Jump to content

la francophonie est-elle présente en d'autres provinces?


Recommended Posts

  • Habitués

Bonjour!

Les autres provinces ( Alberta, colonie Britannique, Ontario,Manitoba)utilisent le français dans leur vie professionnelle ou non ? Autrement dit,la culture française y est présente de sorte qu'un francophone se débrouillant un peu en anglais pourrait y vivre et ne pas sentir dépaysé ou marginalisé par les autochtones.

Merci pour vos expériences et vos avis

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

la réponse est non, mis a part peut-être le NB

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour

en dehors du Québec vous devrez apprendre l'anglais, et le parler très correctement pour travailler

il y a des emplois en français un peu partout; par exemple dans un centre d'appel à Vancouver ou Toronto, ou dans un centre francophone dans les grandes villes du Canada. Mais le nombre de ces emplois est très réduit, et souvent on ne vous recrutera pas si vous ne parlez pas anglais.

Vous pourrez vivre en français dans le Nord de l'Ontario (Hearst = 90% de francophones) ou dans la péninsule acadienne, mais ce ne sont pas des centres urbains importants.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

il y a peut être une exception : Ottawa est la seule grande ville hors Québec dans laquelle vous pourrez survivre en français

pour un emploi on vous demandera là aussi d'être bilingue (ou unilingue anglais), le nombre d'emplois bilingues dans la fonction publique y est très important

aller jeter un oeil sur le site d'emplois du gouvernement du Canada, emplois accessibles aux résidents permanents

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

il y a peut être une exception : Ottawa est la seule grande ville hors Québec dans laquelle vous pourrez survivre en français

pour un emploi on vous demandera là aussi d'être bilingue (ou unilingue anglais), le nombre d'emplois bilingues dans la fonction publique y est très important

aller jeter un oeil sur le site d'emplois du gouvernement du Canada, emplois accessibles aux résidents permanents

Nom mon cher, j'habite à coté d'ottawa (Gatineau) et je peux t'assurer que c'est presque mission impossible pour un nouveau résident permanent de travailler au gouvernement fédéral(malgré qu'ils disent pas ca officiellement dans leur site web).Pour la simple raison que pour occuper un poste au gouvernement fédéral il faut le code de sécurité qui est impossible à avoir pour un nouvel arrivant.Il faut vivre 5 ans au Canada pour avoir ce code la parce qu'ils enquêtent sur les 5 dernières années et c'est difficile de faire une enquête à l'étranger.Il y a meme des entreprises privés ou agences de placement qui te demandent ce code la parce qu'ils travaillent eux aussi pour le gouvernement(leur client).

En ce qui concerne le secteur privé il y a très peu d'emploi en francais à Ottawa. Et le nombre de francophones à Ottawa ne dépasse pas 10%.Malgré que la municipalité d'ottawa a déclaré Ottawa comme ville bilingue mais en pratique ce n'est pas la cas.

Tu as plus de chances de trouver quelque chose à Gatineau la ville québécoise en face.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour!

ne pas sentir dépaysé ou marginalisé par les autochtones.

?? :shok: ??

Je crois que j'ai rien compris moi...

La neige est pas pareille en Algérie et ici, au Québec. Par ici, elle est blanche ...:ph34r: et poudreuse !

A +:lol:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

il y a peut être une exception : Ottawa est la seule grande ville hors Québec dans laquelle vous pourrez survivre en français

pour un emploi on vous demandera là aussi d'être bilingue (ou unilingue anglais), le nombre d'emplois bilingues dans la fonction publique y est très important

aller jeter un oeil sur le site d'emplois du gouvernement du Canada, emplois accessibles aux résidents permanents

Et tu fais quoi de Moncton?

Link to post
Share on other sites

Effectivement, Espoir, le français n'est pas très populaire ailleurs au Canada. J'ai vécu quatre ans à Ottawa, j'y suis retournée il y a quelques années, et c'est pas mal anglais encore. Pour tout emploi, il vous faudra connaître l'anglais.

C'est un fait que le Nouveau-Brunswick est bilingue. J'y suis née : on y parle français dans plusieurs villes, mais on y parle souvent un français que vous ne comprendrez absolument pas. J'ai de la famille qui y réside et leur français est un incroyable mélange d'anglais et de français, avec des mots qui viennent de je ne sais où ... vraiment vous ne comprendriez rien. Et il est vrai qu'au N-B, il n'y a pas de très grands centres, à part Fredericton, Moncton et Edmunston.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

il y a peut être une exception : Ottawa est la seule grande ville hors Québec dans laquelle vous pourrez survivre en français

pour un emploi on vous demandera là aussi d'être bilingue (ou unilingue anglais), le nombre d'emplois bilingues dans la fonction publique y est très important

aller jeter un oeil sur le site d'emplois du gouvernement du Canada, emplois accessibles aux résidents permanents

Nom mon cher, j'habite à coté d'ottawa (Gatineau) et je peux t'assurer que c'est presque mission impossible pour un nouveau résident permanent de travailler au gouvernement fédéral(malgré qu'ils disent pas ca officiellement dans leur site web).Pour la simple raison que pour occuper un poste au gouvernement fédéral il faut le code de sécurité qui est impossible à avoir pour un nouvel arrivant.Il faut vivre 5 ans au Canada pour avoir ce code la parce qu'ils enquêtent sur les 5 dernières années et c'est difficile de faire une enquête à l'étranger.Il y a meme des entreprises privés ou agences de placement qui te demandent ce code la parce qu'ils travaillent eux aussi pour le gouvernement(leur client).

En ce qui concerne le secteur privé il y a très peu d'emploi en francais à Ottawa. Et le nombre de francophones à Ottawa ne dépasse pas 10%.Malgré que la municipalité d'ottawa a déclaré Ottawa comme ville bilingue mais en pratique ce n'est pas la cas.

Tu as plus de chances de trouver quelque chose à Gatineau la ville québécoise en face.

C'est faux si le gouvernement provincial arrive à avoir le code de sécurité d'un résident permanent alors qu'il est là depuis moins d'1 an alors j'imagine que ça doit être du gateau pour le gouvernement fédéral et le fait d'aller enquêter à l'étranger ne les dérangent pas du tout

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

En Nouvelle-Ecosse,je connais des gens qui ne parle pas très bien anglais et qui travaille en français. Les emplois sont limités, mais ils arrivent à vivre en français.

Il y a aussi une petite zone à Terre-Neuve sur la côte ouest qui est francophone. Emplois toujours limités.

Ensaimada, il est vrai qu'au NB on parle chiac, entre Bouctouche et Moncton, tu le sais mieux que moi car tu es originaire du NB, mais si tu parles français, on te répond en France, enfin ce n'est que mon expérience. Et Perso les francophones des Martimes ont peu d'accent en comparation avec certains québécois.

Espoir009, si tu es bilingue fonctionel, c'est a dîre que tu comprends et que tu arrive à te faire comprendre, tu survivra dans une province anglophone. Tu amélioras rapidement ton anglais, en immigrant dans une province anglophone tu as le droit à des cours d'anglais gratuit.

Te sentir marginalisé, je ne crois pas. Il faut aller vers les autres. Il y a pleins d'Associations pour les nouveaux arrivants. En Nouvelle-Ecosse, la FANE, Fédération Acadienne de la Nouvelle-Ecosse, organise diverses sorties, et il me semble qu'il y avait un programme de parrainage pour les nouveaux arrivant. C'est à dire qu'un francophone, canadien ou ex-immigrant t'accompagne, t'explique le mode de vie de ta nouvelle ville, province....

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Salut,

Il y a de plus en plus de Francophones en Colombie-Britannique mais surtout a Vancouver.

A Vancouver il faut parler anglais mais la Francophonie est présente quand même. Tu trouveras des docteurs, dentistes francophones ... Il y a des organismes d'aide aux Francophones (le centre culturel, la boussole), l'alliance française, educacentre et le conseil scolaire francophone de la C-B

Ce n'est pas le Quebec mais on parle un petit petit peu français ici quand même. On est cependant très loin du bilinguisme.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

il y a peut être une exception : Ottawa est la seule grande ville hors Québec dans laquelle vous pourrez survivre en français

pour un emploi on vous demandera là aussi d'être bilingue (ou unilingue anglais), le nombre d'emplois bilingues dans la fonction publique y est très important

aller jeter un oeil sur le site d'emplois du gouvernement du Canada, emplois accessibles aux résidents permanents

Et tu fais quoi de Moncton?

je parle de GRANDE ville, j'ai regardé sur le net et Moncton a 60 000 habitants, et 110 000 pour le Grand Moncton.

je ne considère pas que ce soit une grande ville

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

ben franchement je suis allee 2 fois a Ottawa et j'ai pas ete servie en francais :( sauf la visite du parlement :)

Moi à chaque fois !

je n'ai jamais parlé anglais à Ottawa, mais je n'y vis pas c'est vrai, j'y suis allé 3 fois en touriste

le secret : ne demandez pas si on parle français ou ne commencez pas à parler anglais, parlez tout simplement en français

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

il y a peut être une exception : Ottawa est la seule grande ville hors Québec dans laquelle vous pourrez survivre en français

pour un emploi on vous demandera là aussi d'être bilingue (ou unilingue anglais), le nombre d'emplois bilingues dans la fonction publique y est très important

aller jeter un oeil sur le site d'emplois du gouvernement du Canada, emplois accessibles aux résidents permanents

Nom mon cher, j'habite à coté d'ottawa (Gatineau) et je peux t'assurer que c'est presque mission impossible pour un nouveau résident permanent de travailler au gouvernement fédéral(malgré qu'ils disent pas ca officiellement dans leur site web).Pour la simple raison que pour occuper un poste au gouvernement fédéral il faut le code de sécurité qui est impossible à avoir pour un nouvel arrivant.Il faut vivre 5 ans au Canada pour avoir ce code la parce qu'ils enquêtent sur les 5 dernières années et c'est difficile de faire une enquête à l'étranger.Il y a meme des entreprises privés ou agences de placement qui te demandent ce code la parce qu'ils travaillent eux aussi pour le gouvernement(leur client).

En ce qui concerne le secteur privé il y a très peu d'emploi en francais à Ottawa. Et le nombre de francophones à Ottawa ne dépasse pas 10%.Malgré que la municipalité d'ottawa a déclaré Ottawa comme ville bilingue mais en pratique ce n'est pas la cas.

Tu as plus de chances de trouver quelque chose à Gatineau la ville québécoise en face.

C'est faux si le gouvernement provincial arrive à avoir le code de sécurité d'un résident permanent alors qu'il est là depuis moins d'1 an alors j'imagine que ça doit être du gateau pour le gouvernement fédéral et le fait d'aller enquêter à l'étranger ne les dérangent pas du tout

Non pas du tout ce sont pas les mêmes critères pour entrer au gouvernement fédéral que le provincial.Au fédéral ils sont plus exigeants alors que

le provincial est plus ouvert notamment aux nouveaux arrivants.

En fait c'est pas le meme code de sécurité pour travailler au fédéral qu'au provincial, d'ailleurs je sais pas si le provincial demande vraiment

un code de sécurité ou juste faire des vérifications basiques qui concernent tout simplement l'absence d'antécédents judiciaires, alors que le fédéral font une enquête plus approfondi, je connais pas ca concerne quoi exactement mais je crois qu'ils cherchent en plus si le candidat est une personne de confiance au niveau professionnel pour avoir accès aux informations confidentiels du gouvernement (mais je suis pas sur)

Je te parle en tant que quelqu'un qui connait bien la situation parce que J'ai voulu postuler pour des jobs au fédéral à Ottawa via des agences de placement et on m'avait dit que je pourrais pas avoir le code de sécurité tant que j'ai pas accompli 5 ans de présence ici.Les agences reçoivent la plupart du temps des réponses négatives la plupart du temps de la part du gouvernement quand ils demandent le code pour un nouvel arrivant, la raison qui leur est donné par le gouvernement est que la personne est arrivée récemment au Canada.C'est ce que eux ils m'avaient dit donc du coup ils n'acceptent plus les candidatures des nouveaux arrivants quand il s'agit d'un contrat avec le fédéral

Et la encore je te parle des contrats temporaires via des agences , alors tu imagines pour un emploi permanent au fédéral c'est encore plus compliqué !!

Edited by immigrant_1978
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

il y a peut être une exception : Ottawa est la seule grande ville hors Québec dans laquelle vous pourrez survivre en français

pour un emploi on vous demandera là aussi d'être bilingue (ou unilingue anglais), le nombre d'emplois bilingues dans la fonction publique y est très important

aller jeter un oeil sur le site d'emplois du gouvernement du Canada, emplois accessibles aux résidents permanents

Et tu fais quoi de Moncton?

je parle de GRANDE ville, j'ai regardé sur le net et Moncton a 60 000 habitants, et 110 000 pour le Grand Moncton.

je ne considère pas que ce soit une grande ville

Mais pour Les Maritimes, c'est une grande ville.

N'oublie pas que les NB compte à peine 750 000 habitants, recensement 2006

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amnord/cnddemo.htm

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

il y a peut être une exception : Ottawa est la seule grande ville hors Québec dans laquelle vous pourrez survivre en français

pour un emploi on vous demandera là aussi d'être bilingue (ou unilingue anglais), le nombre d'emplois bilingues dans la fonction publique y est très important

aller jeter un oeil sur le site d'emplois du gouvernement du Canada, emplois accessibles aux résidents permanents

Nom mon cher, j'habite à coté d'ottawa (Gatineau) et je peux t'assurer que c'est presque mission impossible pour un nouveau résident permanent de travailler au gouvernement fédéral(malgré qu'ils disent pas ca officiellement dans leur site web).Pour la simple raison que pour occuper un poste au gouvernement fédéral il faut le code de sécurité qui est impossible à avoir pour un nouvel arrivant.Il faut vivre 5 ans au Canada pour avoir ce code la parce qu'ils enquêtent sur les 5 dernières années et c'est difficile de faire une enquête à l'étranger.Il y a meme des entreprises privés ou agences de placement qui te demandent ce code la parce qu'ils travaillent eux aussi pour le gouvernement(leur client).

En ce qui concerne le secteur privé il y a très peu d'emploi en francais à Ottawa. Et le nombre de francophones à Ottawa ne dépasse pas 10%.Malgré que la municipalité d'ottawa a déclaré Ottawa comme ville bilingue mais en pratique ce n'est pas la cas.

Tu as plus de chances de trouver quelque chose à Gatineau la ville québécoise en face.

C'est faux si le gouvernement provincial arrive à avoir le code de sécurité d'un résident permanent alors qu'il est là depuis moins d'1 an alors j'imagine que ça doit être du gateau pour le gouvernement fédéral et le fait d'aller enquêter à l'étranger ne les dérangent pas du tout

Non pas du tout ce sont pas les mêmes critères pour entrer au gouvernement fédéral que le provincial.Au fédéral ils sont plus exigeants alors que

le provincial est plus ouvert notamment aux nouveaux arrivants.

En fait c'est pas le meme code de sécurité pour travailler au fédéral qu'au provincial, d'ailleurs je sais pas si le provincial demande vraiment

un code de sécurité ou juste faire des vérifications basiques qui concernent tout simplement l'absence d'antécédents judiciaires, alors que le fédéral font une enquête plus approfondi, je connais pas ca concerne quoi exactement mais je crois qu'ils cherchent en plus si le candidat est une personne de confiance au niveau professionnel pour avoir accès aux informations confidentiels du gouvernement (mais je suis pas sur)

Je te parle en tant que quelqu'un qui connait bien la situation parce que J'ai voulu postuler pour des jobs au fédéral à Ottawa via des agences de placement et on m'avait dit que je pourrais pas avoir le code de sécurité tant que j'ai pas accompli 5 ans de présence ici.Les agences reçoivent la plupart du temps des réponses négatives la plupart du temps de la part du gouvernement quand ils demandent le code pour un nouvel arrivant, la raison qui leur est donné par le gouvernement est que la personne est arrivée récemment au Canada.C'est ce que eux ils m'avaient dit donc du coup ils n'acceptent plus les candidatures des nouveaux arrivants quand il s'agit d'un contrat avec le fédéral

Et la encore je te parle des contrats temporaires via des agences , alors tu imagines pour un emploi permanent au fédéral c'est encore plus compliqué !!

Alors oui le gouvernement provincial demande un code de sécurité et je précise qu'on peut travailler dans le fédéral mais pas partout et via son employeur.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines