Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'cinema'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 16 results

  1. Bonjour tout le monde , je me présente à vous , je réside en Algérie je voudrais m'inscrire dans un programme d"études de Production cinématographique et Audiovisuelle pour une durée de 12 ou 16 mois. je suis déjà Titulaire d’un diplôme de Technicien Supérieur en maintenance et exploitation des équipements audiovisuel d'un institut national en Algérie ( duréer - 3 ans) , vous avez une idée sur les écoles publiques ou privées qui font ces formations à Montréal , à votre avis quel est le programme adéquat à mon diplôme, DEP, DEC ou AEC ? , ce sera pour l'année 2019 J'attend vos réponses et vous remercie d'avance
  2. Je suis tombé ce matin sur cet article qui dévoile ce à quoi il faut s'attendre lorsqu'on est un immigrant artiste. Ça concerne le cinéma, mais on peut penser que c'est à peu près la même chose pour les autres arts : http://www.mauvaiseherbe.ca/2018/02/08/discrimination-systemique-dans-lattribution-des-aides-a-la-production-cinematographique/
  3. Bonjour à tous , je suis un étudiant âgé de 23 ans et passionné de cinéma , je compte faire des études en cinéma au Quebec j'ai fait des recherches sur internet et j'ai trouvé plusieurs type d’études et de formations dans ce domaine. En effet il y a plusieurs universités qui offrent des Baccalauréat en communication : création médias - cinéma ( l'uqam est la meilleure à ce qu'on dit ) il y a aussi des formations qui offrent des attestations et il y a une formation à l'institut Grasset qui offre un DEC en technique de production et de postproduction télévisuels. Le problème c'est que je n'ai aucune idée sur les études en cinéma au Quebec et sur les meilleurs parcours d’études et de formations dans ce domaine. A ce propos je viens vous demander des renseignements sur les études en cinéma et des conseils sur le meilleur chemin à suivre. s"il y en a parmi vous qui ont fait des études ou des formations en cinéma leurs témoignages et leurs expérience me seront d'une grande utilité. Merci d’avance
  4. Le TIFF s'est terminé ce week-end et le jury a donné son verdict ! source : http://www.lapresse.ca/cinema/festivals-de-cinema/festival-de-toronto/201609/18/01-5021761-la-la-land-remporte-le-prix-du-public-au-tiff.php La bande-annonce :
  5. Next Story Les 50 meilleurs films canadiens de tous les temps The Huffington Post Canada | Par Joy D'Souza Publication: 28/02/2016 19:30 EST Mis à jour: 28/02/2016 20:42 ESTPartager17 Tweeter Commenter0 Pour le week-end des Oscars, on a pensé à se remémorer les meilleurs films canadiens de tous les temps. Après tout, comme l’a noté CBC, la moitié des huit films nommés pour le meilleur film a été tournée au moins en partie au Canada - même si ça ne fait pas d’eux des « films canadiens ». Dans le tableau ci-dessous, l’analyste de statistiques The 10 and 3 fait un palmarès des films canadiens acclamés par la critique qui sont aussi bien aimés du public. Notons que quatre films du top 10 sont québécois! suite et source: http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/02/28/meilleurs-films-canadiens_n_9344556.html
  6. Notre blogueur de la ville de Québec nous parle du super festival de cinéma de cette ville. À lire en page d'accueil. Bonne lecture! http://www.immigrer.com/blog/soulman/5763-fcvq-2015
  7. Bonjour, Je m'appel Rudolph et je suis d'origine Francaise. je souhaiterais m installer sur la villa de Vancouver d'ici au milieu de l annee prochaine. Voici ma situation - J ai 27 ans - Single - MBA (obtenu en France et an Angleterre) -MFA in acting for film (obtenue aux USA) - Je parle couramment l anglais je souhaiterais au long terme devenir acteur a Vancouver (j ai travaille entant qu acteur aux USA pendant un ans, apres mon MFA). Il est difficile d'obtenir un visa sur un metier aussi subjectif donc je suis pret a travailler comme Production assistant sur les tournage jusqu a ce que je puisse legalement trouver un agent et re devenir acteur a temps plein. comment faire les demarches ? je me suis rendu sur le site du gouvernement mais c est plutot vague. dois je postuler entant qu artiste ou travailleur normal ? aussi connaissez vous des personne qui ont effectue le meme parcours avec qui je pourrais communiquer. je vis actuellement en thailande mais je veux revenir vers l industrie. c est mon reve et je veux vraiment tout faire pour le realiser. j ai besoin d aide merci rudy
  8. Jean-Marc Vallée, révélation de l'année aux Hollywood Film Awards Mise à jour le samedi 15 novembre 2014 à 6 h 44 HNE La Presse Canadienne Jean-Marc Vallée avec Laura Dern (à gauche) et Reese Witherspoon (à droite) Photo : PC/Jordan Strauss Le cinéaste québécois Jean-Marc Vallée a été consacré comme révélation de l'année chez les réalisateurs, dans le cadre des Hollywood Film Awards, vendredi soir. Le réalisateur de Dallas Buyers Club et C.R.A.Z.Y., notamment, a été primé pour son plus récent film, Wild. Le prix du meilleur film a été attribué à Gone Girl de David Fincher. Benedict Cumberbatch a reçu le trophée du meilleur acteur pour son rôle dans The Imitation Game. Du côté féminin, l'honneur est allé à Julianne Moore pour sa performance dans Still Alice. Robert Duvall et Keira Knightley ont obtenu les titres d'acteur et actrice de soutien par excellence. source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/arts_et_spectacles/2014/11/15/001-jean-marc-vallee-revelation-annee-hollywood-film-awards.shtml
  9. La programmation du TORONTO INTERNATIONAL FILM FESTIVAL 2014 (TIFF) a tout juste été annoncée hier! Deuxième plus important au monde après Cannes, le festival du film de Toronto est de retour cette année du 4 au 14 septembre pour sa 39e édition. Au programme cette année, beaucoup de films français : Samba du duo Toledano/Nakache, emmené par Charlotte Gainsbourg et Omar Sy sera dévoilé en avant-première avant même sa sortie française, prévue le 15 octobre. Il en est de même pour Une nouvelle amie de François Ozon, avec Romain Duris et Anaïs Demoustier, attendu sur en France le 5 novembre. Eden de Mia Hansen Love, Le Temps des aveux de Régis Wargnier et Retour à Ithaque de Laurent Cantet représenteront eux-aussi la France sur le territoire canadien. Parmi les autres films présentés, "Wild", de Jean-Marc Vallée (Dallas Buyers Club) et dans lequel il dirige Reese Witherspoon, "Posh" de la danoise Lone Scherfig, la nouvelle comédie de Shawn Levy intitulée "This is where I leave You" ainsi que "Maps to the Stars", "Foxcatcher" et "Mr Turner", tous trois en lice pour la Palme d'Or 2014. "Un petit chaos", second film d'Alan Rickman emmené par Kate Winslet et Matthias Schoenaerts clôturera cette édition. À noter aussi en avant-premières mondiales: "The Equalizer" d'Antoine Fuqua, "Black and White" de Mike Binder, "The Judge" de David Dobkin, "Pawn Sacrifice" d'Ed Zwick et "The Riot Club" de Lone Scherfig. Pour en savoir sur cette nouvelle programmation : http://blogs.indiewire.com/theplaylist/tiff-2014-lineup-includes-the-imitation-game-while-were-young-nightcrawler-men-women-children-more-20140722 Une petite présentation du festival en vidéo avec le trailer officiel 2014 : http://www.youtube.com/watch?v=WOTyqsGLc9c Cette année, la 39ème édition du Festival International du Film de Toronto se tiendra du 4 au 14 septembre. Toutes les infos et les détails sont sur le site officiel du TIFF2014 : http://www.tiff.net/festivals/thefestival Les tarifs : À cette heure, les billets ne sont pas encore disponible, mais comme chaque année il faut compter environ 20$ le film (le plus économique étant d'acheter un package). Les tickets seront en vente directement au TIFF Bell Lightbox au 350 King Street West (deux blocks au sud du Scotiabank Theatre) ou au Festival Box Office au 225 King Street West (juste à côté du Roy Thomson Hall) ou encore plus simplement en ligne sur le site du TIFF.
  10. Cannes: Xavier Dolan en compétition officielle Xavier Dolan. Photo Philippe-Olivier Contant/Agence QMI SUR LE MÊME SUJET Xavier Dolan serait dans la course à la Palme d'or Cannes: Denys Arcand ignoré Le 67e Festival de Cannes et ses événements Je suis tombé à genoux - Xavier Dolan DERNIÈRES NOUVELLES Captives: bande-annonce pour le film d'Atom Egoyan «Je suis tombé à genoux» - Xavier Dolan Le 67e Festival de Cannes et ses événements Cédric Bélanger 17-04-2014 | 06h07Dernière mise à jour: 17-04-2014 | 13h15 Le rêve de Xavier Dolan se réalisera en mai. Son film Mommy a été sélectionné en compétition officielle du 67e Festival de Cannes et se battra pour la Palme d'or aux côtés de deux autres cinéastes canadiens, David Cronenberg et Atom Egoyan. «Quand j’ai appris [ma sélection] ce matin, j’étais avec un ami chez moi. J’étais au téléphone, mon corps a juste flanché et je suis tombé à genoux», a révélé Xavier Dolan lors d’une conférence de presse qui s’est tenue jeudi matin dans le Vieux-Montréal. Mommy, qui met en vedette Anne Dorval, Suzanne Clément et Antoine Olivier Pilon, est le «portrait d'une mère en amour avec un enfant difficile parce qu'il est asocial et impétueux», a dit le délégué général Thierry Frémaux, lors de la conférence de presse du Festival de Cannes, jeudi matin, ajoutant que Mommy «est un film tout à fait typique de l'effervescence du cinéma de Xavier Dolan», «C'est un film extrêmement foisonnant, baroque, audacieux. Il va être adoré autant qu'il va exaspérer. C'est ce que (Xavier) espère tant il veut que sa proposition de cinéma soit large et suscite le plus de réactions possible», a ajouté M. Frémaux. Également pressenti pour retourner à Cannes, Denys Arcand et son film Le règne de la beauté ont été mis de côté, du moins pour l'instant puisqu'il reste toujours le film de clôture à annoncer. 4E FILM À CANNES Âgé de 25 ans, Xavier Dolan en sera déjà à une quatrième présence sur la Croisette. Il avait fait une entrée remarquée, en 2009, lorsque son premier film, J'ai tué ma mère, avait gagné trois prix à la Quinzaine des réalisateurs. Il était ensuite revenu à deux reprises en sélection officielle, à chaque fois dans la section Un certain regard. D'abord avec Les amours imaginaires, en 2010, puis en 2012, avec Laurence Anyways, qui avait valu un prix d'interprétation à Suzanne Clément. Dolan, on s'en souvient, avait publiquement exprimé sa déception que Laurence Anyways ne fasse pas la compétition. À un journaliste qui lui a demandé pourquoi cette fois-ci Dolan est en lice pour la Palme d'or, Thierry Frémaux a répondu que Mommy est un film «plus mature» qui permet au jeune cinéaste de «franchir une étape supplémentaire». suite et source : http://fr.canoe.ca/divertissement/cinema/nouvelles/2014/04/17/21610116-qmi.html
  11. Alors que les Vidéoclub ferment les uns après les autres, une autre option se présente et nous permet par la même occasion de découvrir le cinéma Québécois. En effet, Illico.tv est le nouveau service de vidéotron qui fonctionne sur le même principe que iTunes ou sensiblement comme Netflix, sauf que l'offre Québécoise, francophone ou européene y est nettement plus présente. Allez y jeter un oeil : http://illicoweb.videotron.com/
  12. En commençant ce "blog", je vous avais promis qu'on parlerait de culture québécoise et pour l'instant je ne m'y suis pas attelé, le sujet est peut-être si vaste que je ne savais pas trop par où commencer ! Lançons-nous. Le monde de la culture et du divertissement est florissant au Québec, dans beaucoup de domaines. Le but n'est pas de faire des liens Wikipedia, donc je ne parlerai que de ceux qui me touchent particulièrement. Le cirque, par exemple, c'est cool, c'est beau, mais j'aime pas ça, même si je reconnais que ça anime les rues de Québec pendant l'été. Ça a l'air magnifique et même si au bout de 40 représentations sous mes fenêtres j'ai envie de tuer en entendant leurs tounes, faut bien avouer que le Cirque du Soleil attire beaucoup de monde en ces belles soirées chaudes de juillet et d'août. Y a deux façons d'appréhender la "culture", soit pour découvrir les merveilles du Québec, les trésors plus ou moins cachés et parfaire ses connaissances, soit pour essayer de mieux comprendre et donc de mieux s'intégrer ici. Ça tombe bien, vous trouverez ici, au fil des différents sujets, l'un comme l'autre. Parfois je vous parlerai de séries, de films populaires, que vous DEVEZ absolument voir pour comprendre ce qu'est la province et ne pas être complètement largué dans les "partés d'bureau", parfois j'aurai juste le goût de vous faire découvrir une petite pépite dont presque personne n'aura entendu parler mais qui vaudra la peine d'être vue, lue, entendue, savourée. Commençons par les réalisateurs, comme le titre l'indique : C'est un trésor de la culture québécoise, depuis longtemps les réalisateurs de talent sont légion. Certains sont connus internationalement, d'autres sont restés "locaux", mais tous les styles sont représentés. Je ne parlerai pas de tout le monde mais je vais essayer de résumer les principaux. D'abord, parlons des "anciens", j'en aime certains d'autres moins mais si vous voulez comprendre les références de vos collègues de bureau, il faudra passer par là : - L'un des premiers, Claude Jutra, un monument, des films classiques, très beaux, du cinéma d'une autre époque (Mon Oncle Antoine, À tout prendre) - Louis Saïa : pas ma tasse de thé, réalisateur populaire, mais sa série Les Boys, est incontournable, un grand succès au Québec, ça parle de hockey ! - Denys Arcand : je trouve ses films un peu trop classiques, mais si vous connaissez Les invasions barbares et le déclin de l'empire américain, je vous conseille L'Age des Ténèbres et Jésus de Montréal - Pierre Falardeau : très engagé politiquement, défenseur de la culture et de la langue québécoise, il a eu une oeuvre très diversifiée. La série des Elvis Gratton est l'équivalent des Bronzés en France. Trèès populaire, difficile à apprécier quand on a pas été élevé dedans, mais tout le monde connait les répliques par coeur. Si vous voulez comprendre vos collègues de travail dans les 5à7, il faudra donc vous y coller. Ses films plus sérieux sont intéressants. Parmi ceux-ci, Le party raconte un spectacle dans une prison et Octobre est un incontournable pour comprendre la Révolution Tranquille. Partisan mais intéressant.15 février 1939 raconte quant à lui les derniers jours de 2 patriotes comdamnés à la pendaison. - André Forcier : spécial, original, il ne fait pas l'unanimité. Une sorte de Chabrol en France. L'eau chaude, l'eau frette est à noter, mon préféré est La comtesse de Bâton Rouge, bizarre mais réussi. Mais bizarre quand même - Robert Morin : mon préféré dans les "anciens". Il a fait des tonnes de films, mais j'aime particulièrement Le Nèg' et Papa à la Chasse aux lagopèdes Si on va dans les plus "actuels", la relève est très intéressante. - Louis Bélanger : pas vraiment un tout jeune, mais j'aime beaucoup. Gaz Bar Blues se situe dans les jours qui ont précédé la chute du mur de Berlin, la petite vie d'une station service au Québec. the timekeeper nous plonge dans la construction du chemin de fer et Route 132 nous emmène vers l'est dans un "road movie" tout en subtilité avec les immenses Alexis Martin et François Papineau - Jean-Marc Vallée : incontournable. C.R.A.Z.Y. est un grand film, je conseille aussi Café de Flore avec Vanessa Paradis et The Dallas Buyers Club qui est à l'affiche en ce moment - Philippe Falardeau : vous avez sûrement entendu parlé du magnifique Monsieur Lazhar, Congorama aussi est superbe. - Xavier Dolan : certains adorent d'autres détestent. Réalisateur déjà prolifique, J'ai tué ma mère, Les Amours Imaginaires, j'ai moins aimé Laurence Anyways, vous avez peut-être vu aussi le clip College Boy qu'il a tourné pour Indochine. - Denis Villeneuve : très puissant dans son propos, grand réalisateur. Polytechnique vous plongera dans l'un des plus grands drames du Québec, un jeune qui a tué 14 étudiantes. Film fort, en noir et blanc. Incendies est également un chef d'oeuvre, à voir. - Ken Scott : plus commercial, mais sympathique. Scénariste de talent sur La Grande Séduction (à voir), il a commencé à réaliser avec les Doigts Croches (pas une réussite, mais belle brochette d'acteurs) et a eu son premier grand succès avec Starbuck. - Sébastien Rose : encore une fois un superbe réalisateur. La Vie avec mon père est un grand film avec le génial Raymond Bouchard (l'équivalent d'un Philippe Noiret) , le Banquet est déchirant (il parle aussi d'une tuerie dans une école, je sais, je sais, c'est pas gai) - Robin Aubert : ça peut paraitre étrange de le mettre déjà dans cette liste parce qu'il n'a pas une grande carrière en tant que scénariste, mais ce gars-là est génial. Super acteur, drôle et tourmenté, il incarne à lui-seul les Bois Francs, le Québec profond. Son film très personnel A l'origine d'un cri qui parle entre autres du viol qu'il a subi enfant, est une carte postale pour les petits coins glauques et profonds, les motels, bars de danseuse et autres du centre du Québec, de Victoriaville à Drummon. Voilà pour un premier "article", si vous pensez à d'autres (il y en a tellement), n'hésitez pas à les laisser dans les commentaires, pour que ce soit plus complet.
  13. Notre blogueur de Québec nous parle de la création cinématographique dans la Belle province. À lire en page d'accueil ! http://www.immigrer.com/blog/soulman/5370-realisateurs-du-quebec Bonne lecture.
  14. Bonjour, actuellement en première, je passe en Terminale L à la rentrée de septembre. L'an prochain (2014) j'aimerais partir étudier au Canada, à Montréal et plus particulièrement en Cinéma. Je recherche donc des avis, conseils, etc.. sur les différentes universités qui proposent un cursus Cinéma. J'ai fait quelques recherche, j'ai vu que pas mal de gens conseillez l'Université du Québec à Montréal (UQAM) pour tous ce qui concerne les cursus artistiques. Concordia me semble un peu inaccessible pour les Français (niveau langue).. Donc je voulais savoir comment se passe les cours la bas (plutôt pour ceux qui sont en cinéma), comment y rentrée..Sur dossier ? Concours ? Sachant que en L en première, je suis à 14/14,5 de moyenne général (deuxième de ma classe) et que je suis en option cinéma depuis la seconde (moyenne de cinéma : 20 ce trimestre). Si c'est sur concours, comment se passe le concours, le dossier à rendre, etc.. En résumé, toutes les infos de bases quoi (: Voilà,merci.
  15. Pour en savoir plus sur l'un des autres visages de Toronto (=le cinéma), un article à lire sur La Provence : http://www.laprovence.com/article/edition-etang/2248866/toronto-hollywood-du-nord.html (10 mars 2013)
  16. La Délégation générale du Québec à Paris vous offre des « laissez-passer 1 séance » pour assister à la projection de votre choix (hors séances d’ouverture et de clôture) au festival Cinéma du Québec à Paris, du 6 au 11 novembre. À l'initiative de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), la 16e édition de Cinéma du Québec à Paris se déroulera au Forum des Images. Les cinéphiles sont conviés à découvrir un panorama des plus récentes productions québécoises avec pour cette édition 2012 : 12 longs métrages de fiction, 9 courts métrages et 2 documentaires inédits en France. Pour participer au concours et tenter de gagner deux « laissez-passer 1 séance » , (hors séances d’ouverture et de clôture), répondez correctement à la question suivante : Par quel compositeur est cette année dirigée la traditionnelle Leçon de Musique du festival Indice Envoyez votre réponse par courriel ayant pour objet « Concours Cinéma du Québec », avec vos coordonnées (nom, prénom, adresse courriel et téléphone) à l’adresse : ConcoursParis@mri.gouv.qc.ca au plus tard le mercredi 31 octobre à 17 h. Un tirage au sort sera fait parmi toutes les bonnes réponses. Voir le programme (date et heure) des séances. Règlement du concours
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines