Jump to content

Hypersexualité des trés jeunes ados


Lollioules

Recommended Posts

  • Habitués
&lt;br /&gt;Mr le voyageur&lt;br /&gt;Porter une jupe on est en liberté, porter un voile on est sous la contrainte c'est ça ?<br />Je t'apprends qu'il y' a des femmes qui portent la burqa sans contrainte. L'objectif c'est quoi ? selon moi c'est se vetir sans choquer l'autre. Donc je suis contre celles qui montrent leurs petites culottes, contre la burqa qui est un problème sécuritaire !

Bonjour E-Logisticien

La mini-jupe cache les petites culottes, sinon c'est qu'elle a oublié de mettre sa

mini-jupe. :lol: Faut pas exagérer sinon on perd beaucoup de crédibilité.

Aussi, ça serait une bonne idée une bonne idée de lire correctement ce que je dis pour

faire changement...ce que j'ai dis c'est qu'en Occident, le port de la burqua ou du niquab

est souvent forcé à cause de la pression du mari ou de la famille... Dans des pays

liberticides comme l'Arabie Saoudite ou l'Afghanistan, le port du niquab ou de la burqua

est toujours forcé sinon les femmes sont battus par la police religieuse de

ces pays...C'est clair maintenant ? Alors que le port de la mini-jupe en Occident est fait

en toute liberté . Aussi dans un pays de liberté, il va toujours y avoir

des extrémistes islamistes qui souffrent de puritanisme obsessionnel qui vont toujours

être "choqué" par le moindremorceau de peau

de la femme( même le visage est obscène pour eux :wacko:) à moins que toutes les femmes

portent la burqua ou le niquab parce que ces extrémistes islamistes ont une mentalité

considéré comme rétrograde par beaucoup de Canadiens, et ces extrémistes islamistes

pensent que les hommes sont tous des obsédés sexuels incapable de contrôler leurs pulsions

( ce qui est évidemment faux), d'où la raison pour ces extrémistes islamistes de vouloir

couvrir tout morceau de peau de la femme, y compris le visage !!! Alors faut refuser

les mentalités liberticides et aller du côté de la liberté...

Edited by Voyageur76
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Mr le voyageur

Porter une jupe on est en liberté, porter un voile on est sous la contrainte c'est ça ?

Je t'apprends qu'il y' a des femmes qui portent la burqa sans contrainte.

L'objectif c'est quoi ? selon moi c'est se vetir sans choquer l'autre. Donc je suis contre celles qui montrent leurs petites culottes, contre la burqa qui est un problème sécuritaire !

Pour ma part je ne suis ni pour le port de la mini-jupe ... que je trouve dépassé (il représentait un symbôle fort de la "libération de la femme" et/ou de l'indépendance de la femme en 1962 mais en 2010 bof hein !) ... ni pour la burka pour lequel je n'ai que du mépris.

Et si les femmes étaient un tant soit peu moins "endoctrinées" elles ne porteraient ni l'une ni l'autre.

Les premières ... qui pensent que pour être libre il faut s'habiller comme des danseuses nues (le string qui dépasse, le jean taille basse, le chandail bédaine, le tatouage dans le bas des reins, viennent tous de la culture "underground" des bars de danseuses), les deuxièmes qui acceptent de porter un vêtement qui est le symbole de l'oppression des femmes Afghanes.

Nonobstant cela, je ne crois pas qu'il faille faire l'amalgamme vêtements sexy = vie sexuelle débridée, loin de là.

L'érotisation de la mode pour adolescent n'est pas un mythe.

Malheureusement nos jeunes, qui veulent tellement être "in", ont du mal à dire non à tout ça, notamment à cause de la publicité toujours plus envahissantes dans une société où l'image est tellement mais tellement importante.

Il suffit de discuter avec eux pour réaliser qu'eux aussi trouvent que ça va trop loin ...

Bon ... il y aura toujours ceux qui nous diront que nous sommes des "croulants" où des "ancêtres" et que donc, c'est normal que nous n'aimions pas leurs vêtements, musique, etc. et qui en rajouteront ... histoire de "contester" ... comme si nous ... nous ne connaissions pas ce genre de stratagèmes. innocent.gif La contestation ... c'est née avec notre génération pardi ! laugh.gif

+1

Le string ou une "certaine" tenue dans un milieu professionnel, c'est pour faire quoi?

Ok, je sors.

Link to comment
Share on other sites

Joom c'est pas parce qu'une femme porte un string que c'est forcément une salope. J'ai certains pantalons, des pantalons de ville de madame stricte, des pantalons même pas moulants, mais dont l'étoffe démontre toutes les démarquations des culottes. Dans ces cas ci le port du string est bien pratique. C'est pas parce qu'il m'arrive de porter des strings que j'en fais profiter la terre entière.

C'est quoi l'affaire de qualifier une femme selon ce qu'elle porte ?!?

Donc suivant les dires de certains, les jours où je porte un string, je serai une femme de mauvaise vie qui n'a pas d'estime. Et les jours ( très nombreux) où je porte mes bobettes parachute, je suis quoi ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Il faut admettre qu'avec certains jupe de tailleurs, le string plutôt de mise sinon on voit la démarcation de la culotte et bon moi je trouve ça horrible ...

Et puis bon les jeunes filles pour la plupart porte ce genre de vêtements parce que les copines de classes le font et qu'elles ne veulent pas être exclus ... Remarquer la mode change, les jeunes du secondaire qui rentre dans mon bus porte d'horrible coton ouaté ! Le truc qu'on met normalement qu'en sport ou en maternelle et bien maintenant c'est à la mode ! -_-

À mon époque c'était le jean 4 fois trop grand pour garçon et fille ...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Voilà Sora, la mode des ados a changé. Celles qui portent cette année des strings visibles sont rares et celles qui le font ne sont plus à la mode.

Et puis en effet, le port du string ne fait pas de la femme qui le porte une personne de mauvaise vie. L'exemple de Zelda l'illustre bien. Moi aussi je voudrais savoir quelle femme Zelda peut être si elle porte parfois le string et parfois la repoussante culotte parachute (mais combien confortable) de grand-mère?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Sous notre jupe, notre pantalon, notre short, ... invisible sous vêtement quelque qu'il soit, on met ce que l'on veut et cela ne regarde personne.

Cela ne fait pas de nous une cochonne, une vieille mémé, ou je ne sais quoi d'autre.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

C'est moins le fait de porter le string qui pose probléme, que la tendance à l'exhiber outrageusement dans un milieu professionnel. De la même maniére, je serais choqué qu'un homme laisse apparaître ses bobettes, ou ses biceps.

C'est vrai que je suis de la vieille école.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Hello

Lorsque nous sommes arrivés ici, avec nos filles de 8 et 10 ans, nous avons en effet été surpris par le vocabulaire sexuel qu'elles nous rapportaient de l'école.

Il a fallu expliquer des mot comme "fellation"...., chose que nous n'avions pas expérimenté en France avec nos ainés.

Depuis, nous nous sommes aperçu que si le vocabulaire était plus "précis" et moins "puritain" que dans les écoles fréquentées par nos enfants en France, le comportement lui-même des enfants n'était pas si différents.On parle beaucoup....mais les passages à l'acte ne semblent pas aussi fréquents que certains veulent bien le laisser croire.

J'ai rencontré, d'ailleurs, le même dépaysement dans des conversations entre adultes, où ma pudeur culturelle a parfois été un peu malmenée.On parle facilement de menstruations, de pb digestifs et autres sujets d'ordre encore plus intimes, qu'il ne me viendrais pas forcément à l'idée d'étaler à table....C'est un de mes "chocs culturels" de l'arrivée.

Quant à la mode vestimentaire, je suis tout à fait d'accord avec Azarielle, Sora ou Zelda : ça va ça vient et la mode ado est connue pour n'être pas toujours du meilleur goût !

Par contre, je suis toujours surprise par la facilité qu'ont les parents ici, à accueillir dans le lit de leur ado ( fille ou garçon) de 15 ans, le chum ou la blonde du moment. Le sujet a d'ailleurs été débattu il y a quelque temps sur le forum. Mais bon, comme je le dis souvent, je suis de la race des dinosaures lorsqu'il s'agit de l'éducation que je donne à mes enfants.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Tu sais isseo17, ma maman n'a jamais laissé dormir un copain à la maison avant mes 18 ans ! Et elle descendait exprès pour s'assurer qu'on faisait rien de mal plusieurs fois dans la soirée ! Je pense que ça dépend toujours des parents ... Ma mère avait pourtant pas s'inquiéter moi qui est très prude ... J'étais encore au prince charmant sur son grand cheval blanc à mes 15 ans ... J'étais du style à faire semblant de comprendre ce que les copines racontaient ... Lorsque nous avons vieillis, ma meilleure amie et moi on s'est aperçu toutes les deux qu'on pigeait rien de ce que les autres filles parlaient à cette âge ... Au final, dans notre groupe il y en avait peut-être une qui avait de mauvaise fréquentation toutes les autres étaient bien sage :P Les ados souvent ça dit bien des choses, mais entre ce qui est dit et ce qui est fait il y a une grande marge !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

J'ai eu récemment une discussion sur ce sujet avec des amis qui sont parents d'adolescents. Et c'est un sujet bien particulier. Un papa disait avoir accepté à contrecoeur que le petit ami de sa fille vienne dormir à la maison, il savait que sa fille allait avoir des relations sexuelles avec son amoureux que les parents soient d'accord ou non. Elle a souvent fait à sa tête. Il a préféré ouvrir sa porte et être certain que ça se fasse dans des conditions plus saines que de nier la réalité et risquer que sa fille fasse ça dans des conditions plus inadéquates ou même dangereuses : endroits inappropriés, sans préservatifs, etc.

Une autre personne disait comprendre la position du papa, mais se refusait à accepter ce genre de choses parce qu'elle avait l'impression que c'était d'endosser que l'adolescent ait des relations sexuelles. Mais elle savait aussi que l'ado pouvait décider quand même d'avoir des relations sexuelles dans d'autres lieux.

Bref, à les écouter et à échanger avec eux, je me suis aperçue que c'était une décision difficile à prendre. Et que même si je suis parfois triste de ne pas avoir d'enfant, je ne me sentirais pas prête à vivre ce moment avec des ados.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Mère d'une adolescente de bientôt 16 ans je suis en plein devant ce dilemne, si j'ose dire.

Il y a 2 ans lorsque nous avons abordé la chose pour la première fois ma fille et moi pas besoin de vous dire que ma réponse fut un NON tonitruant.

Aujourd'hui, sans sauter de joie, je dirais que je suis moins affirmative qu'avant. Pourquoi ?

Tout simplement parce que nous avons eu milles conversations depuis ... que j'ai vu à quel point ma fille fait preuve de sagesse et de maturité malgré son jeune âge, parce qu'elle a le même petit copain depuis 2 ans et que, jusqu'a présent elle a été très sage ... donc ... je sais qu'un jour cela viendra.

Ici ...ou ailleurs ... jouer à l'autruche ne m'aidera pas à traverser ce cap difficile.

Elle est responsable ... a de belles valeurs ... elle a déjà consulté une gynéco pour apprendre à bien se protéger etc. et puis ... ce qui doit arriver arrivera ... je voudrais que ce soit le plus tard possible mais ... ce n'est pas moi qui décide rireee

Je ne crois pas qu'en lui opposant un NON tonitruant j'empêcherai la chose de se fare ... mais je couperai probablement la communication avec ma fille sur certains sujets importants et cela serait plus nocif qu'autre chose ... à mon humble avis.

Mais ce n'est pas facile ... je vous l'assure oufffff

Euhhh ... je veux même pas y penser en fait ... :blink:

Edited by Lilideslacs
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

J'ai vécu avec mon ami chez mes parents. J'avais 17 ans. Mes études se sont bien passées mais il est certain que j,aurais continué plus longtemps si je n'étais pas restée avec lui (ou j'aurais fait des choix différents, c'est certain!).

Mes parents ont-ils eu tort? NON. D'ailleurs, je les trouve très courageux d'avoir fait ce choix au début des années 90, car c'était loin d'être légion (imaginez les commentaires qu'ils ont pu entendre).

Je les remercie pour ce qu'ils ont fait même si, sur le coup, je n'ai pas vraiment réalisé leur courage et l'amour qu'ils me portaient.

Mes copines? Pour celles qui voulaient passer à l'acte, c'est simple, elles faisaient ça en boite ou sur la banquette d'une voiture.

Par contre, j'avais 17 ans, pas 15...

Link to comment
Share on other sites

  • 9 years later...
Le 2009-12-30 à 23:29, Lollioules a dit :

 

 

 

 

ce sont ce genre de phrases qui font déraper les débats ...un brin perfide et beaucoup de mauvaise foi .

Ceux qui habitent au Québéc depuis peu savent qu'ils n'ont jamais vus ça ailleurs hormis peut être d'avoir vécu un drame dans une cave d'HLM de la banlieu Parisienne un soir d'hiver .

 

 

.

Le phénomène du Québéc est presque comparable à la prostitution enfantine de manille ou de Rio de Janeiro (beaucoup plus jeunes tout de même) , certes moins visible pour des question climatologique mais tout aussi dévastatrice .

 

A la différence de la France ou de tout autres pays civilisés , les jeunes Québécois passent beaucoup plus facilement à l'acte . il y a bien sur des cours de lycées ou de collèges en France avec leurs lots de jeunes habillés trés sexy , des comportements exuberants comme partout au monde , mais je trouve la liberté sexuelle des jeunes au Québéc incroyablement active .

Il y a des actes scandaleux en France certainement , mais ceux conçernent plutot des faits d'actes judiciaire plutot qu'un phénomène de société qui touche principalement le Québéc avec une ampleur jamais connue dans toutes les écoles publiques ou quartiers défavorisés .

 

de toutes façons mon fil conçerne le Québéc , pourquoi temoigner du comparaison avec la France ?

 

 

Bonjour.

Le sexe a depuis très très longtemps été un fond de commerce pour la "mafia " .

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour.

N'oublions pas que les gardiens de la "bonne morale " sont souvent des prédateurs embusqués qui cherchent les bonnes affaires .

La mafia a de tout temps fait ses affaires en rackettant le sexe et ses acteurs .

La morale ,n' a souvent rien a faire dans ces affaires qui rapportent un max a ses agents vertueux .

Link to comment
Share on other sites

Le 2010-01-02 à 20:13, Azarielle a dit :

J'ai eu récemment une discussion sur ce sujet avec des amis qui sont parents d'adolescents. Et c'est un sujet bien particulier. Un papa disait avoir accepté à contrecoeur que le petit ami de sa fille vienne dormir à la maison, il savait que sa fille allait avoir des relations sexuelles avec son amoureux que les parents soient d'accord ou non. Elle a souvent fait à sa tête. Il a préféré ouvrir sa porte et être certain que ça se fasse dans des conditions plus saines que de nier la réalité et risquer que sa fille fasse ça dans des conditions plus inadéquates ou même dangereuses : endroits inappropriés, sans préservatifs, etc.

 

Une autre personne disait comprendre la position du papa, mais se refusait à accepter ce genre de choses parce qu'elle avait l'impression que c'était d'endosser que l'adolescent ait des relations sexuelles. Mais elle savait aussi que l'ado pouvait décider quand même d'avoir des relations sexuelles dans d'autres lieux.

 

Bref, à les écouter et à échanger avec eux, je me suis aperçue que c'était une décision difficile à prendre. Et que même si je suis parfois triste de ne pas avoir d'enfant, je ne me sentirais pas prête à vivre ce moment avec des ados.

J'étais moi même dés l'adolescence un exhibitionniste incorrigible .

Cette situation me culpabilisait énormément car, les mauvaises langues ,ne se privaient pas de colporter ma passion interdite par la loi et la morale .....................

En Tchéquie par exemple, les exhibitionnistes récidivistes ont le choix entre une castration chirurgicale et la prison .

En France, cette petite opération est interdite par la loi depuis probablement les années 60/70.

Il nous reste soit la condamnation soit une castration chimique aux effets douteux .

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 11 minutes, Exhib a dit :

Il nous reste soit la condamnation soit une castration chimique aux effets douteux .

Et pourquoi faire remonter ce fil qui date de près de dix ans ?

Link to comment
Share on other sites

Le 2010-01-02 à 19:31, isseo17 a dit :

Hello

 

Lorsque nous sommes arrivés ici, avec nos filles de 8 et 10 ans, nous avons en effet été surpris par le vocabulaire sexuel qu'elles nous rapportaient de l'école.

Il a fallu expliquer des mot comme "fellation"...., chose que nous n'avions pas expérimenté en France avec nos ainés.

 

Depuis, nous nous sommes aperçu que si le vocabulaire était plus "précis" et moins "puritain" que dans les écoles fréquentées par nos enfants en France, le comportement lui-même des enfants n'était pas si différents.On parle beaucoup....mais les passages à l'acte ne semblent pas aussi fréquents que certains veulent bien le laisser croire.

 

J'ai rencontré, d'ailleurs, le même dépaysement dans des conversations entre adultes, où ma pudeur culturelle a parfois été un peu malmenée.On parle facilement de menstruations, de pb digestifs et autres sujets d'ordre encore plus intimes, qu'il ne me viendrais pas forcément à l'idée d'étaler à table....C'est un de mes "chocs culturels" de l'arrivée.

 

Quant à la mode vestimentaire, je suis tout à fait d'accord avec Azarielle, Sora ou Zelda : ça va ça vient et la mode ado est connue pour n'être pas toujours du meilleur goût !

 

Par contre, je suis toujours surprise par la facilité qu'ont les parents ici, à accueillir dans le lit de leur ado ( fille ou garçon) de 15 ans, le chum ou la blonde du moment. Le sujet a d'ailleurs été débattu il y a quelque temps sur le forum. Mais bon, comme je le dis souvent, je suis de la race des dinosaures lorsqu'il s'agit de l'éducation que je donne à mes enfants.

Bonjour,Isseo17.

Longtemps après l'adolescence,j'étais encore très timide .

Je n'osais pas parler de sexe ,pourtant avec mon exhibitionnisme,j'avais droit a des phrases du genre : "Il y a de ces sectes ou leurs adeptes se font couper leurs sexe pour être pudiques ".Ou : " les Skoptzis sont fiers d'être des eunuques ."

J'ai mis longtemps pour comprendre qu'ils ou elles me disaient qu'il fallait que je me fasse castrer .

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, bencoudonc a dit :

Et pourquoi faire remonter ce fil qui date de près de dix ans ?

Bonjour, Bencoudonc .

Pour l'info.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, Exhib a dit :

Bonjour, Bencoudonc .

Pour l'info.

Info de quoi, de votre maladie ?  Il paraît que ça se soigne.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement