Jump to content

il faut revoir les choses ,arretez les mensonges


sabira1975
 Share

Recommended Posts

Bonjour sabira1975,

Avec un peu de recul maintenant, penses-tu avoir bien préparé ton immigration? Tu n'es la que depuis 8 mois, a mon avis c'est un peu tôt pour en venir a de telles conclusions.

J'ai mis quelques années pour mettre mon projet d'immigration sur pieds, et a aucuns moments il ne m'a été promis un travail dans mon domaine, a aucuns moments on m'a dit que mon diplôme me garantissait une belle job ici. Et oui malgré tout on arrive ici sous le titres de "Travailleurs qualifies" et nos beaux diplômes nous ont donnes quelques points pour obtenir notre CSQ. Mais encore une fois, aucunes promesses ne nous est faite, je me rappelle de mon entrevue de sélection ou on me l'a encore rappelle. A moins bien sur d'avoir une promesse d'emploi avant ton arrivée (quand même assez rare).

Ensuite parler de jobs minables......C'est très irrespectueux. Moi je suis bien content quand on me sert bien au restaurant, quand je vais faire l'épicerie et que le magasin est propre, quand les poubelles sont sur la rue le mardi et qu'on vient les ramasser, quand le taxi m'emmènent la ou je dois aller. J'ai du respect pour tout ces gens, tous les jobs. Même les plus grands diplômés ont besoin de gens qui font les jobs "minables".

Je comprends tout a fait qu'un nouvel arrivant qui possède un diplôme et une expérience de: médecins, pharmaciens, ingénieurs,etc. ne soit pas heureux et épanouis en occupant les jobines. Et mon message ici n'est pas la pour le justifier.

Mais j'ai d'autant plus de respect pour eux qd je sais qu'ils mettent leur égo de cote et pour occuper ces postes. Je leur souhaite a tous bon courage d'ailleurs.

Le Québec n'a pas attendu que j'arrive pour continuer de vivre, et c'est le même pour tous les immigrants. Je l'ai lu maintes fois sur ce forum et d'autres sites, je l'ai entendu a mon entrevue de sélection aussi. Nous (les immigrants) rêvons tous grands et travaillons dur, mais nous devons certes garder les pieds sur terre sinon la chute est douloureuse une fois dans notre société d'accueil.

A tous une bonne journée/soirée.

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

En lisant votre coup de gu....à mon avis vous aviez trop idéalisé votre immigration et vue ou lue que les bonnes choses (du moins que ce qui vous intéressait) avant de partir et pas sure qu'il y ai eu assez de recherche sur le Quebec.

Par exemple sur la reconnaissance des diplômes, le fait de commencer par de petits boulots (mais pas pour autant "minable, car même ces boulots sont enrichissants et il faut des gens qui les fassent) afin de se faire de l'expérience professionnelle québécoise..... De plus 8 mois c'est assez court pour retrouver le même niveau de vie (voir mieux) que dans votre pays.

Sur ce, dommage que votre expérience québécoise vous ai déçue et bonne chance pour votre retour ;)

Je suis toute à fait d'accord avec ton post, Mon chum est moi sommes pas encore parti, mon projet c'est de travailler dans n'importe quelle domaine, du moins pendant quelques temps,des petits boulots, j'ai même prévu de faire une formation dans le domaine de la santé, tous celà pour avoir de l'expérience québécoise est j'en suis plus que ravie,les premiers temps ne sauront pas tous roses, mais je le sais, le pricipal c'est d'accepter de repartir à zero, une nouvelle vie !! Nous avons eu notre visa depuis quelques mois déjà, mais nous partirons en mars 2010, nous le préparons depuis en étant déjà bien renseigné avant. Nous voulons réussir notre intégration, au mieux! En clair je suis pas content de ma vie en france, donc rentrer par la petite porte au québec me plait bien finalement. Bonne soirée à tous est bonne continuation pour la suite ^_^ Ceci est mes impressions, chacun est libre de ces choix quant à son immigration, mais croire que la vie sera rose à votre arriver, faut pas se mentir à sois même, est si vous louper votre immigration, c'est en aucun cas la faute de votre pays d'adoption, mais la faute viens de sois.Je vous tiendrai au courant de mon expérience futur.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

salut à ts le monde ,

j'aimerais bien que vous acceptez les choses que je vais dire car il s'agit de la réalité et rien que de la réalité .

en faite,je suis un immigrant installé au quebec et j,aimerais bien partager mon experience avec vous et en meme temps j attend des commentaires soient positifs ou negatif au sujet .

je vais resumer les choses comme suit :

1-le sujet de faire immiger ou faire venir du gens au quebec et au canada ne sorte pas du cadre de la facon nord americain de vendre ou plutot le marketing basé sur le discours et l 'image et la plupard du temps les grandes mensonges :

"le quebec a besoin des ouvriers qualifié........"

=====> le besoin c est juste pour le type de job minable et non au domaine de l'immigré qualifié ,donc le besoin c est pour des esclaves qualifiés pour travailler ds les cafés ,les restaurants,les marchés de grand surface ,travailler ds l entrepot et ts ce qui minable,pensez à ts ce que vous voulez .

2-ils sont faux de tes diplomes et de ton experiences dans ton domaine,tu trouves toujours l obstacle d experience canadienne devant toi sinon l anglais meme pour des jobs minables,je dis ca juste pour les gens qualifiés et qui ont des bons jobs ds leur pays .

3-experience canadienne+anglais est synoneme du discrimination,humilation et si on peux dire le racisme caché.

4-oublie ts le blabla : organisme d'acceuil et d'aide à la recherche d'emploi ,emploi quebec ,il font rien pour toi mon ami c est juste des conseils pour recharger tes bateries et continuer à vivres ds un dream .....

,mensonge....

je peux vous conseiller d un simple chose : c est vous etes stable ds votre pays,restez chez toi ,ne perdez pas les bonnes de ta jeunesse ds un pays qui ne merite pas des sacrifices ....

je vous ecris ca c est pas pour vous decourager mais pour partager avec l experience que j'ai vécu.

c est juste une experience de huit mois ,j attend juste que la mise en disponibilté d une année se termine pour revenir à mon pays cest mille fois plus meilleurs que de vivre une vie triste ici.

5-une conclusion important :

entre les gouvernements de chaque province,le gouv federal et la population....... les choses divergent entre des gouvernements veulent des des immigrées et d une population qui n aiment pas

les immigrés...

je parle de mon experience au quebec

a+++

Sabira, je suis désolée que ton expérience soit aussi désastreuse, mais tu es l'exemple type de l'immigrant qui a mal préparé son immigration.

Tout d'abord, je sais que les services d'immigration demandent que l'on maitrise une des deux langues. Et ceci, c'est comme le terme "un atout" dans les offres d'emploi. Ce n'est pas juste parler, mais vraiment connaitre parfaitement une des deux langues parlées ET écrites. En tout cas, on comprend que tu ne maitrises pas du tout le français. Ton texte est un vrai charabia, tu ne sais pas aligner un sujet, un verbe et un complément. J'espère qu'il n'en est pas de même pour l'anglais. Deuxièmement tu parles de l expérience et des diplômes reconnus. C'est vrai que cela devrait être précisé dans les rencontres organisées pour attirer le monde au Canada. Le gouvernement a un discours, mais au final, ce sont les employeurs qui embauchent. Et on devrait bien préciser que les employeurs québécois recherchent souvent une expérience antérieure QUÉBÉCOISE. De la même manière, on ne précisera jamais assez que seuls les diplômes obtenus auprès d'universités d'état et non pas d'écoles ou d'universités privées seront reconnus par le MICC. Les organismes d'aide à la recherche d'emploi, il faut aussi savoir COMMENT s'en servir. Ils ne vont pas te promener par la main au milieu des employeurs avides de ressources. La recherche d'emploi est un travail de gestion qui prend beaucoup de temps, qui doit être méthodique et ces organismes représentent une aide parmi tant d'autres. Le réseautage, entre autres, il n'y a que toi qui puisses le faire. Et si certains cherchent en arrivant à retrouver une communauté qu'ils ont laissée au pays, ils sont mal barrés pour monter leur réseau. En fait, ce qui serait important de préciser, c'est que dans ce pays, la loi du chacun pour soi est bien implantée. On te fera des sourires, on sera très aimable avec toi, mais si tu as besoin de choses comme des adresses précieuses, une recommandation, une assistance pas à pas, une aide de secours si tu as épuisé tes ressources de 3 mois, oublie ça. Il faut se débrouiller seul.

Voilà également pourquoi on s'évertue à conseiller aux immigrants potentiels de ne pas tricher pour connaitre à l'avance les BONNES réponses pour les entrevues ou les tests, bullshiter leur CV par des diplômes faramineux, chercher comment contourner le système pour entrer À TOUT PRIX dans ce pays. Tôt ou tard, on le paye.

Mon expérience à moi fut tout à fait positive, car j'ai respecté d'autres règles. J'ai la chance d'avoir un diplôme d'une école d'état, j'ai la chance de maitriser parfaitement le français, j'ai décidé d'habiter au beau milieu d'un quartier de Québécois sans AUCUN français autour, j'ai accepté un emploi bien au dessous de ce que j'avais en France, j'ai écouté les québécois parler, j'ai fermé ma grande g..... de maudit français, je ne vais pas au travail avec mon foulard, je ne parle jamais de religion et .....

Je crois bien que ça a marché!

Merci à toi pour ton honnête témoignage. Pourvu que les autres t'écoutent sans encore te critiquer!!!

Edited by Cherrybee
Link to comment
Share on other sites

Ce qui est minable c'est ton arrogance... J'ai l'impression qu'avoir un bac +10 va de paire avec avoir le melon...

Le problème des ingénieurs pour commencer c'est leur égo un peu trop imposant...

Quand je lis ce genre de réponses, ca me fait légèrement sourire... Un ingénieur qui se retrouve à vendre des pizza pour caricaturer sa ne te parait pas anormal ? Quand on sait a quel point il est difficile de devenir ingénieur d'autant plus que ce sont des études longues et chères, c'est un peu trop facile de les laisser occuper des jobs comme cela. Un ingénieur à bosser dur pour en arriver la ce n'est pas le cas d'un bac pro ou d'un cap, bien que pour certaines personnes ce soit leur choix de ne faire que ces diplômes... Aussi la place du travail agit directement sur notre moral, pas étonnant qu'il soit déçu et en colère, c'est un peu dégradant d'exercer ce genre de job, un peu d'ambition sa fait pas de mal a ce que je sache.

De l'arrogance dans ces propos ? Je ne trouve pas et j'apprécie d'autant plus son témoignage

Demander des immigrants qualifié c'est une chose, peut être devrais ton préciser que la mention de qualifié signifie juste avoir un diplôme ? Non parce que je sais pas qualifié pour moi sa veut dire minimum bac +2 dans le système francais.

Après certes il aurait du mieux se renseigner et savoir a quoi s'attendre mais c'est avec ce genre de témoignage que je suis de plus en plus certain de ne faire que mes derniers diplomes au Québec et peut être ma première expérience pro la bas avant de retourner en France -_-

Edited by Sidji
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

futur melon ingenieur ?

pis t'a bien fait de modifier ton BAC + 3, en BAC +2 ca fait tout de suite moins arrogant.

laugh.giftongue.gif

Edited by grizzli
Link to comment
Share on other sites

futur melon ingenieur ?

pis t'a bien fait de modifier ton BAC + 3, en BAC +2 ca fait tout de suite moins arrogant.

laugh.giftongue.gif

Oui j'ai modifié car j'avais oublier les BTS, DEUG et DUT vu qu'il n'ont pas d'équivalent au Québec :) Et non pas futur ingénieur, je prend seulement la défense personne accablée de critiques faciles.

Après si mon post semble lui aussi arrogant ben écoutez... On est tous différents.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

salut à ts le monde ,

j'aimerais bien que vous acceptez les choses que je vais dire car il s'agit de la réalité et rien que de la réalité .

en faite,je suis un immigrant installé au quebec et j,aimerais bien partager mon experience avec vous et en meme temps j attend des commentaires soient positifs ou negatif au sujet .

je vais resumer les choses comme suit :

1-le sujet de faire immiger ou faire venir du gens au quebec et au canada ne sorte pas du cadre de la facon nord americain de vendre ou plutot le marketing basé sur le discours et l 'image et la plupard du temps les grandes mensonges :

"le quebec a besoin des ouvriers qualifié........"

=====> le besoin c est juste pour le type de job minable et non au domaine de l'immigré qualifié ,donc le besoin c est pour des esclaves qualifiés pour travailler ds les cafés ,les restaurants,les marchés de grand surface ,travailler ds l entrepot et ts ce qui minable,pensez à ts ce que vous voulez .

2-ils sont faux de tes diplomes et de ton experiences dans ton domaine,tu trouves toujours l obstacle d experience canadienne devant toi sinon l anglais meme pour des jobs minables,je dis ca juste pour les gens qualifiés et qui ont des bons jobs ds leur pays .

3-experience canadienne+anglais est synoneme du discrimination,humilation et si on peux dire le racisme caché.

4-oublie ts le blabla : organisme d'acceuil et d'aide à la recherche d'emploi ,emploi quebec ,il font rien pour toi mon ami c est juste des conseils pour recharger tes bateries et continuer à vivres ds un dream .....

,mensonge....

je peux vous conseiller d un simple chose : c est vous etes stable ds votre pays,restez chez toi ,ne perdez pas les bonnes de ta jeunesse ds un pays qui ne merite pas des sacrifices ....

je vous ecris ca c est pas pour vous decourager mais pour partager avec l experience que j'ai vécu.

c est juste une experience de huit mois ,j attend juste que la mise en disponibilté d une année se termine pour revenir à mon pays cest mille fois plus meilleurs que de vivre une vie triste ici.

5-une conclusion important :

entre les gouvernements de chaque province,le gouv federal et la population....... les choses divergent entre des gouvernements veulent des des immigrées et d une population qui n aiment pas

les immigrés...

je parle de mon experience au quebec

a+++

slt à tous ,les gens qui ont ces propos ont un égo surdéveloppé je connais bcp de personnes comme toi, qui se croient indispensables on devrait tous vous appeler dieu ! si tu te plaints tout le temps fallait rester dans ton pays .

mets ton égo de coté et profite de ce qu'on t'offre .

MERCI A+

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Quand je dit que beaucoup ont un problème d'égo et d'arrogance c'est quand j'entends certain utiliser le terme d'emploi minable pour les métiers manuel... j'ai l'impression qu'ils ont un peu la grosse tête tout simplement.

Qualifié c'est pas nécessairement avoir un bac +3, tu t'imagine dire à un cuisiner par exemple qu'il n'est pas qualifier parce qu'il a seulement un BEP ? Dans ce cas n'importe qui peut prendre son boulot, en l'occurrence c'est pas le cas, c'est un métier très technique et pour ça il faut avoir une certaine qualification...

C'est tout simplement pas respectable de traiter les gens qui bossent dur pour pas un rond de minable...

C'est normal d'être déçu mais je pense que la personne a tout simplement mal préparé son immigration, et n'utilise pas franchement les termes appropriés.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ce qui est minable c'est ton arrogance... J'ai l'impression qu'avoir un bac +10 va de paire avec avoir le melon...

Le problème des ingénieurs pour commencer c'est leur égo un peu trop imposant...

Quand je lis ce genre de réponses, ca me fait légèrement sourire... Un ingénieur qui se retrouve à vendre des pizza pour caricaturer sa ne te parait pas anormal ? Quand on sait a quel point il est difficile de devenir ingénieur d'autant plus que ce sont des études longues et chères, c'est un peu trop facile de les laisser occuper des jobs comme cela. Un ingénieur à bosser dur pour en arriver la ce n'est pas le cas d'un bac pro ou d'un cap, bien que pour certaines personnes ce soit leur choix de ne faire que ces diplômes... Aussi la place du travail agit directement sur notre moral, pas étonnant qu'il soit déçu et en colère, c'est un peu dégradant d'exercer ce genre de job, un peu d'ambition sa fait pas de mal a ce que je sache.

De l'arrogance dans ces propos ? Je ne trouve pas et j'apprécie d'autant plus son témoignage

Demander des immigrants qualifié c'est une chose, peut être devrais ton préciser que la mention de qualifié signifie juste avoir un diplôme ? Non parce que je sais pas qualifié pour moi sa veut dire minimum bac +2 dans le système francais.

Après certes il aurait du mieux se renseigner et savoir a quoi s'attendre mais c'est avec ce genre de témoignage que je suis de plus en plus certain de ne faire que mes derniers diplomes au Québec et peut être ma première expérience pro la bas avant de retourner en France -_-

pour moi une personne qualifiee c'est une personne qui a une formation precise. quelqu'un avec un CAP boulanger est plus qualifié que quelqu'un avec un DEUG. j'ai fait un deug et apres ca je me suis dit "vous tu vas faire quoi avec ca ???" comme son nom l'indique c'est un diplome generaliste donc les personnes avec un DEUG comme diplome final sont loin d'etre des personnes qualifiees. desole pour les concernes

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

+1 je n'osais le dire par peur de me faire traiter de troll encore une fois....

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Un ingénieur à bosser dur pour en arriver la ce n'est pas le cas d'un bac pro ou d'un cap, bien que pour certaines personnes ce soit leur choix de ne faire que ces diplômes... Aussi la place du travail agit directement sur notre moral, pas étonnant qu'il soit déçu et en colère, c'est un peu dégradant d'exercer ce genre de job, un peu d'ambition sa fait pas de mal a ce que je sache.

Différence culturelle ?

Je n'embaucherais jamais quelqu'un qui risque de lever le nez sur certains de ses camarades de travail, car dans une organisation chaque fonction est essentielle. De même que quelqu'un qui rechignerait à faire certaines tâches parce qu'elles ne sont pas "de son niveau" aurait, il me semble, bien du mal dans un environnement de travail nord-américain.

Edited by bencoudonc
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Un ingénieur à bosser dur pour en arriver la ce n'est pas le cas d'un bac pro ou d'un cap, bien que pour certaines personnes ce soit leur choix de ne faire que ces diplômes... Aussi la place du travail agit directement sur notre moral, pas étonnant qu'il soit déçu et en colère, c'est un peu dégradant d'exercer ce genre de job, un peu d'ambition sa fait pas de mal a ce que je sache.
Différence culturelle ? Je n'embaucherais jamais quelqu'un qui risque de lever le nez sur certains de ses camarades de travail, car dans une organisation chaque fonction est essentielle. De même que quelqu'un qui rechignerait à faire certaines tâches parce qu'elles ne sont pas "de son niveau" aurait, il me semble, bien du mal dans un environnement de travail nord-américain.
non non, il pete juste plus haut que son cul, ou en d'autre terme il a le melon Edited by grizzli
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

j'ai connu un collegue comme ca, ses parents avaient de bons jobs (lies aux etudes) et lui etait ingenieur et denigrait les gens de l'usine. il me rendait malade. des gens avec un diplome eleve devrait tjs avoir fait une job au bas de l'echelle avant de commencer au niveau de leur diplome. apres sinon ca fait des tetes de cons.

Link to comment
Share on other sites

Euh oui mais la on mélange plusieurs choses : Les CAP, Bac pro, BEP sont des diplômes à finalités professionnelles, avec ces diplômes on se "condamne" a exercer la même profession pendant très longtemps a moins de se remettre aux études. Il me parait difficile de poursuivre quand on exerce déja la profession souhaitée :innocent: Ou même de grimper les échelons. Alors pourquoi etre mécontent si on vous offre la chance d'exercer votre job ?

Maintenant dans le cas d'un diplome d'ingénieur, d'un master ou d'un diplome d'école d'art, c'est autre chose : si l'on fait 5 ans d'études post bac ce n'est pas par plaisir mais dans l'espoir d'avoir un job dans lequel on grimpe les échelons et s'épanouir afin de finir cadre et de laisser derrière soit la partie technicien. Si les employeurs québecois n'ont pas réellement besoin de ce genre de dipômés peut être devrait le dire avant que les immigrés ne s'engagent ? Et je crois meme que décrire d'avantage ce qu'on attend d'un immigrant qualifié sera bénéfique à beaucoup de personne.

Quand à la partie concernant les job minables, je ne me positionne pas sur ce sujet ayant moi même travailler dans les rayons d'un hypermarché je sais ce qu'endure ces employés...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Quand je lis ce genre de réponses, ca me fait légèrement sourire... Un ingénieur qui se retrouve à vendre des pizza pour caricaturer sa ne te parait pas anormal ? Quand on sait a quel point il est difficile de devenir ingénieur d'autant plus que ce sont des études longues et chères, c'est un peu trop facile de les laisser occuper des jobs comme cela. Un ingénieur à bosser dur pour en arriver la ce n'est pas le cas d'un bac pro ou d'un cap, bien que pour certaines personnes ce soit leur choix de ne faire que ces diplômes... Aussi la place du travail agit directement sur notre moral, pas étonnant qu'il soit déçu et en colère, c'est un peu dégradant d'exercer ce genre de job, un peu d'ambition sa fait pas de mal a ce que je sache.

De l'arrogance dans ces propos ? Je ne trouve pas et j'apprécie d'autant plus son témoignage

Demander des immigrants qualifié c'est une chose, peut être devrais ton préciser que la mention de qualifié signifie juste avoir un diplôme ? Non parce que je sais pas qualifié pour moi sa veut dire minimum bac +2 dans le système francais.

Après certes il aurait du mieux se renseigner et savoir a quoi s'attendre mais c'est avec ce genre de témoignage que je suis de plus en plus certain de ne faire que mes derniers diplomes au Québec et peut être ma première expérience pro la bas avant de retourner en France -_-

Pfff, pauvre petit étudiant en école d'ingénieur, tu me donnes presque envie de pleurer. Toutes ses soirées étudiantes, cet alcool, ... :lol:

Non mais sérieusement !

PS : le ingénieurs diplomés d'une école française reconnue par la Commission de Titres d'Ingénieur peuvent facilement faire parti de l'Ordre de Ingénieurs du Québec.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Euh oui mais la on mélange plusieurs choses : Les CAP, Bac pro, BEP sont des diplômes à finalités professionnelles, avec ces diplômes on se "condamne" a exercer la même profession pendant très longtemps a moins de se remettre aux études.

pas d'accord avec toi. c'est une question d'ambition. mon pere avait un CAP electricien, il a evolue vers chef de chantier et a fini par monter son entreprise.

mon mari n'avait aucune formation et a evolue dans sa boite pour finir responsable du parc materiel d'une gde compagnie de GSM.

bref, chacun peut tirer son epingle du jeu, faut juste s'en donner les moyens. en France et encore plus au Canada, ces gens la ont ces opportunites de carrieres autant qu'un cadre

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
slt à tous ,les gens qui ont ces propos ont un égo surdéveloppé je connais bcp de personnes comme toi, qui se croient indispensables on devrait tous vous appeler dieu ! si tu te plaints tout le temps fallait rester dans ton pays .

mets ton égo de coté et profite de ce qu'on t'offre .

MERCI A+

Recommencer plus bas en quittant son pays est normal. Mais quand on fait venir des immigrants pour leur profil professionnel et que leurs compétences ne sont pas du tout reconnues sur place, ce n'est pas normal. Et ça n'a rien à voir avec l'égo. Ce genre de témoignage revient très souvent. Faire venir des médecins, avocats ou ingénieurs pour leur faire retourner des steaks, c'est du gachi.

Edited by Apple
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

bonjour, moi j'ai beau avoir une licence en France, je sais pertinemment que je ne commencerai pas avec un salaire équivalent à moins d'avoir un coup de chance! Mais je me dis que tu débarques dans un pays qui t'accueille et qui t'aide à t'intégrer, alors faut pas rechigner sur tel ou tel boulot même avec un haut diplôme. Comme dit kiki75, je trouve aussi qu'un CAP est souvent plus qualifiant qu'une licence comme j'ai. Si c'était à refaire, je pense que j'aurai fait un métier qualifiant et non obtenir un diplôme général, qui finalement ne me sert à rien même en France!!!wacko.gif

J'accepterais sans problème de faire une jobine "minable" pour etoffer mon CV d'expériences québécoises! Tout métier est gratifiant! Il ne faut pas arriver et dire à un employeur moi je veux tel salaire car j'ai une licence ou un doctorat, je pense que l'employeur n'en a rien à foutre.

pour répondre à SIDJI sur ce commentaire:

"Quand je lis ce genre de réponses, ca me fait légèrement sourire... Un ingénieur qui se retrouve à vendre des pizza pour caricaturer sa ne te parait pas anormal ? Quand on sait a quel point il est difficile de devenir ingénieur d'autant plus que ce sont des études longues et chères, c'est un peu trop facile de les laisser occuper des jobs comme cela. Un ingénieur à bosser dur pour en arriver la ce n'est pas le cas d'un bac pro ou d'un cap, bien que pour certaines personnes ce soit leur choix de ne faire que ces diplômes... Aussi la place du travail agit directement sur notre moral, pas étonnant qu'il soit déçu et en colère, c'est un peu dégradant d'exercer ce genre de job, un peu d'ambition sa fait pas de mal a ce que je sache."

moi je te réponds que le mec qui est ingénieur dans son pays, s'il s'était renseigné sur l'état de la profession avant d'immigrer, il aurait su qu'il allait certainement passer par une jobine!! Comme tu dis "un ingénieur qui a bossé dur pour en arriver là.." Oui il a bossé dur dans son pays et le pays d'accueil s'en tape pas mal que tu aies un bac +12!! Je n'ai pas encore immigré mais je crois déjà en savoir plus que lui sur ce pays! je me suis beaucoup documenté, je parle avec des personnes qui sont installées et ravies car non prétentieuses, et on n'en estqu'au début de nos démarches. Nous n'avons pas encore notre Csq mais on a déjà demandé l'aquivalence des diplômes pour comparer. Si on s'aperçoit au fil du dossier qu'on se trompe alors on arrêtera! Mais pour l'instant, on est en bonne voie!!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Euh oui mais la on mélange plusieurs choses : Les CAP, Bac pro, BEP sont des diplômes à finalités professionnelles, avec ces diplômes on se "condamne" a exercer la même profession pendant très longtemps a moins de se remettre aux études.

pas d'accord avec toi. c'est une question d'ambition. mon pere avait un CAP electricien, il a evolue vers chef de chantier et a fini par monter son entreprise.

mon mari n'avait aucune formation et a evolue dans sa boite pour finir responsable du parc materiel d'une gde compagnie de GSM.

bref, chacun peut tirer son epingle du jeu, faut juste s'en donner les moyens. en France et encore plus au Canada, ces gens la ont ces opportunites de carrieres autant qu'un cadre

+1

Je pense que notre ami manque un peu de recul.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Peut être que la personne du sujet initial, ne voulait pas traiter ces emplois de minables mais tout simplement la situation de minable?

C'est bien de commencer par plus bas mais il ne faut pas que la situation s'éternise aussi. Ça serait bête d'avoir fait des études longues, coûteuses, professionnalisantes et difficiles pour rien.

Et puis en France un ingénieur qui travaille en tant que technicien de surface pour payer son loyer ça fait tâche sur son CV bien au contraire du Québec.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement