Jump to content

Apple!

Habitués
  • Posts

    12
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Statut
    se renseigne
  • Pays d'origine
    F
  • Pays de résidence
    C

Apple!'s Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

2

Reputation

  1. Je n'ai pas la même lecture de ses messages. Je vois quelqu'un qui aurait souhaité s'installer au Québec mais qui se rend compte que ce sera difficile de devenir policier. L'infériorité des Québécois devant les autres Canadiens, non je ne vois ça nul part. Cela dit, je ne suis pas sûr que ce soit plus facile de devenir policier en Ontario. Il y a ce qui est écrit et la réalité. Y a-t-il beaucoup de RP qui deviennent policier une fois arrivé en Ontario ? Tous les métiers liés au gouvernement sont en général difficiles d'accès pour les immigrants. Reste la sécurité dans des enterprises privées.
  2. Non mais il souhaite le devenir. Et au moins, il a le mérite de se renseigner avant de venir. Faudrait qu'il vienne qu'en même pour les beaux yeux des Québécois ? Il a tout à fait raison d'aller voir ailleurs si le Québec ne lui convient pas.
  3. C'est qui "on" ? Sur ce point, il a raison. Il immigre avant tout au Canada, et si une autre province lui offre de meilleures conditions professionnelles, il aurait tort d'aller au Québec. On peut ne pas apprécier son franc parler mais on ne peut pas lui repprocher de se renseigner sur ses possiblités d'exercer son métier.
  4. Je rejoins l'avis de Samdodie. Être étudiant en France est beaucoup plus difficile qu'être étudiant au Canada. Vivre en France coûte (très) cher et je ne parle même pas des difficultés pour trouver un logement et un travail pour un étudiant étranger. Si ça ne marche pas, tu vas tout perdre. Je ne vois pas le gain de temps et d'argent là dedans. Au Canada, tu peux plus facilement suivre des études en faisant en paralléle un travail pour les financer. Ton objectif est le Canada, même si la procédure prend 3 ou 4 ans, tu peux mieux préparer ton immigration.
  5. Certains revenus sont imposables en France et d'autres au Canada. C'est à toi de regarder la convention fiscale pour savoir quels revenus sont à déclarer dans quel pays. Certains revenus français sont à déclarer en France (ex: immobilier) et d'autres au Canada (ex : placements financiers). Pour la France, comme il ne s'agit pas de ton pays de résidence, tu n'auras que tes revenus français à déclarer. Regarde bien les particularité des non résdents (bien souvent des réductions d'impôt). Pour le Canada, tu devras déclarer tous tes revenus mais tu ne seras imposés que sur tes revenus du Canada. Il y a 2 case différentes à renseigner dans la déclaration. Tout déclarer va réduire ton crédit d'impôt pour s'adapter à ton revenu mondial et pas uniquement tes revenus canadiens.
  6. Tu leur fournis le B3 et il y a une enquête de sécurité derriére. Si tu mens et que tu te fais prendre, tu seras refusé. Si tu es accepté, tu peux encore avoir des problèmes au Canada ou si un jour tu demandes la citoyenneté canadienne. Il n'y a pas de réponse à savoir si ça passera ou pas, c'est la roulette russe. Sinon, tu peux faire une procédure de demande de pardon, puis lancer ensuite la demande de visa. Ça marche. Un ami l'a fait et a obtenu son visa. C'est plus long mais plus sûr.
  7. Tout est expliqué sur le site du Bureau d'Immigration du Québec (BIQ) : http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca Tu y trouveras également les formulaires et toutes les explications pour le remplir et joindre les documents demandés. Il faut faire un dossier pour obtenir un CSQ (Certificat de Sélection du Québec). Puis ensuite un dossier au niveau fédéral pour obtenir le visa. Commence par faire le test d'admissibilité proposé sur le site du BIQ. Des points sont attribués selon votre profil (âge, profession, expérience, etc). Si vous avez le bon profil, vous serez admis.
  8. Le coût, les délais et les critéres d'admissibilité sont presque les mêmes par la procédure fédérale et provinciale. Par contre, si vous faites la procédure fédérale pour vous installer au Québec, ça va compliquer les choses car vous n'aurez pas de CSQ. Il faudra alors soit vous installer dans une autre province pour ensuite démenager au Québec, soit faire une demande de CSQ à votre arrivée. Dans les 2 cas ça prendra du temps et de l'argent. Il y a toujours moyen de changer d'avis sur votre destination mais de préférence choisissez la procédure qui correspond à votre destination.
  9. Intégration : Fait d'inclure un élément dans un ensemble plus vaste, dans un groupe, dans un pays, etc Synonyme : adaptation, affiliation, incorporation, insertion. Assimilation : Action par laquelle un corps vivant s'empare de certaines matières étrangères à sa substance, se les approprie et les fait entrer dans le système organique qui le constitue. Synonyme : absorption, acculturation, acquisition, appropriation, digestion. La majorité des immigrants s'intégre, mais très peu acceptent de se faire "bouffer" par la société d'accueil. Il y a une confusion des termes dans la chronique...
  10. Il y a 99,9% de chance que l'on te demande la somme que tu possédes sans demander de justificatif. Ne t'inquite donc pas, c'est une simple formalité. Je ne comprends pas tes inquiétudes surtout si tu possédes la somme demandée.
  11. Quand tu valideras ton visa à la douane, on te demandera la somme d'argent que tu disposes et elle sera inscrite sur ta CRP (Confirmation de RP). Il faut que tu possédes plus que le minimum de l'autonomie financiére. Ce n'est pas symbolique car le gouvernement ne t'aidera pas si tu as des problèmes lors des 3 premiers mois. Le douanier peut te demander des preuves (un relevé bancaire récent même dans une autre monnaie fera l'affaire), mais en pratique ils ne le demandent jamais. Sache que t'installer avec moins d'argent est insuffisant. Et même le minimum demandé est largement insuffisant pour couvrir les loyers et tes dépenses lors des premiers mois. Pour une question administrative, mets de côté la somme demandée, et pour ne pas te planter en arrivant, mets en 3 fois plus.
  12. Comme le dit Biztalk, il y a deux extrêmes tout aussi mauvais. Etre trop spécialisé peut amener à une impasse mais être trop généraliste l'est aussi. Des développeurs Java, PHP, C#, il y en a à la pelle. Une personne qui se présente comme spécialiste Java est tout aussi inquiétante que celui qui se présente comme sprécialiste Windev. Un CV se construit mais pas autour d'une unique compétence technique.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement