Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'boulanger'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Attendeux et échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti? de Lina
  • Documents de Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Genre


Date d'arrivée


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


Ville de résidence


Skype


Facebook


Site web


ICQ

5 résultats trouvés

  1. Salut à tous, Connaissez-vous des sites ou forums qui pourraient me permettre de trouver des boulangers qui recherchent un emploi (en processus d'immigration ou ayant déjà un visa) ? Merci à tous pour votre aide Cymico
  2. Bonjour à tous ! Je viens vers vous car actuellement, j'ai mon entreprise qui recherche activement des boulangers ou boucher avec expérience en Beauce, si jamais l'un d'entre vous est intéressé et que vous avez de l’expérience, que vous êtes motiver et que vous avez envie de venir nous rejoindre ici au Québec, n'hésitez pas à me contacter pour que je puisse vous fournir les renseignements, ou si vous avez des questions n'hésitez pas non plus ! Au plaisir ! bonne journée à vous.
  3. Cyn

    Être boulanger au Québec?

    Bonjour, je vis présentement dans une autre province mais j'aimerais revenir au Québec pour mes études. Je ne sais pas trop encore vers quoi m'enligner, mais j'avais penser faire un cours en boulangerie/pâtisserie. Toutefois, j'aimerais qu'à la sortie des mes études je sois capable de trouver de l'emploi. Je n'ai pas vraiment trouvé de l'info concernant les débouchés pour ce métier. Est-il en demande ou il y a un surplus de main-d'oeuvre? Quelles sont les conditions de travail? Merci!
  4. Karine et Olivier, deux jeunes boulangers heureux au Québec Publié le dimanche 18 janvier 2015 à 14:30 par Monique BÉGUIN. . Le chef, Michel Van Landschoot, avec Karine Chevalier et Olivier Simon, les jeunes boulangers venus de Mortagne (Orne). Cela fait tout juste deux mois que les Mortagnais, Karine Chevalier et Olivier Simon, sont arrivés à Boucherville (Québec) pour y exercer leur métier de boulanger. La conclusion est évidente : ils sont heureux et fiers de leur expérience qu'ils espèrent bien poursuivre. « Une grande famille », voilà le premier constat qui vient aux lèvres des deux jeunes gens. En dépit du froid intense et de la neige abondante, leur adaptation s'est très vite faite, « grâce, disent-ils, à la fraternité qui règne dans les rangs des salariés de la boulangerie ». L'Amour du pain, tel est le nom de cette entreprise artisanale qui emploie une cinquantaine de personnes pour la fabrication et la vente. Selon Olivier, « l'équipement de la boulangerie est digne d'une boulangerie française ». À L'Amour du pain, Olivier fabrique, entre autres, des baguettes bouchervilloises de 23 h à 7 h pour la plus grande joie des habitants de la ville de plus en plus « accro » au pain français. Voilà pourquoi la direction de la boulangerie fait venir des environs de Chartres 60 % de sa consommation en farine. Crème d'érable et pain jojo Les collègues d'Olivier ? Français, mais aussi Italien, Québécois et Belge. Six mille baguettes par semaine, 9 000 croissants, telles sont les quantités que Karine et Olivier doivent assurer, sans compter les viennoiseries à la crème d'érable, ou le pain jojo qui contient des grains d'anis et des écorces d'orange. « Le jour de Noël, raconte Karine, nous avons servi 2 000 personnes. Nous étions 26 vendeuses. Il a fallu mettre en place un mobile home pour délivrer les commandes et la boulangerie était ouverte dès 6 h du matin. » Bien sûr, la fatigue se fait sentir pour le jeune couple qui travaille sur des quarts différents, d'autant que leur appartement se situe à 2 km de leur lieu de travail et que ce trajet, ils le font à pied dans la neige puisqu'ils ne possèdent pas de voiture. Et pourtant, l'évidence est là, ils sont heureux grâce « à l'ambiance au boulot où l'on peut tout dire au patron». Même si Karine déplore un peu de ne pas avoir le temps de parler à ses clients comme à Mortagne - ville jumelée avec celle de Boucherville - tous deux constatent que ces acheteurs « sont sympas et pas stressés ». source et suite : http://jactiv.ouest-france.fr/ils-sactivent/carnets-bords/karine-olivier-deux-jeunes-boulangers-heureux-au-quebec-40608
  5. Arrivés en juin 2012 comme résidents permanents au Québec, nous avons créé et animé une boulangerie artisanale à Montréal. Du choix de l'emplacement a la constitution de la société, puis la sélection des fournisseurs, l'installation des équipements, nous avons tout fait nous même jusqu’à respecter le planning Le four était en rodage le 19 mai, et l'ouverture s'est faite en avance le 21 mai 2013. Il nous aura fallu 4 mois ! Ce qui est très court. Maintenant il fait assurer notre succès car La boulangerie cree fin mai 2013 avance a grands pas dans la bonne direction : l'outil de production est fiable et souple, la méthode et l'équipe est en place, conséquence les nouveaux produits sur farines biologiques se multiplient comme des petits ...pains ! Nous avons gardé la pâte de baguette de tradition ( aussi en option pavot et sésame, et grosses miches et carrés) sur pâte fermenté/levure, avec 24h ou 48h en chambre froide après pétrissage. Puis façonnage et cuisson de la 1er fournée pour 8h du matin. Pour le moment nous faisons 2 ou 3 fournées en matinée. Pour les produits a base de farine tamisée (baguette, miche et carré "rustique"), d'épeautre (baguette), de Kamut Blanc ou entier (baguette), de sarrasin (baguette, miche), ou de graines (baguette,miche ou carré), nous sommes passés au levain avec fermentation en chambre froide 24 ou 48 h . Idem pour le pain rustique aux noix Et notre miche de bucheron. Nous avons garde la levure pour le pain de mais et la boule de kamut entier. Idem pour nos buns qui se déclinent nature, ou aux pommes ou prunes (fruits de saison et de l'auto cueillette ...) Nous faisons aussi des fougasses aux olives noires ou des nans/pitas. et nous allons mettre au point un pain sans gluten car la demande est forte. D'autres pains sont en création. Notre esprit reste le même: travailler des farines bios sur des fermentations longues a base de pate fermenté ou levain, et a des prix abordables pour la satisfaction des clients du marché, et les gens de notre quartier (centre sud). Si vous avez un moment, n’hésitez pas a venir nous voir pour discutter votre boulanger
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles