Jump to content

Canada vs France


Recommended Posts

  • Habitués
il y a une heure, Happymusher a dit :

Premier élément de coût de la vie le logement.

 

Immobilier hors de prix à Montréal ou Toronto pour la qualité du bâtit et plus cher que beaucoup de villes françaises, même de taille comparable. Prêts immobiliers sur 3/5 ans à taux variable contre 20 ans à taux fixe très bas (2%).

Itou la location.

Le Canada pour l'immobilier, c'était bien il y a 20 ans ou 10 ans, pour les grandes villes. La location est devenue aussi plus chère. Ça prend un bon loyer pour avoir un toit.

 

 

 

 

Taille comparable? Montréal est la plus grande ville du Québec, on trouve dans cette région métropolitaine la moitié de la population du Québec. Toronto, la plus grande du Canada. Pour comparer, il faut aussi regarder du côté des villes aussi importantes en France. Si tu compares qu'en terme de population, ça devient complètement biaisé. Paris et Marseille devraient donc être les deux villes de comparaison. Je ne sais pas pour Marseille, mais je sais que l'accessibilité au logement dans la Ville Lumière est plus difficile qu'à Montréal. 

 

Pour le reste, c'est assez vrai. Le monde du travail est bien différent. Certains préféreront l'approche plus américanisée du travail, avec ses avantages et ses inconvénients. D'autres regretteront ce qu'ils ont connu dans l'Hexagone. Beaucoup de critères entrent en jeu, tu en as évoqué quelques-uns. Une chose est certaine, il n'existe pas d'Eldorado. S'il y a plus d'emplois disponibles au Canada et s'il y a une pénurie dans certains secteurs professionnels, il faut savoir qu'il existe encore des contraintes : emplois précaires, emplois à temps partiel, reconnaissance professionnelle (ordres/brevet/etc.), conditions de licenciement plus souples, dangers d'un permis de travail fermé... Il ne faut pas immigrer sur un coup de tête, c'est une décision majeure qui doit être réfléchie, il faut être prêt à assumer aussi les risques. Si on le fait pour l'expérience différente sans espérer le rêve américain, ça ne pourra être que positif. Si on espère trouver une forme de paradis, si on souhaite s'enrichir, si on veut fuir des frustrations, on risque de vivre une expérience qui s'avérera plus négative. 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 141
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

C'est très exactement ce que je me dis te concernant: La modération est extrêmement tolérante à ton égard.    Tu passes ton temps à dénigrer/railler/mépriser le Québec et les Québécois avec

Bon, je sens que c'est le moment de ressortir un vieux texte. En effet la comparaison entre le système de santé au Québec et en France reviens souvent...j'ai donc ce ''petit'' texte a porté de ma

Anecdote complètement fausse.   On ne fait plus l'avance de frais depuis longtemps en France. Le médecin ou l'hôpital a une teletransmission directe avec la cpam.  

Posted Images

  • Habitués
il y a une heure, Azarielle a dit :

Taille comparable? Montréal est la plus grande ville du Québec, on trouve dans cette région métropolitaine la moitié de la population du Québec. Toronto, la plus grande du Canada

 

Tu passes à coté de mon point.

 

Montréal est comparable à Bordeaux ou Lyon. Toronto, la ville même à Marseille.

 

Paris reste Paris. On joue dans une autre cours, celle de New-York ou de Londres.

 

Mon point est que oui, le deux chambres dans Toronto à 800 000 dollars et le même deux chambres à 500 000 dollars à Montréal sont des prix délirants en regard des salaires locaux.

 

Ce rajoute à ce coût d'achat, les frais de condos, 400 dollar min par mois, qui vont croissant, et toute sorte de restrictions qui vont avec. Ce qui augmente le coût total de possession sur la durée de possession/à minima du crédit.

 

Ce rajoute le coût imprévisible du crédit car à taux variables et autour de 5%.

 

Par comparaison, avec la France (cf mon post initial).

 

Mon point est que s'il était intéressant, par le passé, d'immigrer pour avoir un meilleur niveau de vie, incluant un immobilier bas, et donc un effet de levier  en apportant des euros/ pouvoir d'achat, ce n'est plus le cas en 2019.

 

On voit beaucoup de Canadiens ou québécois pure souche sur des générations, qui reviennent d'expatriation, même des states,  et se retrouvent, eux aussi, face à un mur quand à ces prix immobiliers qui ont cru de façon anormales. Ils avaient des maisons et des bons salaires aux States mais ne peuvent se payer de logements au retour car le Canada, immobilier parlant, est, pour ses grandes villes aussi gonflés que la Bay Area. Eux aussi souffrent, dans leur propre pays. Il y a une vraie bulle identifiée. 

 

Je précise que je vis, je travaille au Québec et que je suis canadienne.

 

Regarde ici

https://www.blogto.com/real-estate-toronto/2019/05/you-now-need-160k-salary-buy-house-toronto/

 

Edited by Happymusher
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 5 heures, Lulu18 a dit :

 

Il faut regarder ton profil pro ? Si c'est pour un job manuel oublies l'Europe à moins de te mettre à ton compte . Le truc que tu peux faire que Canada . 

 

Si t'as un profil pas tellement recherché  oublis aussi .

 

Si t'as un profil recherché vas en Suisse une caissière est payé 3500€/mois . Tu te mets en frontalier et c'est le top . Mais par contre t'amuse pas à aller sur place . Et prospecter car ils te demanderont proche . Le franc suisse est bien plus solide que l'euro . Mais habiter en Suisse avec une famille là c'est cher .

 

 

J’ai vu qu'il fallait tout de même payer des impôts en France et en SUISSE sans compter les heures de bouchon et j’imagine que l´immobilier  doit être aussi élevé.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 3 heures, Happymusher a dit :

Premier élément de coût de la vie le logement.

 

Immobilier hors de prix à Montréal ou Toronto pour la qualité du bâtit et plus cher que beaucoup de villes françaises, même de taille comparable. Prêts immobiliers sur 3/5 ans à taux variable contre 20 ans à taux fixe très bas (2%).

Itou la location.

Le Canada pour l'immobilier, c'était bien il y a 20 ans ou 10 ans, pour les grandes villes. La location est devenue aussi plus chère. Ça prend un bon loyer pour avoir un toit.

 

Evolutions professionnelles

Sensation de plateau et d'ultra spécialisation. Se ressent sur le salaire.

Même en permanent, pas de stabilité effective. Virable hyper vite. En comparaison avec le cdi et le droit français. Le droit du travail français obligeant à une symétrie entre période d'essai et de départ (si on t'impose 6 mois en arrivant, en période d'essai, tu as droit à 6 mois de préavis si congédiement, en France, par contre tu peux démissionner comme tu veux). On a comparativement moins de sécurité de l'emploi au Canada.

 

Peu de temps libre.

Si tu es en couple ou célibataire sans enfant, tu préfèrera peut être les 5 semaines plus 2 semaines min de rtt plus les jours fériés français assortis de leur droit à la déconnection.

 

Par contre

Oui, si tu es dans un métier manuel, de recherche (encore faut il décrocher un permanent, les places sont chères, même pour les Canadiens), enseignant, infirmier, policier, cheminot (sic) tu auras une meilleure vie icitte.

 

Aussi, avec les nouvelles conditions pour toucher la retraite française (pas celles de la réfome en cours, celles déjà voté), si tu n'as pas cotisé 15 ans en France, tu ne pourras pas toucher ta retraite française en restant au Canada. Donc il faut avoir d'autres stratégies comme investir dans l'immobilier. Vu que l'immobilier, à date, est un irritant....

 

L'éloignement

En France, tu as accès à plus de paysages, plus de moyens de transports pour aller rapidement à l'étranger, et c'est moins cher. Ici, avion hors de prix.

 

A toi de voir. Quelle est ta situation et ton métier?

 

 

Comment ça se passe pour ceux qui n’ont cotisé  que 9 ou 10 avant de venir ?

 

Je pensais que les 15 ans c’était  pour bénéficier de la sécurité sociale.

Edited by Hei
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Jamais entendu parlé de cette histoire de 15 ans... (perso j'ai cotisé presque 20 ans en France).

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 20 minutes, Hei a dit :

 

J’ai vu qu'il fallait tout de même payer des impôts en France et en SUISSE sans compter les heures de bouchon et j’imagine que l´immobilier  doit être aussi élevé.

 

Mon amie a fait une école de commerce et bossait comme commerciale à l'internationale . Et elle était pas super bien payé . A 35 ans elle a sorti 185 000 € pour payer son appart en France . Et elle se serrait pas la ceinture . Elle payait ses impôts qu'en Suisse et habitait en France à la frontière . C'est un bon plan à faire quelques années pour te construire un capital . Pas mal de français font ça , j'ai failli le faire .Mais par contre en famille oublies  sa dépend de ton profil /salaire . Car forcément la vie est très cher . 

Pour l'immobilier c'est tellement cher que les suisses à Genève viennent s'installer en France . Après les bouchons tu vois le salaire tu le fais , pas comme à Paris t'as une qualité de vie de  merde . Et les bouchons bien pire encore ...

Mon amie ne s'en plaignait pas après elle avait pas des horaires classiques .

 

Mais si tu cherches un job en Suisse ils demandent une adresse à la frontière ou en Suisse . Je suis plus à jour . Après si t'es un ingé etc c'est autre chose .

 

Je lui disais car il était intéressé par la "money" .

 

 

https://www.travailler-en-suisse.ch/frontalier-suisse.html

 

Les impôts pour le frontalier suisse

Les règles fiscales qui s’appliquent à tout frontalier suisse dépendent principalement de 2 critères : le canton de travail, et le statut (travailleur frontalier avec retour quotidien ou travailleur frontalier avec retour hebdomadaire). Dans certains cantons, et notamment Genève, les travailleurs frontaliers sont prélevés à la source (l’entreprise suisse prélève tous les mois le montant mensualisé de votre impôt dû) et paient l’impôt sur le revenu en Suisse. Dans les autres cantons, les frontaliers payent leurs impôts en France (sauf quelques exceptions).

En revanche, tout travailleur frontalier suisse qui habite la semaine en Suisse (frontalier semainier) et rentre chez lui toutes les semaines devra régler ses impôts en Suisse, quel que soit le canton de travail. Retrouvez plus d’informations sur les impôts en Suisse pour les frontaliers.

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 9 minutes, jeremyg5y a dit :

 

Ok donc aucun rapport avec la retraite.

Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Nikos a dit :

 

Ok donc aucun rapport avec la retraite.

je trouve celui là plus explicite puisqu'il se base sur la réforme actuelle et y a pas de mention de minimum de cotisation
https://www.frequence-retraite.com/reforme-des-retraites/les-expatries-et-le-futur-regime-universel/

j'ai également vu ça sur le site de l'ambassade mais y a peu d'information sur les plafonds concernés et sur ceux à remplir comme pour la devise prise en compte
https://quebec.consulfrance.org/Aide-a-l-acces-a-la-CFE-pour-les-personnes-a-revenus-modestes

Edited by Guest
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Le 2019-12-17 à 09:54, Adam98 a dit :

France sans aucune hésitation. le canada c'est que des promesses.  

 

De part d'un individu qui veut quitter la France et immigrer au Québec ! :rofl: Merci pour le rire... ça m'a fait du bien !

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 9 heures, Happymusher a dit :

Premier élément de coût de la vie le logement.

 

Immobilier hors de prix à Montréal ou Toronto

 

:rolleyes:

 

L'immobilier est hors  de prix à Vancouver et Toronto... pas à Montréal où le prix de l'immobilier est beaucoup plus abordable. Et le prix de l'immobilier à Montréal est beaucoup plus abordable qu'à Paris par exemple.

 

Cela te met peut-être dans l'embarras de comparer l'immobilier à Montréal et Paris mais la comparaison est justifiée dans la mesure où Paris est la ville la plus importante de France et que Montréal est la ville la plus importante du Québec...

 

Le prix de l'immobilier et des logements est tellement horriblement cher à Paris que plusieurs individus vivent dans des appartements épouvantablement petits appelés par plusieurs Parisiens des " Cages à poules "...

 

Je n'ai jamais vu rien de tel à Montréal... 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Le 2019-12-15 à 15:22, must a dit :

 

Salut vu que je voit beaucoup de Français qui viennent au Canada surtout Quebec. Vous lez Français generalement vous préférez vivre dans quel pays... Je sais que ma question est un peu générale... Fait que moi je pense partir en France pour une nouvelle expérience est ce un bon choix ? (proximité de la Tunsie et les autres pays Européens... Euro est plus fort que le $ Canadien... C'est mes critères de choix)

 

 

J'ai toujours trouver un peu étrange qu'un individu demande à des étrangers ce qu'il doit faire... comme si des étrangers pouvaient connaître ses aspirations et ses goûts mieux que lui-même !  Bizarre et cela dénote un manque totale de confiance en soi.

 

Pour ce qui est de la soi-disant force de l'euro, la vrai force d'une monnaie est celle qui te donne un meilleur niveau de vie... or des pays européens pauvres et retardataires qui utilisent l'euro comme la Bulgarie, la Roumanie etc. ont un niveau de vie nettement inférieur au niveau de vie au Canada...

 

Bref, c'est le niveau de vie d'un pays qui est important !

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 7 heures, Happymusher a dit :

On a comparativement moins de sécurité de l'emploi au Canada.

 

 

Cela s'appelle la flexibilité du travail... contraire à la rigidité de l'emploi en France.

 

Cela existe au Québec et  dans le reste de l'Amérique du Nord.

 

C'est une des raisons pourquoi la situation de l'emploi au Québec est meilleure qu'en France.

 

PS : tu avais promis de quitter le Québec @Happymusher, ... et tu es toujours au Québec. 

Tu es comme le troll @qwintine qui promet de quitter le Québec mais qui le fait jamais !

La " crédibilité " de vous deux est très faible car vos actions contredisent vos discours ! 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Où j'habite une ville moyenne centre  de la France t'as pas  de maison en  dessous  de 120 000 € en moyenne c'est  du 170 000€ . Et les premiers prix c'est pas  dans les meilleurs quartiers et il y a pas mal  de rénovations à faire voir qualité  de merde .

Faut aller  dans les villes sinistrés économiquement en France pour trouver  des prix rivalisant avec le Québec .

 

Au Québec villes moyennes , niveau immobilier c'est largement moins cher . Et ce que j'ai compris il y a quand même un meilleur salaire pour pas mal  de métiers  de base . Il y a  de nombreuses villes qui sont  devenus hors  de prix comme Bordeaux etc . 

 

Par contre soin  de santé c'est encore bien en France . Mais bon pareil cela  dépend  des coins et les soins . Les urgences enfants ça va mais adulte une catastrophe . Les politiques fr ont copiés le système québécois .

 

La bouffe en France c'est meilleure aussi  et moins cher . Le climat est meilleur en France .

 

Tiens je ne sais pas si c'est une légende urbaine ? On m'a dit que les politiques québécois passaient les lois les plus impopulaires en hiver . Pour éviter les manifestations et qu'ils auraient conseillé aux politiques français la même chose mais pendant les vacances juillet août .

 

Les impôts c'est pareil voir même un peu plus élevé au Québec ?

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a une heure, resterzen a dit :

 

Cela s'appelle la flexibilité du travail... contraire à la rigidité de l'emploi en France.

 

Cela existe au Québec et  dans le reste de l'Amérique du Nord.

 

C'est une des raisons pourquoi la situation de l'emploi au Québec est meilleure qu'en France.

 

PS : tu avais promis de quitter le Québec @Happymusher, ... et tu es toujours au Québec. 

Tu es comme le troll @qwintine qui promet de quitter le Québec mais qui le fait jamais !

La " crédibilité " de vous deux est très faible car vos actions contredisent vos discours ! 

 

 

Tu as vraiment un problème. Je n'ai jamais dit cela. C'est toi qui a des fantasmes intégristes de voir partir quiconque a un avis balancé.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 2 heures, resterzen a dit :

 

:rolleyes:

 

L'immobilier est hors  de prix à Vancouver et Toronto... pas à Montréal où le prix de l'immobilier est beaucoup plus abordable. Et le prix de l'immobilier à Montréal est beaucoup plus abordable qu'à Paris par exemple.

 

Cela te met peut-être dans l'embarras de comparer l'immobilier à Montréal et Paris mais la comparaison est justifiée dans la mesure où Paris est la ville la plus importante de France et que Montréal est la ville la plus importante du Québec...

 

Le prix de l'immobilier et des logements est tellement horriblement cher à Paris que plusieurs individus vivent dans des appartements épouvantablement petits appelés par plusieurs Parisiens des " Cages à poules "...

 

Je n'ai jamais vu rien de tel à Montréal... 

 

 

 

 

Un deux chambre à Montréal dans un quartier potable et pas mort est à 600k min pour de la qualité (prix moyen car les vendeurs vendent au plus offrant - le prix affiché est un prix de départ). 

 

600k, c'est 540 000 euro.

 

On est content de voir que pour toi, c'est abordable....Mais les gens qui on des salaires moyens doivent rire jaune devant leur écran...

Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Happymusher a dit :

 

Un deux chambre à Montréal dans un quartier potable et pas mort est à 600k min pour de la qualité (prix moyen car les vendeurs vendent au plus offrant - le prix affiché est un prix de départ). 

 

600k, c'est 540 000 euro.

 

On est content de voir que pour toi, c'est abordable....Mais les gens qui on des salaires moyens doivent rire jaune devant leur écran...

C’est pas possible d’entendre des conneries pareilles !

 

600k$=400k€ et pour 600k$ à Montréal t’as un très beau logement. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 43 minutes, Happymusher a dit :

 

Un deux chambre à Montréal dans un quartier potable et pas mort est à 600k min pour de la qualité (prix moyen car les vendeurs vendent au plus offrant - le prix affiché est un prix de départ). 

 

Tu charries un p'tit peu (beaucoup), là...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 10 heures, Happymusher a dit :

 

 

 

Je précise que je vis, je travaille au Québec et que je suis canadienne.

 

Regarde ici

https://www.blogto.com/real-estate-toronto/2019/05/you-now-need-160k-salary-buy-house-toronto/

 

 

C'est mon cas aussi. Je vis au Québec, j'y travaille et je suis aussi Canadienne, quoique je me qualifie d'abord comme Québécoise. 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement