Jump to content

Recommended Posts

il y a 22 minutes, PhilMP a dit :

Vu la qualité de votre français dans votre texte ... Je serais vous, je ferais profil bas sur cet aspect là !

Faites un effort, sinon, ça remet en question toute votre crédibilité !

Parler et écrire c'est pas pareil... Mais je vois que ça critique encore ici 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Barcelona2017 a dit :

Parler et écrire c'est pas pareil... Mais je vois que ça critique encore ici 😂

Et bien je pense que pour se permettre de donner des leçons aux autres, il faut commencer par un exemple dans la discipline. Le texte de départ est truffé de fautes de grammaire, orthographe, conjugaison et pire, de syntaxe !

 

Et se moquer du français des autres dans une phrase de 7 mots qui contient une faute de conjugaison et une d'accord ... 

 

Il y a des limites quand même !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 Juste pour information au  début je ne pensais pas immigrer, je voulais voir la vie dans d'autre pays.

 

1965 Suède voir leur niveau de vie.

(Extra) sauf que l'été il fait toujours jour, et l'hiver (la nuit), c'est cela qui ne m'a pas plu.

 

Ensuite je suis allé à l'ambassade Canadienne à Marseille, et j'ai demandé un permis de travail pour 2 ans.

Quand ils ont vu mes métiers ils m'on dit prenez un visa d'immigrant vous pourrez rester autant que vous voudrez je leur et dit je ne veux pas immigrer je veux juste visiter le Canada et ils m'on répondu le jour ou cela ne vous plait plu vous pouvez retourner chez-vous j'ai pris le visa d'immigrant.

 

( il faut dire que c'étais en 1967 le Canada n'étais pas a la mode loin de la).

 Je suis arrivé à Montréal par bateau, arrivé au port grève des dockers, ils n'ont pas voulu débarquer nos bagages, qui sont retournes en Angleterre et que j'ai reçus 6 mois après, ca commençait bien.

 

1967-1968 je m'installe trouve du travail sans problème, la différence a la France ici plus tu change souvent de compagnies les autres veulent t'avoir système anglais. Plus d'expériences.(a l'époque)

 

Par contre ci vous avez un Baccalauréat, ici cela équivaut au Brevet pour le bac Canadien 3 ans de plus, Maîtrise 3 ans de plus (système anglais).

 

1969  Ski tous les weekends l'hiver jusqu'a la fermeture des pistes.

 

 L'été faire du canot dans des régions sauvage réserve faunique la Vérendrye (le Domaine) est ce jusqu'en 1973.(avec les brulots les maringoins qui se régalaient sur moi, je suis encore vivant).

 

1973 après plusieurs recherches j'ai rencontré la Canadienne de ma vie on ait encore ensemble jusqu'au bout du chemin.

 Je reconnais que beaucoup de compagnie ou j'ai travaille ont fermée a l'époque Canadian Vickers construisait un sous marin a Montréal j'ai machiné les portes de lance torpille. (Fermé)

 

 Mon dernier emploi Shell Canada a fermé heureusement 3 ans après que je prenne ma retraite.

Aujourd'hui je vois que cet différant le Canada est devenu a la mode. Bonne chance a tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de votre témoignage. Nous venons de le partager sur la page d'accueil et nos réseaux.
Bonne suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une immigration très mal préparée rien de surprenant en somme ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Alex_ValdOr a dit :

Juste une immigration très mal préparée rien de surprenant en somme ;) 

 

Pas forcément mal préparés parce qu´ils ont fait plusieurs voyages avant de venir s´installer  mais ils ont peut être  surestimé leur capacité d´intégration.  En voyage tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, normal sinon ils feraient fuir les touristes, la réalité est tout autre quand on s’installe pour de bon et c’est la même chose dans n’importe quel coin du globe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est sûr mais une bonne préparation comprend aussi les informations détaillées sur le pays, et ne pas découvrir qu'au Québec il fait froid et il neige et qu'il parlent un français différent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Hei a dit :

 

Pas forcément mal préparés parce qu´ils ont fait plusieurs voyages avant de venir s´installer  mais ils ont peut être  surestimé leur capacité d´intégration.  En voyage tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, normal sinon ils feraient fuir les touristes, la réalité est tout autre quand on s’installe pour de bon et c’est la même chose dans n’importe quel coin du globe

 

Certes mais dans une démarche d'immigration il y a toujours un inconnu c'est les gens que tu va rencontrer.

 

Peut importe si tu prépare ton immigration depuis 1, 2 ou 3 ans, tu ne sais pas sur qui tu va tombé pendant ton installation dans ton nouveau pays.

 

Si tu ne croise que des gens qui te mettent des bâtons dans les roues c'est pas facile facile. (J'exagère, mais ça peut expliquée une mauvaise intégration et une mauvaise expérience) 🤔

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 20 minutes, Barcelona2017 a dit :

 

Certes mais dans une démarche d'immigration il y a toujours un inconnu c'est les gens que tu va rencontrer.

 

Peut importe si tu prépare ton immigration depuis 1, 2 ou 3 ans, tu ne sais pas sur qui tu va tombé pendant ton installation dans ton nouveau pays.

 

Si tu ne croise que des gens qui te mettent des bâtons dans les roues c'est pas facile facile. (J'exagère, mais ça peut expliquée une mauvaise intégration et une mauvaise expérience) 🤔

 

 

Il est vrai qu’il y a le facteur chance et que les rencontres y sont pour beaucoup, après, ils ont eu du mal à s’adapter à beaucoup de choses mais ils ont eu le courage de leurs ambitions. 

Edited by Hei

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Hei a dit :

 

Il est vrai qu’il y a le facteur chance et que les rencontres y sont pour beaucoup, après, ils ont eu du mal à s’adapter à beaucoup de choses.

Après il faut y mettre de la bonne volonté quand tu immigre, que ça soit temporaire ou définitif...

Si des ton arrivée tu bloque sur tous les petits détails genre la température, la nourriture, les gens qui parlent "avec un accent",... C'est sur que la pour s'intégrer ça va pas être facile 😂

 

Ils y en a qui y arrivent très bien et d'autres non... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le syndrome de la le première année j’ai envie de dire. Si j’avais eu un billet d’avion lors de mon 1er printemps (ou plutôt la fin de l’hiver selon le ressenti européen) je l’aurais pris !! C’est en insistant qu’on s’attache au Québec, pour moi ça fait 3 ans ! Évidement le mois d’avril tout le monde péte sa coche, québécois compris. C’est vrai aussi que les québécois aiment ça aussi nous chârier mais en tant que grosse communauté de français au Québec, ba on est saoulant il faut bien l’avouer ! Par contre dire qu’ils parlent mal français c’est condescendant, ainsi je ne relèverai pas le nombre de fautes d’orthographe que j’ai relevé dans ce texte. A défaut de ne pas écorcher les oreilles, ça pique les yeux ... En bref sa place il faut la mériter et prendre le temps de s’habituer. Niveau nourriture moi je suis contente car je trouve des petits produits français au IGA à côté de chez moi, puis c’est pas si terrible, le fromage local est très bon et abordable. Si on est pas bien c’est pas la peine d’insister, c’est quand même une belle expérience. Bon retour !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis quelques années il y à de beaux et bons produits en épicerie au Québec... Par rapport a 2012 ça à bien évolué je trouve.

 

Et pour l'hiver c'est vrai que les Québécois aiment ce moqués des français mais j'en connais énormément  qui ne supportent pas la neige non plus.

La preuve, le nombre de vols montreal-cuba en hiver 😂😂😂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2020-04-26 à 17:28, Souslaneige a dit :

(...) mon pots encore une fois et pour faire réfléchir les futurs arrivants, que  tout n 'est pas rose ici(...)

 

Faire réfléchir les nouveaux arrivants est une bonne chose, mais cela exige de l'honnêteté intellectuelle. Vous en faites cruellement défaut.

 

Non, tout n'est pas rose au Québec, mais votre portrait digne de Zola (et encore) est mensonger, exagéré et grossier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous sommes un couple de français installé au Québec depuis 10 ans. Et honnêtement, je n’ai vécu aucune de toutes les difficultés décrites ici.

À la lecture de ce témoignage, je comprend surtout que vous espériez retrouver ici la France en mieux. C’est clairement pas le cas. On ne consomme pas le fromage et la charcuterie comme en France, ben non, c’est pas la France. Il faut faire plusieurs épicerie pour trouver ce que tu veux. Ça dépend de ce que tu veux. Si tu veux manger français, alors oui, très certainement. J’ai ressenti de la méfiance, mais jamais de racisme. De la méfiance du genre « est-ce que c’est encore un français qui vient nous expliquer comme c’est mieux dans son beau pays ? »

Bon il fait froid l’hiver ... surprise !! C’est le Québec ... personnellement, cette année, je suis surpris comme la neige est partie tôt. D’habitude on récolte les cocos de Pâques dans la neige, pas cette année.
On parle français comme des vaches espagnoles. Ou le français du Québec ... qu’il s’est construit avec son histoire, et avec des voisins exclusivement anglophones. (« Bienvenue », traduction de l’anglais « welcome » pour dire « Il n’y a pas de quoi »)

À tout les français qui ne sont pas prêt pour le choc thermique et culturel, clairement ne venez pas. Et ici, vous n’aurez rien à apprendre à personne, mais tout à apprendre des québécois. Vous venez chez eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2020-04-26 à 16:50, jimmy a dit :

Tsé des phrases comme '' ils parlent français comme des vaches espagnol''...et après ils se demandent pourquoi ils ont des problèmes de relations avec les Québécois !!!!!!

 

 

Dixit la personne qui fait une faute d'orthographe ou de grammaire à chaque phrase  

Comment veux tu que ce genre de personne ne se fasse pas traiter de Maudit Français. 

Je suis Française, et plus ça va plus je les déteste. Toujours à se plaindre, à critiquer, avec cette mentalité de petites personnes. 

Qu'elle se casse dans sa France de Gilets Jaunes et de grévistes. 

Et comme tu dis, elle se plaindra à nouveau. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as réson moi je fait des fottes, et l'hortographe cela ne m'a jamait deranger puisque tous les androits ou j'ai travaillé au Canada tout etait en Anglais.

 

Dans mon metier par contre j'etais super performant, d'ou ma reusitte Maison + chalet

Mon épouse Canadienne a une metrise (un master) cela ne la jamais dérangée que je fasse de fautes

 votre bac francais ici equivaut a un brevet Canadien.

 

(ps je laisse les fottes pour faire comprandre qu'ici savoir ecrire ne sert a rien et en critiquant vont vers des problémes) ils sont mieux de vitte retourner chez eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, YANGUTK a dit :

 

(ps je laisse les fottes pour faire comprandre qu'ici savoir ecrire ne sert a rien et en critiquant vont vers des problémes) ils sont mieux de vitte retourner chez eux.

 

Ben non c'est sur savoir écrire ne sert à rien... Incroyable...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, YANGUTK a dit :

(ps je laisse les fottes pour faire comprandre qu'ici savoir ecrire ne sert a rien

Non mais c'est quoi ce délire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, YANGUTK a dit :

(ps je laisse les fottes pour faire comprandre qu'ici savoir ecrire ne sert a rien


je me désolidarise complètement de ce propos ... À part sur les forums, je n’ai jamais vu personne écrire comme ça. Dans le cas contraire, je serais probablement devenu aveugle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, YANGUTK a dit :

 

 

(ps je laisse les fottes pour faire comprandre qu'ici savoir ecrire ne sert a rien  

 

Ben voyons donc!!! 

Ça sort d'où cette idée? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By virginiaz67
      Bonjour, j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui sont passé par entrée express ou par un visa pour Québec (travail ou etude) avec un Master en contrôle de gestion et audit. 
       
      Les métiers relié sont généralement soumis à des ordres professionnels.
       
      Je dois effectuer un choix d'étude, mon but est de pouvoir immigré au Canada par la suite. Y a t il des personnes qui ont réussi à immigré avec des Masters dans les domaines du contrôle de gestion, audit ou de la compta ? Si oui est ce que cela a été assez facile ou plutôt compliqué ? Plutôt a Québec ou au Canada ?
      Ceux qui sont passé par EE, avez vous été tiré du bassin avec des difficultés ou assez facilement ? Quels sont vos profils.
       
      En vous remerciant d'avance 
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Je voulais savoir si il existe quelque part au Québec une formation rapide comme une AEC dans le domaine de la protection de l'environnement que ce soit marine ou terrestre mais de préférence marine et quels métiers sont possibles avec ce type de formation s'il vous plaît ?
       
      J'ai beau chercher mais je ne trouve rien de concluant...
       
      Merci d'avance. 
       
      Bonne journée à vous. 
    • By carter15
      Bonjour;
      J'ai vécu et travailler au Canada pendant 3 ans et j'étais obligé de quitter le pays l'année dernière car mon permis de travail est expiré.
      J'ai dû appliquer pour avoir un nouveau permis à mon pays natal en rentrant et ça fait plusieurs mois que j'attends une réponse d'IRCC.
      Entre -emps, j'ai reçu un petit job en ligne d'un employeur Canadien et je demande si je peux transférer mon chèque vers mon compte bancaire Canadien et si je dois payer des impôts sur le montant que je vais recevoir.
      Merci.
    • By Alienaute
      Bonjour
       
      Je suis actuellement interne de médecine générale en dernier semestre en France. 
      Avec mon époux nous discutons depuis depuis quelques années déjà d'une potentielle immigration permanente au Québec, pays qu'il adore, et je me demandais dans quelle mesure pouvions commencer à engager les démarches.
       
      Le souci étant que même pour les premières démarches comme la Déclaration d'intérêt il faut renseigner les mentions du diplôme, que je n'aurai que dans quelques mois.
       
      Je me demande donc si il serait intéressant de tout de même de commencer les (longues) démarches dès à présent quitte à renseigner les informations manquantes ou ayant évolué par la suite. Ou si la moindre démarche avant l'obtention du diplôme est une perte de temps voire pire, confusant pour le service d'immigration. Je me permet d'ouvrir un topic la dessus car je n'ai trouvé aucune réponse claire à cette question malgré plusieurs heures de recherches.
       
      Merci d'avance !
    • By HeleneCanada
      Bonjour à toutes et à tous, 
       
      Avec mon conjoint nous pensons suivre un DEC soins infirmiers à Montréal. Nous souhaitons venir vivre ici et s'installer après le permis d'études. J'ai un bac ES et j'ai ensuite fait des études jusqu'en master mais qui ne sont pas dans ce domaine (Enseignement) et mon conjoint à un BPJEPS (niveau bac). 
      Est-ce que d'autres personnes ont suivi ces études? Est-ce qu'avec nos cursus français il serait possible d'être admis ? 
      Nous avons vu qu'il y a de très bonnes perspectives d'emploi ici. 
      Merci beaucoup
    • By virginiaz67
      Bonjour à tous, comme j'ai pu le mettre dans un autre poste je me renseigne actuellement pour une poursuite d'étude a Québec.
      Je viens d'avoir ma licence française et j'aimerais poursuivre en maîtrise comptabilité. Cependant la licence que j'ai faite est assez "pluridisciplinaire" on y trouve de la comptabilité, du droit, du marketing, de l'économie, des RH...un peu tous les domaines de la gestion. 
      J'ai pris contact avec l'université de Laval m'indiquant que pour accéder à une maîtrise en comptabilité il faut faire une remise à niveau sur le certificat comptabilité gestion et passer le titre CPA (ordre comptable). 
      Cependant, comment cela peut t il.se passer dans mon cas ? En tant étudiante étrangere puis je passer ce titre CPA via un vida étude ? Ne vaut t il mieux pas que je postule pour un bacc en comptabilité ? J'ai cependant peur vis à vis que si je prend un niveau inférieur au moment de la demande du visa étude j'ai des difficultés pour l'obtenir. 
      Que me conseiller vous ? En sachant qu'actuellement je suis prise pour un M1 achat ou en contrôle de gestion en France. Certaines universités de Québec m'avait conseiller d'avoir bac+4 pour intégrer plus facilement un programme de Maîtrise. En vous remerciant d'avance 
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      J'ai vu que l'Université de Laval faisait des MOOC (une formation à distance gratuite et illimité en terme de places), si la formation est réussie on peut obtenir une attestation de réussite.
       
      Mais à quoi peut servir une attestation de réussite dans le monde du travail au Québec ? Si par exemple on a une licence de droit en France avec option/spécialité Droit du Travail et l'attestation de réussite (de l'Université de Laval) d'une formation plutôt axée en rapport avec les ressources humaines, peut on trouver un travail dans les ressources humaines...? Malgré que le droit du travail français ne soit pas le même que au Québec ce dont je suis conscient, le savoir-faire peut être similaire non? De plus une attestation de réussite d'une formation québécoise permettrait qu'on ait un certain savoir local non?
       
      Merci pour vos avis
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Voilà je suis dans une situation particulière et difficile, j'ai beaucoup de difficultés dans ma licence de droit notamment du fait que dans ma fac les profs notent extrêmement sévèrement encore pire lors des rattrapages, et je ne voudrais pas passer ma vie dans les études c'est pourquoi je me demandais si il était possible de trouver un emploi au Québec après avoir obtenu une licence de droit en France, je ne sais pas dans un domaine comme les ressources humaines par exemple ou un métier dans une PME. 
       
      Ou bien peut on passer un certificat/ une certification de 1 an au québec donc sur place et directement travailler après ?
       
      Quels sont les moyens à ma disposition si je souhaite vivre au québec après ma licence de droit? S'il vous plaît 
       
      Le problème est bien évidemment financier comme vous pourrez l'imaginer... car il me faudrait quelque chose qui me permette d'avoir d'avoir un revenu quand je serais sur place pour vivre de manière autonome...
       
      Je désespère vraiment 
       
      Merci d'avance pour vos réponses. 
       
      Bonne journée à vous. 
    • By virginiaz67
      Bonjour à tous et à toutes.
      Nous sommes en train de commencer à préparer une demande de visa pour Québec (étude +visa travail ouvert) ou EIC pour l'année prochaine .  Seulement, au vu de la crise sanitaire j'aurais besoin de témoignages, concernant l'avenir des métiers touchant l'hôtellerie restauration. De base c'était un domaine assez demandé mais avec la crise qu'en est t- il et qu'en pensez vous pour l'avenir  ? Ma compagne est directement concernée. 
       
      En vous remerciant d'avance 
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines