Jump to content

cbureau1977

Membres
  • Content Count

    21
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About cbureau1977

  • Rank
    Pas pire
  • Birthday November 11

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    parrain
  • Profession
    Dessinatrice
  • Préoccupation
    Délais de traitement d'obtention de la RP de mon époux par parrainage
  • Pays d'origine
    Elle: Canada Lui: Pérou
  • Pays de résidence
    Canada
  1. Une solution économique que j'utilise en voyageant, je transfert de l'argent par internet sur ma carte de crédit (faire comme des paiements) de façon à ce que ce soit l'émetteur de la carte qui me doive de l'argent, puis vous faites une avance d'argent par guichet automatique à l'étranger. Les seuls frais que j'ai, sont les frais de conversion de devise. Je ne paie pas non plus d'intérêt puis que c'est Visa qui me doit de l'argent... En procédant ainsi, je n'ai pas à transporter une tonne d'argent sur moi, ni de prendre des chèques de voyage (les chèques de voyages reviennent plus cher qu'en procédant comme je fais). Françoise dans ce cas-ci, pourrait s'ouvrir un compte de banque en France, y faire déposer sa rente, demander une carte de crédit française, si possible de la même institution bancaire que le compte de banque, c'est plus facile à gérer, et finalement, aller au guichet automatique ici au Québec pour retirer l'argent en devise canadienne. La conversion se fait directement dans le compte de la carte de crédit. Je ne sais pas si les banques ou caisses ici charge des frais supplémentaires, mais moi à l'étranger tout dépendant de la banque, j'en ai pas. Il faut juste faire attention car il y en a qui chargent des frais. Il faut trouver la banque qui n'en charge pas. Je ne sais pas si avec Mastercard ça fonctionne, mais moi je foncionne avec la Visa et ça marche.
  2. J'ai l'impression que vous êtes en train de faire la même chose qu'il y a 13 ans... agir par les émotions et par impulsion. Je suis aussi une fonctionnaire au fédéral et j'ai épousé un péruvien. Je suis donc dans la même situation que votre femme. Je la comprends parfaitement de ne pas vouloir quitter son travail, puisque ce travail nous assure une stabilité économique et également assure nos vieux jours. Je pourrais peut-être vous faire part de nos plans à moyen-long terme. Cela vous permettrait peut-être de trouver de meilleures solutions pour votre avenir. Nous ne savons pas encore exactement ce que nous allons faire, mais une chose est sûre, c'est que nous voulons nous organiser pour rester ici comme place principal, et 2 à 3 mois par année, nous allons les passer au Pérou. Au fédéral, nous avons la possibilité de prendre jusqu'à 3 mois sans solde par année, avec étalement du revenu sur toute l'année. Cela me va me permettre de garder mon emploi au fédéral, avoir ma retraite garantie, et aussi profiter d'être à deux endroits "en même temps". Et comme par hasard, nous allons prendre ces mois de sans solde durant les pires mois de l'hiver. Pendant que c'est l'hiver, c'est l'été là-bas, alors nos saisons vont ressembler à ceci: été-printemps-été-automne. Génial non? Nous connaissons notre but, maintenant, il faut trouver la façon de le faire pour se le permettre. Une fois la solution trouvée, tout le monde va être heureux, chacun va avoir droit à son bout de patlin à tous les ans. Au lieu de sacrifier votre situation ici sans savoir où vous allez, pourquoi pas trouver un compromis? Je crois que quand les deux membres du couple sont heureux, plus les chances de réussite de rester ensemble sont grand! Ne sacrifiez pas votre famille et surtout pas sur un coup de tête. Vous n'allez que déplacer votre mal de place, et croyez-moi, la douleur d'une famille éclatée, il n'y a rien de jojo (j'en connait un bout, je suis une fille de parents divorcé et il y a eu beaucoup de souffrance dans toute la famille, et ça a pris au moins 10 ans pour que la poussière retombe). Pourquoi ne pas faire de projet ensemble, faire des compromis de votre part ainsi que de la part de votre femme, sans tout sacrifier. Vous séparer, serait priver votre ou vos enfants d'un de ses parents. Quelle déchirure pour un enfant. Une fois que vous allez vous retraiter, allez vivre où bon vous semble, avec une indépendance de fortune! Voilà Bonne chance dans vos décisions.
  3. Allo, Comme da23ad et fabriced ont suggéré, garde ton compte canadien ouvert. C'est facile de toute façon de gérer à distance par l'intermédiaire d'internet. Fais des demandes de dépôt direct pour tes retours d'impôt et ta TPS/TVQ que tu reçois tout au long de l'année. Tu y as droit car le 31 décembre 2012 tu étais au Canada et tout ces retours d'impôts concernent l'année 2012 et sur laquelle il se sont basé pour faire les calculs. Si tu veux un truc pour que ça ne coûte presque rien en transfert d'argent, voici ce que tu peux faire (c'est ce que je fais quand je voyage à l'étranger) : avec une carte de crédit VISA avec nip, tu fais des paiements supplémentaires (autrement dit, tu fais en sorte que le compte tombe en crédit, que VISA te doive de l'argent) et puis après, dans un guichet (en France dans ton cas) tu fais une avance de fonds sur ta carte de crédit. Tu ne paieras aucun frais d'intérêts, puisque c'est de l'argent en surplus que tu avais sur ta carte. Les seuls frais en fait que tu vas payer, ce sont les frais de conversion de devise qui sont très avantageux. En fait, ce sont les frais les moins chers que j'ai vu jusqu'à présent. Et on ne s'en rend même pas compte car ces frais sont inclus dans la conversion. Si tu n'as pas de carte VISA, fais une demande avant de partir (demande une visa de ton institution bancaire pour voir le compte de ta visa directement avec ton compte bancaire par internet, c'est plus facile à gérer). Une fois l'année 2013 passée, et que tout les retours d'impôt sont payés, à toi de décider si tu gardes tes comptes ouverts. Bonne chance! Christine
  4. tellement bizarre que c'est illisible!! et ça se dit journaliste... En resume, il faut revenir au systeme de l'etalon-or :-) Cela serait une sage decision mais implique d'etre separe pendant quelques mois au minimum. Oui, sûrement... mais c'est quoi quelques mois sur une vie entière? C'est un moment difficile certes, mais si c'est pour prendre la bonne décision, c'est la chose à faire. Je le suggère en connaissance de cause. J'ai attendu des mois pour être avec mon époux. Et c'est la meilleure décision que j'ai prise de m'embarquer dans cette aventure. Mon mari est au étude (un retour). Après son Bacc, il veut faire une maîtrise mais à McGill (Montréal) et cela implique qu'il devra aller à l'extérieur pour y aller. On va être séparé pour au moins 1 an et demi. Oui bien sûr il sera à 3 heures de chez moi, je pourrai aller le visiter une fois de temps en temps, mais je suis très occupée car en plus de travailler à temps plein, j'étudie aussi à l'université par les soir et fin de semaine, donc on ne pourra pas se voir souvent. Il est certain que ce sera une période difficile, mais faut voir ça comme un investissement sur notre avenir. Je dis qu'il faut faire des efforts des fois pour faire du reste de sa vie ce qu'on a toujours rêvé. Bonne journée!
  5. Juste une suggestion comme ça, pourquoi ne vous assurez-vous pas qu'un d'entre vous deux trouve un emploi en France avant de dire que vous partez les yeux fermés? Cela déterminera l'endroit où vous vivrez et vous ne partirez pas sans le sou... Je pense aussi, concernant vos enfants, que s'ils sont encore assez jeunes, je crois que c'est le meilleur moment que jamais car lorsqu'ils arriveront vers la fin de l'adolescence, ça risque d'être plus difficile. À cet âge, leur cercle d'amis est très important. Leurs racines seront déjà bien ancrées ici. De plus, vous risquez de vous retrouver avec une famille dispersée. Qu'est-ce qu'il dit que vos ados ou jeunes adultes voudront vous suivre en France? Alors que s'ils sont assez jeunes, même si ça demande une certaine adaptation, il s'adapteront. Enfin bref, c'est ce que je pense... Je suis Québécoise "pure laine" comme on dit. J'ai voyagé un peu (surtout dans les pays d'Amérique latine, ma seule référence en Europe est un voyage de 10 jours...) et je peux dire qu'on est bien au Québec, mais faut pas non plus penser que c'est la meilleure place. Eh oui, malheureusement, je constate aussi que les conditions de vie se dégradent ici, le système de santé est pourri, et tous les meilleurs emplois sont en train de disparaître. Je suis mariée à un Péruvien, et il se peut fort bien que nous partions vivre à l'étranger car ici, on en a pas pour notre argent avec toutes les taxes et impôts que nous payons. Et que dire des histoires de corruption qui font scandale de ce temps là, je suis sûre que ce n'est que la pointe de l'iceberg. Le défaut des Québécois de juger les pays d'Amérique latine de corrompu et que le Québec est bien supérieur à ces pays. Je trouve qu'ils ont un faut sentiment de sécurité et de supériorité, ils devraient se regarder le nombril et aussi s'ouvrir les yeux.... Même si je suis Québécoise, frileuse de nature, je ne suis pas amoureuse de l'hiver, j'aime bien mieux les températures modérées à chaud. Par contre, même si mes ancêtres sont Français, je ne crois pas que je pencherais pour la France. Je crois qu'il y a bien d'autres milieux intéressants à découvrir (je ne veux pas dire que la France n'est pas bien là...) À mon avis, la France, ce n'est pas vraiment mieux, mais juste différent. Il y a du bon et du moins bon, tout comme ici. Il y a des des trucs qui sont mieux et d'autres, pire. Je fais juste penser à la sécurité. Tous les Français que j'ai connu m'ont raconté que ce n'est pas trop sécuritaire en France (même en dehors de Paris). D'ailleurs, lorsque j'ai été en France, je suis sortie 10 minutes à l'extérieur, et ça été suffisant pour que des pick-pockets s'essaient sur moi. Heureusement, j'ai été plus futée qu'eux. Alors là, je peux vous dire que je n'ai pas été impressionnée de la belle Ville-Lumière... Je me suis sentie plus en sécurité au Mexique pendant les 6 mois que j'y ai vécu... c'est pour dire. Enfin... je trouve cela très dommage que vous ayez perdu beaucoup de sous avec votre business. Je fus d'autant plus étonnée de voir (ou plutôt de lire... ) qu'un agent d'immeuble vous ait arnaqué... Faut croire qu'il faut se méfier ici aussi malgré tout. Bref, peu importe la décision que vous prendrez, faites-le avec calme, les deux pieds sur terre et surtout sans impulsion, et ne pas se laisser prendre par les émotions. Ne sautez pas les étapes, et calculez bien vos gestes. Bonne chance dans vos démarches!! Christine
  6. Quelle horreur pour cette famille!! Je souhaite qu'ils puissent avoir gain de cause et même plus, et que le Canada assume ses erreurs. Ça ne se fait pas ça!! Ils n'ont pas conscience de ce que cela impliquent pour ces personnes?? Ils ne s'imaginent pas quelle image ils donnent au Canada?? On est pas une république de Banane mon Dieu!!
  7. Oui, très beau témoignage et très humain. Il est vrai qu'il n'a pas d'endroit meilleur que l'autre, ni pire. Chaque place a ses qualités et défaut. Ce que j'ai surtout aimé de votre témoignage, c'est votre côté humble de votre personnalité. J'adore les Français qui ont cet attitude Re-bienvenue dans notre patelin! P.S.: Vous avez bien raison en disant que le système de santé n'est pas trop efficace ici... malheureusement!! J'ai connu celui de deux pays en voie de développement et ils étaient plus efficaces!! Bon déménagement!
  8. Je crois que c'est moi la forumiste en question! lol! Eh oui, j'ai été un bon bout sans venir me promener sur ce forum! Félicitations et je vous souhaite beaucoup de bonheur!! De mon côté, c'est toujours l'amour fou!!
  9. Habituellement, ils mettent les changements en vigueur pour les nouvelles demandes. Ceux qu'ils auront déjà reçus, seront en principe traités selon les anciennes règles.
  10. Bonjour, Je vous invite à prendre connaissance des informations données sur le site d'Immigration Canada que vous retrouverez ci-joint. http://www.cic.gc.ca.../2012-08-17.asp Je ne sais pas quel est votre niveau d'études mais peut-être, pour vous donner une chance, vous pourriez venir au Canada en tant qu'étudiant pour faire un bac ou une maîtrise (attention, un bac au Canada équivaut à une maitrise en Europe, donc la maîtrise au Canada est un degré supérieur. Je crois qu'il doit y avoir de l'information sur les équivalences des diplômes, soit sur le site d'Immigration Québec, soit d'Immigration Canada) . Vous auriez deux critères supplémentaires qui vous donneraient plus de chance d'être accepté. Un : l'expérience canadienne, Deux : un diplôme canadien, ce qui augmenterait significativement vos chances. Un autre moyen, serait de trouver un employeur prêt à vos engager. Mais c'est plus difficile car il faut que vous ayez les compétences dans un secteur en pénurie de main d'oeuvre. Dans les deux options, vous pourriez entrer au Canada par le critère expérience canadienne. Vous pouvez faire les démarches pour changer votre statut en étant déjà sur le territoire canadien. Aussi, vous parlez déjà français, c'est déjà un très bon critère. Ça prend une des deux langues officielles du Canada. Vous savez, il n'y a pas d'âge pour retourner aux études. Moi-même, à 34 ans, je viens de commencer un bac en Traduction. J'ai même déjà fait la rencontre d'une dame qui avait été reçu Ingénieur, à l'âge de 50 ans! Et elle avait trouvé du travail au gouvernement canadien! Il y a pleins de gens qui retournent au études, plus tard dans leur vie. Alors il ne faut pas se rabattre pour une question d'âge! (La seule chose qui peut vraiment freiner, ce sont les moyens financiers! Car les études sont assez onéreux pour un ressortissant étranger) Eh bien bonne chance dans vos démarches! Christine
  11. Bien triste histoire.... de là l'importance de faire sa demande de citoyenneté aussitôt qu'on est admissible... ça évite bien des problèmes... Je lui souhaite la meilleure des chances pour se sortir de se pétrin.
  12. Bonjour, J'aurais une petite question pour vous, quand on parle de la brune, est-il absolument écrit que l'ambassade est prêt à émettre le visa ou juste du fait qu'on nous demande le passeport original signifie qu'ils sont sur le point d'émettre le visa? C'est que mon mari a reçu un e-mail de l'ambassade lui demandant des papiers originaux (qu'on avait déjà envoyé dans la demande) ET son passeport original, sans faire mention d'émission de visa. Ils disent que le passeport ne doit pas expirer avant un an, donnent les instructions comment aller porter les documents à l'ambassade et exigent d'avoir les documents dans les prochains 15 jours. Qu'en pensez-vous? Merci! PS. Je vous souhaite la bienvenue dans mon pays, j'espère que votre aventure sera à la hauteur de vos attentes! Bonne chance à tous et à toutes!
  13. Bonjour, Une petite question, je suis en démarche pour parrainer mon mari, qui est au Pérou, et il vient de recevoir un courriel de l'ambassade demandant quelques papiers originaux, ainsi que son passeport original. Est-ce que le fait qu'on lui demande son passeport original signifie qu'ils sont sur le point d'émettre le visa? Si oui, savez-vous à peu près ça prend combien de temps pour qu'il reçoive sont visa une fois que tout les documents sont envoyés à l'ambassade? Merci beaucoup de nous partager votre expérience. Bonne journée!
  14. Bonjour à tous et à toutes! Petite question! Si l'ambassade demande à mon époux les originaux de certains papier, une copie du CSQ et son passeport original, vous croyez que ce sera long après pour avoir une réponse? Merci!!
  15. Heyyyy!! Bonne nouvelle!!! Mon amoureux m'a téléphoné pour me dire qu'il a reçu aujourd'hui la fameuse lettre de l'ambassade!! Ils ont commencé à traité le dossier le 21 septembre en fait!! Maintenant on croise les doigts et on mentalise fort fort pour que ça aille vite!! Voilà! Christine
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines