Jump to content

goldeng

Membres
  • Content Count

    19
  • Joined

  • Last visited

About goldeng

  • Rank
    Pas pire
  • Birthday 01/30/1992

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    étudiant
  • Date d'arrivée
    21-08-2012
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  1. Techniquement, avec 12.3, ça devrait passer, ils se moquent plus ou moins de la filière. L'UdeM est plutôt calée pour tout ce qui est sciences. Tu peux effectivement faire les salons, mais ils te répondront systématiquement que "oui, c'est possible, il faut appliquer" (tching ! les frais de dossier).
  2. Tu es protégé par la RAMQ tant que tu es présent sur le territoire canadien. À partir du moment où tu mets le pied en France, la SECU prend le relais. Simplement, tu n'as pas le droit d'utiliser ta carte de sécurité sociale (qu'on a déjà dû te retirer, en toute logique).
  3. Le fait de dire aux autorités québécoises "mes parents m'aident financièrement" ne vaut rien à leurs yeux, d'où la nécessité de fournir un document officiel où figurent le solde de ton/tes compte(s). Si tu choisis de faire un prêt, alors patiente jusqu'à son obtention et fournis la preuve du prêt comme attestation de fond. Et plus tu as de preuves de financement, mieux c'est. La vie est pas mal chère ici. Mais si tes parents signent le papier, tu peux fournir un relevé de leur compte comme preuve de fonds... Ce n'est pas obligé que ce soit le tien.
  4. Ça revient exactement à ce que je disais : tu ne te rends pas compte. Ici, quand on entame ses études supérieures, on a déjà vingt ans et on en sort vers les 23/25. Si tu ne veux pas terminer à 23 ans, ne viens surtout pas au Québec, tu perdras ton temps. Je comprends parfaitement que ton objectif soit de travailler le plus rapidement possible (même s'il faut te dire qu'au Canada, les cours n'ont rien à voir avec "je reste assis sur ma chaise à écouter le prof' pendant des heures") mais, dans ce cas-là, je doute sérieusement que poursuivre tes études ici soit une bonne idée. On trouve souvent,
  5. Un BTS complété + une année de licence ne sont pas considérés comme un BAC. C'est comme si tu sortais du lycée français, pour eux. Mais, honnêtement, je comprends pas trop ton problème de "retaper trois ans d'étude" puisque tu n'as qu'une année de BTS. Même en France, ça équivaut à quasiment rien en termes d'études supérieures ^^" C'est la tirade qu'ils entendent tous les jours, ici. Sauf que c'est comme si tu leur disais : "Je viens me la couler douce un an, je profite des paysages, des petites québecoises et puis je m'en retourne dans mon pays, la France. Merci, ciao !". Ils veulent fo
  6. Bon projet, d'étudier au Canada, mais il faut que tu connaisses le sujet un maximum. La première chose à faire étant de se rendre dans les meetings internationaux organisés par les universités canadiennes, en France (ex. Lyon, Paris, Montpellier...). Il me semble que les universités de Laval et Sherbrooke reconnaissent certains BTS français et les valorisent ; à voir avec eux, donc (si tu vas jusqu'au bout de ton BTS, évidemment). Juste une chose, avant de commencer : tu désires étudier au Canada ou au Québec ? Chaque province est différente, sur le plan scolaire, et les renseignements que
  7. Dîtes, il faudrait faire attention à ce que vous racontez... Les lycées internationaux "boostent" effectivement un dossier, mais ne compensent pas une moyenne aussi faible que 11. L'année prochaine, la moyenne minimale demandée pour l'ESG sera de 12,5 avec cours à rattraper (Maths, Anglais...). Ensuite, l'ESG-UQAM est bien une Business School, sauf que les québécois préfèrent l'appeler "administration"/"gestion" ; HEC Montréal est aussi une "école de gestion", et pourtant... Au Québec, les écoles de gestion les plus réputées sont (dans l'ordre) John Molson, HEC et l'ESG mais il est tout à f
  8. Tout dépend du nombre de cours que tu prends. Sachant qu'il te faut quinze crédits, et qu'un cours en vaut trois, tu peux terminer le certificat en deux sessions (= 1 an) si tu prends 5 cours/session ; mais si tu préfères n'en prendre que 4, il te faudra trois sessions pour terminer ton certificat. Le visa étudiant dure toute la durée de ton programme d'étude : un an + un mois pour un certificat, trois ans + un mois pour un BAC, etc... Mais il est renouvelable si tu choisis de poursuivre tes études.
  9. => Layan51 Avec tes notes, HEC, Condordia et McGill garderont leurs portes fermées, c'est certain. Tu aurais sans le doute le choix entre l'UdeM et l'UQAM : la deuxième a l'avantage de posséder une Business School (l'ESG-UQAM), qui est reconnue dans le domaine du marketing. Il y a deux baccalauréats (= licence) disponibles, l'un spécialisé en Sciences Humaines-Marketing et l'autre, en Administration (= Business) où tu te spécialiseras en Marketing en fin de deuxième année ; tu as aussi une multitude de certificats en un an, qui te permettent d'entrer directement sur le marché du travail.
  10. Occupe-toi surtout du logement. Le reste, c'est peanuts. Have fun !
  11. J'étais aussi à la LMDE, donc je peux me permettre de te dire que c'est pas la plus performante Normalement, sans inscription à une mutuelle étudiante française, pas de formulaire.. Mais, de ma propre expérience : c'est la LMDE qui m'a envoyé à la CPAM. Et c'est bien la CPAM qui la fournit. (attention, chaque numéro de formulaire correspond à une situation différente)
  12. Tiens, l'UdeM a deux séances pour les étrangers ? Quelqu'un sait si c'est la même pour l'UQAM, par hasard ? Sinon, j'irai p'tet faire un tour à celle du 28 Août, même si je suis pas étudiant à l'UdeM, histoire de visiter la bête. (c'est pas comme si j'avais énormément de choses à faire jusqu'à la rentrée )
  13. Le billet aller-retour n'est obligatoire que pour les touristes, pas pour les étudiants. Ils savent très bien qu'un étudiant s'installe sur la durée. Certes, mais quand tu vois les prix pratiqués chez Air France...
  14. Quelqu'un est au courant de la politique des bagages d'Air Transat et CorsairFly ? Je sais qu'en Europe, notamment RyanAir, je devais juste payer un bagage supplémentaire, mais je trouve pas d'information pour ces deux compagnies aériennes... :/
  15. Techniquement, oui, mais tu risques de tomber dans la vague de demandes d'été... Si tu es certain(e) de rejoindre le Canada, rien ne t'empêche d'entreprendre les démarches dès maintenant. Chacun son tour ? Tu comptes essayer les résidences UQAM ou te jeter dans le grand bain, directement en colocation ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines