Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'neige'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 30 results

  1. Voici quelques images prises au lendemain de cette tempête
  2. Une forte tempête de neige balaiera tout le Québec, mardi et mercredi, laissant derrière elle des précipitations variant entre 20 et 40 centimètres selon les régions. Selon Environnement Canada, l’importante dépression en provenance des Grands-Lacs n’épargnera qu’une seule région, l’Abitibi-Témiscamingue. Pour Montréal, il s’agira de la première bordée de la saison. Environ 20 centimètres de neige devraient s’abattre. À Québec, 25 centimètres sont attendus. Les vents seront parfois violents, des rafales pouvant atteindre 90 kilomètres à l’heure. Partout au Québec, les vents seront forts, causant de la poudrerie par endroits. Source
  3. Une grande quantité de neige est tombée sur le Québec et particulièrement sur la région de Montréal. Aujourd'hui toutes les écoles de la région sont fermées et beaucoup de perturbations de le trafic aérien.
  4. On prévoit des conditions hivernales dangereuses. On prévoit entre 25 et 50 centimètres de neige de jeudi à vendredi. Une dépression en formation remontera la côte-est américaine aujourd'hui et deviendra une tempête importante sur l'est du Québec à la suite de son développement rapide, voire explosif. La neige commencera à tomber ce matin, mais les conditions de tempête s'intensifieront en soirée jusqu'à vendredi matin. En plus de l'accumulation rapide de neige, les vents forts se mettront de la partie pour générer de la poudrerie. La tempête entraînera des vagues de forte amplitude sur l'estuaire et le Golfe du St-Laurent ainsi que la Baie des Chaleurs. Cela pourrait causer des problèmes à certains endroits le long des côtes lors des marées hautes de vendredi. ### L'accumulation rapide de neige rendra les déplacements difficiles. La visibilité sera soudainement réduite à presque nulle par moments dans la forte neige et la poudrerie. Veuillez continuer à surveiller les alertes et les prévisions émises par Environnement Canada. Pour signaler du temps violent, envoyez un courriel à ec.cpiq_tempetes-qspc_storms.ec@canada.ca ou publiez un gazouillis avec le mot-clic #météoqc.
  5. Ah les joies de l'hiver! Eh oui, en devenant des résidents du Québec, vous allez peut-être faire vos premiers pas dans le pelletage. Alors voici un graphique tout simple pour s'y retrouver! Source: http://www.journaldemontreal.com/2016/12/06/lart-sophistique-du-deneigement Et si vous n'avez pas envie de pelleter, pourquoi pas faire employer les autres. Voici un application pour trouver preneur: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/757371/pelletage-hiver-wedo-application-telephone-intelligent
  6. Voilà à quoi ressemble le centre-ville aujourd'hui. Il est temps de mettre ses pneus d'hiver je crois. Images : Bart de Water, Julien Lapointe Nguyen, Willem Shepherd
  7. La première bonne bordée de neige qui s'abat sur le Saguenay-Lac-Saint-Jean rend la situation extrêmement difficile sur les routes depuis le milieu de l'après-midi mardi. Les accidents se multiplient alors qu'on dénombre des dizaines d'accrochages, sorties de route, et même plusieurs carambolages. La situation est particulièrement problématique au centre-ville de Chicoutimi où les policiers ont dû fermer plusieurs rues. Les côtes, nombreuses, sont impraticables. Les automobilistes sont incapables de freiner. Parfois même les véhicules glissent seuls même s'ils sont en position d'arrêt. En plein retour à la maison, cette situation provoque de nombreux embouteillages. Source TVA
  8. Des Albertains ont eu la surprise de voir des flocons de neige sur leur voiture mardi. Quelques centimètres sont tombés sur cette province de l’ouest du pays, notamment à Calgary. De la neige est tombée notamment sur Jasper, Banff et Lake Louise. En plein mois d’août, la température a chuté près du point de congélation. Bien que ce phénomène soit rare, un événement semblable s’était produit à pareille date l’an dernier. Source: TVA Nouvelles div,ul,li{margin:0;padding:0;}.abgcp{height:15px;padding-right: 0;padding-top: 0;padding-left: 10px;padding-bottom: 10px;right:0px;top:0px;position:absolute;width:31px;z-index:9020;}.abgc{height:15px;overflow:hidden;position:absolute;right:0px;top:0px;text-rendering:geometricPrecision;width:31px;z-index:9020;}.abgb{height:15px;width:15px;}.abgc{cursor:pointer;}.cbb{background-image: url('https://tpc.googlesyndication.com/pagead/images/x_button_blue2.svg');background-repeat: no-repeat;background-position: top right;cursor:pointer;height:15px;width:15px;z-index:9020;}.abgb{position:absolute;right:16px;top:0px;}.cbb{position:absolute;right:0;top:0;}.abgc img{display:block;}.abgc svg{display:block;}.abgs{display:none;height:100%;}.abgl{text-decoration:none;}.abgi{fill-opacity:1.0;fill:#00aecd;stroke:none;}.abgbg{fill-opacity:1.0;fill:#cdcccc;stroke:none;}.abgtxt{fill:black;font-family:'Arial';font-size:100px;overflow:visible;stroke:none;}
  9. Des Albertains ont eu la surprise de voir des flocons de neige sur leur voiture mardi. Quelques centimètres sont tombés sur cette province de l’ouest du pays, notamment à Calgary. De la neige est tombée notamment sur Jasper, Banff et Lake Louise. En plein mois d’août, la température a chuté près du point de congélation. Bien que ce phénomène soit rare, un événement semblable s’était produit à pareille date l’an dernier. Source: TVA Nouvelles div,ul,li{margin:0;padding:0;}.abgcp{height:15px;padding-right: 0;padding-top: 0;padding-left: 10px;padding-bottom: 10px;right:0px;top:0px;position:absolute;width:31px;z-index:9020;}.abgc{height:15px;overflow:hidden;position:absolute;right:0px;top:0px;text-rendering:geometricPrecision;width:31px;z-index:9020;}.abgb{height:15px;width:15px;}.abgc{cursor:pointer;}.cbb{background-image: url('https://tpc.googlesyndication.com/pagead/images/x_button_blue2.svg');background-repeat: no-repeat;background-position: top right;cursor:pointer;height:15px;width:15px;z-index:9020;}.abgb{position:absolute;right:16px;top:0px;}.cbb{position:absolute;right:0;top:0;}.abgc img{display:block;}.abgc svg{display:block;}.abgs{display:none;height:100%;}.abgl{text-decoration:none;}.abgi{fill-opacity:1.0;fill:#00aecd;stroke:none;}.abgbg{fill-opacity:1.0;fill:#cdcccc;stroke:none;}.abgtxt{fill:black;font-family:'Arial';font-size:100px;overflow:visible;stroke:none;}
  10. C'est quand on l'attend le moins qu'elle vient vous rappeler que l'hiver n'est pas tout à fait fini. En ces jours où tout ou presque a fondu en ville, alors que les beaux jours arrivent, qu'on se lève le matin avec un beau soleil grâce à l'heure d'été, on aurait tellement envie de croire que ça y est, l'hiver est derrière nous. Dans un sens il l'est, les grosses tempêtes, les grands froids sont passés sauf exception, et il serait étonnant d'avoir à pelleter encore cette année. Mais comme le dit l'adage, "en avril ne te découvre pas d'un fil" et c'est encore plus vrai au Canada. La première année je me suis laissé avoir. Bon, j'avoue, les suivantes aussi. Passé la Saint Patrick, on sent vraiment que le printemps est à portée de main, on VEUT y croire et on en vient à l'oublier, elle qui nous a accompagné pendant quelques mois. Et un matin, en avril, alors que plus rien ne nous rappelle l'hiver, elle est là, la dernière petite neige de l'année. Oh, elle n'est pas bien méchante, elle fond en général la journée même, mais c'est toujours drôle à voir et presque irréel. Quand j'étais petit, j'attendais mars et ses fameuses giboulées avec impatience. Je trouvais ça drôle d'avoir dans la même journée du soleil, de la pluie, de la grêle, du vent. Difficile de s'habiller en conséquence, mais je trouvais cette instabilité agréable à regarder à travers les vitres de la classe. Peut-être parce que j'ai toujours aimé ce qui sort du quotidien, l'inattendu, ce qui fait qu'une journée est différente pour une raison ou pour une autre. Alors même si elle en fait râler certains, même si les plus pessimistes disent qu'on a 7 mois d'hiver parce qu'ils comptent jusqu'à cette date, et bien moi je l'aime bien, cette dernière neige de l'année. Parce que je sais qu'on ne la reverra plus avant des mois et qu'elle ne durera que quelques heures. C'est un peu l'inverse de l'été indien et ça annonce qu'enfin le printemps est là pour durer.
  11. Je vous invite à une petite balade dans la première neige de la saison à Montréal
  12. Quelques anecdotes surprenantes sur l'hiver à Montréal (tirées de notre courte expérience personnelle) Bonjour à tous, Voilà, après des années de préparation, nous sommes enfin au Québec ! :-) Et pour l'instant nous sommes Montréal. En guise de remerciement à ce forum qui nous a été très utile (et qui continue) et à toutes les gentilles personnes que nous y avons rencontrées, nous voulions, nous aussi, faire notre petit retour d'expérience, comme c'est la coutume... Nous le présentons sous l'aspect de quelques anecdotes sur l'hiver à Montréal. (Nous ferons un second billet plus généraliste dans quelques temps). Et nous prévenons tout de suite : c'est tiré de notre courte expérience personnelle et donc subjectif. C'est parti : - Nous sommes arrivés le 2 janvier, alors qu'il faisait -27°C (température ressentie aux alentours de -40°C si je me souviens bien) (record de froid pour cette saison depuis 1968). - A cette température, ce qui surprend ce n'est pas le froid (ça, on s'y attend), ce sont des choses auxquelles on n'avait pas pensées : - problème de respiration (on se met à tousser si on a le malheur de respirer normalement, donc, il faut essayer de respirer un peu moins profondément pour éviter que trop d'air à -25°C n'entre d'un seul coup dans les poumons), - poils de nez qui gèlent (du coup, maintenant, je me les coupe !), - vêtements qui deviennent hyper raides (blouson qui devient comme du carton), - on peut se brûler (de froid) (mais rien de grave) en touchant pendant 1 ou 2 secondes sans gants des objets en métal (poignées de portes, parcmètres...). - Il paraît qu'à encore un peu plus froid, les cheveux peuvent même devenir cassants... ça on a pas encore expérimenté. - La température ressentie ("Humidex"), qui est calculée en fonction de l'humidité et du vent, et dont on se préoccupe finalement assez peu en France, prend toute sont importance ici : Par exemple il peut faire -10°C ressentie -12°C, et -5°C ressentie -15°C (donc il fait plus chaud... mais en fait on a plus froid...). - Ici, il ne fait pas froid, il fait fret (prononcer "frette"). - Il fait "fret" grosso modo en dessous de -15°C. Au dessus, c'est sans problème. - Il parait qu'en dessous d'une certaine température, on peut se jeter une casserole d'eau bouillante à la figure, et que l'eau se transforme immédiatement en neige poudreuse (il y a plein de vidéos qui montre ça sur Youtube). Nous, on a essayé à -15°C environ. Ça n'a pas fonctionné. ;-) On réessayera à plus fret. (Non, non, personne n'a été blessé.) - Le froid est bien plus agréable à Montréal qu'en France (ce n'est effectivement -comme on nous l'avait dit- pas du tout le même type de froid). - Il est aussi bien plus supportable. Car ici... on se couvre ! En France, se couvrir ou pas quand il fait froid est une question de CONFORT. Donc, la plupart du temps, on ne le fait pas, ou pas suffisamment. Soit par négligence, soit par erreur d'appréciation (car c'est vrai qu'il est toujours difficile en France le matin de décider comment s'habiller...). Donc, bref, souvent, on a froid. Au Québec, se couvrir n'est pas une question de confort mais une question de SURVIE. Donc, on ne se pose pas la question : on se couvre ! Et on a pas froid. - Il est donc bien plus facile de s'habiller le matin car on ne se pose pas de question du genre "Est-ce qu'aujourd'hui je met un pull ou pas ?" Oui ici tu met ton pull ! Et tu met aussi tous les jours ton sous-pantalon. - Non, le premier hiver n'est pas particulièrement difficile à supporter contrairement à ce qu'il se dit souvent. On s'adapte en une ou deux semaines sans aucun problème. (Bien sûr, il y aura toujours des cas qui refusent de s'adapter et qui préfère avoir froid... leur problème.) - Bref avec la température courante de -10°C, vous êtes complètement à l'aise. Et à -5°C vous pouvez même vous payer le luxe de garder dans la rue votre blouson ouvert, sans tuque, ni gants. - Un bonnet, ici on appelle ça une tuque. - La plupart des chiens portent des chaussures. - L'hiver à Montréal, c'est aussi bien pratique pour ramener les surgelés du supermarché. Vous pouvez déambuler pendant 1 heure avec vos surgelés avant de rentrer chez vous, il n'y a aucun problème. - Il y a des chasse-neige qui circulent partout dans la ville de Montréal. On se croirait à Val d'Isère. - On croise aussi de temps en temps des "chenillettes" (sortes de mini chasses-neiges) qui elles, circulent sur les trottoirs. Elles, je ne les aime pas... D'abord parce qu'elles enlèvent toute la belle neige que j'adore. Mais surtout parce qu'elle vont à des vitesse complètement démesurées (de visu je dirais au moins 40km/h) et mieux vaut s'écarter quand on les voit arriver... heureusement elle arrivent en faisant un bruit qu'on entends de loin... - Chaque enlèvement de la neige (des camions-bennes viennent enlever la neige qui a été, au fil du temps, regroupée en tas par les chasses-neige) coûte grosso modo 1 petit million de $ à chaque arrondissement de Montréal. Il y a en théorie un enlèvement à chaque fois qu'il est tombé plus de 15 cm en une seule fois (une chute de neige, ici, on appelle ça une "bordée" de neige). - Il tombe en moyenne 220 cm de neige par an à Montréal. - D'après mon expérience (subjective), les services de météo (site de référence = meteomedia.com) sont la plupart du temps absolument incapables de prédire le temps qu'il va faire à plus d'1 jour : ils se trompent presque à chaque fois, même pour les prévisions à 1 ou 2 jours. Au cours de la journée, les services font perpétuellement évoluer les bulletins météo et d'enneigement pour affiner leurs prédictions, mais malgré cela, ils sont presque toujours à côté de la plaque, souvent, même aussi pour la météo du jour même. - Par contre ils donnent pleins de statistiques : Il y a chaque année 78% de chance que Montréal ait un Noël blanc. Il y a chaque année 98% de chance que la ville de Québec ait un Noël blanc. - Non, les écureuils n'hibernent dans leur trou d'arbre pendant tout l'hiver (c'était ce que je pensait avant d'arriver) : ils gambadent joyeusement dans la neige dans tous les parcs de Montréal, et traversent les rues d'un poteau électrique à l'autre en courant comme des funambules sur les câbles électriques, même par -15°C. - Il y a beaucoup beaucoup d'ensoleillement à Montréal (sauf quand il neige). Il y a grosso modo 2 sortes de journées : - Soit il fait un soleil radieux et il fait assez froid (-15°C/-10°C). (Je dirais environs 8 journées sur 10). - Soit il neige, et il ne fait pas trop froid (-5°C/0°C). (Le reste du temps) Il paraît que le froid empêche la neige. A moins que ce ne soit le contraire. Les journées grises et maussades, sans neige, ni soleil, sont rares. - Bref, avec ces conditions, chaque sortie est un plaisir et une petite aventure. "C'est le fun", comme on dit ici... - Certaines personnes se promènent dans les rues avec leur masque de snowboard. Personne ne les prends pour des illuminés. C'est ce que je fait. C'est pratique à la fois pour se protéger du soleil, du froid, et de la neige. Notre petite Chloé (3 ans) réclame également son masque de ski tous les matins lorsque je l'emmène à la garderie ("a trop soleil papa..."). A ce sujet, l'ouverture d'esprit et la tolérance des Québécois est légendaire, bien sûr... mais vivre cela au quotidien, c'est autre chose ! C'est tout simplement incroyable. Ces gens sont extraordinaires. - Il arrive tous les jours de voir des parents tirer leur enfant en luge dans les rues. - Même à -15°C, on peut se prendre une sacrée suée en revenant du magasin, par exemple en portant une grosse imprimante... - Et dans ce cas si vous rencontrez sur votre route une vieille femme, elle va naturellement vous proposer de vous aider à porter votre fardeau. Et si, embarrassé par la situation, vous refusez poliment, elle ne va pas vous laisser le choix et prendre une anse de votre énorme sac pour vous aider à le porter. Je l'ai vécu. Adorables, je vous dit. - Il est également possible de se prendre une suée sévère en poussant une poussette dans la neige. - Alors, dans ce cas, et bien, vous vous dites que vous allez achetez une luge. (Et ça tombe bien, vos voisins que vous connaissez à peine vous en offre justement une le soir même !) Bref, la luge est un VRAI moyen de transport pour les petits enfants à Montréal. Pas juste pour le fun. (Malgré qu'évidemment c'est super fun de tracter son gamin en luge ! Et évidemment, les gamins aussi, ils adorent !) - Il faut avoir le réflexe d'enlever son blouson en entrant dans un magasin si on compte y rester plus de quelques minutes. Sinon, là-aussi, c'est la suée garantie. - Car il fait bon et chaud dans les magasins et les intérieurs à Montréal. Il y a des doubles fenêtrages partout (pas des doubles vitrages, hein... des doubles fenêtrages). Les maisons et les magasins ont des sas d'entrée pour une meilleur isolation... - Et pas de problèmes de chauffage : l'électricité est ici la moins chère du MONDE. Et pas de problème de consience : 98 % de l'éléctricité au Québec est produite à partir de l'eau (hydroélectricité = renouvellable et non polluante) ! - Vous pouvez croiser des gamins qui font des batailles de boules de neige avec des appareils spéciaux pour faire les boules (Sno-baller, Snow Trac Ball...). Oui, ici, tout l'effort de guerre est mis dans la boule de neige. - Il y a des courageux (beaucoup) qui font du jogging par -15°C. J'en ai même déjà vu avec les cils tout blancs collés gelés... - Mais Montréal en hiver c'est finalement habiter dans une station de sports d'hiver géante dont vous profitez chaque fin de semaine ! Vous pouvez y faire du ski de fond sur le Mont Royal (en plein centre ville) et dans tous les autres grands parcs de la ville. Vous pouvez également y faire de la raquette (un de nos premiers investissements). Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est le fun. Vous pouvez faire du patin à glace dans plein de patinoires (acheter nos propres patins a également été l'un de nos premiers investissements). (Et faire du patin en extérieur, sur des patinoires en forme de chemin, ou bien sur des lacs, c'est autre chose je vous assure qu'en faire en intérieur à tourner en rond... bref, c'est là que le patinage prends tous son sens et devient vraiment fun...) Vous pouvez faire du snowboard et du ski alpin à 20 mn de Montréal... d'ailleurs une collègue de ma femme qui habite Montréal prends des cours de ski un soir par semaine après le boulot... Vous pouvez faire de la luge partout sur des pistes faites pour cela (sur le Mont Royal par ex.), vous pouvez faire de la descente en chambre à air sur tube... Etc. Bref... trippant... Sans compter toutes les animations gratuites organisées par la ville... l'Igloofest (concerts techno), la Fêtes des Neiges, les feux d'artifice, etc... L'hiver à Montréal est un vrai régal. Nous profitons de chaque instant. Voilà, voilà... Et quand les Montréalais de souche nous disent qu'ils adorent leur ville en hiver mais qu'elle est encore mieux au printemps et en été... alors là, on a le sourire jusqu'aux oreilles... et on capote (=on hallucine). Bye.
  13. Il est tombé 70 cm de neige ces dernières 24 heures dans les provinces de l'atlantique, voici une vidéo tournée hier au Nouveau-Brunswick... source: Twitter
  14. Bonjour à tous, Cela fait un moment que je cherche une réponse à cette question mais je ne trouve rien sur le sujet. Avec les tempêtes de neige à répétition de cet hiver, il commence à y avoir 1 à 2 pieds de neige qui s'accumulent autour de la maison, principalement contre les vitres des portes patio et du solarium. J'ai vu sur internet que la neige est un bon isolant thermique, mais je ne sais pas si cette accumulation me permet de mieux isoler la maison, ou au contraire cela entraîne une plus grosse perte d'énergie et me coûte davantage en chauffage. Merci à ceux qui peuvent m'éclairer!
  15. Une gigantesque tempête est en train de s'abattre sur la Nouvelle-Angleterre, tout le nord-est des État-Unis, incluant NYC. Pour suivre en direct, il y a une caméra en direct de Time Square : http://earthcam.com/usa/newyork/timessquare/?cam=tsrobo3 De la Pennsylvanie jusqu'au Maine, en passant par Boston et New York, près de 50 millions d'Américains se préparent à affronter une tempête de neige aux proportions historiques, qui doit s'abattre sur la région à compter de ce soir. Les gouverneurs de New York, du New Jersey et du Massachusetts ont décrété l'état d'urgence. Le trafic aérien est d'ores et déjà lourdement perturbé - quelque 2680 vols ont déjà été annulés pour la journée de lundi, et 2900 autres pour mardi - et la circulation routière risque de devenir périlleuse d'ici quelques heures. Le service météorologique national estime que la tempête pourrait laisser de 60 à 90 centimètres de neige du New Jersey au Connecticut, 45 à 60 cm dans la région de Boston et 35 à 45 cm à Philadelphie. Il prévient en outre qu'un « blizzard potentiellement historique et paralysant » devrait souffler sur toute la région comprise entre le New Jersey et le Maine, où des rafales pourraient atteindre 110 kilomètres/heure par endroits.
  16. Quoi de mieux que des photos prises pendant la tempête pour se rendre compte de ce que ça représente. Alors n'hésitez pas à envoyer les vôtres dans ce fil de discussions et ainsi partager les joies de l'hiver avec toutes celles et ceux qui ont comme projet de venir y vivre un jour
  17. Une dépression complexe est en route vers le Québec, et laissera de la neige, de la pluie ou un mélange de précipitations sur l'ensemble des régions. Voici les deux scénarios météo dans le radar, de mardi soir à jeudi matin. « Le Québec aura droit à de la neige qui pourrait rapidement se transformer en un cocktail météo. La dépression ainsi que les températures douces font en sorte que le type de précipitations demeure difficile à prévoir », commente André Monette, météorologue à MétéoMédia. Cette incertitude découle du fait que les températures oscillent autour de 0 °C, donc, le type de précipitations peut varier rapidement (pluie, grésil, pluie verglaçante, neige fondante). Scénario 1 Si le système dépressionnaire bifurque davantage vers l'ouest de la province, les villes de la vallée du Saint-Laurent, dont Montréal, Trois-Rivières et Québec, pourraient recevoir jusqu'à 10 cm de neige et cette neige sera par la suite suivie de pluie dans la journée de mercredi. Scénario 2 Si le système dépressionnaire se déplace davantage vers lest, la neige perdra de son mordant, de mardi soir à mercredi matin, de Montréal à Québec, avec moins de 5 cm de neige. Par la suite, la même dépression pourrait laisser de 10 à 15 cm supplémentaires mercredi, en fin d'après-midi, début soirée. Source : Météomédia
  18. Agence QMI 03-11-2014 | 11h26 GASPÉ - Près de 45 cm de neige sont tombés sur la Gaspésie en fin de semaine et la tempête continuait toujours de souffler sur région lundi. Les accumulations totales de neige pourraient s'élever à plus de 50 cm une fois que la tempête se sera calmée lundi après-midi. Les secteurs les plus à l'est de la péninsule et la Haute-Gaspésie ont été les plus touchés par cette première averse de neige accompagnée de vents violents. Des rafales de 104 km/h ont soufflé à Percé et de 75 km/h dans les montagnes à l'intérieur des terres. Lundi matin, Environnement Canada maintenait toujours une alerte météorologique pour les régions de Matane, Sainte-Anne-des-Monts, Grande-Vallée et la vallée de la Matapédia. De 15 à 25 cm de neige étaient prévus. Les conditions routières étaient toujours difficiles dans cette région lundi, en raison d'une visibilité réduite, selon Environnement Canada. La chaussée était glissante et obstruée par endroits en raison des accumulations de neige, notamment la route 198 entre L'Anse-Pleureuse et Murdochville qui ont carrément été fermées à la circulation. Des centaines de foyers étaient privés d'électricité lundi. Pannes dans les Maritimes Les Maritimes ont également été touchées par le système dépressionnaire qui a remonté la côte américaine en fin de semaine, recevant un cocktail de neige, grésil et pluie. Près de 14 000 foyers étaient sans électricité lundi. À Terre-Neuve-et-Labrador et au Nouveau-Brunswick, de nombreuses écoles ont été fermées en raison de la tempête. Environnement Canada prévoyait toujours 35 cm de précipitation et des vents violents à Terre-Neuve-et-Labrador lundi. «La densité des précipitations pourrait rendre les déplacements difficiles dans le sud-ouest de la province et sur la côte du Labrador», a indiqué Environnement Canada. Des alertes de vents violents étaient toujours en vigueur lundi à l'Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick. http://fr.canoe.ca/archives/infos/quebeccanada/2014/11/20141103-112625.html
  19. Ça s'est passé ce jeudi 27 février 2014 à Toronto : tout juste impressionnant. L'hélicoptère de CTV News a pu filmer le mur de neige qui s'est abattu sur le ville : http://www.youtube.com/watch?v=N33OBTs6pRw
  20. http://www.meteomedia.com/nouvelles/articles/prets-pour-une-premiere-tempete-de-neige-/16780/
  21. Environnement Canada prévoit la possibilité d'une nouvelle tempête de neige pour les prochains jours, et après c'est promis, le printemps sera là! Bulletin météorologique spécial mis à jour Par Environnement Canada À 04h01 HAE le mardi 9 avril 2013. --------------------------------------------------------------------- Bulletin météorologique spécial pour: Montréal métropolitain - Laval Vaudreuil - Soulanges - Huntingdon Vallée du Richelieu - Saint-Hyacinthe Lanaudière Lachute - Saint-Jérôme Laurentides Parc du Mont-Tremblant - Saint-Michel-des-Saints Mont-Laurier Haute-Gatineau - Lièvre - Papineau Estrie Beauce Drummondville - Bois-Francs Mauricie Québec Montmagny - L'Islet. En avril ne te découvre pas d'un fil... -------------------------------------------------------------------- ==description== Malgré l'arrivée du printemps, l'hiver n'à pas encore dit son dernier mot. En effet, une dépression se formera près du Colorado pour remonter ensuite vers la Nouvelle-Angleterre d'ici la fin de la semaine. Ce système amènera des précipitations sur le sud du Québec à compter de vendredi tandis que les températures seront près du point de congélation. Pour l'instant, il est encore trop tôt pour donner Plus de précisions sur le scénario anticipe. Les prochains bulletins apporteront plus de détails lorsque la trajectoire de la dépression et conséquemment les types et les quantités de précipitations se préciseront. Le printemps reprendra graduellement ses droits par la suite. Les températures reviendront près des normales saisonnières dimanche. Avis au public: veuillez surveiller les prochaines prévisions, car des avertissements pourraient être émis ou étendus. Veuillez consulter les plus récentes prévisions et les avertissements émis par Environnement Canada à l'adresse suivante: www.meteo.gc.ca
  22. Je vous avais prévenu ! En avril, ne te découvre pas d’un fil. Ce sera vrai ce vendredi, alors que certaines régions du Québec pourraient recevoir jusqu’à 30 cm de neige. Selon Environnement Canada, de 25 à 30 cm de neige sont attendus au nord de Montréal et en Montérégie, alors qu’une dépression s’installera sur le Québec. Pour les régions de Québec, de la Beauce et de l’Est du Québec, les météorologues prévoient une vingtaine de centimètres. Les températures plus chaudes dans les régions du sud du Québec (Estrie, Montérégie) pourraient faire en sorte que les précipitations y tombent sous forme de pluie ou de neige fondante. Pour Montréal, la normale pour les précipitations en avril se situe à 13,1 cm de neige et 63,9 cm de pluie. La dépression qui frappera le Québec arrive des États-Unis, où elle a entre autres laissé 50 cm au Colorado.
  23. Montréal a reçu 36 cm de neige au cours des deux derniers jours, soit un total reçu de 33 % de plus de neige cette année que la moyenne annuelle des 34 dernières années et la dernière bordée de neige (36 cm) la force à lancer une sixième opération de chargement cette saison. Montréal a reçu 280 cm de neige depuis le premier octobre 2012 alors qu'elle en avait reçu 153 cm durant l'ensemble de la saison 2011-2012. Montréal procède actuellement à une 6ème opération de déneigement, le chargement de la neige nécessite le travail de plus de 3000 employés et 2200 machines spécialisées.
  24. Nouvelle tempête de neige en ce moment-même :
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines