sans être là-bas!) Pour des logements temporaires, voir airbnb, c'est un peu cher (enfin je trouve) mais intéressant. Bon courage à tous!
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines