Jump to content

Le bilinguisme au Canada [emoji848] mythe ou réalité ?


Recommended Posts

  • Habitués

Comme souvent au Canada la langue française écrasée par les anglophones une fois de plus.

 

https://www.journaldequebec.com/2020/04/28/la-langue-francaise-victime-collaterale-du-coronavirus

 

Pour vous, pensez vous réellement que le Canada est un pays bilingue ?

 

Pour ma part quand je vois qu'à Montréal il faut parler l'anglais et français MAIS à Toronto seulement l'anglais (dans le monde des affaires), déjà ça pose quelque questions sur le poid des deux langues...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Pourtant les langues officielles sont anglais et français. 

 

Pensez vous que Ottawa en fait assez pour protéger et promouvoir le français au Canada ?

Screenshot_20200503-142012_Chrome.jpg

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le bilinguisme officiel relève bien davantage de la propagande (pour contrer le mouvement souverainiste) que de la réalité. 

Link to post
Share on other sites
Guest

Langues officielles et bilinguisme sont 2 choses différentes, ont joue sur l'ambiguïté.

 

Le nouveau Brunswick est étiquetté comme une province bilingue et même son premier ministre ne sait pas faire des points de presses en français.

 

Les francophones ontarien ont aussi beaucoup de difficulté, depuis les dernières élections provinciales, à conserver le peu de service dont ils disposaient précédemment.

 

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

 

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le Nouveau-Brunswick est la seule province officiellement bilingue au Canada.

Voyez ce qu'en fait son premier-ministre, M. Blaine Higgs, lors des points de presse concernant la Covid-19:

 

Bilinguisme artificiel, mépris naturel

"

Traduction simultanée 

Mais depuis le début de la crise, il y a peut-être eu pire que l’étiquetage unilingue : la manière dont certains élus au Canada anglais ont méprisé leurs commettants francophones, dont la sécurité dépend de la bonne compréhension des informations et consignes.

Le premier ministre néo-brunswickois Blaine Higgs, ancien du parti francophobe «Cor», est sans doute le pire à ce chapitre.  

Dans les premiers points de presse, il a carrément interdit les questions en français!  

Il a fallu une intervention de la Commissaire aux langues officielles de la province, Shirley C. MacLean, pour qu’il daigne les accepter.  

Il refuse aussi de se présenter avec un porte-parole francophone à ses côtés.  

Les journalistes francophones doivent se contenter d’une traduction simultanée. 

Autre fait éloquent : en conférence de presse avec Justin Trudeau, jeudi, le chef d’état-major Jonathan Vance a refusé de répondre en français à une question.  

Après avoir prétendu qu’il blaguait, celui qui occupe un poste où le bilinguisme est obligatoire a expliqué que puisque la réponse était technique, il allait la formuler en anglais.

 

https://www.journaldemontreal.com/2020/05/02/bilinguisme-artificiel-mepris-naturel-1

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

En Suisse Il y a 3 langues officielles, est ce que les suisses parlent 3 langues? Non... Peuvent ils partout avoir du service dans ces 3 langues? Non... Idem en Belgique...

 

Le Canada est il différent? Non.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bah je suis pas certain que tu puissent avoir du service public en français en Colombie Britannique...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)
Il y a 3 heures, juetben a dit :

En Suisse Il y a 3 langues officielles, est ce que les suisses parlent 3 langues? Non... Peuvent ils partout avoir du service dans ces 3 langues? Non... Idem en Belgique...

 

Le Canada est il différent? Non.

 

Eh misère....comme d'habitude méconnaissance totale de la réalité Québécoise. 

😠

 

De un la politique de bilinguisme au Canada a été inventé pour contrer le mouvement indépendantiste au Québec. 

Les Québécois songeaient de plus en plus a devenir un pays francophone indépendant et donc les anglos, comme compromis ont dit : '' continuer au Québec a offrir des services en anglais aux anglophones du Québec et nous au Canada hors Québec nous allons offrir des services en français aux francophones hors Québec.''

 

Résultat : Dans le Canada hors Québec d'aujourd'hui, très peu, voir pas du tout de service en français alors qu'au Québec les Anglos ont tous les services en anglais.

Par exemple, dépendant des années et des gouvernements au pouvoir;  de 26% à 32% du budget du Ministère de l'éducation du Québec va a l'école anglaise...alors que les Anglos au Québec ne sont que 8,5% de la population. 

Même chose en santé.

 

Et deuxièmement en Suisse les 3 langues officielles sont a peu près de force équivalente sur le territoire Suisse et sur le continent européen.

 

En Amérique du Nord l'anglais est la langue de 97% de la population

Il s'agit de la langue et la culture la plus puissante de l'histoire de l'humanité

Absolument aucune comparaison avec la situation de la Suisse et de la Belgique.

 

'' Au-delà de la chimère canadienne, il y a la réalité Québécoise''

  Jean Bouthillette

 

 

 

 

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 3 heures, juetben a dit :

En Suisse Il y a 3 langues officielles, est ce que les suisses parlent 3 langues? Non... Peuvent ils partout avoir du service dans ces 3 langues? Non... Idem en Belgique...

 

Le Canada est il différent? Non.

 

Évidemment que le Canada est différent! En Belgique, il y a 3 langues officielles, 3 régions souveraines et 3 communautés.

La Belgique applique un principe de territorialité où chaque langue est officielle que dans une région donnée. Le Canada fait exactement le contraire en appliquant un principe lié aux droits personnels quant à l'usage des 2 langues officielles et ce, à la grandeur du pays. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)
il y a 26 minutes, kobico a dit :

 

Évidemment que le Canada est différent! En Belgique, il y a 3 langues officielles, 3 régions souveraines et 3 communautés.

La Belgique applique un principe de territorialité où chaque langue est officielle que dans une région donnée. Le Canada fait exactement le contraire en appliquant un principe lié aux droits personnels quant à l'usage des 2 langues officielles et ce, à la grandeur du pays. 

 

Exactement et c'est ce qui fait que, contrairement a la Suisse, une des deux langues officielles est parlé par 96,2% de la population dans le Canada hors Québec...et l'autre langue (le français) est parlé par 3,8% de la population canadienne hors Québec.

 

A Toronto le français est la 14 ième langue la plus parlée...a Vancouver c'est la 19 ième  !!!!!

 

Aucune...mais absolument aucune comparaison avec la Belgique ou la Suisse

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites

En Alberta tous les services sont offert en français mais tu dois être patient et savoir où aller. Moi j'ai pas la patience mais, j'ai une amie qui réussit à faire pas mal tout en français donc, c'est possible si on n'y tient vraiment. 

Sinon, pour la scolarité il y a plusieurs écoles francophones et les inscriptions dans les  écoles d'immersion sont en hausse. 

Est-ce que tous les Albertains sont bilingues, bien sûr que non mais pas mal tous les gens qui n'ont pas l'anglais comme première langue le sont cependant.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 3 minutes, lou113 a dit :

En Alberta tous les services sont offert en français mais tu dois être patient et savoir où aller. Moi j'ai pas la patience mais, j'ai une amie qui réussit à faire pas mal tout en français donc, c'est possible si on n'y tient vraiment. 

Sinon, pour la scolarité il y a plusieurs écoles francophones et les inscriptions dans les  écoles d'immersion sont en hausse. 

Est-ce que tous les Albertains sont bilingues, bien sûr que non mais pas mal tous les gens qui n'ont pas l'anglais comme première langue le sont cependant.

Merci pour ton retour d'expérience, c'est toujours bon à savoir 👍🏻

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)
il y a une heure, lou113 a dit :

En Alberta tous les services sont offert en français mais tu dois être patient et savoir où aller. Moi j'ai pas la patience mais, j'ai une amie qui réussit à faire pas mal tout en français donc, c'est possible si on n'y tient vraiment. 

Sinon, pour la scolarité il y a plusieurs écoles francophones et les inscriptions dans les  écoles d'immersion sont en hausse. 

Est-ce que tous les Albertains sont bilingues, bien sûr que non mais pas mal tous les gens qui n'ont pas l'anglais comme première langue le sont cependant.

 

Ça c'est le genre de désinformation qui me mets en TA......k car hyper trompeur !

 

Voici des informations officielles de Statistique Canada :

 

 

Les services gouvernementaux provinciaux de l'Alberta sont offerts majoritairement en anglais. 2,3% de la population de l'Alberta (environ 81 085 habitants) parle le français comme langue première et 265 000 savent parler le français sur une population totale de 3,47 millions d'habitants.
 

 

En d'autres mots c'est une quantité minuscule qui parlent français.

Rendez vous compte la, lisez bien 81,000 francophones sur une population de 3,47 Millions

 

Un peu partout au Canada hors Québec il plus de gens qui parlent soit Punjabi, soit mandarin, soit swahili, soit Arabe, soit Ukrainien ou autres que français !!!!!!!!!

 

En Alberta il y a plus de gens qui parlent ''filipino'' et allemand que de gens qui parlent le français.

 

Chiffres au sujet de l'Alberta:

 

Langue officielle Population (pourcentage)
Anglais seulement 92,0
Français seulement 0,1
Anglais et français 6,5
Ni l'anglais ni le français 1,4
 
 
 
Extrait du site du Commissaire aux langues officielles concernant la capitale de l'Alberta:
4.2.1.3. Visibilité de la francophonie

La visibilité de la francophonie à Calgary est quasi inexistante. La communauté francophone de Calgary est difficile à circonscrire du fait qu'elle soit difficilement identifiable. Pour améliorer cette situation, il est suggéré de redoubler d'efforts pour distribuer de la documentation et des symboles de la francophonie dans des endroits clés, tels que les agences d'accueil des nouveaux arrivants et lors d'événements majeurs comme le Calgary Stampede. Ce faisant, la francophonie bénéficiera d'une visibilité accrue et il y aura augmentation d'interactions positives souhaitées, avec la majorité anglophone.

https://www.clo-ocol.gc.ca/fr/publications/etudes/2010/communaute-francophone-calgary

 

 

S'Il te plait, ne vous laissez pas berner par la propagande Canadian 
 
Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)

L’assimilation des francophones progresse à un rythme affolant au Canada. Ceux-ci représentaient 30 % de la population canadienne en 1951; en 2018, ils ne représentaient plus que 20 %. Les taux d’assimilation sont de 44,7 % en Ontario, de 57 % au Manitoba, de 75,4 % en Saskatchewan, de 70,7 % en Alberta, de 74,1 % en Colombie-Britannique, de 11,9 % au Nouveau-Brunswick, de 53,8 % à l’Île-du-Prince-Édouard, de 50,3 % en Nouvelle-Écosse et de 68,4 % à Terre-Neuve.

 

http://www.axl.cefan.ulaval.ca/amnord/cnd_antifranco.htm

 

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
Quote

Ça c'est le genre de désinformation qui me mets en TA......k car hyper trompeur !

 

Voici des informations officielles de Statistique Canada :

 

 

Les services gouvernementaux provinciaux de l'Alberta sont offerts majoritairement en anglais. 2,3% de la population de l'Alberta (environ 81 085 habitants) parle le français comme langue première et 265 000 savent parler le français sur une population totale de 3,47 millions d'habitants.
 

 

En d'autres mots c'est une quantité minuscule qui parlent français.

Rendez vous compte la, lisez bien 81,000 francophones sur une population de 3,47 Millions

 

Un peu partout au Canada hors Québec il plus de gens qui parlent soit Punjabi, soit mandarin, soit swahili, soit Arabe, soit Ukrainien ou autres que français !!!!!!!!!

 

En Alberta il y a plus de gens qui parlent ''filipino'' et allemand que de gens qui parlent le français.

 

Chiffres au sujet de l'Alberta:

 

Je ne parlais pas de chiffres, mais de faits.

 

Oui tu peux te faire coiffer en français, faire tes impôts en français, voir un psy en français....ce n'est pas impossible. Devras-tu chercher plus, oui. Avoir un rendez-vous prendra t-il plus de temps, oui mais dans les faits ça reste possible. 

 

Bonnie Doon est la quartier francophone d'Edmonton, il y a un journal, une radio, un restaurant etc... est-ce un gros quartier, non mais il existe.

 

Il y a plus de 200 écoles en alberta qui offre le programme d'immersion et 41 écoles sont complètement francophones. (https://accentalberta.ca/images/organismes/2017-06-05-10-05EducationEnFrancaisEnAlberta_EN.pdf

(http://fcsfa.ca/)

 

J'habite ici depuis maintenant 10 ans alors non, je ne fais pas de fausse propagande, je ne rapporte que mon vécu et celui des francos que je connais.

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 10 minutes, lou113 a dit :

 

Je ne parlais pas de chiffres, mais de faits.

 

Oui tu peux te faire coiffer en français, faire tes impôts en français, voir un psy en français....ce n'est pas impossible. Devras-tu chercher plus, oui. Avoir un rendez-vous prendra t-il plus de temps, oui mais dans les faits ça reste possible. 

 

Bonnie Doon est la quartier francophone d'Edmonton, il y a un journal, une radio, un restaurant etc... est-ce un gros quartier, non mais il existe.

 

Il y a plus de 200 écoles en alberta qui offre le programme d'immersion et 41 écoles sont complètement francophones. (https://accentalberta.ca/images/organismes/2017-06-05-10-05EducationEnFrancaisEnAlberta_EN.pdf

(http://fcsfa.ca/)

 

J'habite ici depuis maintenant 10 ans alors non, je ne fais pas de fausse propagande, je ne rapporte que mon vécu et celui des francos que je connais.

 

Merci de représenter la francophonie en Alberta ! 👍🏻

Link to post
Share on other sites

 

7 minutes ago, Barcelona2017 said:

Merci de représenter la francophonie en Alberta ! 👍🏻

 

Ça fait plaisir et je sais que les Francos de chaques provinces font de même.

C'est pas parce qu'on  vit dans les deux langues que forcément on renie notre culture et notre langue maternelle, je choisi de faire de ma deuxième langue une addition dans ma vie et non pas une soustraction de mon français.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 2 minutes, lou113 a dit :

 

C'est pas parce qu'on  vit dans les deux langues que forcément on renie notre culture et notre langue maternelle, je choisi de faire de ma deuxième langue une addition dans ma vie et non pas une soustraction de mon français.

 

Tout en se rappelant que le taux d'assimilation a l'anglais en Alberta...ce que Statistique Canada appelle pompeusement  '' transfert linguistique'' est de 70,7% par génération.

 

Ca ça veut dire que dans une génération, 70,7% d'entre vous ne vivrez plus du tout en français.

 

Wow j'te dis que ca fait une belle francophonie forte ca 

 

misère :( 

 

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines