Jump to content

TIPHAIN76

Membres
  • Content Count

    37
  • Joined

  • Last visited

About TIPHAIN76

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    se renseigne
  • Date d'arrivée
    13-06-2013
  • Profession
    ASSISTANTE
  • Pays d'origine
    AFRIQUE
  • Pays de résidence
    France
  1. Ouais, faut etre raisonnable...
  2. Ok pr la voiture... Bon, à compter ds les dépenses...
  3. Merci, c'est à peu près ce que je me disais pr Qc...
  4. 600$ de loyer mensuel à Vancouver? Je doute... À Québec c'est possible, à Vancouver je crois pas (les maisons et les loyers sont bien plus chères qu'à Québec) Finalement, oubliez l'idée de vivre en Amérique du Nord sans voiture, c'est quasiment impossible spécialement pour ceux qui ont des enfants. Ah ouais??????? C'est pas l'impression que j'ai eu à MT.... La voiture c'est pr le début, on voudrait s'en passer...
  5. Le ROC signifie: rest of Canada, sinon pour vivre longtemps à Vancouver avec 30 000$ bonne chance. Merci mais en attendant ça ne répond pas à ma question... Si un forumiste peut me dire approximativement combien de tps une famille de 3 personnes peut tenir avec 30000 dollars, sans voiture et ss achat de meuble, ça serait sympa, Merci... Merci... 1 mois c'est pas mal...
  6. Merci... Pourquoi ROC? Ce sont des inItiales? On est obligé d'avoir une voiture? On ne cpte pas en acheter dès notre arrivée. Les transports en commun on a l'habitude donc si ce sont des villes (Qc ou Vancouver) bien desservies, on se passera de la voiture ds un 1er tps. Pr le logement, on pensait prendre un meublé pr commencer... J'ai l'impression que ça va etre limite 30000Dollars...
  7. Merci... C'est quoi le "ROC"? A votre avis avec 30000Dollars, on peut vivre env. combien de tps à 3? A vancouver? A Québec? En dépense, combien /mois env.? Merci encore...
  8. Malheureusement, pour s'installer et progresser à Vancouver faut absolument parler l'anglais ou une des langues chinoises. Le français ne te sert à rien à Vancouver, donc tu auras un sérieux handicap au niveau de la langue pour obtenir un emploi là-bas. Les paysages autour de la ville sont magnifiques, le climat est assez clément comparé au reste du Canada (si tu aimes la pluie) mais l'environnement social est un peu tough. Eh bé??? Bonnnn, de mieux en mieux... Oui, c'est aussi vrai que dire qu'il faut parler le Français ou l'Arabe pour immigrer au Québec. D'accord... Humour spécial... Je faisais allusion au délire de beaucoup comme quoi il faut parler anglais et/ou chinois pour vivre à Vancouver. Comme les Chinois font partie des principaux immigrants en C.B. et qu'au Québec ce sont les Maghrébins, si on utilise leur façon de penser, on en arrive à ce genre de conclusion... Je me permets de répondre : je ne visais pas l'origine ethnique mais soulignait le concept de réseau : à savoir que la plupart des chinois de Vancouver sont de Hong Kong et parlent cantonnais plutôt que mandarin. Et qu'ensuite, la communauté chinoise embauche plutôt des chinois : petites annonces en chinois dans les magasins pour les emplois ou même la location d'appartements. C'est aussi un phénomène qu'on observe dans d'autres villes du monde. Note bien que je ne condamne pas cette pratique : c'est normal de se serrer les coudes entre migrants d'une même communauté... Mais dans le cas présenté ici, ce peut être un obstacle supplémentaire que de ne pas connaître ni l'anglais ni le cantonnais. Je pense que le compagnon de madame est un rêveur qui voit le Vancouver des cartes postales et confond immigration et tourisme... Je parle anglais couramment, je travaille tous les jours en anglais (animation de conférences, rapport en anglais, négociation en anglais), à l'entretien du csq l'agent a trouvé mon anglais excellent (j'ai eu le max sur la grille) et pourtant si j'étais maman et donc si j'immigrais avec un enfant, je trouverais suicidaire d'aller dans le roc et en particulier à Vancouver où règne une concurrence féroce entre natifs anglophones... Pourquoi ? Parce que je voudrais que mon enfant ait un toit et ne meure pas de faim et que je ne risquerais pour rien au monde sa sécurité et ses basiques pour partir à l'aventure façon bohème romantique...C'est ma vision de la maternité. Et oui : Vancouver est une ville très chère par ailleurs. Donc vous imaginez ce que je pense de votre projet Ok, j'en prends note...Merci. D'ailleurs, j'en ai parlé (suite aux différents échanges sur ce forum), hier à mon copain et je crois que même s'il y est déjà allé à plusieurs reprises, il n'a pas l'expérience d'une personne ayant vécu ds cette ville...Donc, sa vision est trop idéaliste...
  9. Ouais, c'est clair que je ne suis pas capable de tenir un entretien en anglais... Je suis complétement à l'aise en français et bcq moins en anglais (pas du tt pro.) Oui, je pense vraiment qu'au bout de 6 mois, j'atteindrai un bon niveau en anglais... Bon, je pense que le mieux c'est de faire la demande pr le Qc , du coup j'aurai une RP canadienne et d'ici ns déciderons où immigrer...Oui, oui pas tapper, je suis obligée de faire comme ça, pas envie de passer par le Fédéral et au dernier moment de me rendre cpte que je souhaite allée à Qc. En tt cas, merci pr ts vos avis... Tiphain.
  10. les choses sont bien résumées sur ce site ! Merci à tous!!!!
  11. Qd je dis que je n'ai pas un très bon niveau d'anglais, c'est surtout ds le cadre prof... Je suis allée pleins de fois en angleterre et 2 fois aux Etats unis et je 'nai aucun pb pour me faire comprendre... Mais etre à l'aise ds le cadre pro et ternir une vraie conversation me parait impossible aujourd'hui... Avc mon niveau, je sais que j'arriverai à un bon niveau en 6 mois... J'ai déjà prévu uen formation 1 semaine d'anglais "conversation" (en france) prise en charge par mon entreprise, cela, même si j'emmigre au Qc. Et effectivement, même si un tel projet comporte tjrs des risques, j'essaie de les limiter au max, parce que, comme tu le dis si bien, je ne pars pas seule, mais avec un enfant... Raison pr laquelle, que je me torture le cerveau (et profite de votre gentilesse lol) car je sais que qd ns serons posés qq part, il sera difficile de repartir encore une fois...
  12. Qd je dis que je n'ai pas un très bon niveau d'anglais, c'est surtout ds le cadre prof... Je suis allée pleins de fois en angleterre et 2 fois aux Etats unis et je n'ai eu aucun pb pour me faire comprendre... Mais etre à l'aise ds le cadre pro et ternir une vraie conversation me parait impossible aujourd'hui... Avc mon niveau, je sais que j'arriverai à un bon niveau en 6 mois... J'ai déjà prévu uen formation 1 semaine d'anglais "conversation" (en france) prise en charge par mon entreprise, cela, même si j'emmigre au Qc.
  13. Malheureusement, pour s'installer et progresser à Vancouver faut absolument parler l'anglais ou une des langues chinoises. Le français ne te sert à rien à Vancouver, donc tu auras un sérieux handicap au niveau de la langue pour obtenir un emploi là-bas. Les paysages autour de la ville sont magnifiques, le climat est assez clément comparé au reste du Canada (si tu aimes la pluie) mais l'environnement social est un peu tough. Eh bé??? Bonnnn, de mieux en mieux... Oui, c'est aussi vrai que dire qu'il faut parler le Français ou l'Arabe pour immigrer au Québec. D'accord... Humour spécial... Je faisais allusion au délire de beaucoup comme quoi il faut parler anglais et/ou chinois pour vivre à Vancouver. Comme les Chinois font partie des principaux immigrants en C.B. et qu'au Québec ce sont les Maghrébins, si on utilise leur façon de penser, on en arrive à ce genre de conclusion... J'ai bien compris, je parlais de l'humour de la personne qui faisait allusion aux langues chinoises...
  14. Malheureusement, pour s'installer et progresser à Vancouver faut absolument parler l'anglais ou une des langues chinoises. Le français ne te sert à rien à Vancouver, donc tu auras un sérieux handicap au niveau de la langue pour obtenir un emploi là-bas. Les paysages autour de la ville sont magnifiques, le climat est assez clément comparé au reste du Canada (si tu aimes la pluie) mais l'environnement social est un peu tough. Eh bé??? Bonnnn, de mieux en mieux... Oui, c'est aussi vrai que dire qu'il faut parler le Français ou l'Arabe pour immigrer au Québec. D'accord... Humour spécial...
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines