Jump to content
TED/A

Fédéraux 2018 - 2019

Recommended Posts

BON JOUR .

j'ai u une hereur sur mon prenom sur ARDF. esque je contacte cic par web.ou par courrier ..merci de me rependre .

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, LE VOUTOUR a dit :

BON JOUR .

j'ai u une hereur sur mon prenom sur ARDF. esque je contacte cic par web.ou par courrier ..merci de me rependre .

svp tes stat ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
BON JOUR .
j'ai u une hereur sur mon prenom sur ARDF. esque je contacte cic par web.ou par courrier ..merci de me rependre .


Contactes les par tous les moyens possibles (formulaire web et par mail)


DCSQ 01/14 ; CSQ 12/17
DF 01/18 ; AR 3/18
IVM & antécédents 8/2/19 ; VMF 12/2/19
Brune

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, LE VOUTOUR a dit :

BON JOUR .

j'ai u une hereur sur mon prenom sur ARDF. esque je contacte cic par web.ou par courrier ..merci de me rependre .

Slt Voutour, Faut signaler l'erreur par formulaire web c'est rapide et surtout efficace 

Bonne chance 

Share this post


Link to post
Share on other sites

UN FROID TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS GLACIAL A ENVAHI LES LOCAUX DE CIC

LES BONNE NOUVELLES SONT RARES COMME L'ECLIPSE.

VIVEMENT QUE LE SOLEIL VIENNE FONDRE CETTE GLACE AFIN QUE NOUS PUISSIONS NOUS EN ABREUVER.

🙏🙏🙏💪

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, CARDINAL84 said:

UN FROID TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS GLACIAL A ENVAHI LES LOCAUX DE CIC

LES BONNE NOUVELLES SONT RARES COMME L'ECLIPSE.

VIVEMENT QUE LE SOLEIL VIENNE FONDRE CETTE GLACE AFIN QUE NOUS PUISSIONS NOUS EN ABREUVER.

🙏🙏🙏💪

Moi j'ai envie de crier bientot 6ans!!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Clecle2018 a dit :

Moi j'ai envie de crier bientot 6ans!!

 

oui oui ça fera officiellement 6 ans en Août 2019, sinon le TCF date du 27 avril 2013. 

Un vrai parcours pour avoir une meilleure qualité de vie pour nous et notre progéniture.

Mais est au contrôle et il fera.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

le ministre de l'immigration du Québec a annoncé qu'il compte augmenter le seuil des personnes admis pour l'année 2019-2020, ce qui pourrait réduire les délais à la baisse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, anass6230 a dit :

Bonjour,

le ministre de l'immigration du Québec a annoncé qu'il compte augmenter le seuil des personnes admis pour l'année 2019-2020, ce qui pourrait réduire les délais à la baisse.

c'est vrai! tu peux partager avec nous la source d'info, merci tu nous remonte le moral😍

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, tsouha a dit :

c'est vrai! tu peux partager avec nous la source d'info, merci tu nous remonte le moral😍

https://www.ledevoir.com/politique/quebec/551581/immigration-precisions#

Share this post


Link to post
Share on other sites

Face à des « besoins pressants et immédiats de main-d’oeuvre », le ministre Simon Jolin-Barrette évoque un rehaussement des seuils d’immigration dès l’année prochaine.

 

Du haut de la tribune du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM), Jolin-Barrette s’est dit déterminé vendredi à accueillir quelque 40 000 immigrants au Québec au cours de l’année 2019, et ce, comme la Coalition avenir Québec l’avait promis en campagne électorale. « On a respecté notre engagement. C’était un pas de recul pour s’assurer de réformer notre système d’immigration, de le moderniser et de l’améliorer », s’est-il justifié devant un parterre de quelque 400 personnes rassemblées dans un hôtel du centre-ville de Montréal pour un déjeuner-causerie.

 

Cela dit, le ministre de l’Immigration a dit déjà envisager de tirer vers le haut le nombre de nouveaux arrivants admis au Québec.

 

Dans la Planification pluriannuelle de l’immigration 2020-2022, le gouvernement caquiste « établir[a] la façon dont la hausse graduelle des seuils [d’immigration] s’effectuera au cours des prochaines années », a-t-il annoncé lors du déjeuner-causerie organisé par le CORIM. Les cibles d’immigration des trois prochaines années seront débattues au Parlement, puis fixées par le gouvernement d’ici le 1er novembre prochain.

 

En plus d’élaborer la Planification pluriannuelle de l’immigration 2020-2022, M. Jolin-Barrette révisera la grille de sélection des travailleurs qualifiés en revoyant les points accordés notamment à la formation, l’expérience professionnelle, l’âge et les connaissances en français des candidats. « Nous voulons qu’elle reflète davantage nos besoins en matière d’immigration en assurant une meilleure adéquation entre les besoins du marché du travail et le profil des candidats », a dit M. Jolin-Barrette deux mois après le dépôt du projet de loi sur l’immigration (projet de loi 9) à l’Assemblée nationale.

 

Pour l’heure, il s’engage à « faciliter » et à « accélérer » l’admission de travailleurs temporaires au Québec. « Les travailleurs temporaires sont une solution à la « pénurie de main-d’oeuvre qui touche différentes régions du Québec », a-t-il fait valoir. « Nous avons bon espoir que ces personnes-là soient [deviennent des résidents permanents] », a-t-il ajouté. À ses yeux, le ministère de l’Immigration dispose désormais des ressources pour « les franciser, les intégrer ».

 

Immigration et laïcité : les parlementaires en ont plein les bras

 

Simon Jolin-Barrette s’est dit déterminé à faire adopter non seulement le projet de loi sur la laïcité de l’État, mais également le projet de loi sur l’immigration par l’Assemblée nationale d’ici la mi-juin. « Si c’était uniquement de ma responsabilité, ce serait déjà fait [pour le projet de loi 9]. Mais vous savez comme le Parlement fonctionne : parfois, il y a de petites difficultés à adopter rapidement [un projet de loi] », a-t-il lancé.

 

Le jeune trentenaire a soutenu que les membres de l’Assemblée nationale ont l’« obligation de faire avancer » les projets de loi portés à leur attention. Cela dit, il n’a pas osé vendredi accuser ses adversaires libéraux, solidaires et péquistes d’obstruction.

 

L’examen — article par article — du projet de loi sur l’immigration s’amorcera prochainement devant la commission des relations avec les citoyens. Le projet de loi sur la laïcité de l’État fera pour sa part l’objet de consultations particulières devant une autre commission parlementaire.

 

« On est à deux mois et demi de la fin de la session. Il serait inopportun pour les collègues de l’opposition officielle, ou même de Québec solidaire, de dire qu’ils vont faire un barrage parlementaire. Nous, on est en démocratie. On travaille en collaboration avec les différents partis politiques. […] Il n’y a pas de raison qu’on ne réussisse pas à travailler ensemble », a dit le leader parlementaire du gouvernement à la presse.

 

Le hic : les élus de Québec solidaire (QS) veulent, à eux seuls, inviter pas moins de 62 groupes à partager leurs impressions en commission parlementaire sur le projet de loi 21.

 

Syndicats, commissions, régies, municipalités, avocats, agents correctionnels, services policiers et cadres : le parti a choisi de ratisser large, signe qu’il n’entend pas rendre la tâche du gouvernement facile. Le Devoir a obtenu la liste que les solidaires lui ont soumise plus tôt cette semaine.

 

« L’idée est de donner la parole aux gens touchés par la loi qui n’ont pas encore été entendus », a expliqué l’attachée de presse de l’aile parlementaire de QS, Simone Lirette.

 

Cela inclut les organismes qui auront à appliquer la loi, comme la Commission de protection du territoire agricole, la Régie de l’énergie, le Tribunal administratif du travail et l’Alliance des cadres de l’État.

 

Les trois partis d’opposition ont envoyé leur liste de témoins au gouvernement et attendent une réponse. Le Parti libéral et le Parti québécois ont refusé de la partager. Le gouvernement espère en arriver à un compromis sur le nombre d’invitations.

 

Le Mouvement laïque québécois a confirmé au Devoir vendredi qu’il sera invité à témoigner par le bureau du ministre Jolin-Barrette. La Fédération des comités de parents a également été invitée, mais elle a décliné, préférant s’abstenir de commenter un projet de loi qui touche les conditions de travail du personnel scolaire.

 

Le premier ministre, François Legault, a répété à plusieurs reprises qu’il souhaitait que le projet de loi sur la laïcité de l’État soit adopté d’ici la fin des travaux parlementaires pour la relâche estivale le 14 juin… quitte à utiliser le bâillon.

source https://vigile.quebec/articles/quebec-songe-a-relever-les-seuils-d-immigration-des-2020

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, hormus a dit :

Face à des « besoins pressants et immédiats de main-d’oeuvre », le ministre Simon Jolin-Barrette évoque un rehaussement des seuils d’immigration dès l’année prochaine.

 

Du haut de la tribune du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM), Jolin-Barrette s’est dit déterminé vendredi à accueillir quelque 40 000 immigrants au Québec au cours de l’année 2019, et ce, comme la Coalition avenir Québec l’avait promis en campagne électorale. « On a respecté notre engagement. C’était un pas de recul pour s’assurer de réformer notre système d’immigration, de le moderniser et de l’améliorer », s’est-il justifié devant un parterre de quelque 400 personnes rassemblées dans un hôtel du centre-ville de Montréal pour un déjeuner-causerie.

 

Cela dit, le ministre de l’Immigration a dit déjà envisager de tirer vers le haut le nombre de nouveaux arrivants admis au Québec.

 

Dans la Planification pluriannuelle de l’immigration 2020-2022, le gouvernement caquiste « établir[a] la façon dont la hausse graduelle des seuils [d’immigration] s’effectuera au cours des prochaines années », a-t-il annoncé lors du déjeuner-causerie organisé par le CORIM. Les cibles d’immigration des trois prochaines années seront débattues au Parlement, puis fixées par le gouvernement d’ici le 1er novembre prochain.

 

En plus d’élaborer la Planification pluriannuelle de l’immigration 2020-2022, M. Jolin-Barrette révisera la grille de sélection des travailleurs qualifiés en revoyant les points accordés notamment à la formation, l’expérience professionnelle, l’âge et les connaissances en français des candidats. « Nous voulons qu’elle reflète davantage nos besoins en matière d’immigration en assurant une meilleure adéquation entre les besoins du marché du travail et le profil des candidats », a dit M. Jolin-Barrette deux mois après le dépôt du projet de loi sur l’immigration (projet de loi 9) à l’Assemblée nationale.

 

Pour l’heure, il s’engage à « faciliter » et à « accélérer » l’admission de travailleurs temporaires au Québec. « Les travailleurs temporaires sont une solution à la « pénurie de main-d’oeuvre qui touche différentes régions du Québec », a-t-il fait valoir. « Nous avons bon espoir que ces personnes-là soient [deviennent des résidents permanents] », a-t-il ajouté. À ses yeux, le ministère de l’Immigration dispose désormais des ressources pour « les franciser, les intégrer ».

 

Immigration et laïcité : les parlementaires en ont plein les bras

 

Simon Jolin-Barrette s’est dit déterminé à faire adopter non seulement le projet de loi sur la laïcité de l’État, mais également le projet de loi sur l’immigration par l’Assemblée nationale d’ici la mi-juin. « Si c’était uniquement de ma responsabilité, ce serait déjà fait [pour le projet de loi 9]. Mais vous savez comme le Parlement fonctionne : parfois, il y a de petites difficultés à adopter rapidement [un projet de loi] », a-t-il lancé.

 

Le jeune trentenaire a soutenu que les membres de l’Assemblée nationale ont l’« obligation de faire avancer » les projets de loi portés à leur attention. Cela dit, il n’a pas osé vendredi accuser ses adversaires libéraux, solidaires et péquistes d’obstruction.

 

L’examen — article par article — du projet de loi sur l’immigration s’amorcera prochainement devant la commission des relations avec les citoyens. Le projet de loi sur la laïcité de l’État fera pour sa part l’objet de consultations particulières devant une autre commission parlementaire.

 

« On est à deux mois et demi de la fin de la session. Il serait inopportun pour les collègues de l’opposition officielle, ou même de Québec solidaire, de dire qu’ils vont faire un barrage parlementaire. Nous, on est en démocratie. On travaille en collaboration avec les différents partis politiques. […] Il n’y a pas de raison qu’on ne réussisse pas à travailler ensemble », a dit le leader parlementaire du gouvernement à la presse.

 

Le hic : les élus de Québec solidaire (QS) veulent, à eux seuls, inviter pas moins de 62 groupes à partager leurs impressions en commission parlementaire sur le projet de loi 21.

 

Syndicats, commissions, régies, municipalités, avocats, agents correctionnels, services policiers et cadres : le parti a choisi de ratisser large, signe qu’il n’entend pas rendre la tâche du gouvernement facile. Le Devoir a obtenu la liste que les solidaires lui ont soumise plus tôt cette semaine.

 

« L’idée est de donner la parole aux gens touchés par la loi qui n’ont pas encore été entendus », a expliqué l’attachée de presse de l’aile parlementaire de QS, Simone Lirette.

 

Cela inclut les organismes qui auront à appliquer la loi, comme la Commission de protection du territoire agricole, la Régie de l’énergie, le Tribunal administratif du travail et l’Alliance des cadres de l’État.

 

Les trois partis d’opposition ont envoyé leur liste de témoins au gouvernement et attendent une réponse. Le Parti libéral et le Parti québécois ont refusé de la partager. Le gouvernement espère en arriver à un compromis sur le nombre d’invitations.

 

Le Mouvement laïque québécois a confirmé au Devoir vendredi qu’il sera invité à témoigner par le bureau du ministre Jolin-Barrette. La Fédération des comités de parents a également été invitée, mais elle a décliné, préférant s’abstenir de commenter un projet de loi qui touche les conditions de travail du personnel scolaire.

 

Le premier ministre, François Legault, a répété à plusieurs reprises qu’il souhaitait que le projet de loi sur la laïcité de l’État soit adopté d’ici la fin des travaux parlementaires pour la relâche estivale le 14 juin… quitte à utiliser le bâillon.

source https://vigile.quebec/articles/quebec-songe-a-relever-les-seuils-d-immigration-des-2020

juste une question, est ce que le nombre d'immigrants annoncé pour 2019 etait deja de 40 000 ou moins j'ai oublié!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, CARDINAL84 a dit :

UN FROID TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS GLACIAL A ENVAHI LES LOCAUX DE CIC

LES BONNE NOUVELLES SONT RARES COMME L'ECLIPSE.

VIVEMENT QUE LE SOLEIL VIENNE FONDRE CETTE GLACE AFIN QUE NOUS PUISSIONS NOUS EN ABREUVER.

🙏🙏🙏💪

Ça fait pitié hein! Rien de rien. Les gars de CIC ne bossent plus ou quoi? C'est quoi ça???? Diantre!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, tsouha a dit :

juste une question, est ce que le nombre d'immigrants annoncé pour 2019 etait deja de 40 000 ou moins j'ai oublié!

Bonjour,

pour répondre à votre question, le nombre des admis pour l'année 2019 est de 40000 résidents permanents

Cordialement

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://cdn-contenu.quebec.ca/cdn-contenu/adm/min/immigration/publications-adm/plan-immigration/PL_immigration_2019_MIDI.pdf

Merci de suivre ce lien pour avoir la réponse à votre question juste une question est ce que le nombre d'immigrants annoncé pour 2019 etait deja de 40 000 ou moins j'ai oublié!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, pharmared a dit :

Bonjour,

pour répondre à votre question, le nombre des admis pour l'année 2019 est de 40000 résidents permanents

Cordialement

 

Non c’etait 50000 , ils l’ont abaissé 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous. J'ai quelques préoccupations svp je prie les personnes qui ont une idée m'eclairer 

Comment faire pour connaître le Bvc qui traite le dossier au niveau fédéral 

Comment faire pour annoncer  au fédéral un changement de situation dans la famille avec documents 

DF juin 2018

ARF août 2018

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

vus sur facebook

 

Après un très très ………très long parcours, pays Algérie
j’ai vécu presque tout les événements du grand Maghreb
DCSQ mai 2009 
Entretient pour le CSQ avril 2013 en Tunisie
CSQ février 2017 pour toute la famille
DF 04 mai 2017 IVM1 aout 2017 Maj aout 2018 IVM2 février 2019
Hamdoulah aujourd’hui DP et E-Brune en même temps le 09 avril 2019
Bientôt 10 ans d’attente Courage pour les autres surtout les anciens DFs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Lavilla a dit :

Bonsoir à tous. J'ai quelques préoccupations svp je prie les personnes qui ont une idée m'eclairer 

Comment faire pour connaître le Bvc qui traite le dossier au niveau fédéral 

Comment faire pour annoncer  au fédéral un changement de situation dans la famille avec documents 

DF juin 2018

ARF août 2018

 

Écris à Paris si tu es de l'Afrique du nord, ou à Dakar si tu es de l'Afrique sub-saharienne. Précises bien l'objet de ton changement et ils te diront la conduite à tenir. Et pour finir, tu dois utiliser le formulaire web de leur site. Voilà...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines