Jump to content

adolphine

Membres
  • Posts

    89
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Couple
  • Statut
    installé depuis + 5 ans
  • Pays d'origine
    Belgique
  • Pays de résidence
    Canada

Recent Profile Visitors

865 profile views

adolphine's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

53

Reputation

  1. Bonjour, Quand on est immigré, on s'adapte ;-) J'ai acheté des tasses et cuillères à mesurer pour faire mes recettes. Je n'utilise pas de débarbouillette, j'ai des gants de toilette que j'ai ramené de Belgique. Idem, pour les produits qu'on ne trouve pas au Québec, j'en ramène quand je vais en vacances. Sinon, des trucs que vraiment, je ne peux pas: - La boîte automatique, je conduis en manuelle. - Le céleri avec les feuilles coupées ( jamais compris pourquoi !? ). Faut attendre le marché d'été pour avoir ce légume entier. Bref, finalement, pas grand chose ;-)
  2. Bien d'accord. Et n'oublions pas les néologismes franglais utilisés au Québec comme cédule, cancellation et beaucoup d'autres ;-)
  3. Qualité de vie exceptionnelle. Impression d'être en vacances toute l'année.
  4. L'immigration est une école de vie. Ce n'est pas donné à tout le monde de quitter son pays natal. Les raisons d'un retour au pays ne sont pas extérieures. C'est simplement que certains ne peuvent pas être déracinés et ne sont pas prêts au changement. Mais pour s'en rendre compte, il faut le vivre. Il n'y a pas d'échec, il n'y a que des expériences. Bravo à ceux qui ont eu le mérite d'essayer ! Qu'ils soient sans regrets !
  5. Un truc qui me fait marrer avec les Québécois, c'est qu'ils ont un seuil de tolérance au froid très élevé. Au premier rayon de soleil, ils s'habillent déjà comme en plein été ;-)
  6. Chaque fois que je retourne en Belgique, on me dit que je n'ai pas du tout pris l'accent, par contre, il m'arrive d'utiliser des expressions québécoises que personne ne comprend ;-) Inversement, j'ai aussi gardé quelques belgicismes, ce qui amuse beaucoup les Québécois.
  7. J'ai perdu mon frère il y a 3 ans. Sans aucune hésitation, j'ai pris le premier avion et suis restée quelques jours après les funérailles. J'ai revu toute ma famille et ça m'a fait un bien fou. Je n'aurais jamais imaginé qu'il en soit autrement.
  8. C'est vrai qu'au début, les "bienvenue, ça fait plaisir, passez une merveilleuse journée, comment puis-je vous aider, etc......" ça fait un peu bizarre mais on s'habitue ;-)
  9. On ne mange que du fromage québécois, au lait cru et biologique..........il y en a beaucoup d'excellents !
  10. Il faut envoyer notre diplôme (copie conforme certifiée) avec le détail des cours suivis, heures de cours, stages + les attestations de formations complémentaires aux associations professionnelles. Un fois qu'on est reconnu, on peut émettre des reçus d'assurances. Ça va relativement vite. Être membre d'une association est exigé dans tous les spas. Pour trouver du boulot, il faut se présenter dans les spas, envoyer son cv, regarder les annonces.
  11. L'expérience européenne ne compte pas, c'est la dure réalité de l'immigrant quelque soit son diplôme, si la profession est régie par un ordre professionnel.
  12. Bonjour, si ton diplôme de kiné est universitaire, tu auras peut-être l'équivalence de physiothérapeute. Par contre si tu es diplômée d'une école de kiné, ce qui est mon cas, l'équivalence est TRP, thérapeute en réadaptation physique, qui est d'un niveau cégep.......donc, le diplôme a une valeur inférieure qu'en Europe. Le TRP travaille sous la supervision d'un physio, ne peut ouvrir son bureau ni travailler en hôpital. J'avais commencé les cours, j'ai tenu 8 semaines, trop frustrant......par exemple,on apprend comment faire des ultrasons !!!! Pour info, les cours durent 1 an + 10 semaines de stage. Voilà ! Bonjour Adolphine et à tous, Après 10 mois de démarches et d'attente, le verdict est tombé: 16 mois de cours et stages à refaire, nous sommes vraiment déçus... car malgré le dossier hyper complet de mon conjoint et ses 10 ans d'expériences et formations complémentaires, l'OPPQ ne semble pas être flexible du tout au niveau des années d'expérience et formations diverses, ils ne vérifient que le cursus universitaire (pour lui école de kiné en Belgique). Donc, comme pour toi, il ne se voit pas repasser tous les mêmes cours et la même matière sans travailler pendant 16 mois! Ce serait trop frustant pour lui et impossible économiquement. Je crois donc que cette formation spécifique de 16 mois est obligatoire pour tous les francais/belges d'écoles de kiné, peu importe le parcours. Maximum 20% des cours peuvent être crédités. Il envisage alors de faire masso + kiné + peut-être ortho, selon ce que l'association professionnelle des massothérapeutes du Québec lui reconnaîtra. Nous aimerions savoir s'il est possible de vivre ainsi au niveau du salaire et de ton expérience au Québec? Existe-t-il beaucoup de cliniques santé ou est-ce possible de vivre en travaillant à son compte? Merci beaucoup! Bonjour, Rien de nouveau sous le soleil, donc ! Pour ma part, je travaille à mi-temps dans un spa et le reste du temps j'ai un bureau à la maison. Je distribue aussi des produits naturels. S'il est reconnu comme masso-kiné, l'étape suivante est de se faire connaître. La meilleure pub est le bouche-à-oreille et le réseautage. Ça prend du temps pour se faire connaître. En général, il y a du boulot dans les spas. On peut aussi s'associer avec un ostéo ou un chiro. Mon conseil, vu que la mentalité est différente, il faut sortir de chez soi, se vendre et ne pas attendre le client. La pub est autorisée. J'ai créé ma page fb et mon site internet. Faire des cartes d'affaires, les distribuer, offrir des certificats-cadeau......être pro-actif, quoi ! Bonne chance ! Merci énormément pour tes conseils! Il est possible que, dû à mon métier à moi, nous ayons à vivre en région, je ne sais pas quelle est la situation en région. Comme il est possible que nous ayons à bouger (contrats de travail pour moi), nous comptons sur les cliniques santé ou de massothérapie pour la clientèle déjà établie... Je ne suis pas dans ce domaine, mais crois-tu que par exemple il soit possible de faire des traitements à domicile pour les personnes agées (ou même en maison de retraite) et donc de se faire de la pub en deposant ses cartes dans celles-ci? cela est peut-être réservé au physio... Je suis dans les Laurentides. Je me suis déjà rendue à domicile, encore une fois, j'ai été référée par quelqu'un qui me connais. L'idéal est d'avoir une table de massage amovible. J'ai aussi un tens et un compex. Dans les résidences pour personnes âgées, en soins palliatifs, j'en connais qui y travaillent. On est au est au pays où tout est possible à partir du moment où on retrousse ses manches ;-)
  13. Bonjour, si ton diplôme de kiné est universitaire, tu auras peut-être l'équivalence de physiothérapeute. Par contre si tu es diplômée d'une école de kiné, ce qui est mon cas, l'équivalence est TRP, thérapeute en réadaptation physique, qui est d'un niveau cégep.......donc, le diplôme a une valeur inférieure qu'en Europe. Le TRP travaille sous la supervision d'un physio, ne peut ouvrir son bureau ni travailler en hôpital. J'avais commencé les cours, j'ai tenu 8 semaines, trop frustrant......par exemple,on apprend comment faire des ultrasons !!!! Pour info, les cours durent 1 an + 10 semaines de stage. Voilà ! Bonjour Adolphine et à tous, Après 10 mois de démarches et d'attente, le verdict est tombé: 16 mois de cours et stages à refaire, nous sommes vraiment déçus... car malgré le dossier hyper complet de mon conjoint et ses 10 ans d'expériences et formations complémentaires, l'OPPQ ne semble pas être flexible du tout au niveau des années d'expérience et formations diverses, ils ne vérifient que le cursus universitaire (pour lui école de kiné en Belgique). Donc, comme pour toi, il ne se voit pas repasser tous les mêmes cours et la même matière sans travailler pendant 16 mois! Ce serait trop frustant pour lui et impossible économiquement. Je crois donc que cette formation spécifique de 16 mois est obligatoire pour tous les francais/belges d'écoles de kiné, peu importe le parcours. Maximum 20% des cours peuvent être crédités. Il envisage alors de faire masso + kiné + peut-être ortho, selon ce que l'association professionnelle des massothérapeutes du Québec lui reconnaîtra. Nous aimerions savoir s'il est possible de vivre ainsi au niveau du salaire et de ton expérience au Québec? Existe-t-il beaucoup de cliniques santé ou est-ce possible de vivre en travaillant à son compte? Merci beaucoup! Bonjour, Rien de nouveau sous le soleil, donc ! Pour ma part, je travaille à mi-temps dans un spa et le reste du temps j'ai un bureau à la maison. Je distribue aussi des produits naturels. S'il est reconnu comme masso-kiné, l'étape suivante est de se faire connaître. La meilleure pub est le bouche-à-oreille et le réseautage. Ça prend du temps pour se faire connaître. En général, il y a du boulot dans les spas. On peut aussi s'associer avec un ostéo ou un chiro. Mon conseil, vu que la mentalité est différente, il faut sortir de chez soi, se vendre et ne pas attendre le client. La pub est autorisée. J'ai créé ma page fb et mon site internet. Faire des cartes d'affaires, les distribuer, offrir des certificats-cadeau......être pro-actif, quoi ! Bonne chance !
  14. C'est le mois de décembre le plus froid depuis mon arrivée en 2006.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement