Jump to content

Premiers pas vers les études au Québec


Recommended Posts

Bonsoir à tous et à toutes,

 

Je suis étudiante française en 2ème année de soins infirmiers (cursus de 3 ans), j'ai 20 ans et je désire m'inscrire à un DEC Soins infirmiers de 3 ans dans un Cégep.

 

J'ai un bac S donc je ne me fais pas de souci pour l'admission au Cégep, il me manque juste un acte de naissance pour pouvoir candidater.

 

Mes questionnements

 

  1. Avec les ralentissements qu'entraine le covid sur le traitement de la CAQ et du permis d'étude fédéral, pensez-vous qu'à cette date il me sera possible de partir pour la session d'été 2021 ou bien faut-il peut-être reporter pour la session d'hiver ? En plus je dois me faire mon premier passeport...
  2. Quant aux ressources financières je vois que c'est la première cause de refus par l'agent d'immigration et comme je n'ai jamais travaillé je n'ai pas d'argent... J'aimerais savoir combien d'argent il fallait avoir sur mon compte pour être assurée de ne pas avoir un refus pour ce motif, j'ai la chance d'être exonérée des frais de scolarité pour un DEC en tant que française il ne me reste donc que les frais de subsistance à avoir si je comprends bien ?
  3. Dans ce cas, la somme que je dois avoir sur mon compte en banque au moment de présenter le permis doit être au minimum égale aux frais de subsistance pour 1 an ou bien pour les 3 ans complets d'étude ?
  4. Je prévois de demander à mes parents de me virer cette somme rapidement pour qu'au moment de la demande de permis je puisse présenter des relevés bancaires de plus de 3 mois qui ont la somme demandée. Est-il nécessaire de présenter d'autres papiers (comme un garant par exemple) ou bien c'est suffisant comme preuve.
  5. Dernière question promis 😀 : Comme je suis actuellement en train de faire des études pour devenir infirmière en France. Est-ce que que c'est un motif de refus pour le permis (comme  les deux formations ont la même finalité, bien que le DEC ne soit pas reconnu en France et l'est comme infirmière technicienne au Québec tandis que la formation française est reconnue par un ARM France-Québec comme infirmière clinicienne au Québec) ? A mon avis je ne pense pas ce n'est pas comme un déclassement doctorat > DEC par ex...ou bien je ne mentionne pas mes études post-bac ?

 

Voilà voilà merci par avance pour vos réponses et votre expertise. J'espère que ce fil de discussion sera le commencement d'une belle histoire.

 

Bonne soirée ! 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 3 minutes, MouchoirDePoche a dit :

Bonsoir à tous et à toutes,

 

Je suis étudiante française en 2ème année de soins infirmiers (cursus de 3 ans), j'ai 20 ans et je désire m'inscrire à un DEC Soins infirmiers de 3 ans dans un Cégep.

 

 

 

Lorsque vous serez admise, vérifiez avec l'établissement s'il ne pourrait pas vous reconnaître certains cours. Voici les réponses à certaines de vos questions. 

 

Citation
  1. Avec les ralentissements qu'entraine le covid sur le traitement de la CAQ et du permis d'étude fédéral, pensez-vous qu'à cette date il me sera possible de partir pour la session d'été 2021 ou bien faut-il peut-être reporter pour la session d'hiver ? En plus je dois me faire mon premier passeport...

 

 

C'est difficile de se prononcer puisque le délais se sont allongés. Cependant, les techniques collégiales commencent habituellement à la session d'automne. La session d'été n'est pas une session régulière. Elle permet de diminuer la charge de cours lors des deux autres sessions et il permet aussi de reprendre un cours échoué. Tous les cours ne sont pas offerts. On y retrouve surtout les cours du tronc commun qui sont obligatoires comme la philosophie, la littérature, les cours d'anglais. 

 

Citation

2. Quant aux ressources financières je vois que c'est la première cause de refus par l'agent d'immigration et comme je n'ai jamais travaillé je n'ai pas d'argent... J'aimerais savoir combien d'argent il fallait avoir sur mon compte pour être assurée de ne pas avoir un refus pour ce motif, j'ai la chance d'être exonérée des frais de scolarité pour un DEC en tant que française il ne me reste donc que les frais de subsistance à avoir si je comprends bien ?

 

Si vous êtes Française (puisque vous êtes en France), vous profitez de meilleurs tarifs pour la formation. Il y a une entente France-Québec. Vous avez, en effet, un avantage sur les autres étudiants internationaux. Mais, il faudra justifier les fonds nécessaires pour vivre au Québec, en effet, les fonds de subsistance. 

 

 

  1.  
Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Azarielle a dit :

 

Lorsque vous serez admise, vérifiez avec l'établissement s'il ne pourrait pas vous reconnaître certains cours. Voici les réponses à certaines de vos questions. 

 

 

 

C'est difficile de se prononcer puisque le délais se sont allongés. Cependant, les techniques collégiales commencent habituellement à la session d'automne. La session d'été n'est pas une session régulière. Elle permet de diminuer la charge de cours lors des deux autres sessions et il permet aussi de reprendre un cours échoué. Tous les cours ne sont pas offerts. On y retrouve surtout les cours du tronc commun qui sont obligatoires comme la philosophie, la littérature, les cours d'anglais. 

 

 

Si vous êtes Française (puisque vous êtes en France), vous profitez de meilleurs tarifs pour la formation. Il y a une entente France-Québec. Vous avez, en effet, un avantage sur les autres étudiants internationaux. Mais, il faudra justifier les fonds nécessaires pour vivre au Québec, en effet, les fonds de subsistance. 

 

 

  1.  

Merci pour votre réponse ça me conforte un peu plus dans ce projet.

 

Effectivement c'est rare les sessions d'été pour les internationaux, c'était bien une session d'automne et non une sessions d'été comme je l'avais énoncé précédemment 😀

 

Concernant les autres questionnements est-ce que vous sauriez ? Désolée de vous embêter et merci encore.

 

J'ai sillonné le forum de fond en comble mais il me restait ces questions spécifiques à mon cas et qui je vous l'admets sont assez angoissantes.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Capacité financière

Pour obtenir le consentement du ministre pour séjourner au Québec à titre d’étudiant étranger, vous devez démontrer que vous disposez des ressources financières suffisantes pour couvrir les droits de scolarité, les frais de transport (aller-retour depuis votre pays d’origine), d’installation pour la première année (500 $ CAN) et les frais de subsistance pendant la durée de votre séjour. 

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/obtenir-autorisations/conditions-requises/capacite-financiere.html

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Qc19 a dit :

Capacité financière

Pour obtenir le consentement du ministre pour séjourner au Québec à titre d’étudiant étranger, vous devez démontrer que vous disposez des ressources financières suffisantes pour couvrir les droits de scolarité, les frais de transport (aller-retour depuis votre pays d’origine), d’installation pour la première année (500 $ CAN) et les frais de subsistance pendant la durée de votre séjour. 

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/obtenir-autorisations/conditions-requises/capacite-financiere.html

Merci beaucoup !

Link to post
Share on other sites

Bonsoir :)

 

Je reposte les questions qui n'ont pas eu de réponse

  1. La somme que je dois avoir sur mon compte en banque au moment de présenter le permis doit être au minimum égale aux frais de subsistance pour 1 an ou bien pour les 3 ans complets d'étude ?
  2. Je prévois de demander à mes parents de me virer cette somme rapidement pour qu'au moment de la demande de CAQ je puisse présenter des relevés bancaires de plus de 3 mois qui ont la somme demandée.
  3. Si je suis admissible plus rapidement au CEGEP que prévu et que je demande mon CAQ est-il mieux que ce soit fait  des relevés bancaires qui montrent des "soudains" virements importants (par ex passer d'un solde de +1000 à +20000€) ou est-ce que c'est mieux d'attendre 3 mois pour que lesdits virements n'apparaissent plus sur le relevé (au risque de ralentir la procédure et rater la rentrée en automne) ?
  4. Rajouter mes parents comme soutiens financiers, en joignant l'avis d'imposition, les relevés en banque, avec de l'argent ça devrait suffire, non ou ce n'est pas une garantie suffisante pour l'immigration ? (mes parents sont au chômage mais ils ont des rentes locatives donc pas de bulletins de salaire)

 

Merci à tous.

Bonne nuit

Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, MouchoirDePoche a dit :

Bonsoir :)

 

Je reposte les questions qui n'ont pas eu de réponse

  1. La somme que je dois avoir sur mon compte en banque au moment de présenter le permis doit être au minimum égale aux frais de subsistance pour 1 an ou bien pour les 3 ans complets d'étude ?
  2. Je prévois de demander à mes parents de me virer cette somme rapidement pour qu'au moment de la demande de CAQ je puisse présenter des relevés bancaires de plus de 3 mois qui ont la somme demandée.
  3. Si je suis admissible plus rapidement au CEGEP que prévu et que je demande mon CAQ est-il mieux que ce soit fait  des relevés bancaires qui montrent des "soudains" virements importants (par ex passer d'un solde de +1000 à +20000€) ou est-ce que c'est mieux d'attendre 3 mois pour que lesdits virements n'apparaissent plus sur le relevé (au risque de ralentir la procédure et rater la rentrée en automne) ?
  4. Rajouter mes parents comme soutiens financiers, en joignant l'avis d'imposition, les relevés en banque, avec de l'argent ça devrait suffire, non ou ce n'est pas une garantie suffisante pour l'immigration ? (mes parents sont au chômage mais ils ont des rentes locatives donc pas de bulletins de salaire)

 

Merci à tous.

Bonne nuit

Bonsoir.

 

Il te faudra prouver une capacité financière pour 1 année. Pas besoin de relevés bancaires : une attestation de fond signée et datée par ta banque est suffisante.. Et tu peux rajouter tes parents comme parents. Mais en tan que française si tu peux démontrer la capacité financière pour 1 an il ne devrait pas y avoir de problèmes.

 

Pour ce qui est de tes études post-bac tu peux en effet ne pas les mentionner.

 

Et pour finir ne tardes pas à envoyer ta candidature. Les délais sont assez courts actuellement pour le CAQ et le Permis d'études mais tu seras dans un programme contingenté donc les places sont limitées. Pour un étudiant international l'idéal est que tout soit fait avant fin février. 

 

Tu peux passer par Accès études Québec ils sauront t'orienter.

 

Voilà j'espere avoir répondu à tes questions.

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, MissManue a dit :

Bonsoir.

 

Il te faudra prouver une capacité financière pour 1 année. Pas besoin de relevés bancaires : une attestation de fond signée et datée par ta banque est suffisante.. Et tu peux rajouter tes parents comme parents. Mais en tan que française si tu peux démontrer la capacité financière pour 1 an il ne devrait pas y avoir de problèmes.

 

Pour ce qui est de tes études post-bac tu peux en effet ne pas les mentionner.

 

Et pour finir ne tardes pas à envoyer ta candidature. Les délais sont assez courts actuellement pour le CAQ et le Permis d'études mais tu seras dans un programme contingenté donc les places sont limitées. Pour un étudiant international l'idéal est que tout soit fait avant fin février. 

 

Tu peux passer par Accès études Québec ils sauront t'orienter.

 

Voilà j'espere avoir répondu à tes questions.

 

 

Merci beaucoup pour ta réponse MissLanue.

 

Je vous tiens au courant de l'avancement :)

Link to post
Share on other sites
Le 2021-01-20 à 21:05, MouchoirDePoche a dit :

Bonsoir à tous et à toutes,

 

Je suis étudiante française en 2ème année de soins infirmiers (cursus de 3 ans), j'ai 20 ans et je désire m'inscrire à un DEC Soins infirmiers de 3 ans dans un Cégep.

 

J'ai un bac S donc je ne me fais pas de souci pour l'admission au Cégep, il me manque juste un acte de naissance pour pouvoir candidater.

 

Mes questionnements

 

  1. Avec les ralentissements qu'entraine le covid sur le traitement de la CAQ et du permis d'étude fédéral, pensez-vous qu'à cette date il me sera possible de partir pour la session d'été 2021 ou bien faut-il peut-être reporter pour la session d'hiver ? En plus je dois me faire mon premier passeport...
  2. Quant aux ressources financières je vois que c'est la première cause de refus par l'agent d'immigration et comme je n'ai jamais travaillé je n'ai pas d'argent... J'aimerais savoir combien d'argent il fallait avoir sur mon compte pour être assurée de ne pas avoir un refus pour ce motif, j'ai la chance d'être exonérée des frais de scolarité pour un DEC en tant que française il ne me reste donc que les frais de subsistance à avoir si je comprends bien ?
  3. Dans ce cas, la somme que je dois avoir sur mon compte en banque au moment de présenter le permis doit être au minimum égale aux frais de subsistance pour 1 an ou bien pour les 3 ans complets d'étude ?
  4. Je prévois de demander à mes parents de me virer cette somme rapidement pour qu'au moment de la demande de permis je puisse présenter des relevés bancaires de plus de 3 mois qui ont la somme demandée. Est-il nécessaire de présenter d'autres papiers (comme un garant par exemple) ou bien c'est suffisant comme preuve.
  5. Dernière question promis 😀 : Comme je suis actuellement en train de faire des études pour devenir infirmière en France. Est-ce que que c'est un motif de refus pour le permis (comme  les deux formations ont la même finalité, bien que le DEC ne soit pas reconnu en France et l'est comme infirmière technicienne au Québec tandis que la formation française est reconnue par un ARM France-Québec comme infirmière clinicienne au Québec) ? A mon avis je ne pense pas ce n'est pas comme un déclassement doctorat > DEC par ex...ou bien je ne mentionne pas mes études post-bac ?

 

Voilà voilà merci par avance pour vos réponses et votre expertise. J'espère que ce fil de discussion sera le commencement d'une belle histoire.

 

Bonne soirée ! 

 

Bonsoir,

Afin de répondre à vos questions, concernant le point 1

Avant que vous n'engagiez les démarches pour un CEGEP pour le DEC technique que vous souhaitez entreprendre, il va falloir soumettre dans un premier temps votre demande auprès d'un service régional SRAM, SRACQ, ou SRASL pour une étude comparative de vos études et diplôme (de la seconde à la terminale avec bulletins trimestriels pour les années lycée, plus Bac, et relevés de notes pour le post bac. Si l'étude est favorable, votre demande est soumise au CEGEP qui étudie votre candidature et vous répond par l'affirmative ou la négative. Sachant que vous avez un BAC S cela ne devrait pas poser de problème. Entre la soumission d'une demande auprès d'un service régional et la réponse du CEGEP, le délai est d'environ 6 semaines avec l'envoi d'une lettre d'admission si votre candidature est retenue.

A réception de la lettre d'admission du CEGEP, vous engagez vos démarches auprès du MIFI pour l'obtention du CAQ. Délai de réponse du MIFI de l'ordre de 4 mois à ce jour. Puis si réponse favorable du MIFI, vous engagez vos démarches auprès du gouvernement fédéral pour l'obtention de votre permis d'études. Là les délais sont à géométrie variable et votre demande sera étudiée par un agent d'immigration basé à EDMONTON (Ontario). Pour vous donner un ordre d'idées, les demandes de PE soumises en avril 2020 les décisions finales avec délivrance des lettres de correspondances ont été données pour les premières en octobre 2020. A mon grand étonnement, récemment des lettres de correspondances ont été délivrée en une quinzaine de jours. Donc très difficile de vous donner un ordre de grandeur. Si vous faites une demande pour la session automne et que vous ne puissiez faire votre entrée à cette session car vous êtes toujours dans l'attente de la lettre de correspondance, votre CAQ sera toujours valable pour la session d'hiver. Il suffira par la suite de proroger votre permis d'études. Cependant il faudra vous assurer que votre CEGEP puisse à la fois faire des entrées sur le DEC infirmiers sur l'automne et l'hiver.

 

Point 2 : pour une personne seule de plus de 18 ans, il faut avoir une capacité financière 13134 $ pour la première année.  Cependant il est préférable de présenter une capacité financière bien plus importante (si possible pour les trois années), même si cela n'est pas une obligation. Le mieux bien évidemment pour un étudiant est d'avoir un garant (les parents). Quant aux preuves de fonds, il est d'usage de présenter celles ci sur les 6 mois qui précèdent votre demande.

 

Le point 3 rejoint le point 2

 

Point 4 : vous pouvez joindre vos relevés de compte en les associant à ceux de vos parents (6 mois de relevés de compte) est un minimum pour consolider la régularité des fonds au crédit de chaque compte. Par preuve de fonds, vous  pouvez joindre en plus du compte dépôt, solde assurance vie, livret...... Mais également, attestation employeur de vos parents précisant bien sûr l'emploi exercé, et le montant du dernier salaire brut. 

Vous l'aurez compris, plus vous détaillez, plus vous convaincrez en joignant des justificatifs à la hauteur des attendus du MIFI et du gouvernement fédéral.

 

Pour le point 5 : cela demande un éclaircissement, vous souhaitez finaliser votre cursus en France ? et être diplômée d'état en France ? ou arrêter vos études d'infirmière pour commencer un cursus en DEC sur 3 ans.

Pour votre information, le DEC Infirmier est reconnu en France. L'infirmier disposant d'un permis d'exercer délivré par l'Ordre infirmier du Quebec, peut obtenir une autorisation d'exercice sur le sol français

 

 

Merci pour votre retour,

Patrick

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, PYD a dit :

Bonsoir,

Afin de répondre à vos questions, concernant le point 1

Avant que vous n'engagiez les démarches pour un CEGEP pour le DEC technique que vous souhaitez entreprendre, il va falloir soumettre dans un premier temps votre demande auprès d'un service régional SRAM, SRACQ, ou SRASL pour une étude comparative de vos études et diplôme (de la seconde à la terminale avec bulletins trimestriels pour les années lycée, plus Bac, et relevés de notes pour le post bac. Si l'étude est favorable, votre demande est soumise au CEGEP qui étudie votre candidature et vous répond par l'affirmative ou la négative. Sachant que vous avez un BAC S cela ne devrait pas poser de problème. Entre la soumission d'une demande auprès d'un service régional et la réponse du CEGEP, le délai est d'environ 6 semaines avec l'envoi d'une lettre d'admission si votre candidature est retenue.

A réception de la lettre d'admission du CEGEP, vous engagez vos démarches auprès du MIFI pour l'obtention du CAQ. Délai de réponse du MIFI de l'ordre de 4 mois à ce jour. Puis si réponse favorable du MIFI, vous engagez vos démarches auprès du gouvernement fédéral pour l'obtention de votre permis d'études. Là les délais sont à géométrie variable et votre demande sera étudiée par un agent d'immigration basé à EDMONTON (Ontario). Pour vous donner un ordre d'idées, les demandes de PE soumises en avril 2020 les décisions finales avec délivrance des lettres de correspondances ont été données pour les premières en octobre 2020. A mon grand étonnement, récemment des lettres de correspondances ont été délivrée en une quinzaine de jours. Donc très difficile de vous donner un ordre de grandeur. Si vous faites une demande pour la session automne et que vous ne puissiez faire votre entrée à cette session car vous êtes toujours dans l'attente de la lettre de correspondance, votre CAQ sera toujours valable pour la session d'hiver. Il suffira par la suite de proroger votre permis d'études. Cependant il faudra vous assurer que votre CEGEP puisse à la fois faire des entrées sur le DEC infirmiers sur l'automne et l'hiver.

 

Point 2 : pour une personne seule de plus de 18 ans, il faut avoir une capacité financière 13134 $ pour la première année.  Cependant il est préférable de présenter une capacité financière bien plus importante (si possible pour les trois années), même si cela n'est pas une obligation. Le mieux bien évidemment pour un étudiant est d'avoir un garant (les parents). Quant aux preuves de fonds, il est d'usage de présenter celles ci sur les 6 mois qui précèdent votre demande.

 

Le point 3 rejoint le point 2

 

Point 4 : vous pouvez joindre vos relevés de compte en les associant à ceux de vos parents (6 mois de relevés de compte) est un minimum pour consolider la régularité des fonds au crédit de chaque compte. Par preuve de fonds, vous  pouvez joindre en plus du compte dépôt, solde assurance vie, livret...... Mais également, attestation employeur de vos parents précisant bien sûr l'emploi exercé, et le montant du dernier salaire brut. 

Vous l'aurez compris, plus vous détaillez, plus vous convaincrez en joignant des justificatifs à la hauteur des attendus du MIFI et du gouvernement fédéral.

 

Pour le point 5 : cela demande un éclaircissement, vous souhaitez finaliser votre cursus en France ? et être diplômée d'état en France ? ou arrêter vos études d'infirmière pour commencer un cursus en DEC sur 3 ans.

Pour votre information, le DEC Infirmier est reconnu en France. L'infirmier disposant d'un permis d'exercer délivré par l'Ordre infirmier du Quebec, peut obtenir une autorisation d'exercice sur le sol français

 

 

Merci pour votre retour,

Patrick

Bonsoir Patrick,

 

Merci beaucoup pour votre expertise ça me permet d'y voir plus clair et me projeter notamment au niveau des délais, j'ai sélectionné des Cégep qui ont des sessions de mon programme en hiver histoire que si par malchance je n'ai pas les documents dans les temps je puisse demander un report audit Cégep.

 

Pour le point 5 je souhaite reprendre à 0, même si j'y perds 2 ans d'études. Je ne serai que reconnue infirmière technicienne et donc un salaire un salaire moindre à l'infirmière clinicienne. Néanmoins je suis "assurée" de pouvoir rester au Québec après ma diplomation en regard de la pénurie. Tandis que si je continue mes études d'infirmière en France c'est très compliqué d'émigrer ensuite (RSQ n'organise plus de sessions en France il semble, du moins il n'embauche pas un volume de personne équivalent à celui d'il y a 10, c'est beaucoup de frais pour l'employeur qui nous fait venir et qui n'est pas sûr qu'on restera dans son établissement et si on échoue au stage d'adaptation adieu l'équivalence).

 

Tandis qu'en passant un DEC j'aurai un permis d'exercice de l'OIIQ qui me permettra de trouver un job facilement et je pourrais demander le permis de travail post-diplôme puis éventuellement un PEC, du moins je l'espère...mais il est encore trop tôt pour savoir :)

 

🍀

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Surtout.. sachez que des programmes comme le PEQ peuvent changer sans préavis... d’un gouvernement a l,’autre.. quand les politiques et intérêts changent.

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Qc19 a dit :

Surtout.. sachez que des programmes comme le PEQ peuvent changer sans préavis... d’un gouvernement a l,’autre.. quand les politiques et intérêts changent.

Je prends note merci ça peut effectivement vite gâcher un projet.

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, MouchoirDePoche a dit :

Je prends note merci ça peut effectivement vite gâcher un projet.

Pour une admission pour la session hiver 2021 vous êtes dans le bon timing. Cependant ne tardez pas à faire acte de candidature auprès d'un voir plusieurs services régionaux.  Pour rappel une demande par service régional. Par ailleurs et considérant que vous n'irez pas au terme de votre cursus actuel  il sera nécessaire d'avoir un plan de formation très argumenté pour justifier votre parcours en DEC soins infirmiers auprès du gouvernement fédéral. Vous aurez à justifier l'abandon de vos études actuelles tout en justifiant l'intérêt de suivre un même cursus au Québec. Le tout est de convaincre l'agent d'immigration chargé d'étudier votre demande. 

PATRICK 

Link to post
Share on other sites
Le 2021-01-23 à 18:56, PYD a dit :

Bonsoir,

Afin de répondre à vos questions, concernant le point 1

Avant que vous n'engagiez les démarches pour un CEGEP pour le DEC technique que vous souhaitez entreprendre, il va falloir soumettre dans un premier temps votre demande auprès d'un service régional SRAM, SRACQ, ou SRASL pour une étude comparative de vos études et diplôme (de la seconde à la terminale avec bulletins trimestriels pour les années lycée, plus Bac, et relevés de notes pour le post bac. Si l'étude est favorable, votre demande est soumise au CEGEP qui étudie votre candidature et vous répond par l'affirmative ou la négative. Sachant que vous avez un BAC S cela ne devrait pas poser de problème. Entre la soumission d'une demande auprès d'un service régional et la réponse du CEGEP, le délai est d'environ 6 semaines avec l'envoi d'une lettre d'admission si votre candidature est retenue.

A réception de la lettre d'admission du CEGEP, vous engagez vos démarches auprès du MIFI pour l'obtention du CAQ. Délai de réponse du MIFI de l'ordre de 4 mois à ce jour. Puis si réponse favorable du MIFI, vous engagez vos démarches auprès du gouvernement fédéral pour l'obtention de votre permis d'études. Là les délais sont à géométrie variable et votre demande sera étudiée par un agent d'immigration basé à EDMONTON (Ontario). Pour vous donner un ordre d'idées, les demandes de PE soumises en avril 2020 les décisions finales avec délivrance des lettres de correspondances ont été données pour les premières en octobre 2020. A mon grand étonnement, récemment des lettres de correspondances ont été délivrée en une quinzaine de jours. Donc très difficile de vous donner un ordre de grandeur. Si vous faites une demande pour la session automne et que vous ne puissiez faire votre entrée à cette session car vous êtes toujours dans l'attente de la lettre de correspondance, votre CAQ sera toujours valable pour la session d'hiver. Il suffira par la suite de proroger votre permis d'études. Cependant il faudra vous assurer que votre CEGEP puisse à la fois faire des entrées sur le DEC infirmiers sur l'automne et l'hiver.

 

Point 2 : pour une personne seule de plus de 18 ans, il faut avoir une capacité financière 13134 $ pour la première année.  Cependant il est préférable de présenter une capacité financière bien plus importante (si possible pour les trois années), même si cela n'est pas une obligation. Le mieux bien évidemment pour un étudiant est d'avoir un garant (les parents). Quant aux preuves de fonds, il est d'usage de présenter celles ci sur les 6 mois qui précèdent votre demande.

 

Le point 3 rejoint le point 2

 

Point 4 : vous pouvez joindre vos relevés de compte en les associant à ceux de vos parents (6 mois de relevés de compte) est un minimum pour consolider la régularité des fonds au crédit de chaque compte. Par preuve de fonds, vous  pouvez joindre en plus du compte dépôt, solde assurance vie, livret...... Mais également, attestation employeur de vos parents précisant bien sûr l'emploi exercé, et le montant du dernier salaire brut. 

Vous l'aurez compris, plus vous détaillez, plus vous convaincrez en joignant des justificatifs à la hauteur des attendus du MIFI et du gouvernement fédéral.

 

Pour le point 5 : cela demande un éclaircissement, vous souhaitez finaliser votre cursus en France ? et être diplômée d'état en France ? ou arrêter vos études d'infirmière pour commencer un cursus en DEC sur 3 ans.

Pour votre information, le DEC Infirmier est reconnu en France. L'infirmier disposant d'un permis d'exercer délivré par l'Ordre infirmier du Quebec, peut obtenir une autorisation d'exercice sur le sol français

 

 

Merci pour votre retour,

Patrick

juste pour info les délais sont beaucoup plus rapides que ça : lettre admission cegep en 10 jours en novembre, CAQ obtenu en 2 semaines en décembre et Permis d'études et permis de mon travail obtenus en 21 jours (dépôt le 30/12, données bio le 06/01 et réponse le 20/01

 

Et elle n'est pas obligée de parler de son cursus en France

Edited by MissManue
Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, MissManue a dit :

juste pour info les délais sont beaucoup plus rapides que ça : lettre admission cegep en 10 jours en novembre, CAQ obtenu en 2 semaines en décembre et Permis d'études et permis de mon travail obtenus en 21 jours (dépôt le 30/12, données bio le 06/01 et réponse le 20/01

 

Et elle n'est pas obligée de parler de son cursus en France

Merci pour ces nouvelles rassurantes.

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
Le 2021-01-24 à 19:19, MissManue a dit :

juste pour info les délais sont beaucoup plus rapides que ça : lettre admission cegep en 10 jours en novembre, CAQ obtenu en 2 semaines en décembre et Permis d'études et permis de mon travail obtenus en 21 jours (dépôt le 30/12, données bio le 06/01 et réponse le 20/01

 

Et elle n'est pas obligée de parler de son cursus en France

Bonjour et merci pour toutes ces infos MissManue

j’aimerais savoir comment vous vous y êtes  prise pour les preuves de capacité financière et combien avez vous déclarez? 
merci .

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement