Aller au contenu
  • Annonces

    • Laurent

      Géo-localisez-vous !   17.02.2017

      Indiquez votre position géographique sur la carte géographique des membres
    • Laurent

      Délais d'immigration au Canada - Participez !   27.04.2017

      La meilleure façon de connaître les délais d'immigration est de compiler des dates de nos visiteurs à chaque étape de leur processus d'immigration. Ajoutez vos dates ici https://www.immigrer.com/delais-d-immigration-au-canada/   

corandelle

Habitués
  • Compteur de contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de corandelle

  • Rang
    courriel non valide

Informations du profil

  • Genre
    Femme
  • Statut
    en processus d'immigration
  • Profession
    Infirmière
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Paris
  1. Infirmier(e) sur le depart

    Bonsoir, Bonjour, Vous allez bien? Vous faites vos achats de Noël? Conférence téléphonique pour moi ce soir!! Comment ils ont eu mon numéro? Est-ce bon signe? Bonne soirée
  2. Infirmier(e) sur le depart

    Bonjour à toutes et à tous, J'ai commencé ce sujet pour apporter mon expérience aussi je continue puisque j'ai eu des nouvelles. Je reprends les infos: je me suis rendue au salon infirmier pour un entretien en date du 04/11. J'ai remplie un questionnaire médical, passez un entretien avec deux responsables de service. Elles m'ont interrogé sur mon parcours professionnel, une situation stressante et une urgence que j'avais vécu. Si je connaissais un peu le Québec, si le fait d'être loin de ma famille posait un problème et comment elle réagissait face à mon choix d'immigrer aussi loin. Puis elles m'ont interrogé sur un cas concret pouvant arriver en service (3 patients, 3 problèmes différents, comment je gère, qui est urgent?). Puis elles ont délibéré afin de savoir si ma candidature était acceptable. Réponse: positive. Début du long processus de paperasse. Première chose à faire: faire remplir par ma cadre mes références de compétences à renvoyer par la suite à la DRH de l'hôpital pour lequel j'ai signé un contrat. Puis CSQ, dossier pour l'OIIQ, demande de résidence permanente. Voilà ce qui m'attend lorsque je sors de ce rendez-vous. J'ai donc commencé par le début . Faire remplir par ma cadre mes références de compétences(ce qui m'a obligé à lui annoncer mon départ prochain) puis je l'ai envoyé à la gestion du personnel au Québec. N'ayant pas de réponse au bout de 3 semaine, je me suis permise d'envoyer un mail afin de savoir si elle bien reçu ma fiche. J'ai eu une réponse dans la journée (dans la soirée serai plus juste ). J'ai été agréablement surprise. Mon mail était plutot formel comme on sait faire en France, elle m'appelait par mon prénom de suite, avait un ton enjoué.Elle m'annonçait qu'elle avait reçu mon courrier et après examen de mon dossier médical ma candidature avait été retenu, de ce fait je recevrai prochainement un courrier. Elle demandait quelques précisions: date d'arrivée prévue, étape dans mes démarches d'immigration, demande d'entretien téléphonique. Voilà mon CSQ est envoyé, j'ai fait parvenir à la DSSI où je travaille ma demande de mise en disponibilité. Il me reste à envoyer mon dossier à l'OIIQ. Demande de disponibilité, pourquoi? Certes je rêve de m'établir au Québec mais je préfère être prudente au cas où la vie québécoise ne me conviendrait pas. Sur ce je vous laisse, en espérant que cela puisse vous aides. P.S: Sur le site de l'OIIQ, il semblerait que notre équivalence serait reconnu en été 2011.
  3. Infirmier(e) sur le depart

    Elle rentre le 22. Son portable en France est dispo jusque là.
  4. commence ses démarches

  5. Infirmier(e) sur le depart

    Oui, c'est ce que je voulais dire. Les impôts sont prélevés à la source, ce qui n'est pas le cas en France. Bien entendu il faut une déclaration mais tout de même, le salaire est un peu plus important qu'ici.
  6. Infirmier(e) sur le depart

    A priori, selon l'IDE québequoise, qui m'a reçu au salon l'examen ne serait plus à faire à partir de septembre 2011. Mais pour cela il faut avoir fait une reconnaissance de diplôme (à faire auprès de l'OIIQ et de préférence avant le départ) et réussir le stage d'intégration. Quand au salaire il faut savoir que le salaire est net d'impôt, c'est donc plus interessant. Salut à tous
  7. Bonjour à toutes les infirmières et infirmiers qui souhaitent immigrer à Québec. Je reviens du salon de l'infirmier à Paris (qui se tient Porte de Versailles jusqu'à vendredi) où j'ai eu l'occasion de discuter avec un ancien IDE québecois sur mon souhait de m'expatrier là-bas. Il n'avait rien à reprocher sur la façon de travailler: en interim on nous déplace beaucoup, il y a des équipes de pool qui existent aussi là-bas, donc rien qui varie à ce que nous connaissont bien. Son seul bémol est sur l'équivalence de notre diplôme. En effet, elle n'est pas automatique. Cela dépend de nos années d'expériences, de services faits. Soit elle est accordée de suite, soit il est nécessaire de passer un test d'aptitude qui correspond en fait à une intégration mais à cela peut se rajouter un examen écrit des connaissances. Donc avant de partir pour trouver du travail là-bas, il suffit de contacter à OIIQ pour leur demander si votre expérience professionnelle suffit ou s'il vous sera nécessaire de passer un quelconque examen. Voilà j'en ai finit, bonne soirée et bonne installation à Québec
  8. Vivre et Travailler au Nouveau-Brunswick

    Merci à tous de m'avoir répondu, c'est sympa. Désolé de ne pas vous avoir répondu plus tôt entre les vacances et le travail ça été un peu dur. J'habite la région parisienne et j'avoue Paris j'y vais très peu. Mes amies me disent que je suis plutôt campagnarde, aussi je me demandais si le NB ne serait pas un meilleur choix pour moi que Montréal. Pour obtenir un poste sur Québec, il me suffisait d'aller au salon de l'infirmière qui a lieu début novembre à Paris. Comment ça se passe au niveau fédéral. Faut-il contacter l'ambassade? Y-a-t'il une personne à contacter? Je vous remercie de me repondre, et promis je lirais plus rapidement vos réponses. Bonne journée à vous.
  9. la vie a montréal

    je me suis finalement installé à montreal mais la vie ici ne me plait pas du tout. trop de monde partout .les bus c comme en inde les gens sont collés l'un à l'autre ,le système de santé est archi nul tu aurra ton rdv chez un spéscialiste quand tu sera mort. en plus les generalistes sont dépassés et donc la visite ne dure pas plus de 2mn. en été les femmes sont toutes nue un maillot de 2 pièces bien échancrée leur suffit dehors,alors quand tu montes en bus tu as l'impréssion de rentrer ds un cabaret et c gratuit.et quand tu marches dehors tu as l'impression de marcher au bord d'une plage c vraiment étonnant!!!! je voudrais quitter montréal mais quelle ville ou quelle région choisir à votre avis?
  10. Question aux infirmieres du forum

    Est-ce que c'est le vrai salaire des infirmieres en France (1483 à 2164 euros par mois)? Et qu'est-ce que ça veut dire salaire net? http://www.syndicat-...mieres-a-l.html
  11. Vivre et Travailler au Nouveau-Brunswick

    Bonjour à tous, Je suis française, vivant à Paris. Infirmière depuis 5 ans (réa cardiaque et bloc opératoire), j'envisage d'immigrer au NB. Aussi je me demandais s'il était obligatoire de passer un test linguistique en anglais. Pourriez-vous me donner vos impressions sur le NB? Comment est la vie là-bas? les saisons? et tout ce que vous jugerez utile? Merci
×