Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'environnement'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 5 results

  1. Bonjour, Je voulais savoir si il existe quelque part au Québec une formation rapide comme une AEC dans le domaine de la protection de l'environnement que ce soit marine ou terrestre mais de préférence marine et quels métiers sont possibles avec ce type de formation s'il vous plaît ? J'ai beau chercher mais je ne trouve rien de concluant... Merci d'avance. Bonne journée à vous.
  2. WASWANIPI - Larme à l'œil, Mandy Gull descend de l'hélicoptère: «Je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi triste... si mon grand-père savait...», souffle la chef-adjointe d'une réserve amérindienne du nord du Québec, dont le territoire traditionnel est sans cesse rongé par la déforestation. Le survol de la forêt boréale marquée par les coupes claires des bûcherons a beau attrister la jeune femme, il renforce surtout sa détermination: «On ne possède pas cette terre, elle n'appartient qu'à elle-même. Nous devons nous battre au maximum pour la protéger.» Cela fait cinq ans que la bourgade qu'elle dirige, Waswanipi (1000 km au nord de Montréal), lutte pour que soient sanctuarisés 13 000 km2 de forêt vierge entourant la vallée de la rivière Broadback. Une lutte d'autant plus déterminée que 90 % des terres ancestrales de la petite communauté ont déjà été morcelées par le déboisement. Située au seuil de la taïga, la Broadback se jette dans l'océan Arctique après 450 km au cœur de la forêt boréale. Pour le peuple Cri, la protection unilatérale de ce territoire est cruciale, tant les rennes, les élans et le reste de la faune migrent toujours plus vers le nord, à mesure que remontent les bûcherons et que s'accélère le réchauffement climatique. Mais depuis que le gouvernement a dévoilé mi-juillet un plan de conservation permettant, paradoxalement, aux groupes forestiers de mener des coupes de part et d'autre de la rivière Broadback, la population de Waswanipi est en quasi-état de siège. «La Broadback n'est pas à vendre !» Des représentants de l'industrie forestière ont déjà approché Don Saganash, un tallyman (maître trappeur) dont le territoire de chasse est au cœur du secteur officiellement autorisé au déboisement. «Ils sont venus me voir pour construire un pont ici, car c'est l'endroit le plus étroit de la rivière, mais la Broadback n'est pas à vendre», assène Don Saganash devant une cascade aux eaux limpides et riches en esturgeons, brochets et sandres. Voir les camions chargés de troncs de conifères «est comme se faire poignarder», dit cet ambulancier à la retraite. «En tant que tallyman, mon vieux père disait: nous ne sommes pas autorisés à vendre la terre. Nous sommes des créations divines, Dieu nous a donné cette terre pour survivre avec elle.» Depuis des générations, les tallymans ont la charge de surveiller la forêt boréale, d'y recenser la faune et d'inspecter les lignes de trappes, ces sentiers ancestraux où sont posés les pièges. La forêt est l'identité même de ce peuple nordique et les nouveau-nés de Waswanipi sont toujours baptisés en marchant symboliquement sur des branches de conifères, avant de faire le tour d'un sapin posé devant un tipi. Si la motoneige a remplacé le traîneau à chiens et le puissant hors-bord le canoë, les 16. 000 Cris du Québec revendiquent un mode de vie toujours fidèle aux traditions de leurs ancêtres nomades, sédentarisés de force il y a une quarantaine d'années. À l'époque, les «Blancs» sont arrivés du sud pour ériger de gigantesques barrages hydroélectriques destinés à approvisionner en électricité le Québec. En échange, les Cris ont négocié une relative indépendance politique et surtout de généreuses subventions. La gestion des droits de chasse est devenue une prérogative amérindienne. Celle du sol et du sous-sol - à quelques rares exceptions près - est toutefois demeurée dans le giron de l'État québécois. Lire la suite
  3. Bonjour je m'appelle Angelo, je suis un Ingénieur agronome italien, je cherche quelques conseils sur mon CV en Français. Est-ce que vous pouvez m'aider? Merci, Angelo Message de la modération Affrichage de données personnelles interdit
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines