Jump to content

StepGoHome

Membres
  • Posts

    42
  • Joined

  • Last visited

About StepGoHome

  • Birthday 12/31/1974

Profile Information

  • Gender
    Couple
  • Statut
    installé depuis + 5 ans
  • Date d'arrivée
    01-01-2006
  • Profession
    www.step-go-home.com
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Laurentides

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.step-go-home.com

StepGoHome's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

2

Reputation

  1. Apprendre les codes sociaux différents au Québec c'est très important ,aussi il faut avoir un minimum de référence culturelle commune pour pouvoir s'intégrer et avoir des amis au Québec et en Amérique du Nord. Par exemple si un Français ne regarde que les navets de TV5 et qu'il ne s'intéresse qu'au soccer, un sport ennuyeux (insuffisance de buts ) et truqué ( Bernard Tapie et les matchs de soccer truqués en France et match de soccer truqués en Italie et en Pologne ), infesté de hooliganisme violent et primitif, microcosme d'une Europe raciste et xénophobe ( je parle par exemple d'un match de soccer en Europe où un jouer de soccer noir se faisant constamment harcelé en faisant traiter de "singe", se faisait moqué de lui par les spectateur européens à chaque fois qu'il touchait au ballon, les spectateurs européens imitaient le singe et lui lançait des bananes , il y a eu aussi beaucoup d'autres matchs de soccer en Europe où les joueurs noirs se faisaient systématiquement traités de singes et harcelés par des spectateurs européens ou par les joueurs européens de l'équipe adverse ), un exemple de racisme européen ignoble et primitif ; ne regardent que les films fançais dont la très grande majorité sont médiocres, d'ailleurs la France doit protégé son propre industrie cinématographique car même les cinéphiles français trouvent les films fançais médiocres et préfèrent les films américians d'où la nécessité de protéger le cinéma français face au rouleur compresseur américian... Etc Etc. Et bien c'est évident que cet immigrnat français va voir beaucoup de difficulét à se se faire des amis au Québec car il lui manquera un minimum de référence culturelle commune... Autre exemple : en France entre deux hommes, il est acceptable que deux hommes s'embrassent, se fassent la bise, alors qu'au Québec et en Amérique du Nord, le Français qui fait la bise à un autre homme, c'est consiré comme étant totalement inapproprié et inacceptable et choquant... C'est aucunement être des "sauvages" comme l'a bizarrement suggéré une forumiste , c'est que les codes sociaux sont différents au Québec et en Amérique du Nord d'avec la France et l'Europe... C'est facile à comprendre si on y met un minimum de bonne volonté. Bref c'est aux immigrnats à s'intégrer au Québec et non l'inverse, parce que les Quécois sont chez eux au Québec, alors c'est pour ça que les immigrants doivent apprendre les codes sociaux différents et avoir un minimum de références culturelles communues avec les Québecois afin de pouvoir se lier d'amitié avec ceux-ci...gl tu viens d'ou toi ? ha ...oui ..... É.U c'est vrai tellement mieux làbas
  2. Sûrement que tu ne connais pas la réalité d'ici lorsque tu anticipes des "grosses difficulté ou impossibilité à trouver preneur". Même HelloPanda a mentionné le contraire... Je n'ai pas affirmé qu'il n'y avait pas de contrainte, encore moins que cela était ultra contraignant. J'ai seulement dit que cette façon de faire me semblait juste et j'ai expliqué le principe de droit sous-jacent. Par ailleurs, lorsque tu seras arrivée au Québec, tu apprécieras sûrement la facilité avec laquelle tu pourras louer ton premier logement. Aucune nécessité d'avoir un emploi ou de déposer une caution équivalente à plusieurs mois. Voilà bien une situation moins contraignante qu'en France... moins contraignant pas si sur, pratiquement tout les proprios font une enquete de crédit (que je trouve normal), beaucoup ne loue pas de logement quand il y a des animaux, et souvent refusé au famille avec des enfants (la c'est de la discrimination) sur 10 proprios que j'ai fait 9 on refusé gentillement en ne donnant pas suite a mes offres de location ou carrement refusé car il y a des enfants, c'est quand même énorme, donc je dirais cela devient difficile, en France la caution est de 1 mois maintenant.
  3. ce que tu ne comprends pas c'Est que le locataire ne décide pas unilatéralement de casser son bail!! pour cela il faut qu'il soit appuyer par la régie du logement qui autorise le locataire à le faire... tu ne peux décider de casser ton bail à cause du bruit comme ça... ce qui se passe c'Est que tu informes ton proprio, lui fait les démarches, soit directement auprès des autres locataires soit auprès de la régie pour casser le bail de celui ci, si ce dernier ne veut pas se conformer aux exigences du proprio... si la régie estime que le bruit est acceptable le propio ne pourra pas casser le bail du locataire fautif, mais celui qui "souffre" soi disant de bruit ne pourra pas plus casser son bail!! ensuite si le proprio ne fait rien tu le mets en demeure avec une date pour qu'il agisse vraiment!! passé ce délais tu peux intervenir par le biais de la régie donc tu fais une plainte à la régie du logement, et la tu attends ton audience... mais en aucun cas tu ne pourras décider par toi même de casser ton bail sans passer par la régie, les délais légaux, les mises en demeure, tu devras alors attendre la décision de la régie qui te permettra de casser immédiatement ton bail le jour du jugement lors de l'audience!! c'Est exactement comme cela que ça se passe, je connais 5 personnes qui ont eut ce genre de problèmes et aucun n'a pas partir du jour au lendemain!! il a fallu déposer des plaintes à la régie, soit cela c'était régler d'un commun accord soit par audience... mais durant tout le temps des procédures tu restes responsable de ton bail! ok
  4. mais dans ces cas la tu passes devant la régie du logement pour arbitrage... ce n'Est pas toi qui décide que ton logement est insalubre ou bien trop bruyant... donc le temps que tu attendes de passer tu restes responsable de ton bail, le temps du jugement (qui peut être long surtout en cas de litige et que ton proprio à les moyens de faire venir des experts contre toi notamment en matière de bruit) aussi tu restes responsable de ton bail... je te copie un extrait du texte de la régie du logement Les recours du locataire Imaginons que le propriétaire n'a pas réglé la situation à la fin du délai que vous lui aviez accordé pour le faire. Le vacarme persiste. Adressez-lui une lettre dans laquelle vous lui fixez un délai précis pour qu'il agisse (exemple : 10 jours), et à l'issue duquel vous interviendrez par le biais de la Régie. Gardez copie de cette lettre et envoyez-la par courrier recommandé (avec preuve de réception).Le délai est passé et les bruits continuent. Dans les cas graves qui nécessitent une intervention, vous pouvez demander la résiliation immédiate de votre bail. Vous pouvez aussi demander une diminution de loyer si les bruits vous empêchent de jouir pleinement de votre logement. Vous pouvez enfin réclamer à votre propriétaire des dommages-intérêts, à moins qu'il ne prouve qu'il a tout tenté pour faire cesser les agissements de ses locataires fautifs. source http://www.rdl.gouv....r/pdf/bruit.pdf vu que tu aimes les passages tu as oublié de mettre celui la... AVERTISSEMENT Les renseignements contenus dans cette fiche-conseil le sont à titre indicatif seulement et ne sauraient remplacer la législation. Le personnel de la Régie du logement peut vous informer sur les recours possibles pour contester une décision, la procédure applicable devant la Régie et les délais pour le faire. Il ne peut cependant vous renseigner sur la procédure en vigueur devant les autres tribunaux. Si vous avez besoin d'assistance, consultez alors un avocat ou un notaire. voila un autre passage... Contrairement à une croyance très répandue, un locataire ne peut pas « briser son bail » avec un « avis de 3 mois » à n'importe quel moment durant le bail et pour n'importe quel motif. En effet, seules 3 situations bien précises permettent de résilier le bail en cours : un locataire se voit attribuer un logement à loyer modique ; un locataire ne peut plus occuper son logement en raison d'un handicap ; une personne âgée est admise de façon permanente dans un centre d'hébergement et de soins de longue durée ou dans un foyer d'hébergement. Les autres raisons : achat d'une maison, divorce, mésentente entre colocataires, formation d'un nouveau ménage, besoin d'un plus grand logement, problèmes financiers, déménagement pour un emploi, etc., ne permettent pas au locataire de forcer le propriétaire à résilier le bail. oui l'avertissement est dans le PDF, et je ne voit pas en quoi il est contradictoire avec ce que j'avance, Ton extrait lui ne fais pas parti du PDF que j'ai mis ou alors je ne l'ai pas lu de la même façon. pour le reste si la régie est elle même en contradiciton avec ce qu'elle affiche d'un document al'autre là je ne suis pas responsable car le PDF viens de la régie et pas d'un site bidon. ou as tu lu dans l'extrait ou dans le PDF que le locataire ne peu pas casser son bail ? ou as tu lu que tu dois passer devant la régie si le proprio ne respecte pas une décision de la régie ? je te recolle le texte du PDF de la Régie, indique moi dans cet extrait ou dans le PDF que j'ai mis il y est indiqué ce que tu affirme ?? Donc si je lis le texte, il est indiqué que le locataire victime du bruit fais une mise en demeure au proprio, qu'il adresse un recommandé à la Régie, que passé ce délais il peux demander une résiliation immédiate du bail etc.... ''Les recours du locataire'' Imaginons que le propriétaire n'a pas réglé la situation à la fin du délai que vous lui aviez accordé pour le faire. Le vacarme persiste. Adressez-lui une lettre dans laquelle vous lui fixez un délai précis pour qu'il agisse (exemple : 10 jours) (C'est pas la régie qui lui adresse mais le locataire), et à l'issue duquel vous interviendrez par le biais de la Régie. Gardez copie de cette lettre et envoyez-la par courrier recommandé (avec preuve de réception).Le délai est passé et les bruits continuent. Dans les cas graves qui nécessitent une intervention, vous pouvez demander la résiliation immédiate de votre bail. ( je ne voit toujours pas mention que la régie casse le bail par contre plus haut il est indiqué que la régie peux casser le bail du locataire bryant) Vous pouvez aussi demander une diminution de loyer si les bruits vous empêchent de jouir pleinement de votre logement. Vous pouvez enfin réclamer à votre propriétaire des dommages-intérêts, à moins qu'il ne prouve qu'il a tout tenté pour faire cesser les agissements de ses locataires fautifs.''
  5. mais dans ces cas la tu passes devant la régie du logement pour arbitrage... ce n'Est pas toi qui décide que ton logement est insalubre ou bien trop bruyant... donc le temps que tu attendes de passer tu restes responsable de ton bail, le temps du jugement (qui peut être long surtout en cas de litige et que ton proprio à les moyens de faire venir des experts contre toi notamment en matière de bruit) aussi tu restes responsable de ton bail... je te copie un extrait du texte de la régie du logement Les recours du locataire Imaginons que le propriétaire n'a pas réglé la situation à la fin du délai que vous lui aviez accordé pour le faire. Le vacarme persiste. Adressez-lui une lettre dans laquelle vous lui fixez un délai précis pour qu'il agisse (exemple : 10 jours), et à l'issue duquel vous interviendrez par le biais de la Régie. Gardez copie de cette lettre et envoyez-la par courrier recommandé (avec preuve de réception).Le délai est passé et les bruits continuent. Dans les cas graves qui nécessitent une intervention, vous pouvez demander la résiliation immédiate de votre bail. Vous pouvez aussi demander une diminution de loyer si les bruits vous empêchent de jouir pleinement de votre logement. Vous pouvez enfin réclamer à votre propriétaire des dommages-intérêts, à moins qu'il ne prouve qu'il a tout tenté pour faire cesser les agissements de ses locataires fautifs. source http://www.rdl.gouv.qc.ca/fr/pdf/bruit.pdf
  6. il y a des clause de résiliation pour les baux, dans le cas ou tu part pour un HLM, pour un départ maison de retraite, etc... et aussi à savoir en cas de bruit, logement insalubre etc... en cas de bruit tu peux avertir ton proprio et si il ne respect pas le délais pour régler le problème, tu peux résilier ton bail à tout moment, ou demander une diminution du loyer.
  7. pour beaucoup de compagnie le chat doit être en soute et payant le cout 250 $ pour aitr transat en plus du billet 200euros pour air france, corsair c'est gratuit, le chat ne doit pas faire plus de 5 kilos (caisse inclus) pour qu'il soit en cabine. Normalement si tu vas sur le site de chaque compagnie c'est indiqué dessus. Penser au vaccin antirabique qui doit être fais dans les délais (voir le temps qui est je coirs supérieur à 30 jours plus un rappel a quelques jours du départ). carnet de santé et passport animalier.
  8. En résumer tu suggére de ce travestir, de faire semblant d'être québécois
  9. le prend pas mal Sora mais sincerement quand je lis ton commentaire, cela confirme le fait que les immigrants ne trouve pas de relation d'amitié ici au Québec si tout le monde réagi de cette façon, de dire que tu croise les doigts pour ne pas voir tes voisins, ou encore que tu avais des collegues de travail mais que tu voyais pas l'interet, wow quel vie, en faite c'est juste par interet que tu vas cotoyer les gens en dehors de ton reseau ''seconderien'' ou ''Cégépien''?? c'est limite de l'associabilité non ? je comprend avec ce genre de réaction que tu ne te soit pas fait d'ami en 4 ans. Pour revenir au sujet de départ je partage que je n'ai aucune relation amical ici depuis plus de 4 ans à part avec des immigrants.
  10. la seul chose pour bénéficier du chomage en France est que tu ai cotisé a la caisse des français a l'étranger je à vérifer il est peut être ici avec un permis de travail, dans ce cas il pas trop le choix je pense que de partir
  11. @Volclovis: le PVT n'est pas renouvelable et pour obtenir le Permis emploi perfectionnement, pas évident de l'avoir, les conditions sont plus difficiles que le PVT. Pour exemple j'ai connu des couples français qui ont obtenu leurs visa au bout de 24 mois, problème de perte de papier à l'immigration Québec, idem Canada, année ou les demandes sont plus élevées, ou un refus pour un probléme médical, ou encore de justice (conduite en état d'ivresse) etc... La CSQ déjà c'est minimum 6 mois en ce moment et pas sur de l'avoir, car en général pour une famille avec enfants il y a convocation è l'entrevu, êtes-vous sur de réussir l'entrevue de la CSQ ? Moi je connais personne ici qui était sur d'avoir une réussite pour ce petit bout de papier.
  12. Euh, ben nous, on avait amené la télé avec. Et on a pris un transfo ici. Pour le téléphone 3 G et 4 G c'est parfait. Pour ton iPhone je met une reserve car, j'ai un HTC identique aux modèles ici, et chez les opérateurs d'ici cela ne marche pas, car le numéros de série ou de modèle change d'une lettre ou un chiffre, comme ça tu es quasi obligé de prendre un téléphone de l'Opérateur.
  13. heu non les enfants ne sont et ne seront pas traumatisés, un enfants s'adapte vite, surtout à cet age là. il n'y a rien de grave dans sont projet tant et aussi longtemps qu'ils assument leur choix.
  14. Derniére expérience douaniere Canadienne, 900$ de frais en plus, bref un conseil demande à ce que la Douane te le marque noir sur blanc. donc avec un courriel par ( exemple et le numero de l'agent douanier), cela évitera les explications a la Douane pour détaxer tes affaires, car ils sont ''c...n'' Pour revenir a ton PVT et la vie ici, je ne veux pas être alarmiste, mais PVT veux dire temporairement admis et pas potentiellement et encore assurement admis. je veux dire que des refus de CSQ et de Visa il y en a beaucoup, même si vous êtes ici et je dirais encore pire si vous êtes ici, car l'Immigration à souvent l'impressions d'avoir la main forcé. De plus pour la majorité des immigrants avec un R.P, ont du mal a trouver un job convenable et bien payé, que l'expérience à l'etranger ne vaut quasiment rien ici, bref je suis sur que vous avez pris le maximum de renseignements avant de venir ici, mais tout vos renseignements ne couvre pas un quart de la réalité d'une immigration ni de la réalité du terrain. voila bonne chance pour la suite je peux que vous le souhaiter mais '' Un homme averti en vaut deux'' .
  15. j'ai bien compris que tu parlais d'ici au Québéc, je sais que les banques grince des dents a ouvrir un compte en temps normal, donc avec une dette ... mais les banques t'ouvrent le compte quand même, par contre il est évident qu'il n'aura pas de carte de crédit, ni découvert autorisé etc...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement