Jump to content

Le téléphone de Mamadou sonne moins


Recommended Posts

Posted (edited)
Il y a 12 heures, Harley_Davidson a dit :

Pantoute, les esclaves étaient envoyés  en Amérique directement a partir du port de Dakar. Déjà ils l'ont transformé  en musée la bas. Les arabes n'ont rien a voir avec ca.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_des_Esclaves

 

 

Les Arabes ont intensivement pratiqué l'esclavage durant des siècles, par ailleurs le Maghreb peuplé de berbères n'y a pas échappé. Allez demander aux femmes esclaves et aux hommes exploités qui sont considérés comme des moins que rien au Liban, en Arabie Saoudite, au Qatar, au Koweït, si l'esclavage n'existe pas présentement chez les Arabes !

Vous vivez dans quel monde ? Il est l'heure d'enlever vos œillères.

Edited by eze1982
changement de la structure grammaticale et ajout d'une phrase
Link to post
Share on other sites
  • Replies 128
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Franchement, Jimmy, par les temps qui courent, tu ne trouves pas que c'est de très mauvais goût et de très mauvaise foi de comparer la situation des Québécois "de souche" (sic) et celle des Noirs ? 

Ah, tu as un racistomètre pour mesurer ça ?  Et encore une fois, qu'on le soit un peu, beaucoup ou passionnément, plus qu'untel ou moins que l'autre ne rend pas la chose plus acceptable.  Ça s'appelle

De même que la discrimination de Québécois envers les personnes racisées, autochtones etc. existe encore et toujours.  L'une n'excuse pas l'autre !

Posted Images

  • Habitués
Posted (edited)
il y a 25 minutes, eze1982 a dit :

 

Vous vivez dans quel monde ? Il est l'heure d'enlever vos œillères.

J'ai déjà dû bloquer cet individu de ma messagerie privée parce qu'il tenait des propos racistes particulièrement répugnants sur les Autochtones.  À mon avis vous perdez votre temps (et moi-même je devrais cesser de lui répondre sur le forum)...

Edited by bencoudonc
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)
58 minutes ago, bencoudonc said:

C'est ce que je disais, le Québec, comme la France, est une province qui a des problèmes avec les arabes en particulier. J'ai bien fait de déménager au Canada anglais.

Il y a moins de préjugés contre les maghrébins  au Canada anglais .Ici ils ne sont pas capables de savoir si mon prénom est arabe ou indien. Parfois on me pose la question comment ça se fait que je suis né en Afrique et que je ne suis pas noir.

 

 

Edited by Harley_Davidson
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)
Il y a 2 heures, bencoudonc a dit :

 

Ben oui...Cassivi; Monsieur je chies sur les Québécois a la première occasion...et le tout dans La Presse a Desmarais  😠

 

La question n'est pas la, évidemment qu'il y a des idiots racistes au Québec tout comme ailleurs dans le monde. 

Mon point c'est de plaquer la bêtise américaine sur le Québec est disgracieux et méprisant...et faux.

 

Le cinéaste et écrivain Québécois Pierre Perreault (Pour la suite du monde) il y a quelques années, pourfendait ceux qui sont prêts à défendre tous les peuples opprimés, mais refusent de défendre la nation québécoise 

 

Mon intervention ici a toujours été a propos de ce que Perreault disait.

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites

Article et commentaires très intéressants à lire. J'aimerais bien connaitre les ressentis et le vécu des concernés (les Mamadou, Abdellah et autres), aussi demander aux recruteurs quelles sont leurs appréhensions et préjugés (des préjugés on en a tous par ailleurs). Et écouter ce que tous peuvent proposer.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)
Il y a 3 heures, bencoudonc a dit :

 

Je me rappelle de Félix Leclerc qui a son époque ne demandait qu'un peu de reconnaissance a tous ces réfugiés et immigrants venus vivre chez nous pour améliorer leur sort...en français ca se dit : MERCI

 

Il faut avouer que certains immigrants ne cessent pas d'insulter le Québec, avec la complicité de la go-gauche...tout en ne critiquant JAMAIS le racisme Canadian.

 

Il faut dénoncer leurs mascarades et leurs québéphobies et le Québec bashing de ces fédéracistes. 

 

Des Boucar Diouf, des Maka Koto, des Normand Barthwaithe, des Djemila Benhabib, des Kim Thuy il y en aura jamais assez au Québec...tiens c'est drôle ce n'est pas des noms comme Tremblay ceux la...c'est bizarre que Cassivi n'en parle pas 😠

 

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 1 minute, jimmy a dit :

 

 

 

Il faut avouer que certains immigrants ne cessent pas d'insulter le Québec, avec la complicité de la go-gauche...tout en ne critiquant JAMAIS le racisme Canadian.

 

 

Tu veux tellement jouer à la victime que tu es incapable de faire preuve d'empathie envers ce que Cassivi raconte, et que je trouve d'une tristesse infinie.  Pourtant, c'est aussi l'histoire de plein de gens que je connais. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 1 minute, bencoudonc a dit :

Tu veux tellement jouer à la victime que tu es incapable de faire preuve d'empathie envers ce que Cassivi raconte, et que je trouve d'une tristesse infinie.  Pourtant, c'est aussi l'histoire de plein de gens que je connais. 

 

Comme je disais plus haut :

 

Le cinéaste et écrivain Québécois Pierre Perreault (Pour la suite du monde) il y a quelques années, pourfendait ceux qui sont prêts à défendre tous les peuples opprimés, mais refusent de défendre la nation québécoise 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
à l’instant, jimmy a dit :

 

Comme je disais plus haut :

 

Le cinéaste et écrivain Québécois Pierre Perreault (Pour la suite du monde) il y a quelques années, pourfendait ceux qui sont prêts à défendre tous les peuples opprimés, mais refusent de défendre la nation québécoise 

 

 

Défendre la nation québécoise comme tu dis, c'est aussi l'aimer suffisamment pour être capable de voir ses faiblesses et lutter pour les corriger.  Du moins il me semble en tant que connasse go-gauchiste inclusive.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 16 minutes, bencoudonc a dit :

Défendre la nation québécoise comme tu dis, c'est aussi l'aimer suffisamment pour être capable de voir ses faiblesses et lutter pour les corriger.  Du moins il me semble en tant que connasse go-gauchiste inclusive.

 

Que nous est-il arrivé pour que, en moins d’une dizaine d’années, nous soyons devenus des affreux, des méchants, des racistes qu’on montre du doigt dans les manifestations, dans de nombreuses émissions à la télé d’État, dans des journaux ou sur le web? Je ne me reconnais plus, moi si fier de mon peuple, celui qui aspire à former une nation parmi le concert des nations. 

 

Et si toute cette pluie d’accusations de racisme systémique était fausse? Je ne dis pas que cela ferait partie d’un complot, non. Mais peut-être y a-t-il une volonté malveillante qui cherche à nous nuire, à empêcher que nous réalisions notre rêve de pays, en alimentant la haine à notre égard?

 

Québec solidaire, pour moi, est le plus bel exemple de la division des forces progressistes. Si, au départ, tous ceux qui luttaient pour l’indépendance du Québec s’inscrivaient dans la grande mouvance de la décolonisation dans le monde et faisaient partie, donc, du camp des forces progressistes, aujourd’hui, nous, militants indépendantistes, sommes étiquetés par les penseurs de QS comme passéistes et comme racistes (comme si nous aurions nous aussi, comme les États-Unis, un passé esclavagiste)

 

Jacques Lanctôt 

 

 

Link to post
Share on other sites
Guest adaje
Règle #3 Les discussions se font dans le respect de l'autre et des règles établies de la Nétiquette. Aucune insulte, dénigrement gratuit, propos haineux, raciste ou xénophobe, ou message à caractère pornographique ne sera toléré. La vulgarité, les propos injurieux et diffamatoires, les attaques personnelles ainsi que le harcèlement systématique entre les membres ou envers l'équipe de modération ne seront pas tolérés.


Règle #9 Toute forme de prosélytisme, de quelque nature qu’il soit (politique, idéologique ou religieux) est formellement interdit.
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
2 hours ago, jimmy said:

 

 

 

comme si nous aurions nous aussi, comme les États-Unis, un passé esclavagiste

 

 

 

 

bencoudonc t'avais mis le lien plus haut qui parle du passé esclavagiste de la Nouvelle France.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)

@bencoudonc

 

Voilà...exactement ce que j'essaie d'expliquer...il l'écrit dans un meilleur français que moi  :) 

 

Merci Christian Rioux du journal Le Devoir (Rioux est correspondant du journal Le Devoir a Paris) : 

 

TOUS AMÉRICAINS ?

Lors de mes premiers reportages en France, j’avais fait le tour des banlieues de la Seine-Saint-Denis, au nord de Paris. Dès le milieu des années 1990, un film comme La haine, de Mathieu Kassovitz, avait contribué à faire connaître les populations immigrantes qui y vivaient.

 

Les entrevues que je fis alors avec des jeunes m’avaient pourtant fait découvrir la banalité de leur existence. Ce qui m’étonnait surtout, c’était leur volonté, pour y échapper, de se peindre en Noirs américains. Ils ne baragouinaient pourtant pas un mot d’anglais, fréquentaient une école de bon niveau, habitaient des HLM en état et jouissaient de services de santé parmi les meilleurs au monde. Rien à voir avec les banlieues américaines que j’avais eu l’occasion de visiter.

 

Cela n’empêchait pas mes interlocuteurs de reprendre mot pour mot les refrains ultraviolents de leurs idoles d’outre-Atlantique dont ils ne comprenaient souvent pas un traître mot. Comme s’ils en voulaient à leurs parents de les avoir fait naître dans la « doulce France » plutôt que dans cette Amérique violente dont ils ne pouvaient s’empêcher de rabâcher, dans un français approximatif, les clichés les plus éculés. Tel est le drame de l’acculturation. Ces jeunes Noirs vivaient en France, mais leur tête était aux États-Unis.

 

 Peu après l’assassinat crapuleux de George Floyd, je n’ai pas vraiment été surpris de voir à Paris les mêmes pancartes en anglais, brandies quelques jours plus tôt à Montréal. Malgré une colère que l’on doit comprendre, elles donnent pourtant l’impression que l’impérialisme culturel a franchi un nouveau cap. Certes, le racisme existe en France, comme au Québec et aux États-Unis. Mais, à force de répéter en boucle cette évidence, on finit par oublier ce qui caractérise en propre la civilisation américaine.

 

Car le racisme demeure le péché originel de l’Amérique. À la différence de la Révolution française, qui a aboli l’esclavage (du moins pour un temps) et confirmé son interdiction sur le territoire métropolitain depuis 1315, la Révolution américaine s’en est parfaitement accommodée. Elle en paie toujours le prix. Malgré la guerre de Sécession, les États-Unis demeureront jusque dans les années 1960 un des rares pays du monde à connaître un régime d’apartheid, les mariages mixtes demeurant interdits dans seize États jusqu’en… 1967 !

 

Or, si le mouvement des droits civiques a fait reculer le racisme, ce n’est pas le cas du racialisme. Aujourd’hui encore, aux États-Unis, tout est perçu à travers le prisme de la race. On connaît les déclarations outrancières de Donald Trumpexploitant l’insécurité culturelle de cette majorité blanche qui craint d’être submergée par l’immigration. Il est loin d’être seul. Dans quel pays démocratique un candidat à la présidence oserait-il affirmer, comme l’a fait le démocrate Joe Biden, qu’un Noir qui songe à voter républicain « n’est pas un Noir » ?

Noirs, Blancs ou Latinos, les groupes ethniques, selon les enquêtes, ne se mélangent pas, malgré certains progrès. Dans ce monde communautarisé, on naît, on se marie, on étudie, on va à l’église, on vote et on meurt pour l’essentiel dans sa « communauté ». Même la lutte contre la discrimination ne peut s’y concevoir que comme une nouvelle discrimination. À l’envers ! Comme si l’imaginaire américain ne pouvait imaginer une citoyenneté s’élevant au-dessus des « communautés ». D’où cette concurrence victimaire qui menace le pays d’une nouvelle guerre raciale.

 

On savait depuis longtemps que l’Oncle Sam cherchait à imposer sa langue et sa culture. Cela ne suffit plus. Sous prétexte que le racisme est universel, il faudrait donc que le monde entier se repente du crime originel de l’Amérique. Il faudrait croire, comme on l’a hurlé dans les rues de Montréal et de Paris, que la police est sous toutes les latitudes le bras armé d’un État raciste. Comme elle fut autrefois le bras armé d’un État bourgeois. Hier, grands et petits bourgeois faisaient leur autocritique en brandissant le livre rouge.

 

Aujourd’hui, grands et petits Blancs se flagellent en brandissant les manuels de la « critical race theory ». La lutte des races en lieu et place de la lutte de classe.

 

Cette rhétorique est pourtant loin de faire l’unanimité. Sans nier l’existence d’un racisme rampant, nombre d’analystes américains estiment que les problèmes des Noirs relèvent largement de la désintégration de la famille et de l’abandon des ghettos à la loi du marché. Des ghettos où 90 % des Noirs assassinés le sont par d’autres Noirs. Le chroniqueur Jason Riley, du Wall Street Journal,craint d’ailleurs que cette vague de protestations, par ailleurs justifiée, contre la police ne se solde par un abandon encore plus grand de ces ghettos. Ce qui fera encore plus de morts chez les Noirs. C’est ce qui est arrivé à Ferguson, Chicago et Baltimore après des événements semblables.

 

Pourquoi se donner la peine de comprendre la complexité des peuples lorsqu’on peut appliquer à tous la recette du « racisme systémique » ? Il y a quelques années, Français et Québécois se sont battus pour faire reconnaître dans le monde le principe de la diversité culturelle. Ce n’est pas pour se faire imposer aujourd’hui une seule version de l’histoire. Celle de la guerre des races !

 

 

https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/580269/tous-americains?fbclid=IwAR2xw2unhN0sOVw8L6e9VivUSkApYSYtuHD0UVBV3LLX9xv3rzz1csl11Eo

 

 

 

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)

Tu sembles aimer les citations, mais si tu considères que Christian Rioux est une référence, autant arrêter là...

Edited by bencoudonc
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 4 minutes, bencoudonc a dit :

Tu sembles aimer les citations, mais si tu considères que Christian Rioux est une référence, autant arrêter là...

Sérieux ? Le Devoir n'est pas une référence ?

La ou loge ta copine Emilie Nicolas ce n'est pas une référence ?

 

Ah bon !

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 1 minute, jimmy a dit :

Sérieux ? Le Devoir n'est pas une référence ?

La ou loge ta copine Emilie Nicolas ce n'est pas une référence ?

 

Ah bon !

 

 

Je parle de Rioux.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)

Cibole...je comprendrais (mais ne serait pas d'accord) si tu méprisais Martineau, Bock Côté ou  Bombardier ...mais Christian Rioux...je suis sans voix 

 

Mais bon c'est ton droit

 

Bonne soirée

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
On 6/5/2020 at 2:08 PM, jimmy said:

Un petit tableau du vendredi pour les donneurs de leçons qui aiment brocarder les Québécois.
On aimerait mieux être à zéro, mais on n'a pas de leçon à recevoir.  
Bonne fin de semaine.

 

101542011_2649470095330188_2875146818516931617_n.jpg.1f22a788a960b39f49003c0930a58372.jpg

 

 

Tu me fais rire. Ton tableau prouve que justement au Canada anglais la police prend plus au sérieux les crimes haineux.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 19 heures, bencoudonc a dit :

Défendre la nation québécoise comme tu dis, c'est aussi l'aimer suffisamment pour être capable de voir ses faiblesses et lutter pour les corriger. 

 

Trump aime passionnément son pays pourtant il a les yeux complètement fermés sur ses faiblesses...

 

Je ne crois pas que le critère de la quantité d'amour que l'on porte à son peuple/pays  soit vraiment pertinent. 

 

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines