Jump to content

Un homme est coupable d'agression sexuelle sur sa belle-fille


immigrer.com
 Share

Recommended Posts

Un homme coupable d'agression sexuelle sur sa belle-fille

 

JUDITH DESMEULES

Le Soleil
 
Un homme originaire du Maroc, marié à une Québécoise, a été reconnu coupable d’agression sexuelle sur sa belle-fille de 10 ans. Malgré le jeune âge de la victime, la juge Sarah-Julie Chicoine a cru toute sa version des faits.

Maryse*, une mère de cinq enfants, fait la connaissance de Mohamed Abbad en 2007 sur Internet, alors qu’il réside au Maroc et est âgé de la fin vingtaine. Ces derniers entretiennent d’abord une relation virtuelle. «Les séances de clavardage et les discussions à travers une caméra s’intensifient au point où elle passe la quasi-totalité de son temps accompagnée virtuellement de l’accusé», écrit la juge Chicoine. 

À la fin du mois de janvier 2011, elle voyage au Maroc pour visiter l’accusé. Ils se marient au mois de février et Maryse revient au Canada quelques semaines plus tard.

Après tout le processus administratif d’immigration, Maryse accueille son mari à Québec en juin 2012. Il s’installe alors à la maison avec elle et les enfants.

«Les deux premières semaines sont agréables. Elle profite de ses vacances en famille avec l’accusé. Par la suite, l’humeur de l’accusé se détériore. Elle croit qu’il en est ainsi à cause des contraintes qu’il s’impose en raison du ramadan [l’accusé est musulman]. Elle espère que la situation changera pour le mieux après cette période, ce qui n’arrive pas», écrit la juge dans sa décision. 

La relation se détériore

Les chicanes sont ensuite de plus en plus nombreuses. Lorsqu’elle est prise au travail, l’accusé s’occupe des enfants, pour préparer le souper, notamment. «Maryse s’absente parfois du domicile, que ce soit pour aller visiter ses amies ou pour aller pleurer à l’abri des regards de ses enfants lorsque la situation est difficile avec l’accusé», note la juge Chicoine. 

Parfois, Maryse demande à l’accusé d’aller border les enfants le soir, lorsqu’elle effectue des tâches ménagères. 

«Au début de la cohabitation, la relation entre les enfants et l’accusé est harmonieuse. Vers l’automne, l’attitude de l’accusé envers la plaignante [la deuxième de la fratrie] change. L’accusé dit qu’elle est froide envers lui, qu’elle l’ignore», écrit la juge, selon le témoignage de Maryse. 

Le 28 décembre 2012, la femme demande à l’accusé, son mari, de quitter le domicile familial «puisqu’elle n’arrive plus à cacher aux enfants la violence qu’il lui fait subir».

Le couple se côtoie ensuite de façon sporadique. À partir de mars 2013, la relation est terminée. À ce moment, Mohamed Abbad est un résident permanent du Canada. 

En juin 2013, Maryse décide de questionner ses enfants en privé, à tour de rôle, concernant les agissements de leur beau-père. Une connaissance rencontrée au dépanneur lui avait signifié quelques doutes concernant son ex-conjoint.

suite et source: https://www.ledroit.com/2022/11/26/un-homme-coupable-dagression-sexuelle-sur-sa-belle-fille-18906f406cd509c707efa083c6ee8453

Link to comment
Share on other sites

  • immigrer.com changed the title to Un homme est coupable d'agression sexuelle sur sa belle-fille

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement