Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Communication'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 10 results

  1. Bonjour à tous, Je m'apprête dans quelques mois à venir m'installer au Canada avec un PVT, dans le but d'y trouver du travail dans mon domaine - je suis chef de projet dans une agence de communication. Dans quelles provinces du Canada est il selon vous moins compliqué de trouver du travail, notamment dans la communication? (Je parle anglais couramment, après avoir vécu 3 ans en Australie, et je travaille en anglais au quotidien, sur des projets internationaux.) Est il préférable de tenter sa chance au Québec ou dans une province anglophone ? Je pensais que ce serait plus "simple" à Montréal, car en regardant les offres, j'ai l'impression que les agences là bas recrutent quasi systématiquement des profils bilingues, alors qu'en dehors du Québec, on cherche beaucoup moins de profils francophones. Merci
  2. Allo tout le monde ! J'arrive bientôt à Montréal avec l'espoir de trouver du travail dans la communication. J'aimerai avoir des retours d'expérience de gens qui sont dans la même situation que moi, est-ce difficile de trouver du travail qualifié? J'ai 2 ans d'expérience en France dans une agence de publicité plutôt bien renommée et je parle anglais couramment, après avoir vécu qq années à l'étranger. J'ai peur que malgré tout, ca soit très compliqué de se faire embaucher à un poste similaire au Québec. Merci pour vos réponses
  3. Sur base de mes experiences personnelles, voici une serie d'astuces utiles pour son immigration. Ou pas. Astuce #04 : un numero de telephone local Skype est tres utile quand on part a l'etranger, mais pas toujours possible. Comme a chaque nouvel an, de nombreuses connaissances nous ont appele par telephone. Sans forcement savoir (ou se souvenir) que nous vivons a plusieurs milliers de kilometres. Seuls nos proches communiquent avec nous par Skype. Depuis un moment deja, j'utilise sonetel (http://www.sonetel.com). J'imagine qu'il existe presentement de nombreux produits equivalents, peut-etre meilleurs. Je suis preneur de toute suggestion. Quel que soit l'outil, l'emploi de numeros virtuels est tres pratique. Voici quelques exemples : Utilisation #1 En preparant mon premier voyage exploratoire, j'ai pris un numero de telephone virtuel, avec un indicatif local, pour chacune des principales villes ou je comptais m'arreter : Montreal (514), Quebec (418), Moncton (506), Toronto (647), etc. Ensuite, j'ai repris ce numero local sur mes CV et dans mes courriels. Quand on y pense : c'est assez exceptionnel qu'un recruteur compose un numero de telephone international, meme lorsqu'il est convaincu d'avoir trouve un excellent profil. Mais s'il voit un numero local et imagine que la personne vit a 15 minutes de son bureau... Utilisation #2 Les garderie et les ecoles canadiennes que nous avons contacte a distance repondaient rarement aux courriels, ou toujours avec un delais de plusieurs jours. Par contre, nous avons toujours ete rappele tres rapidement par telephone. Utilisation #3 Ce qui est valable pour les ecoles l'est aussi pour les autres services/commerces : logement, voiture, meubles, banques, assurances, etc. D'apres mon experience, etre joignable avec un indicatif local facilite beaucoup la communication, meme si physiquement on se trouve encore de l'autre cote de l'ocean ou dans un autre province. On s'appelle, on se rappelle, on se re-rappelle. La glace est brisee. On devient des voisins proches, et plus ces inconnus qui discutent par claviers interposes a l'autre bout du monde. Ensuite, il ne reste plus qu'a travailler l'accent et trouver une excuse pour decliner une rencontre physique dans la journee. Utilisation #4 Depuis que nous sommes installes au Canada, nous faisons le contraire : ma conjointe et moi avons maintenant des numeros virtuels europeens. Par exemple : sur la route Montreal-Toronto, sans connexion internet, nous pouvons jaser a couts raisonnables avec nos proches/amis. Ou discuter de longs moments avec l'Administration belge. Reste juste a jongler avec les decalages horaires.
  4. Hello tout le monde! Je voulais savoir quelle est la meilleure université québécoise et francophone pour étudier la communication (merci de développer pourquoi), s'il y a des perspectives d'emplois pour après et si les diplômes sont reconnus a l'international? Et comme les programmes sont pour la plupart contingentes pour un baccalauréat j'aimerai savoir comment on peut étudier la communication si jamais nous ne sommes pas retenus. Y a-t-il un moyen de faire un certificat, une mineur ou une majeure? je ne comprends pas trop le système de ces derniers... Merci!
  5. Bonjour à tous, je suis actuellement en terminale S et je souhaite partir l'année prochaine au Québec pour faire un baccalauréat (équivalent d'une licence), soit à l'Udem, l'Uqam ou Bishop's. Cependant j'hésite beaucoup sur le choix du programme entre communication, marketing ou psychologie/sociologie, et j'aimerai savoir s'il existe des passerelles, c'est à dire si avec un baccalauréat en psycho je peux intégrer un master en communication par exemple, ou en marketing (dans une université au québec ou ailleurs, aux USA par exemple). Ce n'est pas indiqué sur leur site internet et je leur ai envoyé un mail mais ils ferment pour les fêtes de noël alors j'ai peur de ne pas avoir de réponse et il faut s'inscrire rapidement alors je me tourne vers vous, en espérant que quelqu'un puisse répondre à mon problème... Et autre question, quelqu'un m'a dit que combiner 2 programmes (un majeur et un mineur) conduisait à un diplôme "moins bien" qu'un baccalauréat avec un seul programme, est-ce vrai? Car sinon j'avais pensé à combiner communication et psychologie, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée. Merci d'avance pour vos réponses, Auriane.
  6. Bonjour a tous les créatifs dans l'âme !!! Je suis une jeune responsable marketing, communication et développement produits et je souhaite m'expatrier au Québec. Comme vous pouvez le voir je suis hyper motivée et joyeuse à l'idée d'un départ plus ou moins proche :dingue2toi:. Bien que le processus soit long je ne me démotive pas et reste optimiste de trouver une superbe entreprise d'accueil . J'aimerais avoir des retour d'expériences de chargés de projets, responsables ou directeurs marketing et comm, si certaines personnes ont aussi des infos sur le recrutement je ne dis pas non ^^( il me semble que ce métier fait parti des plus recherchés) ? Au plaisir de vous lire et faire votre connaissance ami(e)s de tout horizon Cathy
  7. Les services de la communication doivent aujourd'hui compter avec les médias sociaux. Cette outil digital convient parfaiment qu'aux entreprises qu'aux particuliers.
  8. Bonjour ! Je suis belge (liégeois), j'ai 31 ans et nourris depuis quelque temps le rêve d'émigrer vers le Canada. L'Amérique du Nord m'a toujours attiré, pour différentes raisons. Après avoir eu la chance de me rendre à New York plus d'une fois, j'ai vécu une année en Orégon en 1999 - 2000. Il y a plusieurs mois, j'ai commencé à me renseigner quant aux démarches à entreprendre en vue d'émigrer au Canada. Bien que j'aie assisté à une conférence ainsi qu'à un forum de l'emploi canadien (tenu à Bruxelles fin 2012), malgré une recherche importantes sur la Toile, je dois bien avouer que je suis quelque peu perdu et que je n'en sais finalement pas bien plus qu'au premier jour... Entre le CSQ, le statut de résident temporaire, celui de résident permanent, les différents permis ou encore les démarches diverses et variées selon la province visée, je ne ne suis pas beaucoup plus avancé qu'il y a quelques mois et bien des questions demeurent quant à ce que je suis censé faire et dans quel ordre je dois le faire. Professionnel des lettres et de la communication, bachelier en sciences humaines et sociales et titulaire d'un master en communication (à finalité « médiation culturelle et métiers du livre »), je cherche du boulot dans le journalisme, l'écriture, tous les métiers de la communication (chargé de communication, de projet, etc.). Je dispose aussi d'une grande expérience dans les métiers du web et peux m'investir de tâches diverses au sein d'une agence web. Je cherche enfin aussi dans l'enseignement, du français, de la morale ou des sciences humaines. La seule chose que j'ai pu quand même dégager de toutes les informations que j'ai pu glaner çà et là ces derniers temps est que, pour bien faire, le mieux serait d'abord, en premier lieu, de trouver un emploi et donc un employeur. Après avoir trouvé un emploi, ce dernier m'aiderait alors activement dans toutes les démarches nécessaires et me guiderait pas à pas. Est-ce bien juste ? Dans ce cas, où pourrais-je envoyer ma lettre de motivation et mon CV en masse, sachant que je vise la totalité du territoire canadien ? Ou au contraire, y a-t-il quelque chose que je puisse déjà faire, des papiers à remplir avant même d'avoir décroché un emploi ? Enfin, quels conseils généraux me donneriez-vous ? Les conférences auxquelles j'ai assisté, les informations que j'ai pu trouver sur le Web étaient toujours très peu claires ; j'aimerais dès lors trouver des informations claires, des renseignements tranchants, une marche à suivre concrète. Salutations sincères.
  9. Bonjour/ Bonsoir à tous, L'année prochaine je compte effectuer un DESS en Communication à Montréal. Comme je ne suis pas dans un programme coopératif, c'est à dire où le stage n'est pas obligatoire, j'aimerai savoir s'il est quand même possible d'en effectuer un? Ma question est la suivante: peut-on effectuer un stage même si celui-ci ne rentre pas en compte dans un programme universitaire? Les employeurs sont-ils réticents à embaucher des étudiants dont le stage n'est pas obligatoire? Merci d'avance pour vos réponses.
  10. Bonjour, Je suis en attente de la RP et aimerais savoir si avec mon doctorat en sciences de l'information et communication, je peux trouver un emploi dans le secteur public. Je travaille sur la communication pour enfant ( appropriation des contenus audiovisuels numériques par les enfants) et compte trouver des organisemes étatiques ou fédéraux auxquels m'adresser mais mes recherches n'abotissent pas l'instant. Je justifie aussi de treize année en enseignement du français, langue seconde et trois années à l'université en enseignement de la communication des organisations. Si vous ave quelques pistes à me filer, ce sera une bonne nouvelle pour moi. Merci d'avance. Espoisy
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines