Jump to content
TED/A

Fédéraux 2018 - 2019

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Zambewom a dit :

Bonjour les Amis

je suis nouvelle dans le Forum, mais je vous lis depuis un temps. aujourd'hui je viens solliciter votre aide par rapport au mail que j'ai reçu de Dakar jeudi dans la nuit:

j'avoue que je ne comprends pas ce que l'agent me demande , des documents justificatifs ou exclusivement le test d'ADN.

j'attends vos interprétations SVP.

statistiques

CSQ: juillet 2017

DF1: août 2017

DF2: janvier 2018

ARF: mars 2018

IVM: février 2019

LSAA: mars 2019

IVMF: mars 2019

 

Bonjour,

Il est préférable de procéder à un test ADN pour mettre fin à toute suspicion d'IRCC, et ainsi éviter un retard de traitement...

Bonne chance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, TED/A a dit :

Bonsoir,

Chers camarades, j'imagine que l'attente interminable et le stress inhérent a cela accentue l'effet d'irritabilité  ! 

 

Néanmoins, je tiens à ce qu'on conserve quand même le caractère inclusif et amical de ce fil, en faisant preuve d'un peu plus de retenue lors de nos interventions, notamment en cas de divergence d'opinion.

 

Les échanges ont de tout temps été constructifs ici, ayant pour principal objectif "l'entraide". Tous les membres ont contribué à faire de ce fil ce qu'il est présentement, c'est à dire un lieu de partage et d'union....Alors faisons en sorte que ça continue...

 

 

 

 

 

 

TED/A c'est le BOUCHACHI du net ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Zambewom a dit :

Bonjour les Amis

je suis nouvelle dans le Forum, mais je vous lis depuis un temps. aujourd'hui je viens solliciter votre aide par rapport au mail que j'ai reçu de Dakar jeudi dans la nuit:


Bonjour,

La présente concerne votre demande de résidence permanente au Canada.

Après avoir examiné les renseignements fournis à l'appui de votre demande, je ne suis pas convaincu qu'il y a suffisamment d'éléments de preuve pour établir le lien parent-enfant

 

·         entre vous M. mon mari*****, ***** et le(s) enfant(s) son fils Hor mariage*****

·         entre vous M. mon mari ****,  et Moi même ****,  et le(s) enfant(s) Ma fille avant mariage****

 

Puisque la preuve documentaire que vous avez fournie ne nous permet pas d’établir le lien de parenté entre vous et le(s) enfant(s),<b> et que </b>vous n’êtes pas en mesure d’obtenir d’autre preuve documentaire,<b> au lieu d’une preuve documentaire</b>, nous accepterons les résultats d’une analyse d’ADN effectuée par un laboratoire accrédité par le Conseil canadien des normes pour les tests d’ADN. Il vous incombe de choisir le laboratoire accrédité au Canada et d’assumer les coûts associés à la prise d’échantillon, à l’envoi, à l’analyse de laboratoire et à la présentation du rapport.  Veuillez-vous référer à la liste de laboratoires accrédités par le Conseil national des normes pour l’analyse de l’ADN pour établir la filiation : https://www.scc.ca/fr/laboratoires-danalyse-dadn-accredites-par-le-ccn

Une fois que vous aurez décidé de recourir à un test d’ADN, le laboratoire choisi nous enverra une lettre nous informant que vous êtes disposé à subir le test. Lorsque nous aurons reçu cette lettre, nous vous donnerons rendez- vous pour un prélèvement .Nous vous communiquerons également les exigences, notamment un passeport valide, une carte d’identité, deux photos de format passeport, les frais de prélèvement et les frais de messagerie pour l’envoi des échantillons au Canada. Veuillez  noter que, sans ces pièces d’identité, nous ne pourrons faire les prélèvements.

Le laboratoire nous fera parvenir les résultats des tests d’ADN. Cela pourrait prendre environ quatre à six semaines.

Si les tests confirment le lien entre Vous et le(s) enfant(s) ci-haut mentionné(s), nous serons en mesure de poursuivre le traitement de votre demande ou de vous donner de nouvelles instructions médicales si les résultats de vos tests médicaux ne sont plus valides à ce moment-là.


Les tests d’ADN ne sont pas obligatoires.


Si un laboratoire ne nous avise pas du fait que vous procéderez à un test d’ADN d’ici 60 jours, nous supposerons que vous n’êtes plus intéressé à fournir un résultat de test d’ADN et nous rendrons une décision à partir des renseignements dont nous disposerons à ce moment-là.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez envers le Canada.

 

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

 

 

IRCC-DAKAR/JHS
18 Rue Emile Zola, BP I PO Box 6106
Dakar, Sénégal

dakar.immigration@international.gc.ca
Résultats de recherche d'images pour « immigration refugees and citizenship canada »

j'avoue que je ne comprends pas ce que l'agent me demande , des documents justificatifs ou exclusivement le test d'ADN.

j'attends vos interprétations SVP.

statistiques

CSQ: juillet 2017

DF1: août 2017

DF2: janvier 2018

ARF: mars 2018

IVM: février 2019

LSAA: mars 2019

IVMF: mars 2019

Il ya eu un même cas pour un tunisien et il a envoyé juste les tests ADN et juste après il a reçu la brune, donc je vous suggère de pratiquer le teste ADN au plus vite et bonne chance. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-04-19 à 14:57, TED/A a dit :

 

Salut radouane,

Soit tu t'es trompé de ligne ou bien de province :biggrin:

Les TQQ c'est la ligne 111, donc c'est bel et bien 1530 personnes entre janvier et février :thumbsup:

Bonsoir Ted je crois que Radouane a raison. La ligne  des tqq sur le tableau est la ligne 137. Il y a bien eu 3785 admis en janvier et février 2019. Si on prend en compte le quota des admissions de 2019 ( 20000), le fédéral a pris plus qu'il n'en faut. Ils doivent admettre environ 1666 personnes par mois. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, fantasticos a dit :

Il ya eu un même cas pour un tunisien et il a envoyé juste les tests ADN et juste après il a reçu la brune, donc je vous suggère de pratiquer le teste ADN au plus vite et bonne chance. 

 

Merci beaucoup à tous pour votre prompte réaction.Dans ce cas, je vais leur produire les documents de filiation parentale qui manquaient dans le dossier et qui sont en signature chez le juge, puis prendre rendez vous avec un laboratoire pour le prélèvement d'ADN. toutefois je vous invite à consulter cette page pour m'en dire d'aventage.

https://www.canada.ca/content/dam/ircc/migration/ircc/francais/ressources/guides/op/op01-fra.pdf

5.7 Enfants de parents non mariés:  page15

il y est écrit: 

___________________________________________________________________________________________________

Enfants de parents non mariés
Les enfants de parents non mariés peuvent être parrainés par l’un ou l’autre des parents. Ils peuvent
aussi être considérés comme des membres de la famille qui accompagnent l’un des parents.
Dans certaines circonstances, des enfants de parents non mariés ne pourront peut-être pas obtenir les
preuves usuelles des liens qui les unissent à leurs parents. On pourra alors accepter des documents à
l’appui du prétendu lien de parenté.

Au nombre de ces documents figurent les suivants :
 documents scolaires identifiant le parent;
 preuves que le parent subvient depuis longtemps aux besoins de l’enfant, par exemple, reçus de
mandats-poste ou relevés d’impôt indiquant que le demandeur ou enfant qui accompagne le
demandeur principal est une personne à charge;
 déclarations sous serment de citoyens éminents attestant leur connaissance de la paternité ou de
la maternité de l’enfant depuis sa naissance.
Pour les résidents du Québec, une décision judiciaire intitulée « Reconnaissance de paternité » que l’on
peut se procurer en vertu de la loi provinciale constitue une preuve de paternité. Il se peut que d’autres
provinces aient des jugements déclaratoires semblables qui seraient tout aussi acceptables. Il incombe
au répondant d’obtenir ces documents.
En l’absence de tels documents, on pourra accepter les résultats d’une détermination de la filiation par
analyse de l’ADN (voir la section 5.9).
Lorsque ces conditions ne peuvent être remplies, mais que le répondant ou le demandeur principal a
toujours contribué au soutien, au développement et au mieux-être de l’enfant, et lorsque d’autres
circonstances corroborent la revendication de la paternité, y compris le consentement de l’autre parent ou
du tuteur, le cas échéant, il faut alors rendre une décision favorable. Pour éviter d’éventuelles
contestations de la garde de l’enfant, il faut obtenir, lorsque cela est possible, le consentement de l’autre
parent ou du tuteur de l’enfant à l’immigration de ce dernier.
Lorsque tous les moyens de preuve ayant trait au lien de parenté entre le parent et l’enfant ont été
épuisés et que les circonstances de l’affaire ne justifient pas une attention spéciale, la demande de
l’enfant doit être refusée. S’il a été indiqué que l’enfant est une personne à charge qui accompagne le
demandeur principal, celui-ci peut rayer l’enfant de la demande.

___________________________________________________________________________________________________

je vous rappelle chers amis que je n'avais pas produit ces documents car j'ignorais la procédure d'obtention.

Edited by Zambewom

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Das a dit :

Bonsoir Ted je crois que Radouane a raison. La ligne  des tqq sur le tableau est la ligne 137. Il y a bien eu 3785 admis en janvier et février 2019. Si on prend en compte le quota des admissions de 2019 ( 20000), le fédéral a pris plus qu'il n'en faut. Ils doivent admettre environ 1666 personnes par mois. 

 

Bonsoir Das,

Comme notre ami radouane, tu t'es trompé de ligne  :) Le Québec c'est les lignes 109 à 133...

 

En fait vous avez lu le tableau à l'envers ! 

Viennent d'abord les catégories ensuite le nom de la province avec le total à la dernière ligne ! 

 

Pour t'en rendre compte, regarde depuis le début ! 

Edited by TED/A

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Zambewom a dit :

 

Merci beaucoup à tous pour votre prompte réaction.Dans ce cas, je vais leur produire les documents de filiation parentale qui manquaient dans le dossier et qui sont en signature chez le juge, puis prendre rendez vous avec un laboratoire pour le prélèvement d'ADN. toutefois je vous invite à consulter cette page pour m'en dire d'aventage.

https://www.canada.ca/content/dam/ircc/migration/ircc/francais/ressources/guides/op/op01-fra.pdf

5.7 Enfants de parents non mariés:  page15

il y est écrit: 

___________________________________________________________________________________________________

Enfants de parents non mariés
Les enfants de parents non mariés peuvent être parrainés par l’un ou l’autre des parents. Ils peuvent
aussi être considérés comme des membres de la famille qui accompagnent l’un des parents.
Dans certaines circonstances, des enfants de parents non mariés ne pourront peut-être pas obtenir les
preuves usuelles des liens qui les unissent à leurs parents. On pourra alors accepter des documents à
l’appui du prétendu lien de parenté.

Au nombre de ces documents figurent les suivants :
 documents scolaires identifiant le parent;
 preuves que le parent subvient depuis longtemps aux besoins de l’enfant, par exemple, reçus de
mandats-poste ou relevés d’impôt indiquant que le demandeur ou enfant qui accompagne le
demandeur principal est une personne à charge;
 déclarations sous serment de citoyens éminents attestant leur connaissance de la paternité ou de
la maternité de l’enfant depuis sa naissance.
Pour les résidents du Québec, une décision judiciaire intitulée « Reconnaissance de paternité » que l’on
peut se procurer en vertu de la loi provinciale constitue une preuve de paternité. Il se peut que d’autres
provinces aient des jugements déclaratoires semblables qui seraient tout aussi acceptables. Il incombe
au répondant d’obtenir ces documents.
En l’absence de tels documents, on pourra accepter les résultats d’une détermination de la filiation par
analyse de l’ADN (voir la section 5.9).
Lorsque ces conditions ne peuvent être remplies, mais que le répondant ou le demandeur principal a
toujours contribué au soutien, au développement et au mieux-être de l’enfant, et lorsque d’autres
circonstances corroborent la revendication de la paternité, y compris le consentement de l’autre parent ou
du tuteur, le cas échéant, il faut alors rendre une décision favorable. Pour éviter d’éventuelles
contestations de la garde de l’enfant, il faut obtenir, lorsque cela est possible, le consentement de l’autre
parent ou du tuteur de l’enfant à l’immigration de ce dernier.
Lorsque tous les moyens de preuve ayant trait au lien de parenté entre le parent et l’enfant ont été
épuisés et que les circonstances de l’affaire ne justifient pas une attention spéciale, la demande de
l’enfant doit être refusée. S’il a été indiqué que l’enfant est une personne à charge qui accompagne le
demandeur principal, celui-ci peut rayer l’enfant de la demande.

___________________________________________________________________________________________________

je vous rappelle chers amis que je n'avais pas produit ces documents car j'ignorais la procédure d'obtention.

Mon frère ou ma soeur, je suis vraiment désolé pour cette situation et j'imagine vôtre état psychologique en ce moment. Mais permettez moi de vous poser certaines questions afin de mieux vous conseillé car j'avais eu un cousin dans la même situation.

1- les enfants en question sont de différente mère( de côté de ton mari) et de différents père( de ton côté) ; c'est à dire vous n'avez conçu aucun enfant en commun avec votre mari?

2- n'aviez vous pas joint à votre DF, les actes de naissance; passeport et document notarié stipulant le consentement d'un parent qui n'accompagne son enfant au Canada?

  Mon cousin avait reçu la même lettre sans faire le test d'ADN. Il avait juste envoyé des documents de preuves de paternité en plus une lettre explicative à ircc, avec l'appui de son avocat, il a eu sont visa car le test d'ADN n'est pas obligatoire et peut même diviser des familles et ircc le sait très bien.

 Du courage à vous !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tocoro777 a dit :

Mon frère ou ma soeur, je suis vraiment désolé pour cette situation et j'imagine vôtre état psychologique en ce moment. Mais permettez moi de vous poser certaines questions afin de mieux vous conseillé car j'avais eu un cousin dans la même situation.

1- les enfants en question sont de différente mère( de côté de ton mari) et de différents père( de ton côté) ; c'est à dire vous n'avez conçu aucun enfant en commun avec votre mari?

2- n'aviez vous pas joint à votre DF, les actes de naissance; passeport et document notarié stipulant le consentement d'un parent qui n'accompagne son enfant au Canada?

  Mon cousin avait reçu la même lettre sans faire le test d'ADN. Il avait juste envoyé des documents de preuves de paternité en plus une lettre explicative à ircc, avec l'appui de son avocat, il a eu sont visa car le test d'ADN n'est pas obligatoire et peut même diviser des familles et ircc le sait très bien.

 Du courage à vous !

 

Bonjour Tocoro777, et merci pour l'attention particulière que tu porte à mon cas.

je vais te répondre en toute franchise

oui, le fils de mon mari est d'une autre mère que moi et ce dernier n'accompagne pas. n'as pas eu de CSQ

et mon enfant n'est pas biologiquement de mon mari, mais a été reconnu légalement dès sa naissance par mon époux. Sauf que nous n'avons pas joint à ces 2 actes de naissance, les déclarations de reconnaissance des enfants nés avant le mariage.

Par contre, nous avons eu 3 enfant en commun dans le mariage qui n'attire pas l'attention du CIC.

Merci à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour les Amis
je suis nouvelle dans le Forum, mais je vous lis depuis un temps. aujourd'hui je viens solliciter votre aide par rapport au mail que j'ai reçu de Dakar jeudi dans la nuit:
Bonjour,La présente concerne votre demande de résidence permanente au Canada.Après avoir examiné les renseignements fournis à l'appui de votre demande, je ne suis pas convaincu qu'il y a suffisamment d'éléments de preuve pour établir le lien parent-enfant·         entre vous M. mon mari*****, ***** et le(s) enfant(s) son fils Hor mariage*****·         entre vous M. mon mari ****,  et Moi même ****,  et le(s) enfant(s) Ma fille avant mariage****Puisque la preuve documentaire que vous avez fournie ne nous permet pas d’établir le lien de parenté entre vous et le(s) enfant(s), et que vous n’êtes pas en mesure d’obtenir d’autre preuve documentaire, au lieu d’une preuve documentaire, nous accepterons les résultats d’une analyse d’ADN effectuée par un laboratoire accrédité par le Conseil canadien des normes pour les tests d’ADN. Il vous incombe de choisir le laboratoire accrédité au Canada et d’assumer les coûts associés à la prise d’échantillon, à l’envoi, à l’analyse de laboratoire et à la présentation du rapport.  Veuillez-vous référer à la liste de laboratoires accrédités par le Conseil national des normes pour l’analyse de l’ADN pour établir la filiation : https://www.scc.ca/fr/laboratoires-danalyse-dadn-accredites-par-le-ccnUne fois que vous aurez décidé de recourir à un test d’ADN, le laboratoire choisi nous enverra une lettre nous informant que vous êtes disposé à subir le test. Lorsque nous aurons reçu cette lettre, nous vous donnerons rendez- vous pour un prélèvement .Nous vous communiquerons également les exigences, notamment un passeport valide, une carte d’identité, deux photos de format passeport, les frais de prélèvement et les frais de messagerie pour l’envoi des échantillons au Canada. Veuillez  noter que, sans ces pièces d’identité, nous ne pourrons faire les prélèvements.Le laboratoire nous fera parvenir les résultats des tests d’ADN. Cela pourrait prendre environ quatre à six semaines.Si les tests confirment le lien entre Vous et le(s) enfant(s) ci-haut mentionné(s), nous serons en mesure de poursuivre le traitement de votre demande ou de vous donner de nouvelles instructions médicales si les résultats de vos tests médicaux ne sont plus valides à ce moment-là.Les tests d’ADN ne sont pas obligatoires.Si un laboratoire ne nous avise pas du fait que vous procéderez à un test d’ADN d’ici 60 jours, nous supposerons que vous n’êtes plus intéressé à fournir un résultat de test d’ADN et nous rendrons une décision à partir des renseignements dont nous disposerons à ce moment-là.Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez envers le Canada.Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.IRCC-DAKAR/JHS18 Rue Emile Zola, BP I PO Box 6106Dakar, Sénégaldakar.immigration@international.gc.caRésultats de recherche d'images pour « immigration refugees and citizenship canada »

j'avoue que je ne comprends pas ce que l'agent me demande , des documents justificatifs ou exclusivement le test d'ADN.
j'attends vos interprétations SVP.
statistiques
CSQ: juillet 2017
DF1: août 2017
DF2: janvier 2018
ARF: mars 2018
IVM: février 2019
LSAA: mars 2019
IVMF: mars 2019

comment ça df2 ? tu l'a envoyé deux fois?

Envoyé de mon SM-G610F en utilisant application mobile Immigrer.com



Envoyé de mon SM-G610F en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Merci beaucoup à tous pour votre prompte réaction.Dans ce cas, je vais leur produire les documents de filiation parentale qui manquaient dans le dossier et qui sont en signature chez le juge, puis prendre rendez vous avec un laboratoire pour le prélèvement d'ADN. toutefois je vous invite à consulter cette page pour m'en dire d'aventage.
https://www.canada.ca/content/dam/ircc/migration/ircc/francais/ressources/guides/op/op01-fra.pdf
5.7 Enfants de parents non mariés:  page15
il y est écrit: 
___________________________________________________________________________________________________
Enfants de parents non mariés
Les enfants de parents non mariés peuvent être parrainés par l’un ou l’autre des parents. Ils peuvent
aussi être considérés comme des membres de la famille qui accompagnent l’un des parents.
Dans certaines circonstances, des enfants de parents non mariés ne pourront peut-être pas obtenir les
preuves usuelles des liens qui les unissent à leurs parents. On pourra alors accepter des documents à
l’appui du prétendu lien de parenté.

Au nombre de ces documents figurent les suivants :
 documents scolaires identifiant le parent;
 preuves que le parent subvient depuis longtemps aux besoins de l’enfant, par exemple, reçus de
mandats-poste ou relevés d’impôt indiquant que le demandeur ou enfant qui accompagne le
demandeur principal est une personne à charge;
 déclarations sous serment de citoyens éminents attestant leur connaissance de la paternité ou de
la maternité de l’enfant depuis sa naissance.
Pour les résidents du Québec, une décision judiciaire intitulée « Reconnaissance de paternité » que l’on
peut se procurer en vertu de la loi provinciale constitue une preuve de paternité. Il se peut que d’autres
provinces aient des jugements déclaratoires semblables qui seraient tout aussi acceptables. Il incombe
au répondant d’obtenir ces documents.
En l’absence de tels documents, on pourra accepter les résultats d’une détermination de la filiation par
analyse de l’ADN (voir la section 5.9).
Lorsque ces conditions ne peuvent être remplies, mais que le répondant ou le demandeur principal a
toujours contribué au soutien, au développement et au mieux-être de l’enfant, et lorsque d’autres
circonstances corroborent la revendication de la paternité, y compris le consentement de l’autre parent ou
du tuteur, le cas échéant, il faut alors rendre une décision favorable. Pour éviter d’éventuelles
contestations de la garde de l’enfant, il faut obtenir, lorsque cela est possible, le consentement de l’autre
parent ou du tuteur de l’enfant à l’immigration de ce dernier.
Lorsque tous les moyens de preuve ayant trait au lien de parenté entre le parent et l’enfant ont été
épuisés et que les circonstances de l’affaire ne justifient pas une attention spéciale, la demande de
l’enfant doit être refusée. S’il a été indiqué que l’enfant est une personne à charge qui accompagne le
demandeur principal, celui-ci peut rayer l’enfant de la demande.

___________________________________________________________________________________________________
je vous rappelle chers amis que je n'avais pas produit ces documents car j'ignorais la procédure d'obtention.
Si tu n avais pas produit le document, notamment un formulaire que le nota6dois y apposer son sceau, je me.se que tu peux le produire et te passer du test d'ADN

Envoyé de mon SM-J610FN en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Bonjour Tocoro777, et merci pour l'attention particulière que tu porte à mon cas.
je vais te répondre en toute franchise
oui, le fils de mon mari est d'une autre mère que moi et ce dernier n'accompagne pas. n'as pas eu de CSQ
et mon enfant n'est pas biologiquement de mon mari, mais a été reconnu légalement dès sa naissance par mon époux. Sauf que nous n'avons pas joint à ces 2 actes de naissance, les déclarations de reconnaissance des enfants nés avant le mariage.
Par contre, nous avons eu 3 enfant en commun dans le mariage qui n'attire pas l'attention du CIC.
Merci à toi.
Dans ce cas, il faut le formulaire d'autorisation parental de l enfant de ton mari et l' acte de reconnaissance de ton enfant

Envoyé de mon SM-J610FN en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, chwa a dit :

comment ça df2 ? tu l'a envoyé deux fois?

emoji20.png

 

Relax mon frère, j'ai juste connu le retour de dossier DF1 à cause du CSQ du dernier né manquant, 

il y a 3 minutes, johnnycsq a dit :

Dans ce cas, il faut le formulaire d'autorisation parental de l enfant de ton mari et l' acte de reconnaissance de ton enfant

 

merci pour vos conseil, j'ai déjà demandé les pièces en question.

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, TED/A said:

 

Bonjour,

Il est préférable de procéder à un test ADN pour mettre fin à toute suspicion d'IRCC, et ainsi éviter un retard de traitement...

Bonne chance.

Oui tout à fait! Imagine, ils sont en train d’étudier les antécédents pour te délivrer le visa! Bon courage! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Zambewom a dit :

 

Bonjour Tocoro777, et merci pour l'attention particulière que tu porte à mon cas.

je vais te répondre en toute franchise

oui, le fils de mon mari est d'une autre mère que moi et ce dernier n'accompagne pas. n'as pas eu de CSQ

et mon enfant n'est pas biologiquement de mon mari, mais a été reconnu légalement dès sa naissance par mon époux. Sauf que nous n'avons pas joint à ces 2 actes de naissance, les déclarations de reconnaissance des enfants nés avant le mariage.

Par contre, nous avons eu 3 enfant en commun dans le mariage qui n'attire pas l'attention du CIC.

Merci à toi.

Oh! C'est vous qui avez attiré l'attention de l'agent de ircc dans le doute. Il fallait joindre l'acte de naissance des enfants même s'ils ne vous accompagne pas. Vous n'avez joint aucune preuve de paternité ce qui amène ircc a vous demander directement test d'ADN car il est inconcevable que des parents envoient un dossier aussi sensible sans preuve. Si ton mari et toi ne vous reprochez rien, alors, faites vite le test ou dans un premier temps, envoyez les preuves de paternité en plus une lettre.

Donc, ton enfant est aussi non accompagnant dans le DF?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-04-18 à 21:58, Tatx a dit :
Oh waw.. Franchement en lisant ce genre de haine gratuite, on comprend pourquoi les gens ici sont moins ouverts à l'immigration. 
Vous n'êtes même pas sur le territoire canadien et vous avez autant de rancune envers cette terre d'accueil qui va t'accueillir les bras ouverts avec un système de santé qui te soigne gratuitement dès ton arrivée au pays même si t'as jamais payé 1$ d'impôts pour en bénéficier, une terre où tu seras respecter comme une personne et non pas comme un objet, une terre où tu voudrais immigrer pour bénéficier de tous ses avantages toi et ta progéniture. 
 
Je te conseille de revoir ta façon de voir les choses car au final, immigrer n'est pas un droit acquis, c'est un privilége. Personne n'obligera le Canada de t'accepter, ni ton csq ni ton expérience ni tes diplômes. Plusieurs personnes souhaitent avoir la chance de venir ici et tu pourras les faire bénéficier de cette chance vu que t'as déjà de la rancune envers ton futur pays d'accueil. À quoi sert d'immigrer dans un pays qu'on a un sentiment de haine envers lui? On comprend que l'attente est chiante dans n'importe quel processus de la vie mais il faut s'armer de patience, après tout on va te donner tous tes droits sauf le droit de vote + passeport.
 
Amicalement. 

XXXXXXXXX

Envoyé de mon SM-N960F en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Edited by arkel
propos irrespectueux

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-04-17 à 15:36, Clecle2018 a dit :

image.thumb.png.d8f8053746931e69ec1e0836e8e074ff.pngDu nouveau

Memes stats presque 

image.thumb.png.d69abd5410c33acbd9395808d6804fe1.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai essayé ,en vain...
N'y allez pas directement, mais plutot via le site canada.ca

Envoyé de mon A1601 en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Tocoro777 a dit :

Oh! C'est vous qui avez attiré l'attention de l'agent de ircc dans le doute. Il fallait joindre l'acte de naissance des enfants même s'ils ne vous accompagne pas. Vous n'avez joint aucune preuve de paternité ce qui amène ircc a vous demander directement test d'ADN car il est inconcevable que des parents envoient un dossier aussi sensible sans preuve. Si ton mari et toi ne vous reprochez rien, alors, faites vite le test ou dans un premier temps, envoyez les preuves de paternité en plus une lettre.

Donc, ton enfant est aussi non accompagnant dans le DF?

 

 

Ok je comprends .mais je ne savais pas qu'il fallait de Doc du genre. J'ai joins acte de naissance  efts  même non accompagnant mais légalement ce genre d'acte de naissance s'accompagne tjrs d'une note de notaire  ou officier état civil k  je n'ai pas mis  .c'est pourcela k l'agent dit k ds l'impossibilité d'obtenir ces Doc le test d'adn peut être accepté pr justifier le lien de parenté légalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines