Jump to content

Blabla+

Membres
  • Content Count

    15
  • Joined

  • Last visited

About Blabla+

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    Québécois(e)
  • Date d'arrivée
    25-09-1944
  • Profession
    Retraité
  • Pays d'origine
    Québec
  • Pays de résidence
    Monnetéréal

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ouin, ça fait beaucoup de pizzas à vendre pour récupérer la mise, le loyer, les salaires et les frais afférents, alouette. Ça sent le 24/7/52 !
  2. Assure-toi d'avoir un emploi avant de venir au Québec, car tu pars d'un bien mauvais pas. Une telle mentalité de mendiant te rendra malheureux. Il vaut mieux rester chez-toi si tu manques de fierté.
  3. Pourquoi un bum comme Villanueva quand on peut avoir un parc Bourassa-Cotroni-Rizzuto-Charest? - Le Con Fucius P.-S. Faites gaffe, la poutine rend fou.
  4. Tu as passé 105 jours avec «ta femme» et tu voudrais qu'un agent d'immigration admire ton honnêteté? Blagueur va! - Le Con Fucius
  5. HA HA HA HA HA! On dirait un Canayen errant. - Le Con Fucius P.-S. Faites gaffe, la poutine rend fou.
  6. Si votre texte d'ouverture traduit vos compétences linguistiques, je vous suggère dapprendre à écrire un français convenable avant de penser à l'enseigner. Commencez au moins par avoir la dignité de corriger vos fautes ! - Le Con Fucius
  7. Immersion anglaise? Mais alors, pouquoi quitter Montréal quand il suffit de s'installer dans un quartier anglophone?
  8. Quiconque est malheureux dans son pays, le sera ailleurs! - Le Con Fucius
  9. Psst! Programmer une macro dans Excel sous Windows '95, ça compte pas!
  10. BS, ça veut dire: Ben Simonovitch, je le jure! Si tu aspires au BS, je te donne deux conseils gratos: 1. Reste chez-toi ou 2. installe-toi sur une banquise. Te les geler te permettra de savoir si t'as un cerveau et si oui, ça te forcera à réfléchir sur l'art d'être taré.
  11. =================== Pour acheter pas trop cher, il faut commencer par troquer votre loyer de NDG pour une piaule à votre budget dans un 3e d'Hochelaga-Maisonneuve ou dans un sous-sol des Gonaïves de Rosemont. Les économies ainsi réalisées vous permettront de vous payer des collants « très chouettes », surtout pour votre mari. Merci de préciser qu'il les portera sous son pantalon, le contraire aurait pu nous faire croire que vous nous arrivez droit de Versailles. En ce qui a trait aux vêtements chauds, faites comme nous, les Québécois, il faut apprendre à chasser l'ours et le phoque (eh oui, le phoque se chasse comme dirait Sainte Brigitte). Si vous apprenez à chiquer le cuir, vous arriverez vite à vous attriquer d'une capine de castor et de bonnes mitaines en bonus, à la condition, bien sûr, de lui couper la queue au préalable. Cela vous évitera du même coup des sorties trop plates. Je parle de la queue du castor, évidemment, et non pas de celle de votre mari. En janvier, prévoyez des raquettes... Pour ce qui est d'un traîneau, communiquez avec Jacques, simplement parce que Jacques, c'est Jacques. Désolé de vous répondre avec un retard de 5 ans, mais les messages ne passent pas très bien avec les immigrants, parait-il. Toutefois, vous n'êtes pas sans savoir qu'il faut apprendre à s'adapter. P.-S. Pour un magasin de style Décathlon, courrez les SOLDES de 50% à 70% de La Cordée (www.lacordee.com), Moutain Equipment Co-Op (www.mec.ca) et Kanuk (www.kanuk.com), mais avant de les visiter, tentez votre chance sur Les PAC (www.lespac.com) et Kijiji Montréal (www.montreal.kijiji.ca) où vous trouverez probablement les vêtements d'hiver qui vous conviennent à prix d'aubaines sans vous humilier au sein de la plèbe wall-martienne. Évitez surtout Zellers, l'Aubainerie, Wall-Merde, etc., où vous risqueriez de trouver des nouilles et du riz collés aux étiquettes. Welcome to Monnetraillale!
  12. ±60% comme dans tout pays offrant une certaine sécurité sociale. Par ex. la Suède, la France, la Belgique, le Chanada (n'oubliez pas le «h »). À l'opposé, le « capitalisme décapité » des É.-U., de linde et de la Chine, mais je ne te conseille pas d'y être malade, d'y étudier ou dy perdre ton emploi. Tu finirais par mieux comprendre que 60%, c'est peu pour ce que tu reçois en retour. Je ne fais aucune allusion ici à «l'efficacité» des régimes dits « socialement sécurisés », car l'économie moderne et la puissance des lobbys capitalistes ont fait vaciller leur équilibre depuis longtemps. Il suffit maintenant de les réviser afin de les adapter aux nouvelles réalités, ce qui est tout à fait normal au fil du temps. En particulier, il faut s'attaquer à la régulation des naissances, au partage de la richesse, à l'abolition des paradis fiscaux et du travail au noir, à l'élimination des pègres multinationales, du blanchiment d'argent et des fraudes fiscales pour ne citer que ces maux, sans oublier linsipidité des immigrations massives, de l'endoctrinement religieux des enfants, des naïfs et des simples d'esprit. Je veux un retour de la peine capitale pour les politicailleurs véreux, les fraudeurs et les pédophiles. Je favorise aussi l'enlèvement de la neige en la vidant dans des nids de poule et le retour du Forum de Montréal pour remplacer un nom aussi insipide que Centre BéBell, terroir du « Fibe de Taranto » et des « téléphones à poche » et de la Sainte Molson. Heu, c'est à peu près tout.
  13. Si le fric offre l'illusion de paradis artificiels, il n'a certes rien à voir avec le bonheur. Si tu veux du fric, des montagnes de fric (avec une bonne crise cardiaque), il suffit d'aller brouter en Chine ou en Inde ou ailleurs dans un pays émergent, partout sauf l'Amérique.
  14. Bye bye mon cowboy chimiste, on en reparlera à ton retour des É.-U. si jamais ils t'acceptent. ;-)
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines