Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'adaptation'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 6 results

  1. Bonjour, Au bout d'un an, nous avons eu finalement notre CSQ. Maintenant à l'attaque pour le fédéral. Nous espérons pouvoir déménager avec nos deux enfants ( 4 et 6 ans) d'ici fin 2018. On se pose par contre des questions sur l'adaptation des enfants à l'école. Avez-vous consulter le programme scolaire en avance afin de les préparer un peu? Diffère-t-il beaucoup de celui en France? Peut-on trouver des anciens cahiers et livres ( école primaire 2ème cycle) ? On aimerait faciliter au maximum ce début de nouvelle vie à nos enfants. Y-a-t-il des personnes qui se sont installées dans la région de Gatineau avec des enfants de cet âge? Des recommandations d'école? Merci ... pour votre feedback
  2. Et voila c'est fini, ça sonne comme une chanson... J'ai terminé mon stage d'adaptation me permettant enfin de voler de mes propres ailes, et d'obtenir le permis d'exercice de la profession d'infirmière. 75 jours de stages ce sont des dizaines d'allers-retours vers le Saguenay, du covoiturage à refaire le monde, des angoisses de ne pas faire assez bien, ou de faire trop différemment. Ce sont des sourires, des enfants soignés, des malaises, des hésitations, des doutes, mais aussi de belles rencontres, de l'ouverture vers l'inconnu, des découvertes, des rires, des pleurs et surtout la validation de mon diplôme enfin reconnue et à sa juste valeur ! Je ne pense pas qu'il faille que je répète ce que j'ai précédemment décrit dans un autre article, mais je suis vraiment enrichie de cette expérience à l'hôpital Sainte-Justine. Alors oui tout n'est pas parfait ( mais quel endroit l'est vraiment ? )et non je ne comparerais pas les différences de travail de l'infirmière entre nos deux pays. Je pense qu'en tant qu'expatriée on doit faire notre entrée par la petite porte, mais ce n'est que pour mieux observer ce qui nous entoure.Et c'est en comprenant nos différences que l'on pourra s'intégrer au mieux dans notre nouveau pays. Au début de mon stage tout me paraissait flou, je ne travaillais plus à l'hôpital depuis déjà 7 ans et j'angoissais à l'avance de ce que j'allais pouvoir y trouver. Mais l'accueil et l'accompagnement que j'ai reçu tout au long de mon stage ont été exceptionnels. La prise en charge des stagiaires et l'importance de l'enseignement dans ce centre hospitalier sont des valeurs prédominantes. Tout est fait pour que l'on soit bien encadré. On a toujours répondu à mes questions, sans jugement. Pour tout dire si j'habitais Montréal je serais bien restée. Je commence même à apprécier la ville, qui sait ce qui m'attend à la croisée des chemins... Carpe Diem Bien à vous Aloane Retrouvez-moi dans mes aventures sur mon blog Sur ma page Facebook Les aventuriers du Fjord Venez visiter ma nouvelle page Une Française et son Beach Body et mon site
  3. Un article utile à lire sur Radio-Canada : http://www.rcinet.ca/fr/2013/04/15/comment-une-fois-arrive-au-canada-bien-se-comporter-en-public/ Comment se comporter en public au Canada Aux yeux des immigrants étrangers, les Canadiens de souche apparaissent facilement distants aux premiers contacts et parfois presque aussi froids que de la neige. Voilà la première chose qui frappe le nouvel arrivant. Certes, lorsqu’ils sont en famille ou entre amis les Canadiens sont facilement grivois, et bouillonnants d’affection, mais en public, c’est un fait, ils semblent beaucoup plus réservés que d’autres nationalités et le contact peut devenir encore plus froid à l’égard des nouveaux arrivants qui n’ont pas apprivoisé pas certains habitudes ou comportements. L’intégration des immigrants passe naturellement par l’apprentissage graduel des us et coutumes des Canadiens. Au Canada par exemple, piquer en travers d’une file d’attente pour l’autobus; approcher de trop prêt un passant sur la rue pour lui demander un renseignement ou parler fort dans certains lieux publics peut être très mal vu. En Afrique, dans certains pays, on peut frapper un enfant, ça fait partie d’une mesure de discipline acceptable. Ici, ce n’est pas permis. Cracher en public ou jeter ses déchets au sol devient carrément insultants pour certains citoyens. ...
  4. Bonjour a tous, Je suis une jeune femme canadienne qui a fait la rencontre sur le net d'un jeune marocain. Ca fait maintenant 1 an que nous correspondons ensemble. Du moment que je me suis rendu compte que j'avais des sentiments pour lui, je me suis posé plusieurs questions et j'ai eu et j'ai plusieurs inquiètudes. Je ne suis pas complètement aveugle au fait que je m'expose à plusieurs risques. Mariages gris, différences cuturelles insurmontables, jugements de la famille etc....Malgré les inquiètudes et les incertitudes je suis supposé allé le rencontrer en personne prochainement. J'ai décidé d'aller de l'avant avec précaution de peur de raté une belle chance d'etre heureuse. Ce qui est le plus difficile dans tout ca c'est le fait d,etre seule de n,avoir personne avec qui discuté. Je crois que le fait d'en parler avec des gens qui vivent ou qui ont vécu des situations semblables peut etre positif. Du fait meme je me dis que peut-etre que moi aussi je peux aider quelqu'un qui se sent comme moi. Deux têtes valent mieu que une Ha Ha Ha J'avais originalement posté sur le file ''Signe d'un mariage pour papiers'' et se fut un bon aide. J'ai eu de bonnes répliques. Je remercie tout ceux et celle qui ont pris le temps de répondre. Je cré un nouveau file dans le but de créé un résaux de soutient et de conseil pour tout ceux et celles qui sont comme moi. Donc je commence par énuméré quelques trucs qui m'aurait amené a me questionné. - Avou avoir des sentiments forts pour toi tres tôt dans la relation et commence a parler de mariage. - Il t'innonde de compliments et de petits mots d'amours de facon très éxagéré. - Il est en accord avec toi sur tout. Il est toujours du meme avis et ne dis jamais contraire à toi( tout les couples ne sont pas d'accord sur tout il y a toujours de moment de compromis et de compréhensions) - Démontre de la jalousie ou se fache si tu lui réponds pas assez rapidement. -N,est pas compréhensif quand tu es incapable d'être présente a l'heure habituelle ou bien incompréhensif au fait que tu as une vie a mené loin de lui. - Évite les sujets chauds tels que la religion, la politique, le rôle de chacun dans un couple pour ne pas faire de vagues. - Il ne parle pas des sa famille et de ses amis. Il reste tres mystérieux de se coté. Bon voila quelques unes comme ca pour débuté la conversation. J'espère avoir vos commentaires et vos opinions.
  5. Bonjour, Je m'appelle Mélanie et je suis étudiante en Éducation Spécialisée à la formation continue. Dans le cadre de notre cours de Phénomènes sociologiques, nous devons faire une analyse d'une problématique d'adaptation, et suite à une rencontre avec des gens en francisation au Cégep, cela nous a énormément touché de voir leurs difficultés d'adaptation et d'intégration. C'est pour cela que nous avons choisi ce sujet pour notre travail sur leurs intégrations en général. J'aimerais prendre quelque minutes de votre temps, et de vous demander de nous donner votre avis brièvement face aux questions suivantes. Voici les points que nous devons développer: - Associer cette problématique à des phénomènes d'inégalité et de différenciation sociales. - Les causes de cette problématique. - Leur conséquences. - Et nous en tant que future intervenant, comment pouvons les aider dans leur intégration.. Nous avons déjà énormément d'information suite à des recherches, il ne nous manquerais qu'un oeil d'observateur terrain et de première ligne comme vous. Merci de votre temps.
  6. Ecrire estompe les heures. Soulagée des images du monde, la tête s’emplit de silence. Elle s’envahit d’imaginaire tandis que les impressions d’enfance sont plus intenses. Enfant j’écumais les fonds de ma piscine en compagnie d’un dauphin d’où nous remontions les trésors engloutis. Ils s’entassaient en profusion sous les palmiers, et je les voyais avec autant de conviction que ma mère. De toutes parts des images nourrissent ces rêves originels et insidieusement les amoindrissent. Génération à qui l’on donne des rêves tout faits plutôt que de laisser grandir les siens. Il n’est même plus nécessaire de les réaliser puisqu’ils prennent forme trop vite. On nous dit servis à l’abreuvoir du monde. Je dois parfois encore renfoncer dans des coins de mon cortex des informations afin de faire place à tout ce que je me dois de savoir. Il arrive qu’une aventure oubliée saute à la face de vos pensées, comme un Gollum surgit des puits humides de l’oubli. Le flou d’un clip musical à la télé, le brouillon d’un rêve incohérent, une certaine heure un certain moment dans un soir d’été... La ville ne s’étalait pas encore sur les cartes de ma mémoire. C’était encore ce sentiment de tomber du ciel. J’attendais un bus dans la rue imprégnée d’un désagréable calme résidentiel. Une lumière passe du rouge au vert… du vert au rouge… Au devant et dans mon dos, à droite puis à gauche, rien de connu. Un western matinal à Montréal. Un bus (qui ne soulève pas la poussière) se traîne jusqu’à moi. La suite sur http://reves-en-scope.tumblr.com/post/16922424878/chronique-5-american-way-of-life
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines