Jump to content

akepa

Membres
  • Posts

    12
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by akepa

  1. Super récit en effet... Je crois qu'on va prendre des notes pour les démarches pour quand on se lancera dans le projet... En tout cas merci d'avoir été aussi explicite... P.S : Quand on viendra on emportera avec nous des éponges...
  2. akepa

    Hésitation

    Merci pour vos réponses... En effet, en écrivant les posts, on se rend compte que finalement comme vous dites, il y a plus à gagner qu'à perdre... En fait, en écrivant, ça concrétise le projet... Sinon, comme le dis Cherrybee, on essaye d'avoir un bon état d'esprit en général... Et on va suivre le conseil du janvier/février histoire de voir les températures négatives ... En effet, ça ne nous fait pas peur mais bon on ne peut jurer de ce que l'on connaît pas... Et autrement, on a déjà fait un août-septembre (3 semaines) l'été dernier. Bon encore merci pour vos encouragements ça motive, à plus tard sur le forum...
  3. akepa

    Hésitation

    Effectivement, l'appel du Québec est fort pour nous voire très fort... Et ce depuis des années... Peut être est ce du au fait qu'un très bon ami franco-québecois nous a fait découvrir son pays à travers ce qu'il nous a racontré ou est ce parceque nous avons le souhait d'un ailleurs, parceque ce pays nous a plu en tant que touristes...... Allez savoir... Pour nous le Québec et le Canada, ce n'est pas trouvé ailleurs ce qu'on a pas en France, c'est trouvé ailleurs quelque chose de différent, une autre culture, un autre mode de vie, d'autres repères. On veut surtout faire une nouvelle expérience sans pour autant penser que l'herbe est plus verte dans le prè d'à côté. Et pour répondre à ta question, j'ai la chance d'être assimilé fonctionnaire (j'ai un statut bâtard entre deux ministères) et ce statut me permet de prendre un congé sans solde de cinq ans renouvelable une fois... Alors disons que ça me laisse 10 ans pour tâter le truc ... Si jamais l'expérience tournait court et que nous rentrions la queue entre les jambes tels des chiens battus, je récupérerai mon statut et un poste équivalent à un autre endroit certes mais tout de même... D'un côté, je garderai donc ma roue de secours que je n'abandonnerai qu'une fois l'expérience concluante... Sinon, on est conscient que l'immigraton peut être un échec... Mais comme il ne faut pas dire jamais, je ne dirai pas que jamais nous n'aurions des propos insultants mais quand même j'ai des doutes... C'est pas dans notre nature de rejeter nos fautes sur un ou des tiers... Nous avons conscience que nos échecs quand nous en rencontrons sont de notre fait... Donc nous recherchons une expérience différente, un ailleurs avec d'autres règles et si nous nous trompions, nous reviendrons tout penaud dans notre Bretagne natale, reprendre le cours actuel de nos vies mais fort au moins d'une nouvelle expérience ou d'une certitude qui pourrait malheureusement être "le Québec n'est pas pour nous..." Mais au moins, on ne se retournera pas dans dix ans en disant : " on aurait peut être du essayé..." Au moins nous l'aurons fait et peut être que dans quelques années, une fois l'adaptation faite, on dira autour de nous : "on a hésité, on a réfléchi, on a peser le pour et le contre puis finalement on a foncé, ça a été difficile au début mais on ne le regrette pas, faites le saut vous aussi..." Donc voilà, les hésitations sont encore là aujourd'hui, comme hier mais justement cela prouve peut être que nous ne souhaitons pas sauter à pieds joints dans un rêve mais que nous voulons sauter dans une réalité avec tous les doutes que ça implique... Faut que je philosophe moins moi, c'est long à lire ce que j'ai écrit...
  4. akepa

    Hésitation

    Merci du conseil... Ok, c'est surement ce qu'on va faire. On va se donner un petit laps de temps afin de revenir au Québec l'hiver prochain pour se faire notre propre idée sur les conditions climatiques... On pensait venir début décembre, on devrait être alors dans le vif du sujet... De plus contrairement à notre premier voyage, on ira pas à l'hôtel, on prendra un condo temporaire, histoire de voir un peu comment se passe la vie là-bas pour les vrais gens (même si ce ne sera pas forcément une comparaison des plus fidèles...)
  5. akepa

    Hésitation

    Ok, merci pour vos réponses et votre sincérité.
  6. akepa

    Hésitation

    Perso, j'ai un bac dit commercial mais j'ai jamais boser en commerce. Ma femme a un BTS Anabiotech...
  7. akepa

    Hésitation

    Bonsoir, comme le titre l'indique, nous en sommes à l'hésitation (non pas le chapitre 2 de twilight )... Pour ceux qui ont lu notre premier post, vous savez que ma femme est technicienne de laboratoire et qu'elle a donc des chances de trouver du travail au Québec alors qu'ici en France, sa branche est plutôt fermée... Donc, elle aurait plus de chance d'avoir une vie professionnelle épanouie là-bas... Par contre moi, j'ai actuellement un poste fixe et un salaire correct... Toutefois l'appel du Quebec est très fort pour nous deux... Donc hésitation, moi n'ayant pas de diplôme (à peine un bac). Trouverai-je un travail au Québec, ma motivation et ma ténacité seront-ils des arguments assez conséquents pour combler le vide de mes diplômes ??? On a lu, on s'est renseigné, on a vu que théoriquement c'était réalisable mais bon voilà ; est-ce vraiment si simple de trouver du travail juste avec de la motivation ??? Merci d'avance pour vos réponses...
  8. Merci pour l'info Cherrybee, Comme je le disais, nous sommes néophytes et ne sommes qu'au stade de la prospection, du coup, on a pas encore assez de connaissances ... Je trouve que ce forum est sympas car comme ça on grapille une info par-ci, une info par là... Du coup, merci, je vais commencer à me pencher sur les problèmes d'assurances maladies pour éviter de redire des bêtises. A plus.
  9. Merci Equinox pour ces précisions. En effet, y'aura beaucoup de tracasseries et la maladie se traduit effectivement par une sensibilité un peu plus marquée aux changements... Toutefois, nous avions déjà pas mal de projets avant que le diagnostic soit posé dont l'immigration au Québec... Déjà, la maladie nous pose des problèmes dans certains domaines, (regard des autres, procréation à cause des médicaments...) donc nous souhaitons affronter la maladie et tenter quand même notre chance au Canada... Certes, il y aura surement des moments difficiles à vivre au niveau de l'adaptation mais disons qu'on affrontera ça comme tout le monde, avec un léger désavantage quand même... Et pour le reste, la famille, les amis, on a l'habitude de les voir sporadiquement, on a déjà pas mal changé de régions et comme je l'ai déjà lu sur le forum, la France n'est qu'à 8 heures d'avions, c'est moins qu'un Brest / Marseille en voiture ou en train et à peine plus qu'un Brest / Bayonne... Vous aurez compris qu'on est de Brest à l'origine et qu'on a vécu à Marseille et à Bayonne (entre autre)... C'est ça d'avoir la bougeotte dans les gènes. Ces différents changements ont bien vécus par ma femme. Pour ce qui est du traitement, normalement, étant affilié à une mutuelle que théoriquement je pourrais garder même à l'étranger (faut voir au niveau de résident permanent) normalement, le paiement des médicaments ne sera pas un probème... De plus il est déconseillé au bipolaire d'aller sous les tropiques pour éviter une rechute... Alors peut être qu'effectivement, le froid à -20°C et la neige auront un effet inverse... :lol: En tout cas merci à tous pour vos réponses et merci de ne pas avoir posé des jugements sur la maladie, ce qui est malheuresement le cas en France. Mais ce n'est pas pour ça qu'on veut partir, on s'y est fait. Mais ça fait plaisir de pas être regardé de travers pour une fois...
  10. le traitement ne devrait pas être pris en compte dans le "fardeau pour la RAMQ". Excuse moi, étant novice, je ne cerne pas bien toutes les abréviations, peux tu me préciser ce qu'est le RAMQ...??? Merci.
  11. Merci de la rapidité de vos réponses (j'ai à peine eu le temps de prendre ma douche... lol) Pour ce qui est de la stabilité actuelle, y'a pas de problèmes, mais il est vrai que la déstabilisation due ne serait ce qu'au niveau du décalage horaire puis à une nouvelle vie dans un nouvel environnement sont des facteurs à prendre en compte. Pour ce qui est de demandé à un médecin agréé, c'est vrai que c'est une excellente idée. Merci pour la liste... A plus.
  12. Bonjour, nous sommes nouveau sur ce forum. Nous avons dans l'idée de venir travailler au Quebec d'ici quelques années et pourquoi pas demander la citoyenneté si nous nous faisons une place dans ce beau pays que nous avons déjà eu la chance de visiter. De ce fait, nous en sommes à la prospection. Nous sommes un couple avec un enfant, une famille somme toute classique en soit. Toutefois, il se trouve que ma femme est bipolaire. Nous avons tenté de faire des recherches sur internet et le présent forum afin de savoir si ce type de pathologie pouvait être un frein à l'immigration...??? Ces recherches sont restées vaines car en tapant bipolaire ou bipolarité dans le moteur de recherches, nous avons remarqué que sur ce forum, il s'agissait apparement soit d'une injure que certains forumeurs s'envoient agressivement soit un terme désignant certaines dualité concernant le droit québecois ou l'immigration. Donc rien à voir avec les véritables symptômes (troubles de l'humeur) que ma femme connaissait avant d'être stabilisée. Ce qui est le cas depuis plusieurs années... Merci de nous répondre objectivement et de ne pas nous servir des pseudos-connaissances en relation avec la maladie (nous même laissons ça aux psys...).
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement