Jump to content

L’image de l’Université Laval à Québec détournée pour de la fraude à l’international


Recommended Posts

 

L’image de l’Université Laval à Québec détournée pour de la fraude à l’international
De fausses bourses d’études sont proposées, notamment sur Facebook

 

 

MISE À JOUR 

Des fraudeurs se servent de la réputation de l’Université Laval pour offrir de fausses bourses à des étudiants étrangers qui rêvent de poursuivre leur scolarité au Québec.

Une ingénieure en logistique de 26 ans du Cameroun a répondu le 19 janvier à une annonce prétendant offrir une bourse d’études de l’Université Laval.

L’offre apparaissait sur WhatsApp, l’application de communication la plus répandue en Afrique.

«Je suis à la recherche d’une bourse pour faire mon master [maîtrise] et mon doctorat», a raconté Corine Époupa, actuellement à l’emploi d’une société pétrolière dans son pays.

La jeune femme reçoit rapidement une réponse à sa demande d’une personne disant être Sophie D’Amours, rectrice de l’Université Laval. En plus de reprendre le nom de la véritable rectrice, l’expéditeur utilise aussi son image, celle de l’institution et la bonne adresse.

 

«J’ai vu sur internet que la rectrice s’appelait bien Sophie D’Amours. Le fait de savoir qu’il existe des organismes canadiens qui octroient des bourses d’études aux étudiants étrangers m’a mis en confiance sur la véracité de l’information», a précisé Mme Époupa.

Méfiance

Mais durant le processus, certains éléments la font douter.

«La conception du formulaire à remplir et l’énorme disponibilité de Sophie D’Amours» l’interpelle. 
 

«Une connaissance au Canada est entrée en contact avec l’Université qui l’a informée qu’il n’y avait pas de programme de bourses d’études disponible pour le moment», a révélé la jeune femme.

Le fraudeur lui dit que sa demande a été acceptée, mais qu’elle doit payer 108 000 francs CFA (240$) pour compléter l’inscription. Le montant peut paraître dérisoire ici, mais il est supérieur au salaire mensuel moyen de 83 000 CFA au Cameroun.

Les étudiants d’ici à risque

Une rapide recherche a permis au Journal de trouver une demi-douzaine de pages Facebook de la frauduleuse Commission Fédérale des Bourses Étrangères Canada (CFBE) reprenant l’image de l’Université Laval.

suite et source : https://www.journaldemontreal.com/2024/02/14/limage-de-luniversite-laval-detournee-pour-de-la-fraude-a-linternational

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement