Jump to content
Sign in to follow this  
prankster

[Alberta]&[SK Regina]Opportunités de travail dans l'infographi

Recommended Posts

Bonjour

je poste ce fil de discussion a fin de récolter les avis et impresssion des gens installés en Alberta surtout concernant le travail dans l'infographie et la publicité en general, en prenant en considération le parametre (crise) qui touche tout le monde.

Nous sommes un couple de 29 et 28 ans, moi directeur artistique (publicité), mon épouse graphic designer plus orientée imprimerie, tout deux avec un niveau d'anglais fonctionnel (ni excellent ni mauvais).

-Est ce que les jobs en publicité sont aussi hermétique qu'à Montréal?

-Est-il plus intéressant pour nous de s'établir en Alberta (Calgary) ou au Saskatchewan (Regina)?

-Même si nous sommes préparés et prêts a nous adapter aux changements de carrières et de domaines, je fais appel a vous forumistes installés en Alberta et au Saskatchewan, qu'en est -il de la réalité économique actuellement en général et surtout dans le monde du graphisme et la publicité? car on ne trouve pas beaucoup d'informations dessus.

-Est ce que ça vaut réellement le coup de venir avec ses économie maintenant en AL ou SK

-Qu'en est-il pour la qualité de vie, sécurité, transport, coût de la vie, logement, nourriture?

Qu'elle place pour le froncophonie labas?

Merci les amis

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour

je poste ce fil de discussion a fin de récolter les avis et impresssion des gens installés en Alberta surtout concernant le travail dans l'infographie et la publicité en general, en prenant en considération le parametre (crise) qui touche tout le monde.

Nous sommes un couple de 29 et 28 ans, moi directeur artistique (publicité), mon épouse graphic designer plus orientée imprimerie, tout deux avec un niveau d'anglais fonctionnel (ni excellent ni mauvais).

Pas mal de question et sur que je ne pourrais pas répondre à toutes... surtout celle liées à votre secteur d'activité. Quoique, de mon point de vue, et compte tenu de mon expérience canadienne (Montréal et Calgary principalement sur les 10 dernières années), ce secteur me semble moins important ou visible tout du moins qu'il ne l'est au Québec. Ceci n'est que mon impression et n'est pas une preuve de quoique ce soit. Il me semble, et toujours de mon point de vue, qu'une ville comme Toronto offre sans doute le plus d'opportunité. Mais ceci dit, localement, il doit bien y avoir de quoi trouver du boulot.

Niveau économie, la SK possède un atout énorme et peu connu du grand public qui focalise sur les sables bitumineux de l'AB. mais les richesses en O&G et minière sont considérables en SK. Mais difficile d'accès. le gvt de la SK a mis en place de nombreux incitatives pour lancer oue relancer l'exploration dans la province et essayer d'augmenter sa production et sa rapprocher des niveaux de l'AB et de BC. De ce fait, cela a permis à l'économie en général de mieux se porter car il a fallu investir. Le marché immobilier connait d'ailleurs un boo sans précédent dans cette province.

Pour l'AB, sa seule vraie économie depuis ces 10 dernières années c'est le gas et le pétrole... le gas se porte mal (tant mieux pour nous) et le pétrole joue toujours le yo-yo à la bourse et à considérablement fragilisé certains développement. Les salaires dans ce secteur drainent toute l'économie.... mais les gros joueurs veulenet profiter de la crise pour rationaliser tout ça.

J'ai failli versé une larme devant le plaidoyer du syndicat des Piping&fiting... ils ont peur de ne pouvoir rembourser les hypothèques si les compagnies pétrolières décident de remettre les salaires à plat ! pov petit !

Les coupures vont bon train et ne font pas forcément les unes des journeaux, mais le ralentissement est plus que palpable, les embauches gelées, et les salaires aussi dans beaucoup de compagnie.

Mais comme à chaque fois, le gvt va leur faire de nombreux cadeaux et les forages vont repartir de plus belle... mais il va falloir aussi que la consommation et les besoins en pétrole se confirment.

Toujours est-il que oui la crise est là, mais il reste des emplois à prendre... peut-être pas aussi bien payés qu'avant car maintenant il y a plus de monde qui frappe à la porte. De toute façon, des gens qualifiés, il en manque, et il en manquera toujours.

-Est ce que les jobs en publicité sont aussi hermétique qu'à Montréal?

aucune idée

-Est-il plus intéressant pour nous de s'établir en Alberta (Calgary) ou au Saskatchewan (Regina)?

C'est choisir en isolement et isolement +++ :lol:

Pas encore mis les pieds (et cela ne me tente même pas) à Regina. Calgary est pour moi un passage professionnel... temporaire... et cela n'ira pas plus loin. J'ai quitté le québec avec grand plaisir parce que j'avais besoin d'un break (professionnel et autres). Et venir en Alberta m'allait bien... pour mon boulot et aussi pour les loisirs. Je n'avais pas d'apriori sur la ville vu que j'y venais juste pour le boulot. Maintenant c'est différent.

-Est ce que ça vaut réellement le coup de venir avec ses économie maintenant en AL ou SK

C'est un choix perso et tout dépend de quelles économies ont parles. Vous avez 29-28 ans, encore le temps pour faire des expériences profs alors pourquoi ne pas tenter l'Expérience. Pesez les pour et les contre... qu'est-ce que vous y perdez et gagnez... expérience, maturité, $ etc... à vous de voir. et voir ce que vous voulez.

-Qu'en est-il pour la qualité de vie, sécurité, transport, coût de la vie, logement, nourriture?

Je vais malheureusement juste comparer Montréal et Calgary compte tenu de mon expérience perso.

qualité de vie : difficile à dire, car c'est le résultat d'un ensemble de chose. des + et des moins des deux cotés. Dur de départager tant les + et les - ne sont pas sur les même sujets.

sécurité : franchement je vois pas de différence

cout de la vie : nettement plus cher à Calgary. Je vis de la même manière ou j'essaye et cela me coute vraiment un max ici. sport, loisir, bouffe, transport... heureusement que mon salaire est plus élevé. sinon aucun intérêt.

transport : perso, un des gros point - de Calgary. t'as le choix entre le quasi inexistant ou le vraiment pas ponctuel. rien que le Ctrain, c'est une farce. et dire que ce projet n'a qu'une vingtaine d'année... j'ose espérer que les concepteurs ont changé de métiers. fin de ma crise du jour LOL

logement : plus cher, nettement plus cher si on cherche un comparable... qui en fait n'existe pas, tellement il n'existe pas de vie de quartier et de commerces de proximité. Alors, le moindre coin sympa, vivant, accessible... et c'est la flambée des prix.

Pour les maisons ou appart neuf, la construction était déjà critiquable au québec, mais là, on a de quoi rire à gorge déployée... sauf quand tu payes l'addition LOL les constructeurs ont voulu construire à tout va et profiter de la hausse du marché et empocher le max de fric... mais voilà, le code de la construction n'a apparement pas été leur leitmotiv. Si j'écoute mes collègues je devrais lancer l'idée de l'assurance décennale.

bouffe : le vrai point noir pour moi... calgary c'est l'amérique, dans tous les sens du terme. Et de par sa localisation géographique, c'est pas non plus l'eldorado. Tout est majoritairement importé. Le reste est soit sans saveur, soit très cher.

Pas de marché de quartier pour les fruits et légumes, mais bon pas de commerces de toutes façon.... misère, misère.

Qu'elle place pour le froncophonie labas?

Aucune idée pour SK, ici il y a l'alliance française avec quelques activités. Sinon presque rien même si la communauté francophone est assez présente. De plus en plus, compte tenu de l'activitié économique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour

je poste ce fil de discussion a fin de récolter les avis et impresssion des gens installés en Alberta surtout concernant le travail dans l'infographie et la publicité en general, en prenant en considération le parametre (crise) qui touche tout le monde.

Nous sommes un couple de 29 et 28 ans, moi directeur artistique (publicité), mon épouse graphic designer plus orientée imprimerie, tout deux avec un niveau d'anglais fonctionnel (ni excellent ni mauvais).

Pas mal de question et sur que je ne pourrais pas répondre à toutes... surtout celle liées à votre secteur d'activité. Quoique, de mon point de vue, et compte tenu de mon expérience canadienne (Montréal et Calgary principalement sur les 10 dernières années), ce secteur me semble moins important ou visible tout du moins qu'il ne l'est au Québec. Ceci n'est que mon impression et n'est pas une preuve de quoique ce soit. Il me semble, et toujours de mon point de vue, qu'une ville comme Toronto offre sans doute le plus d'opportunité. Mais ceci dit, localement, il doit bien y avoir de quoi trouver du boulot.

Niveau économie, la SK possède un atout énorme et peu connu du grand public qui focalise sur les sables bitumineux de l'AB. mais les richesses en O&G et minière sont considérables en SK. Mais difficile d'accès. le gvt de la SK a mis en place de nombreux incitatives pour lancer oue relancer l'exploration dans la province et essayer d'augmenter sa production et sa rapprocher des niveaux de l'AB et de BC. De ce fait, cela a permis à l'économie en général de mieux se porter car il a fallu investir. Le marché immobilier connait d'ailleurs un boo sans précédent dans cette province.

Pour l'AB, sa seule vraie économie depuis ces 10 dernières années c'est le gas et le pétrole... le gas se porte mal (tant mieux pour nous) et le pétrole joue toujours le yo-yo à la bourse et à considérablement fragilisé certains développement. Les salaires dans ce secteur drainent toute l'économie.... mais les gros joueurs veulenet profiter de la crise pour rationaliser tout ça.

J'ai failli versé une larme devant le plaidoyer du syndicat des Piping&fiting... ils ont peur de ne pouvoir rembourser les hypothèques si les compagnies pétrolières décident de remettre les salaires à plat ! pov petit !

Les coupures vont bon train et ne font pas forcément les unes des journeaux, mais le ralentissement est plus que palpable, les embauches gelées, et les salaires aussi dans beaucoup de compagnie.

Mais comme à chaque fois, le gvt va leur faire de nombreux cadeaux et les forages vont repartir de plus belle... mais il va falloir aussi que la consommation et les besoins en pétrole se confirment.

Toujours est-il que oui la crise est là, mais il reste des emplois à prendre... peut-être pas aussi bien payés qu'avant car maintenant il y a plus de monde qui frappe à la porte. De toute façon, des gens qualifiés, il en manque, et il en manquera toujours.

-Est ce que les jobs en publicité sont aussi hermétique qu'à Montréal?

aucune idée

-Est-il plus intéressant pour nous de s'établir en Alberta (Calgary) ou au Saskatchewan (Regina)?

C'est choisir en isolement et isolement +++ :lol:

Pas encore mis les pieds (et cela ne me tente même pas) à Regina. Calgary est pour moi un passage professionnel... temporaire... et cela n'ira pas plus loin. J'ai quitté le québec avec grand plaisir parce que j'avais besoin d'un break (professionnel et autres). Et venir en Alberta m'allait bien... pour mon boulot et aussi pour les loisirs. Je n'avais pas d'apriori sur la ville vu que j'y venais juste pour le boulot. Maintenant c'est différent.

-Est ce que ça vaut réellement le coup de venir avec ses économie maintenant en AL ou SK

C'est un choix perso et tout dépend de quelles économies ont parles. Vous avez 29-28 ans, encore le temps pour faire des expériences profs alors pourquoi ne pas tenter l'Expérience. Pesez les pour et les contre... qu'est-ce que vous y perdez et gagnez... expérience, maturité, $ etc... à vous de voir. et voir ce que vous voulez.

-Qu'en est-il pour la qualité de vie, sécurité, transport, coût de la vie, logement, nourriture?

Je vais malheureusement juste comparer Montréal et Calgary compte tenu de mon expérience perso.

qualité de vie : difficile à dire, car c'est le résultat d'un ensemble de chose. des + et des moins des deux cotés. Dur de départager tant les + et les - ne sont pas sur les même sujets.

sécurité : franchement je vois pas de différence

cout de la vie : nettement plus cher à Calgary. Je vis de la même manière ou j'essaye et cela me coute vraiment un max ici. sport, loisir, bouffe, transport... heureusement que mon salaire est plus élevé. sinon aucun intérêt.

transport : perso, un des gros point - de Calgary. t'as le choix entre le quasi inexistant ou le vraiment pas ponctuel. rien que le Ctrain, c'est une farce. et dire que ce projet n'a qu'une vingtaine d'année... j'ose espérer que les concepteurs ont changé de métiers. fin de ma crise du jour LOL

logement : plus cher, nettement plus cher si on cherche un comparable... qui en fait n'existe pas, tellement il n'existe pas de vie de quartier et de commerces de proximité. Alors, le moindre coin sympa, vivant, accessible... et c'est la flambée des prix.

Pour les maisons ou appart neuf, la construction était déjà critiquable au québec, mais là, on a de quoi rire à gorge déployée... sauf quand tu payes l'addition LOL les constructeurs ont voulu construire à tout va et profiter de la hausse du marché et empocher le max de fric... mais voilà, le code de la construction n'a apparement pas été leur leitmotiv. Si j'écoute mes collègues je devrais lancer l'idée de l'assurance décennale.

bouffe : le vrai point noir pour moi... calgary c'est l'amérique, dans tous les sens du terme. Et de par sa localisation géographique, c'est pas non plus l'eldorado. Tout est majoritairement importé. Le reste est soit sans saveur, soit très cher.

Pas de marché de quartier pour les fruits et légumes, mais bon pas de commerces de toutes façon.... misère, misère.

Qu'elle place pour le froncophonie labas?

Aucune idée pour SK, ici il y a l'alliance française avec quelques activités. Sinon presque rien même si la communauté francophone est assez présente. De plus en plus, compte tenu de l'activitié économique.

Merci pour ta réponse détaillée! Bien... donc pour le moment mieux vaut éviter d'atterrir à Calgary, mais sinon quels sont les domaines qui résistent bien à la crise et surtout à quels jobs des immigrés peuvent prétendre actuellement.

admettons que la relance pointe son nez, est-ce que les secteurs phares de l'Alberta et du Saskatchewan peuvent absorber des gens ou des compétence qui ne sont pas spécialement du domaine?

Edited by prankster

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que david ne vas pas tarder à répondre sur Calgary car il a un avis bien différent du tient !

mais c'est cool d'avoir tout les sons de cloches. Il a un bon job au Gvt, et sa compagne est aussi active donc le coté emploi ne semble pas si mauvais.

à voir donc son témoignage, mais aussi celui de Galiléo (qui lui a choisi les camps dans les forages donc pas forcément le même style de vie).

Bonjour

je poste ce fil de discussion a fin de récolter les avis et impresssion des gens installés en Alberta surtout concernant le travail dans l'infographie et la publicité en general, en prenant en considération le parametre (crise) qui touche tout le monde.

Nous sommes un couple de 29 et 28 ans, moi directeur artistique (publicité), mon épouse graphic designer plus orientée imprimerie, tout deux avec un niveau d'anglais fonctionnel (ni excellent ni mauvais).

Pas mal de question et sur que je ne pourrais pas répondre à toutes... surtout celle liées à votre secteur d'activité. Quoique, de mon point de vue, et compte tenu de mon expérience canadienne (Montréal et Calgary principalement sur les 10 dernières années), ce secteur me semble moins important ou visible tout du moins qu'il ne l'est au Québec. Ceci n'est que mon impression et n'est pas une preuve de quoique ce soit. Il me semble, et toujours de mon point de vue, qu'une ville comme Toronto offre sans doute le plus d'opportunité. Mais ceci dit, localement, il doit bien y avoir de quoi trouver du boulot.

Niveau économie, la SK possède un atout énorme et peu connu du grand public qui focalise sur les sables bitumineux de l'AB. mais les richesses en O&G et minière sont considérables en SK. Mais difficile d'accès. le gvt de la SK a mis en place de nombreux incitatives pour lancer oue relancer l'exploration dans la province et essayer d'augmenter sa production et sa rapprocher des niveaux de l'AB et de BC. De ce fait, cela a permis à l'économie en général de mieux se porter car il a fallu investir. Le marché immobilier connait d'ailleurs un boo sans précédent dans cette province.

Pour l'AB, sa seule vraie économie depuis ces 10 dernières années c'est le gas et le pétrole... le gas se porte mal (tant mieux pour nous) et le pétrole joue toujours le yo-yo à la bourse et à considérablement fragilisé certains développement. Les salaires dans ce secteur drainent toute l'économie.... mais les gros joueurs veulenet profiter de la crise pour rationaliser tout ça.

J'ai failli versé une larme devant le plaidoyer du syndicat des Piping&fiting... ils ont peur de ne pouvoir rembourser les hypothèques si les compagnies pétrolières décident de remettre les salaires à plat ! pov petit !

Les coupures vont bon train et ne font pas forcément les unes des journeaux, mais le ralentissement est plus que palpable, les embauches gelées, et les salaires aussi dans beaucoup de compagnie.

Mais comme à chaque fois, le gvt va leur faire de nombreux cadeaux et les forages vont repartir de plus belle... mais il va falloir aussi que la consommation et les besoins en pétrole se confirment.

Toujours est-il que oui la crise est là, mais il reste des emplois à prendre... peut-être pas aussi bien payés qu'avant car maintenant il y a plus de monde qui frappe à la porte. De toute façon, des gens qualifiés, il en manque, et il en manquera toujours.

-Est ce que les jobs en publicité sont aussi hermétique qu'à Montréal?

aucune idée

-Est-il plus intéressant pour nous de s'établir en Alberta (Calgary) ou au Saskatchewan (Regina)?

C'est choisir en isolement et isolement +++ :lol:

Pas encore mis les pieds (et cela ne me tente même pas) à Regina. Calgary est pour moi un passage professionnel... temporaire... et cela n'ira pas plus loin. J'ai quitté le québec avec grand plaisir parce que j'avais besoin d'un break (professionnel et autres). Et venir en Alberta m'allait bien... pour mon boulot et aussi pour les loisirs. Je n'avais pas d'apriori sur la ville vu que j'y venais juste pour le boulot. Maintenant c'est différent.

-Est ce que ça vaut réellement le coup de venir avec ses économie maintenant en AL ou SK

C'est un choix perso et tout dépend de quelles économies ont parles. Vous avez 29-28 ans, encore le temps pour faire des expériences profs alors pourquoi ne pas tenter l'Expérience. Pesez les pour et les contre... qu'est-ce que vous y perdez et gagnez... expérience, maturité, $ etc... à vous de voir. et voir ce que vous voulez.

-Qu'en est-il pour la qualité de vie, sécurité, transport, coût de la vie, logement, nourriture?

Je vais malheureusement juste comparer Montréal et Calgary compte tenu de mon expérience perso.

qualité de vie : difficile à dire, car c'est le résultat d'un ensemble de chose. des + et des moins des deux cotés. Dur de départager tant les + et les - ne sont pas sur les même sujets.

sécurité : franchement je vois pas de différence

cout de la vie : nettement plus cher à Calgary. Je vis de la même manière ou j'essaye et cela me coute vraiment un max ici. sport, loisir, bouffe, transport... heureusement que mon salaire est plus élevé. sinon aucun intérêt.

transport : perso, un des gros point - de Calgary. t'as le choix entre le quasi inexistant ou le vraiment pas ponctuel. rien que le Ctrain, c'est une farce. et dire que ce projet n'a qu'une vingtaine d'année... j'ose espérer que les concepteurs ont changé de métiers. fin de ma crise du jour LOL

logement : plus cher, nettement plus cher si on cherche un comparable... qui en fait n'existe pas, tellement il n'existe pas de vie de quartier et de commerces de proximité. Alors, le moindre coin sympa, vivant, accessible... et c'est la flambée des prix.

Pour les maisons ou appart neuf, la construction était déjà critiquable au québec, mais là, on a de quoi rire à gorge déployée... sauf quand tu payes l'addition LOL les constructeurs ont voulu construire à tout va et profiter de la hausse du marché et empocher le max de fric... mais voilà, le code de la construction n'a apparement pas été leur leitmotiv. Si j'écoute mes collègues je devrais lancer l'idée de l'assurance décennale.

bouffe : le vrai point noir pour moi... calgary c'est l'amérique, dans tous les sens du terme. Et de par sa localisation géographique, c'est pas non plus l'eldorado. Tout est majoritairement importé. Le reste est soit sans saveur, soit très cher.

Pas de marché de quartier pour les fruits et légumes, mais bon pas de commerces de toutes façon.... misère, misère.

Qu'elle place pour le froncophonie labas?

Aucune idée pour SK, ici il y a l'alliance française avec quelques activités. Sinon presque rien même si la communauté francophone est assez présente. De plus en plus, compte tenu de l'activitié économique.

Merci pour ta réponse détaillée! Bien... donc pour le moment mieux vaut éviter d'atterrir à Calgary, mais sinon quels sont les domaines qui résistent bien à la crise et surtout à quels jobs des immigrés peuvent prétendre actuellement.

admettons que la relance pointe son nez, est-ce que les secteurs phares de l'Alberta et du Saskatchewan peuvent absorber des gens ou des compétence qui ne sont pas spécialement du domaine?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je crois que david ne vas pas tarder à répondre sur Calgary car il a un avis bien différent du tient !

Tous les gouts sont dans la nature

mais c'est cool d'avoir tout les sons de cloches. Il a un bon job au Gvt, et sa compagne est aussi active donc le coté emploi ne semble pas si mauvais.

à voir donc son témoignage, mais aussi celui de Galiléo (qui lui a choisi les camps dans les forages donc pas forcément le même style de vie).

Perso, bon job ne veut pas dire être heureux. J'ai un salaire qui en ferait jaser plus d'un et je ne rêve que d'une chose.. en finir avec ici et aller ailleurs. Certains objectifs prof ont juste changer mes plans ou tout du moins repousser cette échéance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien... donc pour le moment mieux vaut éviter d'atterrir à Calgary, mais sinon quels sont les domaines qui résistent bien à la crise et surtout à quels jobs des immigrés peuvent prétendre actuellement.

Je n'ai pas dis que vous ne pouviez pas atterir à Calgary. Comme je l'ai dit, je ne connais pas les besoins liés à votre profession. Regarder si des offres sont disponibles, ce sera déjà un début.

admettons que la relance pointe son nez, est-ce que les secteurs phares de l'Alberta et du Saskatchewan peuvent absorber des gens ou des compétence qui ne sont pas spécialement du domaine?

sans aucun doute. de toute façon il manque tellement de chose ici....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien... donc pour le moment mieux vaut éviter d'atterrir à Calgary, mais sinon quels sont les domaines qui résistent bien à la crise et surtout à quels jobs des immigrés peuvent prétendre actuellement.

Je n'ai pas dis que vous ne pouviez pas atterir à Calgary. Comme je l'ai dit, je ne connais pas les besoins liés à votre profession. Regarder si des offres sont disponibles, ce sera déjà un début.

admettons que la relance pointe son nez, est-ce que les secteurs phares de l'Alberta et du Saskatchewan peuvent absorber des gens ou des compétence qui ne sont pas spécialement du domaine?

sans aucun doute. de toute façon il manque tellement de chose ici....

Une question Christophe tu comptes rester en AB, au vu de tes remarques, tu sembles ne pas trouver la chaussure à ton pied ? Je me trompe ? Qu'est-ce qui te fais pencher la balance en défaveur de cette province ?

Car si on regarde bien, Vancouver très beau mais cher, montreal ça paie pas assez (ou ça taxe trop c'est selon le point de vue), tu dis Calgary après avoir vu c'est pas si bien voir inconvénients Vancouver etc...

Moi j'arrive à l'automne...mais je voudrais m'épanouir profesionnellement (cad reconnaissance du travail bien fait & pouvoir d'achat meilleur qu'avec 1500E/mois en métropole française et personellement ben quelques loisirs liés à la nature qu'on ne peut faire ici) , sin je suis ton raisonnement vancouver il pleut tous les jours, calgary sans le chinook c'est la sibérie.... Mais je vais où moi alors???

si je veux caricaturer de la sorte, sans jamais être venu je peux déjà tirer des petites conclusions.

rien contre toi loin de là j'apprécie plutôt bien tes remarques, mais entre les dires des uns et des autres difficile de se faire une opinion.

Merci. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme j'aime à le dire... chacun voit midi à sa porte. Perso, c'est à toi de décider, suivant tes envies, convictions etc où aller et non aux autres de te dire ce qui serait bien pour toi. Sinon c'est celui qui crie le plus fort qui risque de gagner.

Une question Christophe tu comptes rester en AB, au vu de tes remarques, tu sembles ne pas trouver la chaussure à ton pied ? Je me trompe ? Qu'est-ce qui te fais pencher la balance en défaveur de cette province ?

1) je ne compte pas rester en AB. Je suis venu ici de part mon travail et je pensais que les rocheuses allaient à elles seules combler d'autres lacunes... grossière erreur.

J'ai fait la navette montreal-calgary pendant un temps avec hotel tous les soirs. Je me suis fait à l'idée de m'installer ici pour un temps.. je me suis aussi fait convaincre... naif sans doute. Mais cela m'allait car je voulais changer d'air et pour mon boulot c'est aussi un sacré plus.

Maintenant, trop de chose me manque et nous avons un bébé et c'est encore pire. Si tu veux la liste... pas de pb, demande. Mais cela restera ma liste... différente d'autres personnes.

Cela fait près de 10 ans que j'ai quitté la France, beaucoup voyagé autour du monde... alors mes envies ont évolué...

Car si on regarde bien, Vancouver très beau mais cher, montreal ça paie pas assez (ou ça taxe trop c'est selon le point de vue), tu dis Calgary après avoir vu c'est pas si bien voir inconvénients Vancouver etc...

Tu crois vraiment que Vancouver est plus cher qu'une ville comme Calgary? détrompe toi. Logement, peut-être et encore, faudrait regarder ça de plus pret.

Perso, pour faire la même chose ici qu'à Montréal.... je dépense sacrément plus. le taux horaire de nombreux employés explique cela. Tous les travaux à l'heure sont 1.5 voir 2 fois plus cher qu'à montréal à service égal. je n'invente rien, c'est la réalité. OK, le salaire serait plus élevé... mais couvre t'il le gap ? cela dépend des gens.

Montréal.. trop de taxe.. oui c'est vrai.... paye pas assez... ah bon ! je pense que c'est plutôt des d'autres endroits qui paient trop. Pour les taxes... parfois j'aimerais que l'on en paye plus en AB. Tu ne payes rien, mais tu n'a rien. Je ne suis pas un socialo mais y'a des limites quand même.

La gestion de cette province est une vraie farce. Mais c'est un autre sujet.

Moi j'arrive à l'automne...mais je voudrais m'épanouir profesionnellement (cad reconnaissance du travail bien fait & pouvoir d'achat meilleur qu'avec 1500E/mois en métropole française et personellement ben quelques loisirs liés à la nature qu'on ne peut faire ici) , sin je suis ton raisonnement vancouver il pleut tous les jours, calgary sans le chinook c'est la sibérie.... Mais je vais où moi alors???

si je veux caricaturer de la sorte, sans jamais être venu je peux déjà tirer des petites conclusions.

rien contre toi loin de là j'apprécie plutôt bien tes remarques, mais entre les dires des uns et des autres difficile de se faire une opinion.

Merci. ;)

L'épanouissement prof sera lié à ton job, ton employeur et en aucun cas à la ville. De mon point de vue en tout. Je travaille de st john's à vancouver et je ne vois pas tant de différence que ça niveau prof. Il y en a mais rien qui fasse sauter au plafond.

Vancouver serait peut-être un endroit qui me ferait encore déménager plus à l'ouest. Là, il y a vraiment beaucoup à faire et c,est accessible.

L'hiver n'est pas si terrible à Calgary. On survit. T'inquiète. Cela ne m'a jamais empêcher de skier en tout cas.

Tu vas où ? eh ben tu fais comme tout le monde (tout du moins je pense que les gens devraient le faire ainsi)... tu te démerdes. T'es jeune, t'es seul (je présume)... alors où est le risque ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je crois que david ne vas pas tarder à répondre sur Calgary car il a un avis bien différent du tient !

C'est clair ! Je ne passe plus tres souvent sur ce forum, mais les messages de christophe1973 me font beaucoup reagir ! :) Mais comme tu dis, christophe1973, tous les gouts sont dans la nature...

Je vais repondre un peu en vrac (il est tard, je suis fatigue, et il fait chaud...)

- limiter l'economie de l'AB a l'oil&gas est tres reducteur. Certes un grand nombre d'emplois sont draines par ce secteur (de la gestion de projet aux metiers), et la recente loi sur les royalties a pousse plusieurs entreprises de l'oil&gas a aller dans la voisine SK. Cependant, si le solde d'emplois depuis mars (que depuis mars, devrais-je dire) est negatif, certains secteurs continuent d'employer plus qu'ils ne licencient. En tete, l'IT, la sante et les services. Evidemment, l'oil&gas, la construction, le secteur forestier, les projets et la finance, tirent la gueule. Les plus optimistes prevoient une relance des septembre, les autres, debut 2010. Quand au retour a la normale, on peut estimer un mi-2010, debut 2011. Comme le disais lotof, j'ai un bon emploi au gouvernement, dans l'IT, avec de tres bons avantages - emploi obtenu au debut de la crise, mi-octobre. Ma femme bosse dans la finance, un emploi peu qualifie, mais correct. Dans le contexte de la crise, la flexibilite de l'economie albertaine a permis aux patients et serieux d'en profiter, et aux cigales de se viander. C'est l'avantage et l'incovenient de la non-regulation de nombreux secteurs locaux, et c'est notamment ce qui permettra a l'economie de l'AB de repartir plus vite qu'ailleurs.

- qualite et cout de la vie : notre point de comparaison est la France...et apres 2 ans ici, le fait est que nous gagnons 2x mieux notre vie, en nous faisant bien plus plaisir, en ayant avance nos projets d'avenir, et en depensant bien moins qu'avant. Malgre un achat immo (maison neuve, qqch que nous n'aurions jamais pu faire en France). Pour les commerces, il est rare de ne pas avoir un supermarche ou une superette a proximite, l'agencement de la ville est calcule pour avoir un certain nombre de commerces (et d'ecoles, parcs, etc.) a proximite.

- bouffe : nous sommes particulierement fans des farmers markets locaux, qui promeuvent les productions locales (viandes et legumes en tous genres, en particulier). Certes pour donner raison a christophe1973, les fruits, eux, sont importes de la voisine BC. On trouve localement des supermarches "ethniques" en fonction des communautes locales : italiens, chinois, etc. Au niveau restos, Calgary est la ville de l'ouest, hors Vancouver, a avoir le plus de restos par habitant, avec une plus grande diversite encore. Montreal et Toronto font cependant mieux (au niveau quantite, au moins).

- loisirs : enormement de parcs, la nature des qu'on sort de la ville, beaucoup de lacs, les montagnes a 1h30...les loisirs de plein air sont rois. En ete, les piscines ont une grosse cote, ainsi que les pars naturels (l'un d'eux se situant meme dans la ville) et les balades a pied ou a velo le long des rivieres locales (la Bow et l'Elbow). Les loisirs principaux des Calgariens sont le hiking (dans les Rocheuses, en particulier), et les loisirs d'eaux.

- transport : le C-Train (tramway local) est le meilleur du genre sur le continent, c'est un fait. Propre (dans tous les sens du termes) et en perpetuelle amelioration (nouvelles stations tous les 1.5 ans, augmentations de capacite...), bref, venant de proche banlieue parisienne (greves, trains jamais a l'heure et degueulasses,...), c'etait une agreable surprise. Ensuite, un grand reseau de bus (dont les directs BRT), mixant tres vieux bus et bus flambants neufs. Dans l'ensemble, les Calgariens aiment critiquer les transports locaux. Je pense que c'est dans la nature humaine... Enfin, la voiture est le mode de transport #1 ici - la raison a une faible densite de population, la majorite des gens ayant une maison. Les taxes locales etant peu elevees, le prix d'une voiture est raisonnable... Le defaut ? Les transports de et vers Calgary (hors de la ville), limites. Une voiture est obligatoire si on choisit de vivre "a la campagne".

- logement : le locatif est le plus cher au Canada. Rapporte aux revenus, il se classe cependant bien mieux que Toronto et Vancouver. En France, en banlieue parisienne (Paris est trop cher), notre logement de 37 m2 nous coutait 38% de nos revenus nets. A Calgary, en plein downtown, 85 m2, nous revenaient 22% de nos revenus nets - et meme 12% de nos revenus apres 6 mois sur place. Au bout d'un an, nous avons achete une maison neuve de 180 m2, a -25% de son prix, negocies grace a la crise (je vous parlais des avantages locaux de la crise). Quand aux conditions de construction, je connais mal Montreal, mais mes collegues et voisins quebecois sont tous d'accord sur la difference de construction, en particulier au niveau isolation (phonique en particulier - meme sur de l'ancien). Compter $1200 a $1400 en permier prix pour un F3.

Ce sera tout pour ce soir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu vas où ? eh ben tu fais comme tout le monde (tout du moins je pense que les gens devraient le faire ainsi)... tu te démerdes. T'es jeune, t'es seul (je présume)... alors où est le risque ?

Le risque, c'est juste que je suis pas tout seul, marié et 2 boutchous en bas age....donc je prends un max d'infos à droite à gauche pour ne pas torpiller mes économies censées m'assurer des premiers temps lorsque la petite famille va venir me rejoindre plus tard. Pour info je compte arriver d'abord à montreal ou je vais me faire une idée du Canada français ses avantages et inconvénients, mais je ne resterai sur place qu'en cas d'opportunité professionnelle intéressante.

Ensuite direction Calgary et en fonction de ce que j'y trouverai de bien ou moins bien j'irai plus à l'ouest histoire de boucler la boucle.

Disons qu'en PVT c'est un poil compliqué dans la mesure ou le temps est compté à la fois pour trouver un job, entamer les démarches administratives pour l'immigration et se faire une idée de l'endroit ou l'on va vraiment s'installer.

Je vais me démerder Christophe, ça fait 30 ans que je le fait en France ;) , avec les déboires que tu connais peut être pour trouver un logement dans une grande ville (Marseille), trouver un boulot quand ton nom - très ou trop ? - méditerranéen ne sonne pas assez frenchy pour les employeurs...etc et j'en passe.

Disons que j'ai plusieurs cordes à mon arc, mais la force de ce genre de forum et participants comme vous, c'est le retour (quel qu'il soit) d'expérience et le partage d'info (que vous n'avez vraisemblablement pas eu en arrivant), donc pour ma part j'aime énormément le "service rendu" ici, c'est pourquoi je m'emploie à poser des questions que l'on a pas encore trouvé ailleurs pour en faire profiter tout le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le risque, c'est juste que je suis pas tout seul, marié et 2 boutchous en bas age....donc je prends un max d'infos à droite à gauche pour ne pas torpiller mes économies censées m'assurer des premiers temps lorsque la petite famille va venir me rejoindre plus tard. Pour info je compte arriver d'abord à montreal ou je vais me faire une idée du Canada français ses avantages et inconvénients, mais je ne resterai sur place qu'en cas d'opportunité professionnelle intéressante.

Désolé mais j'étais totalement à coté de la plaque concernant ton profil.

Avec 2 enfants en bas age, alors je comprends mieux tes inquiétudes... regarde soigneusement comment fonctionne la scolarité, les modes de garderies en Alberta vs ailleurs au Canada... délais, accessibilités, prise en charge et surtout $$$$. Tu vas vite comprendre comment fonctionne cette province !

Vois-tu, nous savions avant d'arriver ici que c'était temporaire. Mais on sait dit, laissons nous la chance de voir à quoi cela ressemble et si oui ou non cela nous convient comme endroit... la ville avait des atouts compte tenu de nos gouts et profils et donc on se disait... mouiah pourquoi pas rester plus longtemps surtout maintenant avec la crise et bla bla bla... mais finalement, l'arrivé de notre fils à vraiment changer la donne et accélèrer notre processus de..... déménagement !

Nos gouts et nos valeurs sont définitement ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est clair ! Je ne passe plus tres souvent sur ce forum, mais les messages de christophe1973 me font beaucoup reagir ! :)

Mort de rire.

A tout cas, votre engouement pour cette ville devrait être salué pour Tourisme Calgary ou Immigration Canada :innocent:

Plus efficace qu'une page de pub :lol:

Mais il est toujours bon d'avoir un point du vue différent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mort de rire.

A tout cas, votre engouement pour cette ville devrait être salué pour Tourisme Calgary ou Immigration Canada :innocent:

Plus efficace qu'une page de pub :lol:

Mais il est toujours bon d'avoir un point du vue différent.

C'est sur, tu respectes les points de vue differents, ca saute aux yeux :) Si tu argumentais tes dires, au lieu de lancer toutes ces paroles en l'air ? A ma connaissance (presque 2 ans dans la region de Calgary), tu dis du vrai et du...moins vrai. Mais vu que tu te contentes de critiquer sans avancer d'explications... bref, ce qui est interessant sur terre, c'est qu'il n'y a aucun endroit ideal pour tout le monde. Selon ses envies, besoins, croyances, valeurs, etc., et nous avons la chance que n'avaient pas nos parents ou grand-parents, qui est de choisir de vivre ou on le souhaite. C'est un peu ce que tu disais plus haut, d'ailleurs...il ne te reste plus qu'a appliquer tes dires pour etre en conformite avec toi-meme :) christophe1973, tu donnes furieusement raison aux gens qui disent (souvent a raison, d'ailleurs) que les Francais critiquent ce qu'ils ont, ou qu'ils soient ou aillent ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est sur, tu respectes les points de vue differents, ca saute aux yeux :)

Relis bien mes précédents messages... ensuite, tu sais l'humour, des fois ou là.. des fois on l'a pas !

Si tu argumentais tes dires, au lieu de lancer toutes ces paroles en l'air ? A ma connaissance (presque 2 ans dans la region de Calgary), tu dis du vrai et du...moins vrai. Mais vu que tu te contentes de critiquer sans avancer d'explications...

Là c'est moi qui est bien relis ce que j'ai écris et je ne comprends pas bien ! Je donne mon point de vue, mes impressions... sans plus de critique que ça je trouve mais bon, apparement ta flamme calgarienne semble avoir été touché.

bref, ce qui est interessant sur terre, c'est qu'il n'y a aucun endroit ideal pour tout le monde. Selon ses envies, besoins, croyances, valeurs, etc., et nous avons la chance que n'avaient pas nos parents ou grand-parents, qui est de choisir de vivre ou on le souhaite.

amen

C'est un peu ce que tu disais plus haut, d'ailleurs...il ne te reste plus qu'a appliquer tes dires pour etre en conformite avec toi-meme :) christophe1973,

vatche... on écrit 2 posts et vlan... pas mal ! peu mieux faire. encore une fois, relis et tu veras que mes plans sont déjà ailleurs.

tu donnes furieusement raison aux gens qui disent (souvent a raison, d'ailleurs) que les Francais critiquent ce qu'ils ont, ou qu'ils soient ou aillent ;)

Mort de rire. Eh ben les clichés ont la vie dur.

Donc si on suit ton raisonnement, on doit forcément approuver tout ce que l'on voit, être d'accord sur tout... faire fi de notre éducation, de notre sens critique (qui en passant n'a rien à voir avec la nationalité), de nos gouts et aspirations... bref, on moutonne quoi ! chouette programme.

Donc pour ceux qui veulent des points de vue différents, connaitre le ressenti des gens, sortir des sentier battus et autres études statistiques qui font le bonheur de certains... ben désolé mais c'est pas ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

eh bien moi je trouve que ton point de vue n'est pas trop subjectif....c'est aussi ce que l'on cherche après tout dans ce forum.

Si je devais moi aussi parler de ma ville (car franchement Marseille est une ville unique en France de par son histoire, sa mentalité), je pourrais en faire la meilleure ville de france en minimisant ses défauts, gommer les imperfections genre grève de la rtm "une fois de temps en temps" par exemple, infrastructures en cours (projet L2 Aix en provence Aubagne depuis 1992 pas encore livré) et vous parle plutot des endroits superbes comme l'escale borely ou se melent parc et méditérranée, centres commerciaux en pleine effervescence partout, club de foot mythique etc....

En bref tout le monde a sa place, après on peut comprendre que david (vu son parcours) puisse aimer son environnement, et toi peut être que malgré ton salaire (c'est ce que tu as déjà dit ailleurs je sais plus ou) tu ne trouves pas ton compte à Calgary. N'empeche que cette ville, malgré les trop maigres témoignages en nombre de personnes qui en parlent, suscite quand meme des émotions diverses, et pas que sur ce forum.

Mossieur Zukuss (mais pas que lui bien sur) m'a fait hésiter de poser mes valises à Calgary (au départ entre Vancouver ou Montreal) puisqu'on veut les avantages de la france sans les inconvénients du canada :D , je fais le pour et un contre entre le climat, le cout de la vie, et les possibilités de job pour arriver à ce dilemne.

Le post est quand meme intitulé " [Alberta]&[sK Regina]Opportunités de travail dans l'infographie "

Je dirais alors que l'Alberta offre un bon compromis boulot / Cadre de vie, avec un bémol sur le pouvoir d'achat.

Sask : il ya pas grand monde au balcon la bas, en plus les conditions météo aie aie aie...à moins de bosser dans le pétrole (si vous me trouver un job de roughneck payé correctement je veux bien tenter héhé) je ne vois pas de bonne raison d'y aller...

Rangez vos armes et revenons au sujet pour aider notre graphiste. je ne suis pas encore au canada (p-e devrais je la fermer me conseillerais ton alors <_< ), mais je voudrais bien t'aider à te renseigner.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est tout a fait normal que chacun ait un point de vu et avis diffèrent(heuresement d'ailleurs!), pas de chicane les amis :) en tout cas vos avis et impressions m'apporte beaucoup, surtout venant de francophones, merci a vous, je reste à l'affût de toute info, expérience, avis, impression sur l'Alberta et Saskatchewan aussi Colombie britannique notamment Vancouver et ses environs.

Il est vrai qu'il y a beaucoup plus de retour d'expériences et d'infos sur le Québec, Montréal comparé au ROC

Edited by prankster

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines