Jump to content

Sortir de sa zone de confort pour réussir sa vie au Canada [VIDÉO]


immigrer.com
 Share

Recommended Posts

BRIGITTE TRAHAN
Le Nouvelliste
Ils sont partis d’Europe, du continent africain, d’Amérique du Sud ou d’Asie pour venir se tailler, avec courage, une vie au Canada. Il leur a fallu apprendre une nouvelle langue et apprivoiser une nouvelle culture. Chaque lundi, Le Nouvelliste vous présente l’histoire de Betzayda, de Thomas, de Zhi Qiang, de Maad, et d’autres nouveaux arrivants qui ont choisi la Mauricie pour se faire de nouvelles racines en apportant avec eux toute la richesse de leur culture. Voici l’histoire de leur remarquable détermination.
 

Comment un ingénieur espagnol devient-il PDG d’une entreprise québécoise puis propriétaire de sa propre boîte de formation en gestion à Trois-Rivières? C’est le chemin inspirant parcouru par Javier Paredes, qui est arrivé au Québec en 2011 dans le but de survivre à une situation de chômage extrême dans son pays d’origine.

 

Diplôme de génie en poche, Javier Paredes a assouvi un désir constant de relever de nouveaux défis en quittant l’Espagne pour d’abord aller vivre à Paris pendant un an et demi après ses études. «Je ne parlais pas français. Ça a été toute une expérience. J’ai été au Maroc aussi. En fait, j’ai fait six pays et trois continents au fil de ma carrière», raconte-t-il.

 

C’est un stage de fin d’études aux Pays-Bas qui lui avait ouvert les portes du monde. «Mon stage était tout en anglais. Je n’étais jamais allé à l’étranger pour une longue période. Ça m’a donné la piqûre. J’ai aimé sortir de ma zone de confort.»

En 2006, le jeune ingénieur se fait offrir un emploi en Algérie où il part avec sa conjointe qui est elle aussi ingénieure. Ils se marient en 2007 et travailleront deux ans dans ce pays. En 2008, alors qu’il attend son premier enfant, le couple décroche un autre emploi, cette fois au Maroc où il vivra jusqu’en 2009.

Toutefois, ce séjour sera marqué d’une situation totalement imprévue. Une semaine avant de retourner en Espagne pour l’accouchement, «fiston a décidé de ne plus attendre», raconte le père.

 

source et suite: https://www.lenouvelliste.ca/2022/09/12/sortir-de-sa-zone-de-confort-pour-reussir-sa-vie-au-canada-video-494c0299a99559095555cf2089af3ea7?nor=true

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement