Jump to content

Qui a déjà eu des problèmes avec son Nespresso ?


Recommended Posts

  • Replies 56
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

C'est que tu confonds tout.  Un anglicisme est une utilisation FAUTIVE issue de l'anglais. Il peut être sémantique, syntaxique, lexical, phonétique, orthographique.    Les langues font

C'est vrai : tu es capable de te couvrir de ridicule dans un grand nombre de domaines.

moi je survis depuis 40 ans 😄 j'ai goûté une fois et pas aimé. J'aime pas non plus l'odeur du café, chacun son truc . Moi c'est l'inverse, comment vous faites pour ne pas être capable de vivre sans bo

  • Habitués

En même temps le sucre dans le café c'est pas une obligation non plus. Ça fait des années que j'ai arrêté le sucre dans le café, à l'exception de celui acheté au Tim quand ça m'arrive sinon il est imbuvable sans.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 2 heures, Hei a dit :

Puisqu’on parle de sucre et que mon mari a été diabétique un temps, j’ai été étonnée d’apprendre qu’il fallait éviter de manger de la pastèque.

C'est parce que ce sont de sucres à assimilation rapide, ceux que les diabétiques ont le plus de mal à réguler. 

Après, le melon d'eau n'est pas très chargé en sucre, donc si consommation raisonnable ...

 

J'avoue, l'été, quand il fait bien chaud et que le melon d'eau est frais ... Difficile d'être raisonnable !!!!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
3 hours ago, PhilMP said:

Du sucre, c'est du sucre. 

L'artificiel en poudre comme tu l'appelles, tu crois qu'il vient d'où ? 

Ca vient de la canne a sucre, mais c'est par extraction chimique et plus concentre que le sucre naturel dans la plante.

19 hours ago, PhilMP said:

 

Le lait, pour les hommes, est associé à une augmentation du risque de cancer de la prostate. 

 

 

Ce n'est pas vrai, sinon il y aurait moins de cancer de la prostate chez les asiatiques qui consomment pas ( ou rarement) des produits laitiers.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 2 minutes, Prince_Bel-Air a dit :

Ça s'appelle pastèque en français. Melon d'eau est un anglicisme.

 

Dans le dictionnaire français, les 2 appellations sont égales. Vérifie avant d'affirmer.

Au Québec, on utilise plus souvent le terme de melon d'eau.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
1 hour ago, crazy_marty said:

En même temps le sucre dans le café c'est pas une obligation non plus. Ça fait des années que j'ai arrêté le sucre dans le café, à l'exception de celui acheté au Tim quand ça m'arrive sinon il est imbuvable sans.

Oui, mais pour ceux qui ne peuvent pas boire le café cru, il y a d'autres alternatives au sucre comme le miel par exemple

Just now, PhilMP said:

Dans le dictionnaire français, les 2 appellations sont égales. Vérifie avant d'affirmer.

Au Québec, on utilise plus souvent le terme de melon d'eau.

Non c'est une traduction de l'anglais "Watermelon". Comme par hasard c'est toujours au Quebec ou traduit toujours les mots de l'anglais vers le français.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 14 minutes, Prince_Bel-Air a dit :

Ca vient de la canne a sucre, mais c'est par extraction chimique et plus concentre que le sucre naturel dans la plante.

Ça reste le même sucre. Du fructose, c'est du fructose. Saccharose, lactose, maltose, glucose etc. L'extraction ne change pas leur chimie sauf si c'est volontaire comme pour le sirop de maïs.

et pour ton info, la betterave à sucre est aussi utilisée.

il y a 3 minutes, Prince_Bel-Air a dit :

Non c'est une traduction de l'anglais "Watermelon". Comme par hasard c'est toujours au Quebec ou traduit toujours les mots de l'anglais vers le français.

Non, c'est un synonyme dans le Larousse !

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 18 minutes, Prince_Bel-Air a dit :

Ce n'est pas vrai, sinon il y aurait moins de cancer de la prostate chez les asiatiques qui consomment pas ( ou rarement) des produits laitiers.

Si, c'est vrai et documenté par des publications scientifiques sérieuses (dont l'étude de Ghadirian et Raimondi en 2010).

Cantonner ton raisonnement à des analyses de population est débile puisqu'il existe des différences génétiques entre les populations.

De plus, dans la balance, il faut faire entrer les phytoœstrogènes présents en énormes quantité dans certains légumes dont le soja (isoflavone) et qui sont à l'étude à long terme en ce moment par exemple.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 34 minutes, PhilMP a dit :

 

Non, c'est un synonyme dans le Larousse !

 

Il va continuer à te contredire, il l'a déjà fait avec moi (sens du mot offrir)  même si je lui avais montré les définitions d'un mot dans le Larousse et le Robert.  Tsé quand tu as plus de connaissances linguistiques que les deux dictionnaires les plus utilisés dans la francophonie, tu sais tout sur tout. C'est le cas de notre Prince des Briques. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 12 minutes, Azarielle a dit :

 

Il va continuer à te contredire, il l'a déjà fait avec moi (sens du mot offrir)  même si je lui avais montré les définitions d'un mot dans le Larousse et le Robert.  Tsé quand tu as plus de connaissances linguistiques que les deux dictionnaires les plus utilisés dans la francophonie, tu sais tout sur tout. C'est le cas de notre Prince des Briques. 

Expert en construction, en chimie moléculaire, en botanique, en épidémiologie, en linguistique... À quand le prix Nobel ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
9 hours ago, bencoudonc said:

Expert en construction, en chimie moléculaire, en botanique, en épidémiologie, en linguistique... À quand le prix Nobel ?

Eh bien oui, je suis polyvalent.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 6 heures, Prince_Bel-Air a dit :

Eh bien oui, je suis polyvalent.

C'est vrai : tu es capable de te couvrir de ridicule dans un grand nombre de domaines.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
22 hours ago, Azarielle said:

 

Il va continuer à te contredire, il l'a déjà fait avec moi (sens du mot offrir)  même si je lui avais montré les définitions d'un mot dans le Larousse et le Robert.  Tsé quand tu as plus de connaissances linguistiques que les deux dictionnaires les plus utilisés dans la francophonie, tu sais tout sur tout. C'est le cas de notre Prince des Briques. 

Est ce que c'est une coïncidence qu'au Quebec on utilise des expressions en français similaires a leur usage en anglais? Il y a plein d'autres exemples comme dire "Bienvenue" en réponse a un merci.

L'entourage anglo-saxon du Quebec avait certainement joue un rôle la dessus. Les colons français de la nouvelle France n'avaient certainement pas connu la pastèque. Plus tard lorsque les anglais avaient commence a importer ce fruit, les canadiens francais avaient traduit l'expression anglaise dans leur langue.

Edited by Prince_Bel-Air
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 29 minutes, Prince_Bel-Air a dit :

Est ce que c'est une coïncidence qu'au Quebec on utilise des expressions en français similaires a leur usage en anglais?

 

C'est que tu confonds tout. 

Un anglicisme est une utilisation FAUTIVE issue de l'anglais. Il peut être sémantique, syntaxique, lexical, phonétique, orthographique. 

 

Les langues font continuellement des emprunts à d'autres langues. L'anglais, entre autres, a été créé pour faciliter les échanges commerciaux, cette langue a donc puisé dans le vocabulaire de plusieurs peuples qui faisaient du commerce avec eux. En anglais, il est très fréquent d'utiliser le français, entre autres, dans le lexique gastronomique. 

 

En français, on utilise plusieurs mots empruntés à d'autres langues. On parlait de café dans ce fil (évidemment, il a fallu que tu le détournes), or le mot café est emprunté au turc. Tu te crois polyvalent, mais en fait tu es un gros zéro  (arabe) dans plusieurs domaines. Les contacts avec d'autres cultures ont permis d'accroître le lexique en français, plusieurs mots viennent de l'italien, comme piano, balcon, corridor, costume, figurine, police, etc. D'autres viennent du portugais et de l'espagnol, comme bizarre, embarcation, parade, sieste, etc. D'autres viennent de l'allemand et du néerlandais, comme accordéon, allergie, calèche, croissant, valse, etc. Et aussi quelques mots sont issus d'autres langues c'est le cas de câlin (malais), caste (hindi), banane (bantou), douane (arabe), morse (russe), meringue (polonais), fiord (norvégien), édredon (danois), iceberg (suédois), roseau (islandais), émissaire (hébreu), ketchup (chinois), gourou (sanskrit), shampoing (hindi), mocassin (algonquin), cobaye (tupi-guarani), puma (quechua), anorak (inuktitut)...

 

Oui, il y a des emprunts liés à l'anglais dans le lexique français en Amérique du nord, mais pour qu'on parle d'anglicisme, il faudrait que l'emploi ne soit pas accepté par l'Office de la langue française ou par l'Académie française. On ne peut pas se fier qu'à l'étymologie pour condamner un mot, on viderait alors une bonne partie du dictionnaire. 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
On 2/23/2021 at 9:51 AM, Azarielle said:

 

C'est que tu confonds tout. 

Un anglicisme est une utilisation FAUTIVE issue de l'anglais. Il peut être sémantique, syntaxique, lexical, phonétique, orthographique. 

 

Les langues font continuellement des emprunts à d'autres langues. L'anglais, entre autres, a été créé pour faciliter les échanges commerciaux, cette langue a donc puisé dans le vocabulaire de plusieurs peuples qui faisaient du commerce avec eux. En anglais, il est très fréquent d'utiliser le français, entre autres, dans le lexique gastronomique. 

 

En français, on utilise plusieurs mots empruntés à d'autres langues. On parlait de café dans ce fil (évidemment, il a fallu que tu le détournes), or le mot café est emprunté au turc. Tu te crois polyvalent, mais en fait tu es un gros zéro  (arabe) dans plusieurs domaines. Les contacts avec d'autres cultures ont permis d'accroître le lexique en français, plusieurs mots viennent de l'italien, comme piano, balcon, corridor, costume, figurine, police, etc. D'autres viennent du portugais et de l'espagnol, comme bizarre, embarcation, parade, sieste, etc. D'autres viennent de l'allemand et du néerlandais, comme accordéon, allergie, calèche, croissant, valse, etc. Et aussi quelques mots sont issus d'autres langues c'est le cas de câlin (malais), caste (hindi), banane (bantou), douane (arabe), morse (russe), meringue (polonais), fiord (norvégien), édredon (danois), iceberg (suédois), roseau (islandais), émissaire (hébreu), ketchup (chinois), gourou (sanskrit), shampoing (hindi), mocassin (algonquin), cobaye (tupi-guarani), puma (quechua), anorak (inuktitut)...

 

Oui, il y a des emprunts liés à l'anglais dans le lexique français en Amérique du nord, mais pour qu'on parle d'anglicisme, il faudrait que l'emploi ne soit pas accepté par l'Office de la langue française ou par l'Académie française. On ne peut pas se fier qu'à l'étymologie pour condamner un mot, on viderait alors une bonne partie du dictionnaire. 

 

 

Merci pour les informations. Donc ce que j'appelle anglicismes, tu appelles ca emprunts liés à l'anglais. Mais souvent il ne s'agit pas d'emprunter le mot tel quel mais traduire l'expression en francais. Il y a plein d'autres exemples. Comme éventuellement dans le sens finalement comme "eventually" en anglais alors que le sens original d’éventuellement en français veut  dire probablement.

Autre exemple dire" ca ne fait pas de sens" pour signifier que ce n'est pas logique, alors que cette expression n'est pas utilisée en France et correspond a une traduction de l'expression anglaise " This does not make sense"

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 2 heures, Prince_Bel-Air a dit :

Merci pour les informations. Donc ce que j'appelle anglicismes, tu appelles ca emprunts liés à l'anglais. Mais souvent il ne s'agit pas d'emprunter le mot tel quel mais traduire l'expression en francais. Il y a plein d'autres exemples. Comme éventuellement dans le sens finalement comme "eventually" en anglais alors que le sens original d’éventuellement en français veut  dire probablement.

Autre exemple dire" ca ne fait pas de sens" pour signifier que ce n'est pas logique, alors que cette expression n'est pas utilisée en France et correspond a une traduction de l'expression anglaise " This does not make sense"

Est ce que tu pourrais arrêter de faire ch**r ton monde avec ta rhétorique à 2 balles ?

On vient de te signifier clairement que tu es dans le faux et que tu comprends tout de travers (dictionnaires à l'appuis), et toi, tu reviens avec des contresens sans aucun rapport. 

Tu serais pas un peu maso toi ?

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement