Jump to content

La recherche d'emploi d'un informaticien non diplômé


Recommended Posts

Bonjour à tous,

J'ai une question pour les informaticiens qui sont au Canada, cela concerne la recherche d'un emploi.

La majorité des offres demandent que le candidat possède, de préférence, un diplôme de type universitaire. Ce n'est pas mon cas car j'ai le niveau BAC, par contre j'ai près de 12 années d'expérience professionnelle dans le domaine de l'administration système. Concernant les langues, je me débrouille très bien en anglais.

D'après vous, est-ce que je vais galérer pour trouver un emploi au Canada ? On dit souvent que le système nord-américain attache beaucoup d'importance à l'expérience, qu'en est-il des diplômes ?

Merci d'avance pour vos témoignages. ;)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ce sujet m'interesse aussi beaucoup .

Je suis dans le meme cas que toi sauf que je suis développeur LAMP (Linux/Apache/MySQL/PhP) et JAVA et 10 Ans d'experience .

Sinon, j'ai mon beau frère qui est la bas . Il a une formation dans l'hotellerie (Il etait cuisinier)

Il a fait une formation une fois arrivé a Montréal qui a duré a peu prés 1 an

Une fois sorti de la, il a eu aucun problème a trouver un boulot (Developpeur Flex/Flash)

Quand je lis plusieurs témoignage, trouver le premier travail a l'air difficile car aucune exprérience Quebequoise , même si l'on a plusieurs d'années d'experience derriere soi , ainsi que des diplôme .

Mais d'autre témoignage concernant les informaticiens disent le contraire .

Donc je ne sais pas quoi penser

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il y a les diplômes ... et ce que tu sais faire. Le diplôme est une chose, mais ensuite ton expérience et les formations que tu aurais pu suivre est une autre. Enfin je le vois comme cela. Il y a effectivement des offres qui demandent tel ou tel niveau d'études, tout comme celles qui demandent telle ou telle certification Cisco, krosoft ...

Est-ce si important ? je n'espère pas car je n'ai aucun diplôme en informatique (mon BTS remonte à 1987, et le tout dernier je l'ai râté, c'était en 2007 en sciences politiques. Ben oui !!) mais cela ne m'empêche pas de gérer des FireWall, d'administrer des serveurs, de monter des VPN en nomade ou BranchOffice, de connecter un IPOffice.

Si je prends l'exemple France proprement dit, les diplômes peuvent servir à te caler sur une grille de rénumération du fait d'une convention collective quelconque. Au Québec, cela ne sera pas pareil. Je vois le système beaucoup plus à l'anglo-saxonne où tu dois faire tes preuves, quitte à commencer sous le niveau de responsabilité que tu aurais en France.

Un petit exemple personnel: j'ai commencé l'informatique en 1995 à Tahiti. C'est la première fois que je bossais dans l'informatique et le patron m'a pris simplement sur mon CV et ma capacité à m'investir, à répondre présent.... (suite à ce que lui avait dit mon ex-patron de 3 ans plus tôt, alors que mon job était dans les énergies renouvelables). Ensuite j'ai montré que je savais et surtout pouvais progresser rapidement.

Donc ne te focalise pas sur tes diplômes passés, mets en avant ton expérience et tes formations.... quitte à devoir passer des diplômes canadien. Je compte faire cela, pour avoir un diplôme du Canada mais également, et cela ne fait pas de mal, me bousculer les neurones !!

Bye

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je sais qu'ils aiment beaucoup tout ce qui est Certificat de spécialisation .

Actuellement, je suis en train de me renseigner sur des formations qualifiante/Diplomante auprés de la CNAM .

Même si ce certificat spécialisé ne vaut rien au canada, cela permet de leur montrer .

Ensuite, comme l'a dit tohonu , l'idéal est de passer certificat/Diplome au canada une fois sur place . C'est ce que je compte faire aussi .

Il doit exister des organismes similaire à la CNAM la bas .

Sinon, pour faciliter la recherche d'emploi, il faut un réseau la bas .

Avoir des contacts , référant a mettre sur le CV (Nom / Adresse / Numero de tel ) de personne avec qui tu as travaillés/Etudier au Canada . Apparement , le recruteur n'hésite pas a appeller pour poser quelque question nous concernant auprés du référant .

D'où l'experience quebequoise est pratiquement obligatoire (Même faire un Job qui a rien a voir avec l'informatique) , a moins de tomber sur la société dont ton profil les interessent . Il y a quelques exemple de personne sur ce forum ayant réussi a trouvé un Job au bout de 3 Semaines , mais d'autre toujours rien au bout de 2 mois ...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Dans le privé les diplômes sont pas nécessairement requis si tu as de l'expérience ... Au gouvernement par contre il risque d'y avoir un soucie. Ils ont des barêmes pour l'embauche. Ça crée aussi des problèmes si tu es consultant ... Bah oui le gouvernement demande aussi que les consultants est des diplômes enfin ça dépend des contrats ! Mais sinon dans l'ensemble tu devrais bien t'en tirer sans diplôme !

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour vos réponses. Comme certains d'entre vous, je pense que l'expérience est (bien) plus importante que les diplômes car ces derniers ne sont pas toujours un gage de qualité. Qui n'a pas travaillé avec un(e) collègue super diplômé(e) qui se révèle être une vraie... buse ?!

Je me suis déjà fait à l'idée de devoir commencer en bas de l'échelle et faire mes preuves pour évoluer, c'est d'ailleurs très stimulant. Ce qui m'inquiète, c'est la crise actuelle, j'espère que notre domaine n'est pas trop touché. Quant à travailler dans un autre domaine pour obtenir une expérience québecoise, aucun problème !

Concernant le travail pour le gouvernement, je vise Ottawa et il y a de nombreux jobs. Très souvent, on exige que le candidat dispose d'un "certificat de sécurité", est-ce que les résidents permanents peuvent en obtenir un ? Sinon, cela réduit fortement le nombres d'offres auxquelles je peux répondre...

Edited by fontace
Link to post
Share on other sites

Merci du conseil Donald, je revêtirai mes plus beaux atours pour passer les entretiens ! :lol:

En parlant de réseau, connaissez-vous des associations sur Gatineau/Ottawa qui pourraient m'aider ? Actuellement, je postule via divers sites d'offres d'emplois comme Monster ou Workopolis. Pensez-vous qu'il y ait une chance pour que je décroche un emploi "à distance" ou bien il faut absolument être sur place ? Si tout se déroule comme prévu, je devrais obtenir mon visa pour cet été...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Merci du conseil Donald, je revêtirai mes plus beaux atours pour passer les entretiens ! :lol:

En parlant de réseau, connaissez-vous des associations sur Gatineau/Ottawa qui pourraient m'aider ? Actuellement, je postule via divers sites d'offres d'emplois comme Monster ou Workopolis. Pensez-vous qu'il y ait une chance pour que je décroche un emploi "à distance" ou bien il faut absolument être sur place ? Si tout se déroule comme prévu, je devrais obtenir mon visa pour cet été...

Je crois que Doanld voulait dire que la tâche n'est pas aisée d'avance (ce n'est pas un atout de ne pas avoir de diplômes et cela te fermera pas mal de portes d'avance) mais que la crise actuelle en rajoutera une couche.

Aux non-diplômés : faites une formation en France ou ailleurs avant de venir. Trouver du travail sans diplôme n'est pas forcément beaucoup plus aisé ici qu'en France tant que vous n'aurez pas le fameux réseau!

Bonne chance!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

salut,

Aux non-diplômés : faites une formation en France ou ailleurs avant de venir. Trouver du travail sans diplôme n'est pas forcément beaucoup plus aisé ici qu'en France tant que vous n'aurez pas le fameux réseau!

Il ne doit pas y avoir beaucoup d'employeur qui "offrirai" une formation a son employe en partance. C'est deja difficile ainsi... :whistlingb:

Peut-etre aussi demander a son (ou ses) employeur(s) une lettre de recommandation ?

Ca ne coute rien. ;)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il ne doit pas y avoir beaucoup d'employeur qui "offrirai" une formation a son employe en partance. C'est deja difficile ainsi... :whistlingb:

Peut-etre aussi demander a son (ou ses) employeur(s) une lettre de recommandation ?

Ca ne coute rien. ;)

Comme tu dis oui, c'est raide d'avoir une formation ... sauf à ce que cela soit nécessaire pour décrocher un contrat. Je trouve les employeurs un peu chiche de ce coté là, surtout dans les petites structures. On connait tous des personnes qui ont toutes les formations voulues, mais ce sont toujours dans les grosses structures, pas les petites.

Cas personnel, j'interviens dans pleins de sociétés différentes. Pas une n'a les mêmes logiciels de sauvegarde, de messagerie, d'anti-virus, de VPN, de routeurs... de politiques informatiques. Passer une certification pour tous ces produits est illusoire, par contre la réactivité et l'adaptabilité je l'ai. Ce n'est pas un diplôme qui me le donnera.

J'ai regardé du coté de la fameuse validation des acquis professionnels... dossier trop lourd, trop prenant, trop aléatoire.... Cela m'aurait coûté moins de temps et d'argent de reprendre une formation à la FAC en formation continue si le système français n'était pas tant fermé au monde de l'entreprise (en résumé, il aurait fallu que j'adapte mes horaires de travail aux horaires de la FAC. Impensable :wacko: et mon boss aurait eu une crise !!).

Pour ce qui est de la lettre de recommandation, c'est envisageable et cela ne coûte rien à ton patron. Rien n'empêche de lui demander de pouvoir le mettre en référence en bas de ton CV au cas où la société au Québec voudrait plus de renseignements.

J'ai fait comme Fontace, je regarde Workopolis, Monster, Jobboom mais aussi KellyServices ... mais mettre une adresse hors Canada ne me parait pas génial. A la rigueur, cela permet d'avoir son CV en ligne, consultable et il suffit de le mettre à jour (il faudrait que je le fasse. l'écrire c'est pas mal, le faire serait mieux !! :blush:). Mettre une adresse fictive au Canada n'est certainement pas recommandé/recommandable.

Comment augmenter sa visibilité dans ce cas, avoir des touches avant de venir ??

Bye

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Cas personnel, j'interviens dans pleins de sociétés différentes...

...Pour ce qui est de la lettre de recommandation, c'est envisageable et cela ne coûte rien à ton patron.

Pour moi, c'est l'inverse. Je suis toujours chez le meme client.

Par contre la societe qui m'emploie change. :pardon:

Donc, c'est a mon client que je demanderai ma petite lettre. ;)

Et ça ne coutera rien a mon patron. :lol:

Link to post
Share on other sites
Je crois que Doanld voulait dire que la tâche n'est pas aisée d'avance (ce n'est pas un atout de ne pas avoir de diplômes et cela te fermera pas mal de portes d'avance) mais que la crise actuelle en rajoutera une couche.

Aux non-diplômés : faites une formation en France ou ailleurs avant de venir. Trouver du travail sans diplôme n'est pas forcément beaucoup plus aisé ici qu'en France tant que vous n'aurez pas le fameux réseau!

Bonne chance!

Oui, je n'ai pas de diplôme d'études supérieures... mais j'ai le BAC et j'ai suivi diverses formations professionnelles. De plus, je suis des cours du soir durant un an sanctionnés par un certificat reconnu en Belgique. C'est mieux que rien non ? Et puis, il y a 13 ans, on n'était pas obligé d'avoir un BAC+3/5 pour avoir un emploi dans l'informatique.

Franchement, il m'est impossible de reprendre des études durant plusieurs années... :huh: Bref, j'ai l'habitude de me vendre lors des entretiens d'embauche et cela m'a assez bien réussi jusqu'à présent. Je croise les doigts pour que cela continue au Canada !

Qu'en est-il donc de ce "réseau" ?? Est-ce quelque chose dont seuls les initiés peuvent parler ? :P

HORS SUJET

Pour moi, c'est l'inverse. Je suis toujours chez le meme client.

Par contre la societe qui m'emploie change. :pardon:

Tu bosses dans les institutions européennes ou quoi ??! ;)

Edited by fontace
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Qu'en est-il donc de ce "réseau" ?? Est-ce quelque chose dont seuls les initiés peuvent parler ?

;) oui, c'est du style Francs Maçons :lol: ... plus sérieux, c'est le bouche à oreille, c'est le contact de proches, de rencontres fortuites ... est-ce que je tenterai cela en Ontario, utiliser le réseau des ami(e)s de mes cousines pour me faire une place... je ne sais encore. Je verrai cela une fois sur place ...

Link to post
Share on other sites

@ Donald et tohonu :

Merci pour vos interventions, c'est très utile ! En fait, je comprends qu'ici ou ailleurs, c'est plus ou moins pareil. Je pense qu'on se pose trop de questions du fait qu'on part vers "l'inconnu"...

Pour moi, dans un premier temps, l'important sera de trouver un job qui me permette de payer le loyer et de se nourrir. Ensuite, avec le temps, on verra quelles sont les possibilités. Il faudra être aware ! :ph34r:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Salut,

J'ai les même appréhensions que toi car je travail dans l'informatique sans diplôme dans le domaine, je pense que le plus important est de trouver le 1er job qui permet de montrer ces compétences et ceci est valable partout, si les gens savent de quoi tu es capable il viennent vers toi et ne chercherons même pas a savoir si tu as un diplôme ou pas ;)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Hello,

Alors comme je connais le stress de trouver un boulot je voulais juste rajouter qq infos, sachant que ça concerne mon homme qui est informaticien à Montréal (depuis l'été 2007)...

Son cursus c'était un BTS en France et pas loin de 9 ans d'expérience pro, quand il a passé des entretiens d'embauche, on lui a jamais demandé ses diplomes !! et pour info il a commencé son premier boulot après 3 semaines... et maintenant il a un poste qu'il imaginait pas avoir en France avant des années. Et contrairement à la France, il sait même pas quelles études ses collègues ont fait, ça a pas l'air d'être un sujet de conversation courant dans son domaine.

En gros tout est basé sur ce que le candidat sait faire techniquement et quelles responsabilités il peut prendre, en tout cas c'est son expérience.

Il est pas non plus question de généraliser sur son exemple, mais je voulais vous donner une idée de parcours !

Bon courage,

Clotilde

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
HORS SUJET

Pour moi, c'est l'inverse. Je suis toujours chez le meme client.

Par contre la societe qui m'emploie change. :pardon:

Tu bosses dans les institutions européennes ou quoi ??! ;)

Non, du tout. ;)

Mais le client est content

J'ai l'experience des "outils" et de l'environnement

Je connais les utilisateurs

Bref, tout le monde est gagnant. ;)

Link to post
Share on other sites
Hello,

Alors comme je connais le stress de trouver un boulot je voulais juste rajouter qq infos, sachant que ça concerne mon homme qui est informaticien à Montréal (depuis l'été 2007)...

Son cursus c'était un BTS en France et pas loin de 9 ans d'expérience pro, quand il a passé des entretiens d'embauche, on lui a jamais demandé ses diplomes !! et pour info il a commencé son premier boulot après 3 semaines... et maintenant il a un poste qu'il imaginait pas avoir en France avant des années. Et contrairement à la France, il sait même pas quelles études ses collègues ont fait, ça a pas l'air d'être un sujet de conversation courant dans son domaine.

En gros tout est basé sur ce que le candidat sait faire techniquement et quelles responsabilités il peut prendre, en tout cas c'est son expérience.

Il est pas non plus question de généraliser sur son exemple, mais je voulais vous donner une idée de parcours !

Bon courage,

Clotilde

Merci pour ton témoignage Clotilde, cela rassure !

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Pour ce qui est des certifications ... c'est vrai que cela aide pour ne pas se faire faire un petit dans le dos.

Aujourd'hui, un client me parle encore et toujours de sa solution de virtualisation (simple pourtant: du windows 2008 en core server, et 5 machines virtuelles dessus. Rien de bien sorcier). Il a acheté sa machine chez nous et risque de faire faire l'installation par un concurrent. Pourquoi ? Parce que je n'ai pas de certifications alors que c'est MA solution qu'il a expédié au concurrent qui n'a fait que reprendre ce que j'avais étudié et mis en place sur le papier (à la machine près, au nombre de machines virtuelles et ce qui est virtualisé !!)

Pourquoi tant de haine envers les non-certifiés ?? Passer une certification pour le plaisir de dire "oui je l'ai" alors que techniquement je suis le même... je dirais : pipeau !! et ras le bol si on ne juge techniquement une personne que sur le nombre de certif qu'il peut aligner.....

Voilà ... mais il ne faut pas pour autant jeter les certifications sur le bord de la oute, cela peut servir.....

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Si je peux apporter ma petite contribution, quand vous faites votre CV, mettez en avant vos réalisations pratiques, c'est beaucoup plus parlant qu'une liste de diplômes et de certifications. Les employeurs cherchent des gens qui répondent à des profils précis, et donc si vous correspondez, à ce qui est demandé vous aurez de fortes chances d'être recruté.

Durant les entretients d'embauche, il y a deux parties: une partie technique qui consistera soit en un questionnaire auquel il faut répondre, soit une discussion à bâtons rompue avec un responsable, et une partie entretient de personalité. Les deux sont importants; etre un informaticien de génie ne servira à rien si vous ne savez pas vous comporter, ou gérer les situations convenablement.

Les centres d'aides aux immigrés offrent des formations gratuites sur la manière de mener son entretient d'embauche, et sur la manière de rédiger un cv efficace. C'est trés utile.

Pour ce qui est des offres, n'hésitez pas quand, vous cherchez, à remonter deux ou trois mois dans les historiques des annonces publiées. Ne pas prendre uniquement les dernières annonces. Et de préférence appeler les gens au téléphone plutôt que d'envoyer des emails à la pelle. 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement