Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'douanes'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 9 results

  1. Bonjour Tout le monde! C'est pour une question à ceux qui ont eu expérience , et j espère que j aurais une réponse et conseil à jour (loi 2019) au sujet des dotations. Un marocain qui va immigrer au canada, combien est la somme maximum qu'il peut obtenir en chacune des deux dotations et les apporter légalement ( sur le site de la doua, et quel est l'ordre à suivre pour les démarches administratives afin de ne pas perdre le temps après visa. Merci d'avance, et en attente de lire vos expériences qui seront certainement enrichissantes
  2. Depuis 1986, j'importe des véhicules d'Europe, puis depuis 1985 des tentes de toit Autohome. J'envisage ma retraite, et je recherche un associé qui reprendra graduellement mon entreprise. Connaître le marché de l'automobile en Europe est un atout, tout s'apprend, mais il faudra parler français anglais, et allemand, voire italien pour bien travailler. (Avec internet, il est très facile de comprendre les langues maintenant.)
  3. Bonjour à toutes et tous, je suis à Montréal depuis 4 mois, j'ai un permis de travail ouvert valide pour 2 ans. Je retourne en France dans 1 mois pour récupérer mon matériel électro-portatif, perceuse, scie, tournevis, etc. Je n'arriver pas à trouver si je vais payer des frais de douanes en sachant que ce matériel m'appartient depuis un bon moment, et que j'en ai besoin pour travailler. Je suis menuisier d'agencement d'intérieur. Merci beaucoup pour vos réponses Cyrille.
  4. Si vous souhaitez vous installer au Canada, voici la liste des documents nécessaires lors de votre arrivée à la frontière canadienne : À la frontière : les documents nécessaires Préparez soigneusement vos documents Si vous désirez entrer au Canada, vous devrez présenter des documents à votre arrivée à la frontière. Sans ces documents, vous ne pourrez entrer au Canada. Vous aurez peut-être également besoin de bon nombre des documents énumérés ci-dessous. Il serait opportun de faire traduire vos documents importants en anglais ou en français avant votre arrivée, afin de les rendre plus compréhensibles pour les Canadiens. Documents essentiels Pour entrer au Canada, il vous faudra présenter les documents suivants : Un visa d’immigration canadien (le cas échéant) et une Confirmation de résidence permanente pour chacun des membres de la famille qui vous accompagnent; Un passeport valide ou un autre titre de voyage pour chacun des membres de la famille qui vous accompagnent; Deux (2) exemplaires d’une liste détaillée de tout le mobilier et de tous les effets personnels que vous apportez; Deux (2) exemplaires d’une liste des biens qui arriveront ultérieurement et de la valeur monétaire de chacun. Ne laissez pas ces documents dans vos bagages. Gardez-les sur vous en tout temps. Avant votre arrivée, il vous faut préparer deux exemplaires d’une liste (de préférence, dactylographiée) de tous les biens que vous comptez apporter à titre d’effets d’immigrant. Cette liste devra indiquer la valeur, la marque, le modèle et le numéro de série, le cas échéant, des biens en question. Divisez la liste en deux sections, soit les biens que vous apportez et ceux qui suivront. Présentez cette liste à l’agent des services frontaliers à votre premier point d’arrivée au Canada, même si vous n’apportez aucun bien. Pour faciliter la démarche, vous pouvez remplir à l’avance un formulaire B4, que vous remettrez à l’agent à votre arrivée. Visitez le site Web de l’Agence des services frontaliers du Canada pour télécharger le Formulaire B4 Document de déclaration en détail des effets personnels (PDF, 1,95 Mo). Divulgation des fonds en votre possession Si vous apportez plus de 10 000 $ canadiens, vous devez en informer un agent canadien lors de votre arrivée au Canada. À défaut de divulguer cette information, vous risquez une amende ou une peine d’emprisonnement. Ces fonds peuvent être sous forme : d’argent; de valeurs mobilières au porteur (par exemple, sous forme d’actions, d’obligations, garanties ou non, ou de bons du Trésor); de titres négociables au porteur (par exemple, de traites de banque, de chèques, de chèques de voyage ou de mandats). Renseignez-vous davantage au sujet de vos responsabilités en matière de divulgation des fonds en votre possessionavant votre départ ou dès votre arrivée au Canada. Documents de santé Au Canada, les enfants sont vaccinés (on dit également immunisés) dès leur naissance. La vaccination protège contre les infections ou les maladies graves. Lorsque vous vous rendrez au Canada, apportez des documents officiels indiquant les vaccins que les membres de votre famille et vous avez déjà reçus. Si votre enfant ou vous n’êtes pas vacciné, communiquez immédiatement avec votre médecin ou une clinique de santé publique locale. Au Canada, le carnet de vaccination est exigé aux fins de l’inscription scolaire des enfants. Autres documents dont vous pourriez avoir besoin : certificats de naissance ou de baptême; certificats de mariage; documents d’adoption, de séparation ou de divorce; dossiers scolaires et diplômes de chaque membre de votre famille qui vous accompagne; certificats professionnels ou cartes de compétence; lettres de recommandation d’anciens employeurs; description de vos études, de vos compétences professionnelles et de vos expériences de travail (pour votre curriculum vitæ); permis de conduire, y compris le permis international, et attestation de votre assureur automobile; photocopies de tous les documents essentiels et importants, au cas où les originaux se perdraient (veillez à ne pas conserver ces photocopies au même endroit que les originaux); les documents d’immatriculation de votre véhicule automobile (si vous l’importez au Canada) Carte de déclaration douanière Avant votre arrivée au Canada, il se peut que vous deviez remplir une Carte de déclaration douanière. Il vous faut la remplir avant de rencontrer les représentants des services des douanes et de l’immigration, même si vous n’êtes pas citoyen canadien. Si vous arrivez en avion, il serait opportun de remplir cette carte avant de quitter l’appareil. Ce qu’il vous faut déclarer Il vous faudra déclarer ce qui suit sur votre Carte de déclaration douanière : tout bien sur lequel il vous faut payer des droits de douane, comme les boissons alcoolisées, les produits du tabac et les cadeaux que vous apportez au Canada; les biens commerciaux, les plantes, les aliments, les animaux, les armes à feu ou tout autre type d’arme que vous apportez au Canada; tout montant d’argent supérieur à 10 000 $ canadiens que vous apportez au Canada. N’énumérez pas, sur ce formulaire, le mobilier et les biens personnels que vous apportez ou qui vous suivront au Canada. Il vous faudra plutôt présenter la liste de ces biens séparément à un agent des services douaniers. Déclarez tous les biens Si vous omettez de déclarer à un agent que vous transportez des biens qui doivent être déclarés, vous risquez une amende ou une peine d’emprisonnement. L’argent que vous déclarez peut être sous forme d’argent liquide, de valeurs mobilières au porteur (par exemple, actions, obligations, garanties ou non, ou bons du Trésor) ou de titres négociables au porteur (par exemple, traites bancaires, chèques, chèques de voyage ou mandats). Pour en savoir davantage, adressez-vous à l’Agence des services frontaliers du Canada. Source : CIC
  5. Re Bonjour , Bon matin a tous : allez on commence ....j'ai une palette d'affaires personnelles (résumé de 50 ans de vie ...l'indispensable bien sur ...) , elle va partir avec un transporteur jusqu’à Montréal ....donc là pas de soucis chaque cartons est numéroté et marqué avec ce qu"il y a dedans et le poids ...le transporteur m'a donc fait le devis qui est somme toute très raisonnable quand je vois le prix d'un sac supplémentaire dans l'avion ..;lol...oui j'y arrive a ma question ....une fois arrivée a Montréal je suppose qu'il va y avoir des frais de dédouanement ..je ne sais absolument pas comment avoir des infos là dessus ... Merci de bien vouloir me donner des conseils .........................
  6. Bonjour, Je fais mes études à Quebec et j'aimerais me commander du matériel sur B&H photography (ça vient des USA) pour une valeur d'environ 600/700 euros. Il y a quelques semaines j'ai fait une commande qui venait d'Angleterre et je n'avais absolument pas pensé à la possibilité d'avoir des frais de douanes à payer. J'aimerais savoir s'il y a des accords vis à vis de l'ALENA concernant les frais de douanes.. Et comment savoir combien je vais avoir à payer, et comment ce prix est déterminé (pourcentage du prix du colis? poids? volume?) Merci, Louise
  7. Bonjour, j'ai récemment reçu mon container. Toute une expérience ! Bien des erreurs, bien des soucis. Alors pour éviter que cela arrive à d'autres, voici quelques conseils et informations. 1) N'allez pas au moins cher. Peut-être que ça cache quelque chose. Moi pour faire des économies j'ai fait de maison à port pour aller tout chercher moi-même et j'ai appris après signature et quand je n'avais plus le temps de chercher une alternative, que j'allais devoir payer un transitaire et un entrepôt... Du coup j'ai perdu mon temps et n'ai fait aucune économie. 2) Optez pour le maison-à-maison ! Sinon, en cas de bris, ce qui m'est arrivé, on vous dira : «qui nous dit que c'est nous qui avons cassé et pas vous ou un tiers entre-temps ? Ah ben on rembourse pas Monsieur». 3) Soyez là du début à la fin. PRENEZ DE PHOTOS DE TOUT. Surtout, très important, prenez le temps de ranger vous-même vos affaires dans les boîtes et insistez pour être présent lorsqu'ils protègent vos meubles. Car, voyez-vous, moi j'ai fait affaires avec Mondia/Rhenus, on m'a dit que ce serait du double bull-pack ET carton, à l'arrivée je constate que c'est du simple bull-pack OU simple carton, et rien pour protéger les coins... Donc une excellente protection contre la poussière pour entreposage, mais inqualifiable pour un transport transatlantique. Et il n'y avait aucune mention fragile (et après ça se protège en disant qu'on sait pas qui qu'a cassé....). Soyez également présent lors du chargement (ou soyez représenté), parce que faut croire que lorsqu'il n'y a personne pour vérifier on a un résultat de sagouin. Assurez-vous qu'ils chargent correctement votre container, notamment si vous avez un véhicule (moi j'ai eu droit à une sangle et des dizaines de cartons dépliés pour caler la voiture... et quand je leur envoie la photo on me répond que c'est pro). 4) Vous devrez de toute façon aller à Montréal pour les douanes et votre container passera de toute façon par ce port. D'abord votre transporteur vous donne le manifeste, puis vous allez à la SAQ si vous avez de l'alcool pour payer les taxes (pour que cela aille vite : envoyez leur votre liste des alcools détaillée DES JOURS avant l'arrivée du container, comme ça vous n'avez plus qu'à payer et vous ne perdez pas de temps !). Ensuite vous allez aux douanes. Le point pas clair que j'aimerai clarifier avec vous si vous avez de l'alcool : vous allez payer les assises et la TPS sur la VALEUR de votre vin. Si, comme moi, vous n'avez pas le prix de vos bouteilles, référez-vous au montant de votre cave estimé pour les assurances. Vous n'aurez plus qu'à diviser par catégorie d'alcool. Moi j'ai réussi à faire cette étape SAQ/douanes en une matinée (troisième arrivé à la SAQ). 5) Ce qui aurait dû être mon premier point. Lorsque vous êtes à l'étape devis. Si les gens n'ont pas l'air pro dans leur relation commerciale (ce qui a été mon cas : impolis, désagréables, aucune réactivité, aucune compréhension des contraintes du client), tenez-en compte dans votre choix, parce qu'en cas de problème c'est avec eux qu'il faudra dealer (et je m'en mords les doigts !). Surtout, à l'étape devis, c'est là qu'il faut juger s'ils sont compétents ou pas, le prix ne devrait être qu'un facteur secondaire (économiser quelques centaines d'euros ne devrait pas déterminer votre choix comme ce fut malheureusement le cas pour moi) : - assurez-vous qu'ils sont en mesure de vous fournir LE MANIFESTE, si ce n'est pas le cas, vous devrez payer pour avoir un transitaire (moi j'ai dû en trouver un alors que le container venait de partir... bonjour le stress), - chose à laquelle je n'ai pas pensé avant, mais peut-être serait-il judicieux de leur demander des photos de leurs réalisations (moi si j'avais vu une voiture entourée par du carton déplié pour la caler et une seule sangle.... ciao bye), - demandez AVANT comment ils emballent, s'il y a bien de quoi protéger les coins de vos meubles, par exemple, bref, montrez que vous allez être exigeant, même si ça vous coûtera plus cher... des vieux meubles de famille brisés je peux vous assurer que ça n'a pas de prix. Faites tout ça le plus tôt possible et donnez-vous une date pour faire votre choix. Une date qui vous permettra d'aller voir ailleurs si jamais vous vous rendez compte qu'il y a anguille sous roche ou que leur attitude vous gonfle. Moi malheureusement lorsque j'ai décidé d'aller voir ailleurs, personne ne pouvait me faire venir mon container assez tôt (j'avais des délais à respecter impérativement). 6) Excessivement important : l'entreprise avec laquelle vous signez doit être QUÉBÉCOISE ! Pourquoi ? Parce qu'ils pourront sous-traiter avec des entreprises françaises (ou d'ailleurs) pour récupérer vos affaires et s'occuper des douanes françaises, mais en cas de litige, vous pourrez peut-être aller aux petites créances puisque légalement tout est au Québec (vous et le transporteur). Alors qu'en France, en cas de litige, ça vous coûtera cher et ce sera très long. Ainsi les entreprises françaises peuvent-elles se permettre de fournir un SAV minable lorsque tout a été payé, tout fini... Moi je n'avais demandé des devis qu'à des entreprises françaises, certaines m'ont répondu avec un grand professionnalisme et rapidement (je pense à Schmid & Kahlert - a posteriori j'aurai dû payer un peu plus cher pour signer avec eux, mais bon...), mais la meilleure chose aurait justement été de contacter les entreprises québécoises. Bref. Faire venir ses affaires, surtout si elles ont une grande valeur sentimentale, n'est pas à prendre à la légère. Le choix du prestataire est crucial. Quelques centaines d'euros ne devrait pas faire pencher la balance. Pour ma part j'ai également eu de la difficulté à trouver des noms d'entreprises dans les feedbacks des gens sur internet. Certes... qu'est-ce que ça vaut l'avis d'une personne anonyme ? Je ne sais pas, mais si on lisait plusieurs fois le nom d'une même entreprise avec un feedback positif ou négatif, ce serait peut-être à prendre en considération. Néanmoins j'en avais vu quelques uns, des feedbacks positifs qui donnaient le nom de l'entreprise, j'en ai contacté, elles étaient dans l'Ouest de la France, donc loin de chez moi... Ce serait cool que dans les commentaires vous partagiez également votre expérience avec votre prestataire. Enfin, je pense que dans le choix du prestataire il faut également se renseigner sur sa clientèle. Votre prestataire doit être habitué à traiter avec des particuliers et avoir déjà fait des transports transatlantiques. Et enfin, renseignez-vous là où vous pouvez, vous saurez quand on vous raconte n'importe quoi. Moi on m'a dit que j'avais l'obligation de prendre un transitaire pour avoir le manifeste, alors que c'est faux, la réalité c'est que eux n'étaient pas en mesure de me le fournir (cela je l'ai compris en bavardant avec un douanier canadien). Dernier point. Usez et abusez du service téléphonique des douanes canadiennes pour poser vos questions ! Ils sont sympa, ils répondent clairement, ils sont rapides à joindre. Et ça vous évite bien des tracas (comme j'avais un véhicule).
  8. Bonjour, Nous sommes en train de faire le point sur notre déménagement et un des transporteurs à qui nous avons demandé un devis nous informe qu'il est impossible d'importer nos matelas faute de nettoyage spécial et fumigation. (en l’occurrence ils ont 3 ans et ne sont pas tachés) Avez vous une expérience la dessus ?
  9. Bonjour à Toutes et Tous, J'ouvre ce fil pour échanger avec celles et ceux qui ont un retour d'expérience sur l'envoi d'effets personnels au Québec. Pour notre trajet France -> Quebec, nous projetons de : - louer les services d'un transporteur (à priori "long-cours"). - d'emballer nous mêmes nos effets perso - de charger un conteneur de 20" (30m3) avec nos petits bras (fameux délai de 2 heures) - de faire la réception à Montréal et probablement de louer un espace de stockage quelques temps. Nous nous posons en particulier des questions sur la nature de l'emballage. Faut il prévoir des choses particulières ? Et quels sont les délais ? les transporteurs annoncent 12 jours mais ne s'engagent pas a moins de 6 mois ... Bref, nous sommes preneurs de tout retour d'expérience sur tous les points ce cette opération et j'espère que nous ne sommes pas les seuls. Bonne route ! .
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines