Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Comparaison'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Attendeux et échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti? de Lina
  • Documents de Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Genre


Date d'arrivée


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


Ville de résidence


Skype


Facebook


Site web


ICQ

8 résultats trouvés

  1. Bonjour, je suis actuellement en master en France dans le but de devenir professeur des écoles et j'aurai besoin de témoignages en particulier de la part de professeur des écoles en cycle 3 au primaire. Voici mon sujet d'étude comparée : Les enseignements artistiques au Québec et en France. Ma problématique est la suivante : L'art pour l'art ? Quels sont les enjeux des enseignements artistiques au cycle 3 et comment le Québec et la France en tirent ils profit ? Il s'avère qu'en France, officiellement, il est préconisé de faire des arts visuels et une éducation musicale mais les horaires restent limités, les programmes d'éducation peu détaillés, et, malheureusement ces enseignements "passent à la trappe". Au Québec, les programmes sont beaucoup plus détaillés. Les arts correspondent à un domaine et regroupent les arts dramatiques, les arts plastiques, la danse... Ce qui est très varié. Les programmes sont très détaillés et complets. J'aurais donc aimé savoir si vous pensez qu'effectivement ces enseignements occupent une place importante au sein des apprentissages au Québec ? Ces enseignements sont ils parfois éviter par les enseignants ? Tous les enseignants se sentent ils concernés par ce domaine ? Les enseignants respectent ils à la lettre les recommandations des programmes ? Autre question : En France, nous avons toute une partie du programme qui concerne l'histoire des arts ? Retrouve t-on cela au Québec ? Les enseignements artistiques occupent ils, selon vous une place aussi importante que la maîtrise de la langue ou des mathématiques ? Et selon vous, est ce que ces enseignements artistiques apportent une véritable plus-valu aux différents apprentissages ? Je vous remercie d'avance pour le temps que vous consacrerez à répondre
  2. Bonjour, J'ai un Diplôme Universitaire de Gestion et Commerce International par un Institut d'Administration des Entreprises (IAE Montpellier) France et je me demande si je peux être êlue pour immigrimer au Québec. Je veux dire, je suis péruvienne, mais le seul diplôme Français que j'ai cest celui-ci. Malhereusement, dans les tableaux d'équivalences France - Québec je trouve pas le DUGCI. Donc je vous pose la question j'espère que vous pouvez m'aider. Un très très grand merci déjà.
  3. Bonjour, Depuis moins d'une semaine à Montréal j'ai fais donc mon petit bilan sur les achats alimentaires et autres besoin quotidiens En choisissant bien ses magasin les prix sont plutôt abordable et un peut moins cher qu'en France (fruits, légumes, conserves, légumineux...) et tous se vends en volume, les jus, huiles d'olive, arachide, maïs, colza, ... d'autre que je connais même en bidon de 5l Seule problème Le lait et tous les produits laitiers qui sont très très chers, ils vendent même le lait en sachet dans les supermarché ce qui ne se fait pas en France ($7 à $10 les sachet de 4litres (2 sachets de 2 litres) et la boite de 1 litre coûte $1,7 à $2, yaourt pareil Les fromages et camemberts ça peut atteindre $20 la boite mais il vendent surtout des petites portions de 20g ou plus à $6 et plus. La baguette est moyenne et presque aucun trous dans la mie signe de mauvaise qualité (2$ la baguette) à moins de trouver une bonne boulangerie Les café sont très bon pour les amateurs de café. Tous ce qui est banques, téléphonie et internet ça parait être de l'arnaque pour une personne qui viens d’Europe, Oui ils font tous payer ou presque... à dieu BNP, société générale, free ou même sfr et les autres Les banques : toutes les opération sont payante sinon il faut payer des forfaits mensuelle genre $12 par mois pour 10 opérations mensuelles gratuites, la carte de crédit est gratuite et les opérations sont illimité dessus mais si à la fin du mois c'est pas remboursé ça se transforme en un crédit à 20% d’intérêt bonjour la cata ! Les portables c'est pareil, l'afficheur est en option, les réception d'appel est en option, la réception des sms est en option ...etc les gens sont pigeons et payent des forfaits à $100 sont même avoir d'appel illimité ou de données suffisant pour un smartphone
  4. Bonjour Et oui, aussi étrange que cela peut paraître pour certains car impensable en France, j'ai oublié de fermer la porte de la voiture en sortant hier soir. Et, ce matin on l'a trouvé bien grande ouverte invitant quiconque à y entrer (les clés n'étaient pas fournies, heureusement !). Mais pour dire ! Rien n'a disparu. La voiture est garée devant la maison. Voilà un sujet peut débattu, celui de la sécurité. Combien de fois verrez-vous un sac sur un chariot attendant son proprio. sans que personne ne le touche, il ne disparaîtra pas. Bien sur je ne suis pas dupe mais je veux souligner cette tranquillité d'esprit qui règne ici. On ne vous arrachera pas votre portable pendant que vous tél. etc. Il m'est arrivée, à 2 reprises, de laisser la clé sur la porte d'entrée à l'extérieur. Je l'ai récupérée le lendemain sans soucis. Heu! non je ne suis pas de nature étourdie!
  5. Laurent

    Faut-il quitter la France ?

    Faut-il quitter la France ? C'est une question que l'on se pose inévitablement, elle est récurrente et les raisons de le faire évoluent au fil du temps. Cette question amène inévitablement une autre question : Quelles sont, ou quelles devraient être les raisons de venir [re]faire sa vie au Québec ou dans le reste du Canada. À ces questions s'en ajoute une multitude et je vous invite à partager vos préoccupations, impressions, conseils et expériences ici-même.
  6. Tahinou

    Après 1 an...

    Le 29 août, cela fera déjà ou seulement un an que nous nous sommes installés à Montréal en tant que résident permanent, « déjà » parce que le temps a passé vite et « seulement » parce quil sest passé tant de choses en une seule année. Comme tous les autres immigrants, ce cheminement est toujours le fruit dun processus plus ou moins long. Quand on me demande aujourdhui pourquoi on a choisit de venir sinstaller à Montréal, on na pas de réponses toutes faites, comme une amnésie à se rappeler la genèse du projet. Je me rappelle exactement du moment où nous avons décidé de nous lancer dans les démarches mais le pourquoi na pas de réponses aussi précises. Un mélange de vieux projets sortis des cartons, de bon feeling avec cette ville et ses habitants, de sentiments positifs. Après un premier voyage de repérage, le choix a été purement émotionnel, plus que rationnel. Et je pense quavec du recul, cette distinction est très importante, jai croisé beaucoup de français déçus de la France en recherche dopportunités professionnelles meilleures ou dun cadre plus agréable pour leur enfant qui ne se plaisent pas ici au Québec, parce que leur immigration na pas été motivés par un réel coup de c½ur pour la belle province mais uniquement par des raisons purement rationnelles et financières. Les premiers mois ont été bien évidement les plus difficiles. Après leuphorie de linstallation en plein été indien, il y a eu la recherche demploi. On savait quune bonne recherche demploi pouvait prendre jusquà 6 mois (cf : le livre sinstaller, immigrer et travail au Québec), les économies fondent comme neige au soleil et lappréhension de ne pas trouver grandit. Heureusement, jai signé pour un poste permanent» (y a pas vraiment de contrat ici) après 2 mois ½ de recherche, dans une grande institution financière à un poste similaire à celui que joccupais en France et à ma grande surprise à un salaire bien supérieur. Je dis « surprise » car cest vrai quon ne sétait pas renseigné sur le sujet et quon était resté sur la plupart des témoignages et discussions qui disent souvent quon doit repartir du bas de léchelle. Je pense que les témoignages et avis des autres sont toujours intéressants à prendre mais il faut savoir aussi prendre du recul par rapport à linformation. Chacun a une situation différente, des profils différents, le mieux reste toujours de se renseigner par soi même avant de sarrêter à ce que disent les autres. Mon mari a eu plus de difficultés à trouver mais finalement il a signé et démarré dans la foulée après 4-5 mois de recherche. Il travaille dans une firme de gestion de projet de construction en tant que planificateur. En France, il exerçait en tant de conducteur de travaux, toujours sur la route, beaucoup dheures de travail et de pression, il est vraiment ravi car il nespérait pas pouvoir changer de métier tout en restant dans le domaine qui lintéresse, la construction. Je dirais que le changement le plus positif a été pour lui. Notre point commun est quon naurait beaucoup de misère à revenir travailler en France parce quon sest habitué à des conditions de vie et de travail très agréable. A Paris, nous étions cadre, on ne faisait pas 35h mais plutôt 50h, on passait beaucoup de temps dans les transports et tout ça pour finalement avoir peu dargent à épargner à la fin du mois. Aujourdhui, on va au travail à pied ou vélo, à 17h maximum, on est parti du bureau, on a du temps pour profiter de chez soi, de la ville et des loisirs et chose merveilleuse on est capable dépargner plus de 2000$ par mois. (Attention ce nest pas une généralité, ça dépend toujours de combien on gagne et comment on dépense, surtout en Amérique du Nord, le temple de la consommation et de la carte de crédit) De plus, on trouve que les relations humaines au travail sont plus douces, moins conflictuelles, moins « OURS ». Il y a un bon équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. En ce qui concerne les vacances, on na pas à se plaindre, jai 4 semaines ½ de vacances par an, ce que je trouve vraiment correct, mon conjoint a un peu près la même durée grâce à un système de cotisation à un compte temps, il peut atteindre environ 4 semaines de vacances par an. Ce qui nous manque pour linstant, cest de se recréer un cercle amical mais cest un processus qui prend du temps. On est très patient, on nest pas obsédé par ça, on reste ouvert pour laisser le hasard opérer. Jusquà maintenant, nos principales rencontres se sont faites grâce au travail. On a semé de bonnes graines avec quelques personnes, on arrose pour que les racines aient le temps de bien se développer. On ne ressent pas le manque de nos proches, on a la chance davoir de nombreuses visites damis et famille, le contact reste régulier. On a prévu daller en France au printemps prochain pour leur rendre visite à notre tour. Voilà ce que je peux dire comme bilan de notre 1ère année. Les témoignages des autres nous ont beaucoup apportés de courage et de motivation, cest un juste retour envers la communauté du site Immigrer.
  7. bennama

    Coût de la vie Québec vs France

    Bonjour les amis , je voulais avoir votre avis concernant le cout de la vie au quebec et si c'est possible de faire une comparaison avec la france qu'on connait si bien soyez nombreux
  8. tomtometdidie

    Que coûte la vie au Québec

    Bonjour, Je voudrais immigrer au Quebec avec ma compagne et nos deux enfants (4ans et 5mois). Nous sommes toujours au stade des renseignements, mais notre décision est prise. J'aurais aimé savoir le coût de la vie au Quebec. Quel est le coût d'un loyer, quelles sont les taxes mensuelles ou annuelles,... J'aurais aimé aussi savoir le taux des prêts hypothéquaires. Un grand merci. Amicalement Thomas.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles