Jump to content
  • 0

Je suis graphiste et je ne trouve pas d'emplois au Québec


NicoA

Question

Je suis français et ça fait bientôt 5 ans que je vis au Québec et à Québec. J'ai travaillé 1 an et demi récemment dans une agence comme intégrateur Web et infographiste. J'ai 3 diplômes, 2 Français dont un Québécois (DEP). Mes diplômes français me donnent un niveau collégial (DEC) donc amplement suffisant pour trouver un emploi dans le domaine du design graphique. Mon contrat s'est terminé fin juillet et depuis, mes opportunités sont médiocres si ce n'est inexistantes..

 

En presque 3 mois j'ai dû envoyer 150 à 200 CV autant dans les entreprises privées que dans la fonction publique Québécoise et Fédérale (autant essayer partout). J'ai, je ne sais combien de candidatures sur le feu depuis tout ce temps qui ne mènent à rien. J'ai eu 4 entretiens d'embauche qui ont menés à rien à part "Bonne continuation dans vos recherches". Et bizarrement certains entretiens étaient proches de faire mouche jusqu'au moment où je disais que je suis sous permis de travail ouvert et que je n'ai pas encore lancé ma demande de résidence permanente (car au Québec ça prend 1000 ans de l'avoir)...Je pense qu'il y a une certaine discrimination au statut d'immigrant ici, bref.

 

En tout cas, autre chose entre dans l'équation, je suis handicapé moteur, (pas mental) de naissance. L'on m'a rabâché que la fonction publique ici privilégie les "minorités visibles" dans leurs recrutements, je l'indique à chaque candidatures que je leur adresse. Rien. Depuis le mois de juillet tout ce que j'ai eu comme retour de la fonction publique c'est deux examens d'habileté cognitive et je ne sais plus quoi, assez bien réussis, mais rien. Jamais de nouvelles, jamais d'appels. 

 

On dirait que les entreprises n'embauchent jamais de graphistes, à croire qu'ils font leur communication visuelle eux même.. Bref je commence à perdre sérieusement patience je vous avoue... 

 

La pénurie de main-d'œuvre je n'y crois plus trop. En tout cas pas en Design Graphique, j'ai l'impression que c'est tout aussi bouché qu'en France, si ce n'est pire.. Je crois qu'au Québec ils sont juste en pénurie d'esclaves qui ne veulent pas travailler dans des jobs de merde à 17$/h jours, nuits, weekends, sur appels...

 

Une autre impression que je commence à avoir c'est que les vrais bonnes jobs, c'est pour les Québécois, les vrais, les pures jus, les étrangers peuvent aller voir ailleurs....

 

Alors on va me dire, la plupart des agences de com sont à Montréal mais même quand je postule là bas je n'ai jamais de retour, que je leur propose de télétravailler comme déménager, ça ne change rien... 

 

L'autre jour la seule entreprise qui m'a recontacté en provenance de Montréal m'a demandé si j'habitais dans la région de Montréal je lui ai dit que non je suis à Québec. La personne m'a directement répondue "Parfait, bonne journée", sans avoir ne serait-ce qu'ouvert le PDF de mon CV pour voir mes habilités professionnelles. Juste elle a jugée direct que je n'en valait pas la peine parce que je n'étais pas dans la région de Montréal... C'est navrant. À croire qu'ils vivent dans un autre pays ou dans un microsystème à Montréal.

 

Bref, vous avez dû le constater, je commence à perdre patience et perdre mon filtre de personne patiente et courtoise, en même temps, est-ce qu'on peut me le reprocher vu la situation ? J'en suis arrivé au point où je postule à tout (même des emplois sans lien avec le graphisme). Pareil rien, même des jobs de merde, c'est ouf. Je me suis même vu postuler chez Jobilico et Randstad, c'est pour vous dire.... Je commence à en avoir plein le fion des candidatures qui s'apparentent à des bouteilles à la mer....

 

J'ai l'impression de perdre mon temps...

 

Est-ce que d'autre personnes vivent la même frustration que moi actuellement ? 

 

Merci pour vos retours.

Edited by NicolasAguilay
Link to comment
Share on other sites

Recommended Posts

  • 0
  • Habitués
5 hours ago, NicolasAguilay said:

Je suis français et ça fait bientôt 5 ans que je vis au Québec et à Québec. J'ai travaillé 1 an et demi récemment dans une agence comme intégrateur Web et infographiste. J'ai 3 diplômes, 2 Français dont un Québécois (DEP). Mes diplômes français me donnent un niveau collégial (DEC) donc amplement suffisant pour trouver un emploi dans le domaine du design graphique. Mon contrat s'est terminé fin juillet et depuis, mes opportunités sont médiocres si ce n'est inexistantes..

 

En presque 3 mois j'ai dû envoyer 150 à 200 CV autant dans les entreprises privées que dans la fonction publique Québécoise et Fédérale (autant essayer partout). J'ai, je ne sais combien de candidatures sur le feu depuis tout ce temps qui ne mènent à rien. J'ai eu 4 entretiens d'embauche qui ont menés à rien à part "Bonne continuation dans vos recherches". Et bizarrement certains entretiens étaient proches de faire mouche jusqu'au moment où je disais que je suis sous permis de travail ouvert et que je n'ai pas encore lancé ma demande de résidence permanente (car au Québec ça prend 1000 ans de l'avoir)...Je pense qu'il y a une certaine discrimination au statut d'immigrant ici, bref.

 

En tout cas, autre chose entre dans l'équation, je suis handicapé moteur, (pas mental) de naissance. L'on m'a rabâché que la fonction publique ici privilégie les "minorités visibles" dans leurs recrutements, je l'indique à chaque candidatures que je leur adresse. Rien. Depuis le mois de juillet tout ce que j'ai eu comme retour de la fonction publique c'est deux examens d'habileté cognitive et je ne sais plus quoi, assez bien réussis, mais rien. Jamais de nouvelles, jamais d'appels. 

 

On dirait que les entreprises n'embauchent jamais de graphistes, à croire qu'ils font leur communication visuelle eux même.. Bref je commence à perdre sérieusement patience je vous avoue... 

 

La pénurie de main-d'œuvre je n'y crois plus trop. En tout cas pas en Design Graphique, j'ai l'impression que c'est tout aussi bouché qu'en France, si ce n'est pire.. Je crois qu'au Québec ils sont juste en pénurie d'esclaves qui ne veulent pas travailler dans des jobs de merde à 17$/h jours, nuits, weekends, sur appels...

 

Une autre impression que je commence à avoir c'est que les vrais bonnes jobs, c'est pour les Québécois, les vrais, la race arienne, les étrangers peuvent aller voir ailleurs....

 

Alors on va me dire, la plupart des agences de com sont à Montréal mais même quand je postule là bas je n'ai jamais de retour, que je leur propose de télétravailler comme déménager, ça ne change rien... 

 

L'autre jour la seule entreprise qui m'a recontacté en provenance de Montréal m'a demandé si j'habitais dans la région de Montréal je lui ai dit que non je suis à Québec. La personne m'a directement répondue "Parfait, bonne journée", sans avoir ne serait-ce qu'ouvert le PDF de mon CV pour voir mes habilités professionnelles. Juste elle a jugée direct que je n'en valait pas la peine parce que je n'étais pas dans la région de Montréal... C'est navrant. À croire qu'ils vivent dans un autre pays ou dans un microsystème à Montréal.

 

Bref, vous avez dû le constater, je commence à perdre patience et perdre mon filtre de personne patiente et courtoise, en même temps, est-ce qu'on peut me le reprocher vu la situation ? J'en suis arrivé au point où je postule à tout (même des emplois sans lien avec le graphisme). Pareil rien, même des jobs de merde, c'est ouf. Je me suis même vu postuler chez Jobilico et Randstad, c'est pour vous dire.... Je commence à en avoir plein le fion des candidatures qui s'apparentent à des bouteilles à la mer....

 

J'ai l'impression de perdre mon temps...

 

Est-ce que d'autre personnes vivent la même frustration que moi actuellement ? 

 

Merci pour vos retours.

 

Peut être considérer tous les autres jobs comme de la merde n'est pas forcément l'idée du siècle ? Tsé on peut être frustré, mais y'a un minimum de respect envers les milliers de gens qui font les jobs qui sont de la merde d'après toi. Ils n'ont rien à voir à ta situation et méritent un minimum de considération. 

Link to comment
Share on other sites

  • 0
  • Habitués

Moi je te dirai Nicolas, tu as besoin d'une bouffée d'air frais. Tu es frustré et tu n'y vois plus très clair. 

 

Je te dirai de te prendre une semaine off sans écran et sans candidature et si tu peux va quelque part te mettre au vert.

 

Évidemment fait le tour des options qui s'offrent à toi aujourd'hui. Est ce que tu peux bifurquer vers un autre domaine proche du graphisme? Peux tu faire une formation ou un bootcamp en tant que dev front end ou full stack (ou autre métier en demande)?

 

Si tu as vraiment besoin de travailler, pourquoi pas faire "des jobs de merde"? Ça pourrait t'en apprendre beaucoup sur toi même et sur bien d'autres choses.

 

C'est des phases dans la vie qu'il faut accepter.

Link to comment
Share on other sites

  • 0
  • Habitués
il y a 24 minutes, NicolasAguilay a dit :

J'suis handicapé maladie des os de verre...

Et? Tu dis que la pénurie concerne juste des jobs à 17... Ce qui est totalement faux! Est ce que je t'ai dit d'aller dans la construction? Non... De toutes façons tu ne verrais que des travailleurs qui font une job de merde comme tu le dis si bien...

Link to comment
Share on other sites

  • 0
Il y a 3 heures, Whistler a dit :

 

Bonjour Nicolas!

D’abord, je dois avouer que ton message me donne envie de réagir, car si toi, tu es frustré parce que tu ne trouves pas de travail dans ton “domaine”, moi, je suis frustrée rien qu’en te lisant. 

Graphiste? Quelle en est la définition? Le graphiste participe au montage de la page à l'écran, à la photogravure, à la numérisation, mais aussi à l'incorporation des textes et des images, à la sélection des couleurs... Il contrôle et valide les opérations de flashage, la réalisation des films et des épreuves. Enfin, il assure le suivi de l'impression.

Donc, un graphiste participe à insérer des textes dans ses communications visuelles.

Et moi, la première chose que je vois en te lisant c’est que tu n’as pas compris une des règles de base de la grammaire française. Alors honnêtement, quand je recrute un graphiste, c’est un des points importants à considérer. Pour un Français (de France) ça fait tâche, non? C’est dommage quand on sait que les Québécois écrivent mieux le français que les Français.  C’est un fait observable.

Ensuite, je ressens de ta part une attitude prétentieuse disproportionnée par rapport à ta situation. Je n’aime pas du tout le ton de ta communication.  

Au Canada, on dit que si tu ne trouves pas dans ton domaine, c’est qu’il te faut retourner à l’école.  Et oui, ou tu retournes à l’école et tu te formes à un autre métier que le tien qui est en grande demande, ou tu acceptes de faire dans un autre domaine.  Y as-tu pensé?  Dans tous les cas, tous les métiers demandent formation, apprentissage car il n’y a pas de sous-métiers. 

Je comprends que tu sois handicapé moteur, et que tes opportunités soient moindres par rapport à une personne non handicapée.  Il te faut être flexible au changement, moins psycho-rigide dans ton attitude, et surtout rester humble car le monde du travail est en perpétuelle évolution.  

Se “recycler” n’est pas avilisant, bien au contraire, être ouvert au changement démontre une capacité d’adaptation, et une motivation à évoluer pour le meilleur dans tous les domaines de la vie.

Tu as raison de postuler à tout ce qui se présente: ça te laisse une marge pour réfléchir.

Finalement, la phrase qui sous-entend: “race aryenne” oh my God! Inacceptable!

Bonjour,

Je comprends votre point de vue et respecte votre opinion. Je vous remercie d'ailleurs de votre courtoisie. Sincèrement.

Après le fait que je sois français n'a pas rapport avec mon commentaire ou ma situation. Je suis pas mal sure que des québécois ou des algériens qui cherchent dans le domaine, en vain, tiendraient le même discours. D'ailleurs ils le tiennent, mon ami Emile qui est québécois dans ce domaine tient le même discours que moi et il n'est pas français. Évitons aussi de penser que tous les français sont des gens prétentieux et irrespectueux, ça revient à dire que tous les québécois portent des chemises à carreaux et disent tabarnak h24. Je suis quelqu'un qui a toujours respecté les québécois, mes nombreux amis québécois peuvent en témoigner. Bref ^^

Dans mon sujet, je n'ai pas mal défini le métier de "graphiste", je ne l'ai d'ailleurs pas défini du tout. Je ne comprends pas pourquoi vous dites cela. D'autant que ce n'est pas une question de grammaire mais de simple définition. Depuis 2015 que je suis dans ce domaine, je connais le milieu, je sais en quoi cela consiste. J'ai un diplôme en Communication Visuelle Pluri-Médias, un autre en Métiers des Arts et un autre (obtenu ici) en infographie. S'il y a bien une chose en commun entre chaque, c'est tous les points que vous avez énumérés. C'est le même rôle pour chaque seulement des termes qui changent pour fragmenter le métier en plusieurs tâches dans certains emplois. Rien d'autre. 

Après, je suis quelqu'un de très humble et plus que respectueux, parfois trop pour me faire couillonner dans des situations où je devrais l'ouvrir. Si vous me connaissiez IRL, vous le constateriez par vous-même. C'est juste un raz le bol général qui me pousse à avoir cette attitude qui n'est pas dans mes habitues. Dites-vous que si quelqu'un réagit comme je réagis dans mon sujet, c'est pour une raison, il y a un élément déclencheur, c'est pas par magie. Je vous assures que si vous auriez passé 6 ans de votre vie à étudier dans un domaine pour 3 diplômes qui mènent à rien d'autre que des petites et courtes expériences ou des courriels qui disent "Bonne chance dans votre recherche", vous seriez irrité également. 

Ensuite il faut prendre en compte que, dire fuck off à mon domaine et retourner à l'école n'est pas aussi facile que vous le pensez. N'oubliez pas que je suis étranger, sous permis de travail et plus sous permis d'études. Ce qui veut dire que je peux que travailler et non étudier. Et si je change de nouveau de statut, je ne pourrai pas demander ma résidence. La résidence permet d'étudier mais ça prend au moins deux ans pour l'avoir vu les délais. Ensuite, n'oubliez pas que le Québec et le Canada se vendent en masse auprès des candidats étrangers pour faire venir du monde et sachez que dans la liste des métiers en "forte demande de mains d'œuvre" le métier de Designer Graphique revient tout le temps. Et lorsque des candidats comme moi viennent varier nos expériences et passer un nouveau diplôme dans ce domaine ici, les écoles nous rabâchent la même affaire. Alors que croyez-vous ? Evidement des gens tombent dans le panneau en pensant qu'ils vont trouver un emploi facilement ici car le gouvernement vend le territoire aux immigrants sur cette rumeur et les gens viennent en masse. Donc techniquement, le métier de designer graphique est soit-disant en "forte demande" ici. Est-ce notre faute à nous, les immigrants, de se faire avoir par vos gouvernements ? Questions sérieuse. 

Donc voyez-vous, la situation réelle est comme ça. 

Il y a toujours un contexte, sachez-le. Ce n'est pas par hasard. 

Oui race arienne est peut-être intense, ce n'est pas une allusion aux nazis mais plus une image pour dire "pure souche". J'ai de ce fait changé pour "pure jus" ^^

il y a 47 minutes, Whistler a dit :

A quel stade en es-tu? sachant qu'il existe 4 types. 

7 types. Types 3.

Edited by NicolasAguilay
Link to comment
Share on other sites

  • 0
il y a 24 minutes, juetben a dit :

Et? Tu dis que la pénurie concerne juste des jobs à 17... Ce qui est totalement faux! Est ce que je t'ai dit d'aller dans la construction? Non... De toutes façons tu ne verrais que des travailleurs qui font une job de merde comme tu le dis si bien...

J'ai indiqué que je suis handicapé physique. Je fais 1m50 et j'ai 150 fractures à mon actif, j'ai une canne. A quel moment tu vois que je peux exercer dans la construction ?? Et oui je sais qu'il y a des jobs à 40$/h dans la construction mon meilleur ami est charpentier menuisier. Merci mais je ne suis pas débile, la construction est très recherché et bien payé on l'entend partout en permanence... Donc stop sortir toujours ce domaine professionnel pour argumenter....

Edited by NicolasAguilay
Link to comment
Share on other sites

  • 0
Il y a 5 heures, crazy_marty a dit :

 

Peut être considérer tous les autres jobs comme de la merde n'est pas forcément l'idée du siècle ? Tsé on peut être frustré, mais y'a un minimum de respect envers les milliers de gens qui font les jobs qui sont de la merde d'après toi. Ils n'ont rien à voir à ta situation et méritent un minimum de considération. 

Je n'ai jamais dis que je n'avais pas de considération envers ces travailleurs là merci d'éviter de faire dire ce que je n'ai dit. Maintenant, juste pour que l'on rigole, demandez à quelqu'un qui travaille à 17$/h avec les fins de semaines sur appel dans des jobs ou ils se font ch**r dessus 24/24, genre au Tim s'ils ne trouvent pas que ce sont des jobs de merde. Je pense que c'est plus un manque de respect de ne pas reconnaître qu'ils font des jobs ingrates que d'être honnête sur le sujet comme je le suis. 

En sachant qu'il ne faut pas oublier que la majorité de ces jobs sont exercés (de manière assez majoritaire) par des étrangers ou des jeunes de 15 ans encore au secondaire...

Edited by NicolasAguilay
Link to comment
Share on other sites

  • 0
Il y a 2 heures, mike_hustler a dit :

Moi je te dirai Nicolas, tu as besoin d'une bouffée d'air frais. Tu es frustré et tu n'y vois plus très clair. 

 

Je te dirai de te prendre une semaine off sans écran et sans candidature et si tu peux va quelque part te mettre au vert.

 

Évidemment fait le tour des options qui s'offrent à toi aujourd'hui. Est ce que tu peux bifurquer vers un autre domaine proche du graphisme? Peux tu faire une formation ou un bootcamp en tant que dev front end ou full stack (ou autre métier en demande)?

 

Si tu as vraiment besoin de travailler, pourquoi pas faire "des jobs de merde"? Ça pourrait t'en apprendre beaucoup sur toi même et sur bien d'autres choses.

 

C'est des phases dans la vie qu'il faut accepter.

Effectivement, je suis assez d'accord avec vous. J'ai vécu pas mal de problèmes ces derniers temps. Beaucoup de deuils. J'ai perdu mon père et ma belle mère en une fin de semaine il y a seulement un an et mon chien d'assistance (type Mira), qui était à mes côtés depuis 9 ans au mois d'avril, plus mon contrat qui s'est arrêté pour manque d'ouvrage au mois de juillet, ça commence à faire beaucoup et, comme vous le dites, j'ai besoin de prendre du recul sur la situation. Je pense que ce serait judicieux.

Link to comment
Share on other sites

  • 0
il y a 6 minutes, Whistler a dit :

Es-tu sûr que tu as bien lu les quelques mots que j'ai pris le temps d'écrire?  je vois que non en lisant une réponse hors sujet, et je crois que tu as lu entre les lignes et que tu souffres de troubles de l'attention aussi.

 

Tu n'as pas compris le point principal que j'ai voulu évoquer.  Par fierté je pense. 

 

Relis-moi bien et tu comprendras mieux.  Tu ne peux pas accuser gratuitement les gens d'avoir dit ce qu'il n'ont pas dit.  C'est ce que tu fais avec moi.  Pourtant, j'ai essayé de faire le plus simple possible pour ta compréhension.

 

En constatant que ta maladie t'affecte aussi le système nerveux et que tu n'es pas heureux au Canada, je ne vois qu'une solution dans ton cas: peux-tu retourner en France? peut-être auras-tu un meilleur suivi médico-psychologique.

 

 

J'ai bien lu tous vos mots un par un et j'ai répondu en conséquence sans vous manquer de respect. Mais j'ai aussi compris vos sages conseils comme les subtilités qui ont l'air de juste vouloir donner des piques de sarcasmes. Maintenant, me dire que je suis malade mental en plus d'être handicapé c'est très grave et très insultant.. De la bonne diffamation ça. En sachant que je n'ai accusé personne seulement décris une situation. Ou dans ce cas, citez entres parenthèse ici la phrase qui vous vise en accusation. Parce que je ne vois pas. Je suis heureux au Canada et essaye d'améliorer ma situation à chaque jours depuis 5 ans ici. Croyez moi que si je n'étais pas heureux, je serai rentré depuis longtemps. C'est le raccourci facile je trouve de dire à un français "Eh bien rentres en France". Car je n'ai pas dis que je n'étais pas heureux ici, j'ai juste expliqué des faits. Rien d'autre. C'est un constat sur une situation, et rien d'autre.

Edited by NicolasAguilay
Link to comment
Share on other sites

  • 0
il y a 7 minutes, Whistler a dit :

Es-tu suivi au Canada?  rhumatologue? psychologue?

Oui actuellement je suis suivi par l'IRDPQ, je ne sais pas si vous connaissez ? Je pense que oui ^^. Je vois par exemple des ergo et physio. Des gens très impliqués, c'est intéressant personnellement.

Link to comment
Share on other sites

  • 0
il y a 2 minutes, Whistler a dit :

J'ai la nette impression que tu es une personne avec qui on ne peut pas discuter et qui ne voit que ce qu'il veut bien voir.

Pourtant, ici, on prend le temps de te répondre: on est pas obligés.

 

Lorsqu'on écrit une phrase A, tu as compris une conclusion X. 

 

Triste constat.  Je comprends mieux que tu aies du mal à trouver un job même "de marde" comme tu dis.  Les gens tu sais n'aiment pas qu'on les accuse de ce qu'ils n'ont pas fait et je ne les blâme pas.

 

Je suis contente que tu sois suivi au Canada par des bons thérapeutes; tu en as bien besoin. 

Je n'ai accusé personne, à aucun moment ou alors, citez le ici, suivant cette réponse... Et je vois votre passif agressif et arrêtez ça maintenant merci. Effectivement comme vous le dites, aucunement obligé de me répondre, je ne vous oblige pas à vous entêter. 

Link to comment
Share on other sites

  • 0
  • Habitués
Le 2023-10-20 à 01:55, NicolasAguilay a dit :

je n'ai pas encore lancé ma demande de résidence permanente (car au Québec ça prend 1000 ans de l'avoir)...Je pense qu'il y a une certaine discrimination au statut d'immigrant ici, bref.

J'ai comme l'impression que c'est ça qui bloque... Les employeurs préfèrent ceux qui ont déjà des papiers.. C'est moins de casse-tête.. 

Mon mari, quand il avait juste un permis temporaire, il trouvait personne pour l'engager  en 'attendant' sa RP... Il recevait toujours des réponses du genre : appelez nous dès que vous avez votre RP.. Et dès qu'il a eu sa RP, il a été engagé tout de suite.

Puis il était dans un domaine ( et il l'est toujours), très en demande. ( programmeur web). C'était y'a plus de 10 ans mais peut être c'est la même chose aujourd'hui. La réticence des employeurs aux temporaires.. J'imagine que ça dépend des secteurs d'emplois aussi.

 

Pour la maladie. Je compatis.. Dans un côté de ma famille, c'est sur quelques générations.. Bon courage 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 0
Il y a 8 heures, Automne a dit :

J'ai comme l'impression que c'est ça qui bloque... Les employeurs préfèrent ceux qui ont déjà des papiers.. C'est moins de casse-tête.. 

Mon mari, quand il avait juste un permis temporaire, il trouvait personne pour l'engager  en 'attendant' sa RP... Il recevait toujours des réponses du genre : appelez nous dès que vous avez votre RP.. Et dès qu'il a eu sa RP, il a été engagé tout de suite.

Puis il était dans un domaine ( et il l'est toujours), très en demande. ( programmeur web). C'était y'a plus de 10 ans mais peut être c'est la même chose aujourd'hui. La réticence des employeurs aux temporaires.. J'imagine que ça dépend des secteurs d'emplois aussi.

 

Pour la maladie. Je compatis.. Dans un côté de ma famille, c'est sur quelques générations.. Bon courage 

 

 

 

 

Effectivement, j'ai ressenti ce problème récemment. J'ai eu un entretient il y a un mois et l'entreprise m'a trouvé sur Linkedin. Ils sont venus à moi car mon profil les intéressait beaucoup. J'ai eu au moins 2 entretiens par écris et par téléphone puis un en visio. Là j'ai dis que j'étais encore sous permis de travail et bizarrement ils ont montré moins d'intérêt.. Comme par hasard, deux jours plus tard l'on me dit que c'est quelqu'un d'autre qui l'a eu. J'imagine que ce quelqu'un d'autre est de nationalité canadienne. 

Je trouve ça plutôt grave car, vous devez le savoir tout autant que moi vu que votre mari l'a vécu aussi, nous payons cher pour nous installer ici, les permis de travail sont fastidieux et longs à obtenir et c'est encore plus dure pour la RP. Ca veut dire que je ne pourrai pas travailler, payer mon loyer, mes charges etc tant que je n'aurai pas de RP si l'on suit la logique des employeurs ? En sachant que la RP ça peut prendre jusqu'à deux ans pour l'avoir. Ca n'a pas de sens, les entreprises devraient avoir interdiction formelle de refuser quelqu'un qui a un statut légal pour travailler peut importe le statut. Ca devrait être une loi.

En plus votre mari est dans la programmation, c'est encore pire car c'est très recherché ce domaine contrairement au design graphique.

Mais en tout cas je suis heureux pour vous et pour votre mari, que cela ait pu se régler correctement.  

Merci pour votre témoignage !

Edited by NicoA
Link to comment
Share on other sites

  • 0
  • Habitués
5 hours ago, NicoA said:

Effectivement, j'ai ressenti ce problème récemment. J'ai eu un entretient il y a un mois et l'entreprise m'a trouvé sur Linkedin. Ils sont venus à moi car mon profil les intéressait beaucoup. J'ai eu au moins 2 entretiens par écris et par téléphone puis un en visio. Là j'ai dis que j'étais encore sous permis de travail et bizarrement ils ont montré moins d'intérêt.. Comme par hasard, deux jours plus tard l'on me dit que c'est quelqu'un d'autre qui l'a eu. J'imagine que ce quelqu'un d'autre est de nationalité canadienne. 

Je trouve ça plutôt grave car, vous devez le savoir tout autant que moi vu que votre mari l'a vécu aussi, nous payons cher pour nous installer ici, les permis de travail sont fastidieux et longs à obtenir et c'est encore plus dure pour la RP. Ca veut dire que je ne pourrai pas travailler, payer mon loyer, mes charges etc tant que je n'aurai pas de RP si l'on suit la logique des employeurs ? En sachant que la RP ça peut prendre jusqu'à deux ans pour l'avoir. Ca n'a pas de sens, les entreprises devraient avoir interdiction formelle de refuser quelqu'un qui a un statut légal pour travailler peut importe le statut. Ca devrait être une loi.

En plus votre mari est dans la programmation, c'est encore pire car c'est très recherché ce domaine contrairement au design graphique.

Mais en tout cas je suis heureux pour vous et pour votre mari, que cela ait pu se régler correctement.  

Merci pour votre témoignage !

 

Oui et non. Les gouvernements (fédéral et provincial) privilégient eux aussi les citoyens. Puis les RPs. Puis tous les autres.

 

Pourquoi? L'employeur a pas envie de prendre le risque de devoir embaucher à nouveau dans quelques mois. Un permis temporaire est ce qu'il dit: temporaire. Sans aucune garantie de le renouveler. Alors pourquoi un employeur prendrait la chance? Certains sont pas prêts. 

Link to comment
Share on other sites

  • 0
Le 2023-10-23 à 06:49, crazy_marty a dit :

 

Oui et non. Les gouvernements (fédéral et provincial) privilégient eux aussi les citoyens. Puis les RPs. Puis tous les autres.

 

Pourquoi? L'employeur a pas envie de prendre le risque de devoir embaucher à nouveau dans quelques mois. Un permis temporaire est ce qu'il dit: temporaire. Sans aucune garantie de le renouveler. Alors pourquoi un employeur prendrait la chance? Certains sont pas prêts. 

Un permis de travail ouvert est dans 90% des cas d'une durée de 3 ans. Une résidence permanente c'est limité aussi. 5 ans de validité de carte. Soit seulement 2 ans de plus sans plus de garantie de renouvellement. Possibilité de refus aussi si les conditions ne sont pas respectées. Alors oui on va me dire renouvellement de carte de résidence c'est plus facile que de renouveler le permis de travail, certes mais pourtant des cas de refus de renouvellement de statut de RP pour non respect des conditions j'en ai entendu beaucoup plus qu'on le pense. Juste, passer plus de 730 jours en-dehors du territoire canadien et hop, plus de RP autorisée.. Ça peut aller vite. Certains font l'erreur de penser que c'est égal à la citoyenneté.

 

Le vrai statut sûr c'est la citoyenneté. Mais les employeurs ont l'air de n'avoir aucune inquiétude lorsqu'il s'agit de la résidence permanente versus le permis de travail.

 

Alors que dans le fond, ce sont deux statuts temporaires, seulement il y en a une qui le cache un peu plus que l'autre.

 

Après je comprends ce que vous expliquez bien évidemment c'est d'une logique incontestable. Oui le sens de la priorité j'avais vu ça sur le site du gouvernement, citoyens, résidents et travailleurs temporaires. Citoyens avant ça se comprend bien évidemment. RP quasi autant privilégiés que les citoyens ça se comprend moins. En sachant que certains obtiennent leur RP bien avant d'autres qui sont là depuis plus longtemps et par conséquent, qui sont bien mieux intégrés.

 

Mais les employeurs devraient se montrer plus ouverts et plus prêts à ça dans un pays et une province qui rabâchent sans cesse qu'il y a un manque de mains d'oeuvres et qui font venir des étrangers à la pelle pour la combler. Qui plus est, des étrangers qui vont être sous statut temporaire pendant des années. Mon cas et celui de bien d'autres.

Edited by NicoA
Link to comment
Share on other sites

  • 0
  • Habitués

Une RP ça se conserve ça ne se renouvelle pas! Si tu restes le temps requis sur le territoire aucun problème pour conserver ton statut! Tu peux sortir même une année complète si après tu as le nombre de jours de référence sur la période de 5 ans, il n'y a aucun problème!

 

La carte est de 5 ans, la carte n'a aucun rapport avec ton statut de RP, tu peux avoir une carte périmée et être RP sans aucun problème. La carte de 5 ans n'est qu'un document de voyage.

 

Tu as beau te plaindre qu'obtenir une RP c'est long, mais après 5 ans sur le territoire si tu n'as même pas encore fait ta demande de RP c'est toi le fautif! Une demande de RP peut se faire généralement après 2 ans sur le territoire, tu aurais fait ta demande tu serais RP!

Edited by juetben
Link to comment
Share on other sites

  • 0
  • Habitués
17 hours ago, NicoA said:

Un permis de travail ouvert est dans 90% des cas d'une durée de 3 ans. Une résidence permanente c'est limité aussi. 5 ans. Soit seulement 2 ans de plus sans plus de garantie de renouvellement. Possibilité de refus aussi. Alors oui on va me dire renouvellement de résidence c'est plus facile que le permis de travail, certes mais pourtant des cas de refus de renouvellement de RP j'en ai entendu beaucoup plus qu'on le pense. Juste, passer plus de 6 mois en-dehors du territoire canadien et hop, plus de RP autorisée au renouvellement.. Ça peut aller vite.

 

Le vrai statut sûr c'est la citoyenneté. Mais les employeurs ont l'air de n'avoir aucune inquiétude lorsqu'il s'agit de la résidence permanente versus le permis de travail.

 

Alors que dans le fond, ce sont deux statuts temporaires, seulement il y en a une qui le cache un peu plus que l'autre.

 

Après je comprends ce que vous expliquez bien évidemment c'est d'une logique incontestable. Oui le sens de la priorité j'avais vu ça sur le site du gouvernement, citoyens, résidents et travailleurs temporaires. Citoyens avant ça se comprend bien évidemment. RP quasi autant privilégiés que les citoyens ça se comprend moins. En sachant que certains obtiennent leur RP bien avant d'autres qui sont là depuis plus longtemps et par conséquent, qui sont bien mieux intégrés.

 

Mais les employeurs devraient se montrer plus ouverts et plus prêts à ça dans un pays et une province qui rabâchent sans cesse qu'il y a un manque de mains d'oeuvres et qui font venir des étrangers à la pelle pour la combler. Qui plus est, des étrangers qui vont être sous statut temporaire pendant des années. Mon cas et celui de bien d'autres.

 

C'est faux. Une RP n'est pas temporaire. Tu gardes ton statut aussi longtemps que tu habites au Canada pour la durée prévue par période de 5 ans. Ça ne se renouvelle pas. Tu renouvelles la carte, qui n'a rien à voir avec ton statut. Tu peux être RP sans carte à jour, ça ne change rien à ton statut.

 

Donc c'est bien le contraire d'un permis temporaire. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Answer this question...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement